AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782365380362
396 pages
Éditeur : Rebelle Editions (30/03/2013)

Note moyenne : 4.31/5 (sur 276 notes)
Résumé :
« Chaque fois que je croyais que notre vie était cousue de fil blanc, Leith et moi devions faire face à une nouvelle adversité, une nouvelle attaque. J’en venais à me demander si, un jour, nous goûterions à la paix à laquelle nous aspirions. Personne ne mesure l’immensité de sa chance quand il affirme que son existence est monotone. Personne. Aux innocents les mains pleines… C’est ce qu’on dit. Mais moi, je n’étais plus innocente du tout. Alors, que me réserverait l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (73) Voir plus Ajouter une critique
cicou45
  21 avril 2014
Je ne sais pas trop quoi dire pour débuter cette critique. A vrai dire, j'attendais avec une telle impatience ce quatrième tome que je suis à la fois un peu déçue et autant enthousiaste qu'à la lecture des trois premiers. Il est vrai qu'une part de moi aurait préféré que l'auteure s'arrête au troisième tome car dans ce quatrième tome (enfin la première partie), je trouve qu'elle en fait "trop", rajoutant sans cesse de nouvelles créatures fantastiques et perdant parfois un peu le lecteur mais l'autre part de moi désire maintenant ardemment lire la seconde partie de ce quatrième et dernier tome...et ce, le plus rapidement possible.
Ici, le lecteur retrouve donc Hannah, désormais lupus (une espèce de loup-garou) qui a avant cela été humaine et ange noir. Cependant, cette dernière est on ne peut plus désarmais le jour où elle apprend la disparition de Darius, son plus fidèle ami parmi les anges noirs (les vampires si vous préférez) et de Leith, son âme-soeur. Aussi, se retrouve-t-elle confrontée à elle-même car le monde qu'elle s'était bâti autour d'elle s'effondre littéralement. Dans ce tome, l'on voit Grigore, un autre vampire appartenant au "Cercle" dont Darius était le chef avant sa disparition, prendre une place très importante dans la vie d'Hannah...N'oublions pas que cette dernière a elle-même été un vampire avant d'appartenir au monde garolle, ce qui explique le fait qu'elle ait gardé des liens très proches avec certains d'entre eux mais peut-elle pour autant encore compter autant pour eux que lorsqu'elle appartenait à leur monde et jusqu'où ces derniers seraient-ils prêts à aller pour elle ?
Une saga qui n'a pas fini de vous surprendre et dans lequel le lecteur se retrouve emmené en enfer car il est vrai que celle-ci fait souvent ressortir les instincts bestiaux de l'être humain, instincts de survie certes mais toujours est-il qu'il n'est pas toujours bon de les voir révéler...même si ici, il n'est question que de créatures fantastiques mais bon l'amalgame est vite fait ! Enfin, à vous de juger !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Colombedelesperance
  26 novembre 2014
Je vous préviens, cette chronique risque d'être celle d'une excitée de la vie…
Le quatrième tome des aventures d'Hannah Jorion nous plonge assez rapidement dans des méandres que l'on n'aurait pas voulu explorer mais que notre jeune héroïne se retrouve obligée d'affronter. Darius disparaît, Leith aussi, et avec l'aide des anges noirs et des loups, Hannah va essayer de les récupérer. Mais par quel enfer devra-t-elle passer ?
Comment vous dire. J'ai très rapidement acheté le tome 4 des Etoiles de Noss Head parce que je suis devenue accro à la saga, comme on peut s'en douter. Leith et Hannah me faisaient chavirer, la tension était toujours à couper au couteau, bref, une saga géniale dont je voulais encore prolonger le plaisir. Jusque-là, rien d'étrange. Sachant que le tome 5 n'est pas encore sorti chez France Loisirs, je me suis dit que je devrais peut-être jouer la prudence et attendre. Les éléments ont fait que j'ai fini par le lire plus tôt que prévu !
