AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2366391684
Éditeur : Valentina Editions (05/10/2015)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Mais pourquoi moi ? J’étais bien dans ma petite vie d’étudiante. J’avais un job plutôt sympa et carrément trop payé pour ce que je faisais, une meilleure amie un peu frappadingue, mais que j’adorais, des parents aimants et présents, et il a fallu qu’il entre dans ma vie. Oui… Lui… ! Il est arrivé avec ses gros sabots et il a mis un énorme coup de pied dans mes certitudes, faisant voler ma vie en éclats ! Me voilà donc, à vingt-deux ans, à devoir sauver ma peau dans ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Paroledunelivrophage
  16 décembre 2017
Oh la la !!!!!!! Apparemment j'ai un vrai problème en ce moment. Je passe mon temps à lire. Vous allez me dire que c'est normal, après tout pour écrire une bonne chronique, il fallait bien lire le livre en question. Mais petit problème, je lis plus de livres, que j'écris de chroniques. Mais bon ce n'est pas grave. Il faut bien passer par là de temps en temps. Et puis pour ma défense, j'ai mon bout de chou qui me colle au train, par le fait que sa prof est absente quasiment tous les jours, du coup impossible de se concentrer. Mais au jour d'aujourd'hui, je suis bien installée devant mon ordi, et je suis en train de tapoter sur les touches. En temps normal, j'aime bien vous faire découvrir un héros sexy, où une héroïne grande gueule. Mais … il arrive parfois que … l'on tombe sur l'un où l'autre qui commence juste sa vie dans le monde de l'idiotie, puis finit par murir. Mais habituellement, ce genre d'héros sont … disons de jeune gens dans la fleur de l'âge où l'on se découvre, je veux bien entendu parler des ados. Mais, ce bouquin m'a prouvé qu'il n'y a pas d'âge pour faire sa crise d'adolescent. Et en plus, comme si tout cela ne suffisait pas, je me suis laissé piéger par la belle couverture que les éditions Valentina ont créé pour ce livre, et je peux d'ores et déjà dire qu'ils n'ont rien à envier aux belles illustrations des couvertures des éditions Rebelles.
Mais bon passons, parlons de ce livre ou bien je risque de continuer à faire mon introduction encore et encore. Alors passons aux choses sérieuses avec le synopsis du livre. Mais pourquoi moi ? J'étais bien dans ma petite vie d'étudiante. J'avais un job plutôt sympa et carrément trop payé pour ce que je faisais, une meilleure amie un peu frappadingue, mais que j'adorais, des parents aimants et présents, et il a fallu qu'il entre dans ma vie. Oui… Lui… ! Il est arrivé avec ses gros sabots et il a mis un énorme coup de pied dans mes certitudes, faisant voler ma vie en éclat ! Me voilà donc, à vingt-deux ans, à devoir sauver ma peau dans un monde totalement irréel. Des vampires, des sorcières, et puis quoi, encore ? Des loups-garous, pourquoi pas, soyons fous ? Ah… ben oui ! Et franchement il est tellement sérieux… aucun humour ! Non, je vous jure… On est mal barrés !
Alors le résumé vous fait envie ? Mais il vous en faut plus !!!! Alors découvrez les personnages du livre, et là vous allez vraiment adorer.
