AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782207136386
144 pages
Éditeur : Denoël (27/05/2020)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Dans sa bourgade du Kentucky, où il vit une enfance difficile entre un père inexistant et une mère brutale, Harry Monroe rêve d'Hollywood. Depuis qu'il a vu le Nosferatu de Murnau, il n'a plus qu'une idée : travailler dans le cinéma. Il débarque à Los Angeles en 1929 dans l'espoir de devenir scénariste. La chance finit par lui sourire. Il est engagé à la MGM comme troisième assistant sur le tournage du prochain film du grand réalisateur Tod Browning : Freaks - La Mo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Tostaky61
  24 juin 2020
Freak, la parade monstrueuse, le chef-d'oeuvre du cinéma américain de Tod Browning.
Tourné en 1932, il ne rencontrera un succès international que 30 ans plus tard.
Il fallait oser mettre en scène ces phénomènes de foire, ces monstres comme certains les appelaient.
Est-ce ce qui a choqué le public à l'époque ?
Homme tronc, siamoises, femme à barbe, nains, homme sans bras ni jambes et j'en passe sont les acteurs principaux de ce film.
Browning les appelait ses enfants.
Dans ce Freak Parade, Fabrice Colin au scénario et Joëlle Jolivet au dessin, nous offrent une vision de l'intérieur du tournage à travers le regard d'Harry Monroe, quatrième assistant du réalisateur.
Harry, victime dans son enfance d'une mère violente et qui cherche à fuir ce passé, se retrouve, par hasard, sur le plateau de tournage et va découvrir un milieu qu'il ne soupçonnait pas.
Accepté par cette communauté, il va jouer les intermédiaires entre les comédiens et les techniciens du film.
C'est une vision assez noire que nous offrent les auteurs de ce roman graphique.
L'exploitation, le mépris, les abus en tous genres que subissent ces acteurs particuliers qui cherchent réconfort et abandon dans la consommation de produits stupéfiants sous le regard d'un metteur en scène alcoolique et parfois tyrannique.
La fin Lynchienne (C'est l'éditeur qui m'a soufflé le mot que je trouve tout à fait adapté) m'a dérouté et a gâché un peu mon plaisir.
Je suis quand même content d'avoir Freak Parade dans ma bédéthèque.
J'y ai retrouvé tous les personnages du film, j'en ai d'ailleurs profité pour faire des recherches afin de savoir ce qu'ils étaient devenus et j'ai été ravi d'apprendre que la plupart avaient bien vieilli.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Bdziles97
  27 juillet 2020
(SC971) Les dessous sordides du tournage du film Freaks, imaginés par les auteurs. Album clairement pas adapté à notre public scolaire, donc pour moi c'est non pour le Prix.
Commenter  J’apprécie          00
silverfab
  16 juin 2020
C'est l'histoire trouble du tournage de ce film maudit – échec au box-office, taxé de pervers là où il aurait fallu voir un pamphlet sur la tolérance de la différence – qu'a choisi de nous raconter Fabrice Colin, scénariste entre autre de l'excellente Brigade Chimérique, au travers du regard d'Harry Monroe personnage fictif lui-même marqué par la vie (une mère abusive qui l'a rendu infirme en lui brulant la main sur une laque de cuisine !).

Monroe est embauché comme quatrième assistant de Browning –que l'on voit finalement assez peu dans l'album- et rapidement se sent proche du casting improbable, avant d'être victime de chantage et de découvrir les sordides dessous du tournage.

Un film aussi mythique que Freaks (si vous êtes des habitués du coin vous savez déjà à quel point je l'apprécie) méritait bien une BD aussi aboutie et dévouée que l'album du jour auquel Joelle Jolivet, pour un première incursion dans le medium, donne une identité forte via un style certes axé jeunesse dans le délié mais qui sait rendre l'ambiance expressionniste du long métrage et personnifier les difformités des corps.
Un peu plus et de la musique pour aller avec: http://bobd.over-blog.com/2020/06/etrange-parade/freak-parade-vs.an-american-werewolf-in-london.html
Lien : http://bobd.over-blog.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
FrancinemvFrancinemv   29 juillet 2020
Il y avait des hommes à cheval - des conquérants, des égarés. Il y avait des reines et des grands singes, des prêtres maudits et des salauds sublimes.
J'ai vu un monde finir, et mille autres éclore. J'ai vu des villes et leurs lumières.
De vastes leçons d'histoire, de brèves histoires sans leçons.
Des rires, des cauchemars, la fureur grouillante d'un siècle en devenir ...
Des sultans, des bandits, des royaumes chatoyants. Et des vampires toujours.
Quel déchirement, ensuite, c'était de rentrer!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FrancinemvFrancinemv   29 juillet 2020
Il y avait l'écran, et il y avait la vie.
Il existait un monde, de l'autre côté du miroir, et j'en connaissais le chemin.
Au-delà de la peur, au delà du chagrin et du désespoir...
un avenir palpitait : lointain et idéal.
Commenter  J’apprécie          00
FrancinemvFrancinemv   29 juillet 2020
J'ai passé mon enfance à trembler et à mourir à petit feu. A trembler de peur et d'amour. A courir vers des temples, à la recherche d'une lueur obscure.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Joëlle Jolivet (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Joëlle Jolivet
Vidéo montrant le livre pop-up "10 p'tits pingouins"
autres livres classés : illustration jeunesseVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les romans graphiques incontournables

Quel héros de bande dessinée commence ses aventures par une ballade en mer salée?

Tintin
Corto Maltese
Mortimer
Peter Pan

7 questions
72 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman graphiqueCréer un quiz sur ce livre