Je ne sais pas encore si j'ai bien fait ou pas. Pourquoi ? Alors, j'ai bien fait, j'aurais fini par le lire et j'ai vraiment aimé ma lecture, toutefois… je n'en ressors pas totalement indemne. What happened ? Déjà, la situation dans laquelle se retrouve Hannah – encore une fois – n'a rien d'une partie de plaisir, et la tension croissante tout au long du livre a trouvé de quoi se répercuter avec mes propres tensions, donc j'étais deux fois plus sur des charbons ardents. C'était tout aussi grisant et magique, qu'une véritable torture (mais pourquoi il n'y a pas plus de livres comme ça ?). Les Etoiles de Noss Head 4 est un roman purement addictif, qui vous retourne un peu dans tous les sens, qui vous plaît, vous embarque et à la fin… à la fin…
Quoi, à la fin ? Eh bien, à la fin, vous n'êtes rien d'autre qu'une carpe esseulée qu'on vient de moucher proprement et simplement ! En lisant les dernières lignes du bouquin, j'ai lâché ce dernier, j'ai fait le poisson, et j'ai pris mon téléphone pour hurler par écrit ma frustration. À l'heure qu'il est, j'évite de penser concrètement à ceci, histoire de ne pas péter une durite en songeant que je n'ai pas le tome 5. Bref, vu comme ça, soyez assuré que ce tome 4 est une pure réussite !
J'ai retrouvé une Hannah toujours aussi battante, parfois complètement butée, et pas forcément dans le bon sens, mais prête à lutter, à mourir, même, pour ceux qu'elle aime. Ce tome-ci a été celui où j'ai le plus admiré Hannah. C'était déjà le cas dans les tomes précédents, cependant j'avoue que son dépassement ici, sa force et sa détermination m'ont fait espérer qu'un jour je sois comme elle. Elle ne renonce pas !
Concernant les autres personnages, je dois avouer que Leith m'a manqué alors que les autres ont été une vraie présence réconfortante et je les ai beaucoup appréciés. Darius (même s'il est absent une grosse partie du bouquin), Gwen, Pierrick et Hermance, les loups… et… et… Grigore.
What the pudding ? Je déteste les coups comme ça, normalement, j'aime pas le flou, les hésitations, néanmoins Sophie Jomain a réussi le tour de main de me faire craquer pour Grigore. Je ne sais pas si ça va durer, mais pour le moment, je le trouve juste tellement mignon, déterminé, lui aussi, avec plein de qualités et de défauts qui ne le rendent que plus attrayant. C'est horrible.
L'incertitude qui plane tout au long du livre pourrait ravager n'importe qui, mais elle est parfaitement dosée : vous trouvez ça dur à supporter, mais jamais vous ne voudriez lâcher le livre pour vous aérer. On a envie de savoir ! C'est insoutenable, même avec les petits moments de respiration indispensables qui nous sont offerts.
Et qu'est-ce qu'on va découvrir ! Fichtre, si je m'y attendais… rien qu'au titre, on pourrait faire des suppositions, mais même avec ça, impossible de tomber juste. Quelles surprises !
On fait la connaissance de nouveaux éléments, on a toujours envie d'en savoir plus, c'est tout bonnement fascinant.
L'intrigue est parfaitement ficelée, les personnages semblent bien se goupiller les uns les autres (au niveau de leurs répliques, de leurs réactions… tout est très réaliste !), de même que les évènements… c'est simple, vous avez l'impression de ressembler à une balle de pinball dans un flipper, et vous aimez ça ! Tout comme Hannah, vous tournez comme un lion en cage pour essayer de comprendre…
Et moi j'ai l'impression de tourner en rond, ce bouquin m'a un peu fait perdre les pédales, j'en suis navrée, j'aimerais que tout ceci soit moins fouillis.
Vous pouvez vous rendre compte que cette saga vous fait plonger au coeur d'une histoire composée de personnages auxquels vous ne pouvez que vous attacher, pleine de surprises et de mythes revisités avec originalité, sur une intrigue rondement menée et bien ficelée. Hannah est une héroïne qu'on aime suivre, ainsi que ses compagnons, parce qu'aucun d'eux n'est parfait mais qu'ils se battent pour l'amour et le bonheur, la justice, parce qu'ils sont presque vivants, entre ces pages !