Erika est une jeune étudiante, quasiment vingt-deux ans, qui travail de nuit dans un bar pour payer ses études et ses factures, vivant modestement et aimant faire la fête avec sa meilleure amie, comme tout jeune de son âge et de notre temps. Enfant unique, elle fut élevée par des parents qui l'adoraient. Mais un soir, après une rencontre, son petit monde va changer du tout au tout. du jour au lendemain, elle va se retrouver propulsée dans un monde paranormal et ce, bien malgré elle. Elle va alors découvrir que les loups garous, les vampires et les sorciers qu'elle croyait faire partie du monde du folklore, existe réellement. Que le jeune homme méga sexy qui lui plait est un vampire, que des crétins finis sont des loup garous, et que celui qui cherche à s'accaparer son pouvoir est un sorcier vampire, et qu'elle est elle-même une sorcière, dont les parent on du l'abandonner et lui effacer la mémoire pour la protéger. C'est une jeune femme qui a du caractère, elle ne se laisse pas faire, répond du tac au tac, et le sarcasme qu'elle utilise cache en réalité sa peur. Ce personnage m'a agacée plus d'une fois, son caractère est bien trop changeant, l'auteur nous a fait souffler autant le chaud que le froid. Sans conté son côté gamine ne nous donne pas très envie de la classée dans les héros, et puis petit à petit, elle murit, et on s'attache alors à elle. Mais à la fin du livre, ce qui montre qu'elle est plus mature, c'est le fait qu'un coté guerrier est nait en elle, et cela nous donne l'impression que la retrouver dans le tome deux sera plus explosif.
Stan est un beau spécimen mâle appartenant à la race des vampires. Par le passé, avant que le clan d'Erika soit détruit par Gordon, Stan a promis à Aria la mère d'Erika, de veiller sur elle. Alors sachant que la jeune femme va voir ses pouvoirs être à l'apogée, il entre dans la vie de la demoiselle. Pour le meilleur et pour le pire. Comme vous pouvez vous l'imaginer, Stan à les caractéristiques de son espèces, bois du sang, irritable, ne peut supporter le soleil, mais surtout excellant combattant, autoritaire, grande gueules, protecteur à l'excès et surtout très attiré par le sexe comme tout mâle en général.
Oma, la grand-mère d'Erika, m'a donné l'impression d'être de retour auprès de la mienne. A la fois douce et autoritaire, elle m'a fait penser à une main de fer dans un gant de velours. Toujours de bon conseil, toujours en cuisine, pleine de bonne intentions, pleine de gentillesses. Bref une gentille grand-mère.
Soraya était la meilleure amie d'Erika dans son enfance oubliée. Aussi joueuse qu'Erika, elle sait néanmoins se montrer très tranquille quand il faut aider Erika à développer ses pouvoirs. C'est une bonne amie qui ne garde pas de secret pour la jeune sorcière, et est toujours partante pour aider la demoiselle en détresse.
Gordon est le grand méchant de l'histoire. Pour obtenir l'aide d'Aria la mère d'Erika, il n'a pas hésiter à tuer tout le clan. Sans compter que dés l'instant où il a su qu'Erika serait encore plus puissante que sa mère, il n'a pas hésiter à envoyer son meilleur élément (Stan) dans le clan pour qu'il puisse le ‘'trahir'' puis de le ‘'récupérer''. Il est mauvais, mesquin, cruel, et surtout diabolique.
Et puis on a des personnages secondaires qui vont devenir, je le pense, par la suite, important dans l'histoire. Je veux bien entendu parler de Warren l'un des amis d'Erika, qui est en réalité un vampire, Barney lui aussi un vampire et qui était le patron de notre héroïne, Isabel la meilleure amie déjantée d'Erika, et on a même une petite apparition d'Aria la mère biologique d'Erika. Tout ce petit monde, en dehors d'Aria, va je pense prendre plus de place dans la suite de l'histoire et d'une certaine façon je suis pressée d'en découvrir plus sur lui.
Il est vrai que j'ai pris du temps pour écrire la première partie de ma chronique, mais une chose est sure, je suis arrivée au point du roman en lui-même avec la plume de l'auteur, la romance entre les personnages et enfin l'intrigue du livre.