En conclusion, ce tome 4 est une réelle réussite, ce dont je ne doutais pas avant de le commencer, mais encore différent des premiers tomes : plus noir, peut-être, beaucoup plus tendu, l'histoire d'amour est très présente, mais sous un autre aspect. On découvre une Hannah bien différente de ses débuts, accompagnée de personnages charismatiques dont certains pourraient bien vous réserver des surprises ! Sophie Jomain signe un nouvel opus qui vous embarque et vous souffle sur les dernières pages, vous faisant languir (atrocement) pour le tome 5 ! On sent le travail, on perçoit clairement l'originalité…
Dois-je encore épiloguer sur les nombreuses qualités de ce bouquin pour vous convaincre ? Je le conseille sincèrement, et ce sera un 19/20 pour moi !
Lien : http://leden-des-reves.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
nekomusume
  02 avril 2020
Après avoir subit une transformation en ange noir, puis un retour à son humanité et enfin une morsure de loup pour la sauver de la faiblesse de son corps, Hannah est de nouveau prête à débuter sa 3ème année à Saint Andrews. Seulement Darius est fatigué de son rôle au sein du conseil et ne semble plus intéressé par la vie dans la ville universitaire. Hannah a à peine le temps d'accuser le coup devant cette nouvelle qu'il disparait et que des cadavres de vampire et de loup-garou affreusement déchiquetés sont retrouvés dans la ville. Et Leith est aux abonnés absents, ce qui conduit à la division de la meute. C'est donc aidée de Grigore qu'elle va devoir affronter une nouvelle menace. Les strigoii race de vampires régnant sur les autres et vivants en Roumanie règlent leurs comptes et leur guerriers de l'ombre sont passablement terrifiants. Mais pour une fois Hannah semble avoir une longueur d'avance sur les autres. Leith quand à lui se retrouve aux prise avec les membres de la communauté du Sutherland pour avoir enfreint les trois règles imposées aux garous : ne pas révéler leur existence aux humains, ne pas tomber amoureux d'un humain, et ne pas transformer un humain.
Je trouve qu'Hannah manque de plus en plus de jugeote dans ce tome. Leith ne répond pas mais elle diffère ses appels de plusieurs jours au lieu de s'inquiéter pour lui, elle conclue à l'enlèvement de Darius et lui par les vampires roumains alors que rien de probant ne lie Leith aux Stigoii. Elle évite quasiment toutes les personnes qui pourraient l'aider, ne communique qu'en dernier recours et n'en fait qu'à sa tête, se mettant en danger quasiment à chaque instant.
Bref, le début de la fin de cette série m'a moins convaincue même si elle est suffisamment riche en rebondissement (trop?) pour garder le lecteur (moi en tout cas) en haleine.
#ChallengePavés2020 itam 8 un auteur francophone (pour l'ensemble de la série)
#ChallengeMauvaisGenres2020
#ChallengeSéries2020
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Wazlib
  08 mai 2019
Bon, comme à l'habituel, je précise bien que cette critique est entièrement subjective, et que mon avis concernant "Les Etoiles de Noss Head" et la bit-litt en général n'est en aucun cas un mépris de ses lecteurs ou de Sophie Jomain. S'il faut trouver une raison à la lecture de ce tome, c'est le syndrome des fins de saga. Quelque chose me met profondément mal à l'aise à l'idée de ne pas finir une saga commencée, et c'est avec ce trait névrotique que je me suis attaqué au pénultième tome des aventures de Hannah et Leith.
Sauf que si les deux premiers tomes avaient été fades mais pas désagréables, le troisième fut horrible. Mais alors vraiment, vraiment pas bon. Je m'étais ennuyé tout du long, les personnes étaient devenus des sortes de pantins ridicules de fanfiction et le tout était d'un convenu ulcérant au possible. Alors autant souligner mes fautes dès le début: il n'y avait absolument aucune raison valable pour lire ce tome 4, et les chances de survenue d'une bonne surprise avoisinait le zéro. Mais voilà, je suis obstiné, et cette critique n'est que le témoin d'une erreur prédite.
Parce que oui, j'ai trouvé le tome 4 tout aussi affreux que le précédent. Un peu troublé par un début de récit pas trop loupé, il ne m'a pas fallu longtemps pour dérouiller cependant. Les affaires de meurtres et disparition semblaient de prime abord assez sympathiques, mais retrouver tous ces personnages/huîtres a vite carbonisé mes maigres espoirs. Hannah est insupportable, c'est dit, tout comme à peu près tous les personnages d'ailleurs. Elle radote pendant 15 plombes, est tellement prévisible dans ses réactions et ses réflexions qu'à ce niveau la notion de profondeur de personnage semble absurde. Pitt, teubé de l'extrême aux intentions claires comme de l'eau de roche malgré toutes les moues et intonations qu'on lui prête ne manquera pas de tirer son épingle du jeu. Je me suis fait la réflexion, plusieurs fois au cours de ma lecture, que même la mythologie ne tient pas. du Twilight réchauffé au micro-onde 30s histoire d'obtenir une bouillie bien informe: le parallèle entre les Volturi et les Strigoï est une énième preuve supplémentaire. Après tu peux bien envoyer Hannah se balader en Roumanie, ça change, et avec un peu de chance elle ne reviendra pas...
Bon, je m'arrête là. L'intrigue est existante mais pénible et prévisible, les personnages aussi profonds qu'un pédiluve et l'écriture... Ne m'a pas accroché.
C'est ma faute, je l'accepte, et j'ai purgé ma peine. J'ai quand même lu quatre bouquins de cette série, donc loin de moi l'idée de la raturer complètement. de plus, au vu de certaines critiques, il y a une population de lecteurs satisfaite. Restons-en donc là, puisque comme on dit, les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Plume_de_laine
  25 novembre 2019
"𝐽𝑒 𝑟𝑒́𝑎𝑙𝑖𝑠𝑎𝑖 𝑏𝑟𝑢𝑡𝑎𝑙𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑞𝑢'𝑖𝑙 𝑒́𝑡𝑎𝑖𝑡 𝑙𝑒 𝑐ℎ𝑎𝑖̂𝑛𝑜𝑛 𝑚𝑎𝑛𝑞𝑢𝑎𝑛𝑡 𝑑𝑒 𝑚𝑎 𝑣𝑖𝑒, 𝑢𝑛𝑒 𝑝𝑎𝑟𝑡𝑖𝑒 𝑑𝑒 𝑚𝑜𝑖 𝑑𝑜𝑛𝑡 𝑗𝑒 𝑑𝑒́𝑐𝑜𝑢𝑣𝑟𝑎𝑖𝑠 𝑠𝑒𝑢𝑙𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑙'𝑒𝑥𝑖𝑠𝑡𝑒𝑛𝑐𝑒. 𝐽𝑒 𝑠𝑢𝑠 𝑎𝑙𝑜𝑟𝑠 𝑞𝑢𝑒 𝑗𝑒 𝑛𝑒 𝑝𝑜𝑢𝑟𝑟𝑎𝑖𝑠 𝑝𝑙𝑢𝑠 𝑗𝑎𝑚𝑎𝑖𝑠 𝑙'𝑖𝑔𝑛𝑜𝑟𝑒𝑟. 𝑄𝑢𝑒 𝑛𝑜𝑢𝑠 𝑒́𝑐ℎ𝑎𝑛𝑔𝑖𝑜𝑛𝑠 𝑛𝑜𝑠 𝑠𝑎𝑛𝑔𝑠 𝑜𝑢 𝑛𝑜𝑛, 𝑛𝑜𝑢𝑠 𝑒́𝑡𝑖𝑜𝑛𝑠 𝑙𝑖𝑒́𝑠. 𝐴 𝑗𝑎𝑚𝑎𝑖𝑠."
Dès lors que j'ouvre un de ces tomes, je suis happée dans l'histoire. Impossible de faire autrement, Sophie Jomain sait nous prendre par la main afin de nous entraîner dans son monde composé d'anges noirs et de Garous.