Mais pour bien débuter ce point, commençons par la plume de Lena Jomahé. Sa plume est légère, douce, humoristique, intense, et vous fait passer en un tour de main entre les rires et les larmes. Légère, parce que la lecture se fait très facilement, les pages défilent rapidement, notre coeur bondi à chaque fois que de nouvelles émotions nous assaillissent. C'est simple on ne voit pas le temps passer. Douce, tout simplement parce que on se laisse porter au gré du vent de l'histoire. Humoristique, car avec les deux chipies que sont Erika et Soraya, on ne peut que rire. Et je ne parle même pas des répliques et des provocations entre Stan et Erika. Et enfin intense pour la simple et unique raison que l'histoire est tellement prenante, que cela vous prend aux tripes. Vous vivez la vie d'Erika, vous riez avec elle, vous pleurez avec elle, vous avez envie de provoquer le beau Stan avec elle. Bref, c'est comme si vous et elle ne faite qu'un. Comme je l'ai dit plus haut, les émotions sont très fortes, on les sent à fleur de peau. Les descriptions des paysages, sont rares, simples, mais vous fait voyager entre chaud et froid. On a parfois l'impression d'y être. Quand aux personnages, soit ils vous donnent envie de les croquer, soit ils vous donnent envie de les baffer. En fait ce que je veux dire par là c'est que pour certains protagonistes, la puérilité est de rigueur, des gamins dans des corps d'adultes. C'est plutôt agaçant. Déjà que je suis une maman assez sévère, bin là je n'avais qu'une envie de foutre des claques sur claques à ces mômes majeurs. Quant à ceux qui sont à croquer, bin je ne peux dire qu'une simple chose, miam, miam. Je voudrais bien un ou deux spécimens de ce genre chez moi. Un pour la cuisine, un pour le ménage, un pour la cour, un pour les sorties, etc. En bref un harem. Mdr.
Ensuite la romance entre les personnages, c'est-à-dire Stan et Erika, est plutôt du genre … comment dire … explosif. Oui c'est bien le mot, explosif. Entre Erika la gamine, Stan le vampire super mature, il n'y a pas à dire. Ils vont se taper l'un sur l'autre. Sans compter que dés l'instant où Stan va voir Erika, il va sentir comme une attraction, spécialité vampirique quand on trouve sa moitié parfaite, naitre en eux deux. Alors oui, dés l'instant où Stan va voir la belle Erika être sur le point de mourir, il va tout faire pour lui redonner la vie, quitte à ce qu'elle soit changée en vampire. Ou plutôt en sorcière vampire, vu que le soleil n'agit pas totalement sur elle. Pourtant entre les répliques acerbes et puérils d'Erika envers Stan, on sent direct qu'elle ressent pour lui un attachement sincère. Sans compter que Stan ne fait pas vraiment d'effort pour qu'Erika ne tombe pas amoureuse de lui. Il passe en petite tenu, légère, très légère, ou habillé sexy . En fait, j'ai eu l'impression, que provoquer de cette façon la jeune femme lui fait grandement plaisir. Mais après c'est comme si que le jeune homme s'en voulait énormément puisque quelque instant après, il va laisser la jeune femme aux mains d'Oma, parce que le lien, les émotions, tout est trop fort pour lui, incapable de supporter ce qu'il ressent. Alors bien évidement, il va tout mettre sur le dos de la jeune femme. Mais bon, malheureusement, quand on s'imagine que tout fini bien, on peut dire que la réalité est toute autre.
Enfin l'intrigue du livre est plutôt bien rythmée. Entre les répliques des deux crétins finis, les actions, rebondissements, quiproquos, révélations, en tout genre, qui sont parsemés un peu partout dans le récit. L'histoire d'Erika qui se découvre être une sorcière, et qui l'accepte sans broncher, est plutôt simple et surréaliste. Puis elle doit faire un voyage pour apprendre à contrôler ses pouvoirs immenses, pour finir par découvrir qu'elle est amoureuse d'un sexy men macho, et être séparer de lui … Bref, ce qui est bien dans cette histoire, c'est que l'on se retrouve avec une héroïne grande gueule, mais complétement gamine. Un mec super sexy, mais incapable de dresser les cotes d'un petit bout de femme. Cela nous donne l'envie de suivre l'histoire, et d'aller jusqu'au bout.