Dès lors où je me replonge dans l'histoire, il m'est impossible d'en sortir, je n'en ai aucunement envie. Je suis dans un monde qui me correspond, et je me suis tellement attachée aux personnages que je souhaite toujours en savoir plus, et être auprès d'eux.
Le coup de coeur se prolonge à travers ce quatrième tome. La fin surprenante et qui as prit mon coeur dans un étau - ressentant les émotions des personnages grâce à la plume de l'actrice - m'a littéralement retournée l'estomac et me fait me jeter sur le dernier tome, non sans une pointe de tristesse à l'idée d'approcher de la fin de cette saga...
Je suis désolée, je dois vous laisser, Hannah, Grigore, Darius, Gwen, Leith et tous les autres m'attendent pour la suite de leurs aventures.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (53) Voir plus Ajouter une citation
cicou45cicou45   20 avril 2014
"C'est l'espoir qui fait avancer, tout le reste n'est que mensonges. L'apitoiement, les jérémiades, les pleurs. Ça ne sert à rien."
Commenter  J’apprécie          350
Nono19Nono19   03 août 2016
- Il faut vous mettre à l'abri, vous êtes déjà malade, dit Al.
Christy rit doucement du nez tout en levant la tête vers lui.
- C'est certain, je préférerais être au sec. Mais pour l'heure, je ne suis pas malade, je suis allergique.
- Allergique? répéta Bonnie.
- Oui. Aux poils...
Si la situation n'avait pas été aussi dramatique, j'aurais ri. La tête que faisaient Jeremiah, Al et Bonnie était impayable. Dame Christy était allergique aux chiens!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
cicou45cicou45   18 avril 2014
"Il fallait se hâter parce que le temps courait, court toujours plus vite que nous."
Commenter  J’apprécie          180
MelieGreyMelieGrey   13 décembre 2016
L'avenir me faisait peur. Il me tétanisait. Qu'y verrais-je ? Qu'apprendrais-je ? A quoi devrais-je renoncer moi aussi ? On abandonne toujours quelque chose derrière soi, c'est inévitable. Etais-je seulement prête pour ça ? Tôt ou tard, la vie reprendrait son cours, j'en étais certaine, mais elle ne serait plus jamais la même, plus aussi normale qu'avant. Accepterais-je alors mon destin la tête haute, le torse bombé ? Je n'arrivais toujours pas à comprendre comment tout avait commencé, mais je savais une chose : je serais encore debout quand tout finirait.
Je m'en fis la promesse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
cicou45cicou45   18 avril 2014
"Une poignée d'êtres vivants étaient capables d'amadouer le monde et le monde l'ignorait."
Commenter  J’apprécie          110

Videos de Sophie Jomain (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Jomain
?? Et si nous vous disions que nous avons la sélection IDEALE pour cet été ? A découvrir dès maintenant ?
Au programme : - La librairie des rêves suspendus, de Emily Blaine - Petites confidences et grandes confessions à Martha's Vineyard, de Sarah Morgan - Tu ne m'oublieras pas deux fois, de Mhairi McFarlane - C'était pas censé se passer comme ça, de Eve Borelli, - Fais-moi taire si tu peux, de Sophie Jomain - Ce crétin de prince charmant, de Agathe Colombier-Hochberg - La guerre des papilles, de Lucie Castel - Mes amies, mes amours, mais encore ? de Agathe Colombier-Hochberg - Avant, j'étais un salaud, de Louisa Méonis - Mais sinon, tout va bien, de Max Deloy
A retrouver sur https://www.harlequin.fr/collection/eth
+ Lire la suite
autres livres classés : loup-garouVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les étoiles de Noss Head (quizz sur le nom des personnages)

Quel est le nom de l'héroïne ?

Sisi
Wick
Hannah
Davis

8 questions
111 lecteurs ont répondu
Thème : Les étoiles de Noss Head, tome 1 : Vertige de Sophie JomainCréer un quiz sur ce livre