En conclusion, pour mon tout premier livre de Lena Jomahé, j'ai adoré l'histoire. Tous les ingrédients sont réunis pour que je me sois régalé avec Erika et Stan, vampires, sorcières, loups-garous, et une pincée d'humour le tout sur le fond d'une histoire d'amour difficile. Durant la lecture nous passons très souvent du rire aux larmes. Mais dont malheureusement on se trouve sur une fin certes excellente mais inattendue et cruelle pour le lecteur. L'intrigue est très bien ficelée et passionnante avec son lot de surprises et de nombreux rebondissements. Entre héroïne grande gueule, et mec super sexy, avec cette histoire, j'ai eu des ailles qui m'on poussées dans le dos, et m'on fait monter au septième ciel. Bref les personnages on suffisamment de caractère pour que vous vous attachiez à eux. En bref, l'histoire ne m'a pas laissée indifférente, et donc ce roman fut une belle découverte. Je l'ai dévoré et maintenant il me faut prendre mon mal en patience en attendant la sortie de la suite... Car avec divine plume, fluide, belle et douce lorsqu'il le faut, l'auteur a su rendre ce livre très prenant et nous faire boire son histoire jusqu'à la fin. En attendant, je suis pressée de retrouver la suite du livre en espérant que l'auteur trouvera une autre édition pour publier le tome deux. Alors en attendant à bientôt pour une nouvelle chronique. Et bonne lecture à tous.

Lien : http://le-petit-univers-litt..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
boulimiquedeslivres
  19 juillet 2016
La première fois que j'ai vu la couverture de ce roman, je l'ai trouvé très belle et j'ai tout de suite eu envie de le lire. J'ai eu l'opportunité de le recevoir dédicacé par Lena Jomahé et Alexandra V Bach, avant d'apprendre avec regrets la fermeture des Editions Valentina.
C'est le premier roman que je lis de Lena Jomahé et j'ai tout de suite accroché à son style frais et dynamique. Les pages se tournent rapidement et sans temps mort. L'intrigue, très bien ficelée et passionnante contient son lot de surprises et de rebondissements.
Avec ce premier tome, nous passons très souvent du rire aux larmes. Certains passages respirent la joie de vivre tandis que d'autres sont sombres, tristes.
La fin est excellente, inattendue et cruelle pour le lecteur!!!
Ce premier tome pose les bases, amène son lot de questions pour lesquelles il faudra patienter pour obtenir les réponses.
En ce qui me concerne, tous les ingrédients sont réunis pour que je me régale avec Erika et Stan: vampires, sorcières, loups-garous, histoire d'amour difficile et une touche d'humour.
Pour ce qui est des personnages, pour le moment, j'ai dû mal à me forger une complète opinion sur eux.
Erika est très changeante dans ce premier tome. Par moment je l'ai trouvé très puérile pour une fille de vingt-deux ans et par d'autres, plus mûre et plus attachante. L'auteur a créé une héroïne au caractère corsé, "une chieuse". C'est très bien, mais parfois c'était trop à mon goût.
Cependant, la fin me laisse supposer une Erika plus guerrière donc beaucoup plus intéressante.
Et puis, nous avons Stan, le vampire grognon. C'est un vampire comme je les aime, abrupte, sexy et puissant. Mais là aussi, dans certains passages il se laisse quasiment ridiculiser par Erika, ce qui est un peu contradictoire avec son personnage.
En dehors de ces petits détails, le duo est prometteur, même si leur relation risque d'être mise à rude épreuve dans les tomes suivants.

Je terminerai en précisant que j'espère que l'auteur aura la possibilité de nous faire bientôt découvrir la suite, via une autre maison d'édition.

En bref, une bonne surprise à découvrir!!
Lien : http://boulimiquedeslivres.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
katiaeray
  04 novembre 2017
J'ai eu l'opportunité de le recevoir dédicacé par Lena Jomahé et Alexandra V Bach, avant d'apprendre avec regrets la fermeture des Editions Valentina et les salons du livre m'ont également permis de rencontrer Léna Jomahé à plusieurs reprises et toujours avec un grand bonheur.
C'est le premier roman que je lis de Lena Jomahé et j'ai immédiatement apprécié son style frais et dynamique où tous les détails, distillés avec soin, nous embarque dès les premières lignes.
Les pages se tournent sans s'en rendre compte et les personnages tous plus attachants les uns que les autres et cerise sur le gâteau, tous dotés d'un caractère bien trempé et d'une dose d'humour
L'intrigue est très bien ficelée et passionnante avec son lot de surprises et de nombreux rebondissements.
Avec ce premier tome, nous passons très souvent du rire aux larmes. Certains passages respirent la joie de vivre tandis que d'autres sont très sombres.
Et que dire de la fin sur laquelle nous laisse l'auteure.... Vivement la suite !!
Erika, jeune étudiante, est à l'aube de son 22ème anniversaire quand soudain surgit dans sa vie un inconnu qui semble la connaître et dans le même temps Erika fait des rêves plus que troublants.
Elle finira par découvrir que Stan est un vampire, qu'il est ton protecteur et qu'elle est amené à devenir une "Sorcière" tout comme sa mère biologique l'était.
Nous voilà donc embarqué à 200 à l'heure dans cette aventure peuplée de vampires, de sorcières de loups-garous. Tout cela saupoudré d'une dose d'amour ainsi que d'une dose d'humour toujours présente et tous les ingrédients qui font que l'on n'arrive pas à fermer le livre avant d'être arrivé à la dernière page.
Quelle superbe découverte que ce roman. Je l'ai dévoré et maintenant il me faut prendre mon mal en patience en attendant la sortie de la suite...
Je n'hésite donc pas à vous dire que ce roman est un gros
Lien : http://katiaeray.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PlusieursVies
  15 novembre 2015
Erika va fêter ses 22 ans dans quelques jours, et elle ne le sait pas, mais son destin l'attend !
Elle a toujours tout ignoré de ses ancêtres, de son passé et qui elle est en réalité ! Seulement voilà, il est temps pour Erika de faire face à tout cela, et ça ne va pas être simple.
(...)
Ce roman de 350 pages est juste MAGNIFIQUE ! Parfait !!! Pour moi c'est un GROS COUP DE COeUR !

L'histoire est menée avec brio, les personnages sont attachants, les émotions sont transmises, et l'action est très présente!
Tout ce qu'il me faut pour que je tourne les pages sans m'en rendre compte !
Lien : http://plusieursvies.eklablo..
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ParoledunelivrophageParoledunelivrophage   16 décembre 2017

— Allo ?

— Erika ?

— Non ! Ici le Père Noël, malheureusement Erika est en train de danser toute nue sur les tables en se recouvrant de téquila. Puis-je prendre un message ?
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Léna Jomahé (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Léna Jomahé
Cinq des auteurs Plume Blanche (Léna Jomahé, Sandra Triname, Sarah Clain, Mélanie Baranger et Angel Arekin) et leur éditrice Marion Obry étaient en dédicace samedi 25 Février à partir de 16h à la librairie Gibert Joseph à Paris.
Les auteurs ont eu l'opportunité de répondre à de nombreuses questions du libraire Michaël, de conter sur la présence d'un super public, mais aussi sur la venue de la booktubeuse Justine de FairyNeverland, du Au Boudoir Écarlate, des Reines de la Nuit ou encore de Histoires de Romans.
---------------------------
Crédit musique : http://www.bensound.com/royalty-free-music/track/going-higher
---------------------------
Merci à Gibert Joseph, 26 boulevard Saint Michel, Paris 6
---------------------------
Se procurer les romans sur la boutique de l'éditeur : plumeblanche-editions.fr/boutique
+ Lire la suite
autres livres classés : loup-garouVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1691 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre