AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2365380069
Éditeur : Rebelle (20/12/2011)

Note moyenne : 3.94/5 (sur 133 notes)
Résumé :
Pour aider sa meilleure amie Carla, passionnée par les vampires et qui passe tout son temps à lire des comédies sentimentales fantastiques, Satine décide de rédiger un pamphlet contre ces créatures. Son blog suscite de nombreuses réactions, parmi lesquelles celles d'Hugo, un garçon aussi beau qu'effrayant, qui entend bien faire taire Carla.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (59) Voir plus Ajouter une critique
cicou45
14 avril 2015
Oui, au risque de paraître gnan-gnan (genre, la femme qui a trente ans et qui lit encore des romans pour ados mais tans pis, j'assume !), j'ai adoré ce roman. C'est d'ailleurs un peu la raison pour laquelle j'ai fait traîner cette lecture, n'ayant pas eu envie de la boucler en deux jours, ne sachant pas si il y avait une suite ou pas...chose que je ne sais toujours pas d'ailleurs mais que j'espère !
Bref, revenons-en à l'histoire : Satine (j'adore ce prénom, soit dit en passant) Müller est une jeune adolescente de 17 ans qui, durant ses vacances en Bavière et après avoir été clouée au lit suite à une mauvaise chute à cheval, d'ouvrir un blog sur lequel elle tentera de prouver, grâce à ses nombreuses lectures, que toutes les filles de son âge (sa meilleure amie, Carla, étant en tête de liste) qui s'extasient devant la beauté de ces derniers et ne peuvent pas s'empêcher de tomber amoureuses de ces personnages de fiction (cela Satine en est convaincue) sont pitoyables. Cependant, dès son retour au lycée, force est de constater que son fameux pamphlet ne va pas lui attirer que des amis...loin de là ! Lorsqu'elle reçoit des menaces du beau et ténébreux Hugo Rrivoire et de toute sa clique dont Marc Séti, Urbain et Félix, là, elle est complètement dépassée ! En quoi cela peut-il intéresser des jeunes et beaux garçons, qui n'ont rien à envier aux vampire puisqu'ils sont déjà eux-même irrésistiblement craquants ?
A moins que...mais non, voyons, c'est impossible ! Satine en est convaincu : les vampires n'existent pas et il n'y a rien à rajouter à cela...fin de la discussion ! Mais...
Je ne voue en dirais pas plus mais ne peux m'empêcher d'insister sur la formidable histoire d'amour qui va naître entre Satine et Hugo et pour vous dire, chers amis de la gente masculine, à quel point vous êtes compliqués ! Avec votre jeu "Je te fuis mais c'est parce que je t'aime" qui peux vous paraître évidente et qui saute aux yeux de jeunes filles ou femmes averties lorsque celles-ci ne se sentent pas directement impliquées dans l'affaire, moi, j'avoue être plutôt comme Satine : complètement perdue et sûrement beaucoup trop naïve ! Il faut dire pour votre défense, et je suis la première à l'admettre, que, nous autres, femmes, sont extrêmement compliquées également et cela, mon mari me le rappelle chaque jour. Mais pourtant, ce n'est pas trop compliqué ce que l'on vous demande ? Un peu de tendresse, c'est tout ! Eh bien, allez expliquez ça à certains de ces vampires dont je tairai les noms par crainte de représailles telles que Satine en a fait les frais, bon courage !
Une lecture qui se lit très vite, avec une écriture fluide et limpide et qui se réserve aussi bien aux ados qu'à ceux qui le sont un peu moins !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
Archessia
06 janvier 2012
Satine a 17 ans, est passionnée de dans depuis toute petite, a un caractère bien trempé ... et les histoires de vampires lui sortent par les trous de nez !
Sa meilleure amie, Carla, est tombée dans l'addiction la plus totale de ces créatures à crocs à cause de la vague littéraire qui les mets au rang de meilleurs petits-amis du monde. Ben voyons !
Complètement désespérée et énervée par l'état de son amie qui en est au point de devoir consulter un psy, elle décide de faire d'une pierre deux coups : tuer l'ennui dans lequel elle est depuis qu'elle est coincée à la maison avec une jambe cassée, et peut-être faire changer d'avis son amie (ou tout du moins, la faire rire). Pour cela, elle ouvre un blog intitulé "Pamphlet contre un vampire".
Elle y tourne en dérision totale ces créatures de la nuit, faisant exploser tout ce que les fangirls trouvent sexy en eux.
Sans vraiment l'avoir calculé, son blog fait parler de lui sur le net, et à la rentrée scolaire, la majorité du lycée l'avait lu.
Malheureusement pour elle, tout le monde ne le trouve pas très drôle, et elle commence à recevoir de nombreuses menaces, certaines d'entre-elles étant même assez effrayantes.
Mais bon, c'est pas comme si les vampires existaient et allaient la punir de se foutre de leur tronche.
Heu, n'est-ce pas ?...

Raaaaah !
Mais qu'es-ce que vous voulez que je vous dise ? Je vais finir par radoter en parlant des livres de Sophie Jomain. Je serais presque blasée en fait, si ils n'étaient pas aussi bons.
Comble de tout, ce titre se hisse tout droit en première position des livres de l'auteur. Meilleur que Les anges mordent aussi, et meilleur que ... oui, meilleur que Les étoiles de Noss Head 1 et 2 !
Pamphlet contre un vampire réunit dans un seul livre tout ce que j'aime dans l'écriture de Sophie, et gagne même encore en qualité et en maturité. Chaque livre est meilleur que le précédent, et on sent que l'auteur travaille énormément, et met beaucoup d'elle-même dans chacun de ses ouvrages, ne se contentant jamais du minimum syndical mais nous proposant à chaque fois toujours mieux. C'est impressionnant et c'est la preuve que nous avons là un grand écrivain, qui ne pourra que devenir grandiose au fil des années.
Je me sens flattée de suivre cette évolution depuis ses tout début, et je n'en suis qu'encore plus impatiente de découvrir la suite de cette belle aventure littéraire.

Mais bref ! Parlons de Satine et de son Pamphlet !
Satine, déjà, est une héroïne comme je les aime : un sacré caractère, un grande gueule qui ne mâche pas ses mots, et une facilité dans la répartie et la dérision. J'adore.
Sa meilleure amie, Carla, est adorable, très drôle, enjouée, pleine d'énergie. Un vrai rayon de soleil que l'on aimerait avoir dans son entourage.
Hugo, qui est quand même le personnage masculin principal, est juste ... parfait.
Je ne saurais pas trop comment vous en parlez pour ne pas dévoiler d'éléments clés de l'histoire, sachez seulement que, dans mon coeur, au rayon des héros de Sophie Jomain, il a arrive bien au-dessus de Leith et Terrence. Si si, je vous assure ! Mais je suis sûre que vous me comprendrez après avoir lu Pamphlet contre un vampire.
Au début, je n'étais pas fan du personnage, pourtant. Froid, arrogant et trop sûr de lui, je n'aimais pas son comportement envers Satine.
Maiiiis, il faut bien avouer que, au fil des chapitres, j'ai pu assister avec un énorme plaisir à une évolution du personnage tout à fait ... délectable ! Dès qu'il arrivait ou qu'il disait un mot, j'avais le sourire aux lèvres, et plusieurs passages m'ont bêtement fait glousser comme une dinde. C'est du joli !
Vraiment, ce n'est pas souvent que l'on voit autant de charisme concentrée dans un seul homme, et rajoutez à ça de l'humour, un p'tit côté dangereux, un gros côté dragueur, mélangés à un gentleman sachant parfaitement comment séduire et faire rougir une jeune femme, et vous avez Hugo (et encore, je vous passe d'autres descriptifs et exemples d'à quel point il est juste ... *soupir*).

Concernant l'histoire à proprement parler, c'est juste un mélange superbement orchestré de pas mal de genres différents. Nous avons de la chick-lit, du roman jeunesse sur la vie d'une lycéenne et tracas de ses journée, du fantastique avec l'évocation des vampires, du thriller avec un sacré suspens et quelques scènes d'action vachement bien écrites, et de la romance fantastique grâce à une relation complexe et pleine de rebondissements dont on ne se lassent pas un seul instant !
Avec un cocktail comme ça, on ne peut qu'être accro, et moi qui voulais savourer ce livre car j'adorais (encore une fois) l'écriture hyper fluide et l'ambiance générale, je n'ai vraiment réussis à me retenir, et même avec la meilleure volonté du monde, je n'aurais pu faire autrement que n'en faire qu'une bouchée.
Franchement, une fois la lecture lancée, on n'a pas le choix. de toute façon, on ne voit même pas le temps passer (ce qui est traître et n'a pas aidé à combattre ma procrastination ...), et les pages filent à vitesse grand V.
J'ai adoré le développement du scénario, et comme d'habitude, aussi incroyable que soit l'histoire, le rendu global est si crédible que l'on y croit sans sourciller.
Encore une fois, d'ailleurs, Sophie arrive à nous pondre une mythologie du vampire différente que celles que l'on a déjà vues, et qui fait que tout s'emboîte à la perfection.

Et autant, pour les précédents livres de Sophie, j'avais toujours ne fut-ce qu'un petit quelque chose négatif à dire (comme un léger manque d'originalité ou quelques éléments trop prévisibles), autant ici, pour ce titre, je peux affirmer que c'est un sans-fautes !
La plume est encore meilleure, gagnant en fluidité, en naturel pour les dialogues, en aisance dans les descriptions et en clarté pour le côté imagé. Les personnages ont tous un petit quelque chose qui les rends uniques. le scénario ne souffre d'aucune comparaison avec d'autres ouvrages que l'on aurait déjà pu lire et son développement se fait d'une traite, sans aucune pauses ou à-coups, et le suspens reste entier jusqu'à la dernière page. D'ailleurs, il y a plusieurs scènes qui m'ont véritablement surprises, et beaucoup de réactions de personnages auxquelles je ne m'attendais pas du tout !

Je ne peux dire que merci à Sophie, et bravo. Je m'incline devant ton travail et ta passion qui transpire de chacun de tes bouquins, et celui-ci est, pour moi, le meilleur jusqu'à présent, tu m'as soufflée !
Ce livre est officiellement mon premier gros coup de coeur de l'année, et je le conseillerais à quiconque cherche de la romance, de l'humour, du fantastique, des surprises, et tout simplement, passer un excellent moment de lecture ♥
Lien : http://archessia.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Tsukibou
03 octobre 2012
Vous n'êtes pas sans savoir que j'apprécie fortement la plume de Sophie Jomain pour avoir lu « Les Anges mordent aussi » ainsi que la saga « Les Étoiles de Noss Head », deux histoires complètement différentes mais, qui avait su me charmer justement par leur différence... Ici nous sommes face à une lecture vampirique, mais peu commune dans le monde des amoureuses de vampires ! En effet contrairement à tout ce que l'on a pu lire jusqu'ici, l'héroïne de ce roman à les vampires en horreur et décide de prouver leur inexistence grâce à l'ouverture d'un blog sur lequel elle publiera un pamphlet contre ces créatures nocturnes... Comme vous le savez sans doute, rien ne se passe jamais comme prévu dans un roman et la vie de notre jeune Satine va virer au cauchemar très rapidement...
Concernant l'histoire, l'intrigue, j'ai trouvé que cela était tourné de façon sympathique, ça change vraiment de ce qu'on peut lire sur le sujet côté adolescente en folie... Néanmoins, même si les rebondissements et les surprises sont très présentes, la fin est tout de même très attendue et entendue dès les premiers chapitres, je ne reproche en rien la tournure de l'histoire, j'ai bien aimé la façon dont Sophie amène les choses, c'est juste que j'aurais aimé être surprise du début à la fin (sans que la fin soit particulièrement atroce je ne suis pas un monstre!!!)
Tout se passe dans le cadre d'un lycée ou dans le quotidien de l'héroïne, la narration est à la première personne, ce qui permet une identification plus simple avec le personnage principal, même si ce dernier à un caractère des plus particulier auquel on accroche... ou pas. le thème de la danse est abordé et j'ai adoré cet aspect, mais, j'aurais aimé en voir et en savoir encore plus là-dessus, je ne suis aucunement danseuse (ou alors genre hippopotame dans Fantasya (le premier qui rigole je lui arrache les yeux à coup de griffes)) mais, j'ai beaucoup d'admiration pour celles et ceux qui pratiquent cet art et le pousse à un niveau professionnel, j'adore entendre (ou imaginer) la musique et voir (ou une fois encore imaginer) les chorégraphies et dans le livre, alors que la dans à une part, je dirais, vitale pour Satine elle n'est abordée qu'en surface. Certes l'héroïne a ses raisons mais, quand même, ça m'a manquée !!
Est-ce que je vous parle des personnages, de l'ambiance ou de la plume de Sophie... j'hésite dans quel ordre aborder tout ça...
Bon alors, l'ambiance (oui j'en ai décidé ainsi!) ambiance de dernière année de lycée, le BAC est l'objectif principal des élèves (enfin devrait l'être) et Satine débarque comme une fleur plâtrée avec son Pamphlet qui crée le buzz dans tout le lycée. Certains en sont ravies, d'autres lui demandent, plus ou moins gentiment, de le supprimer... C'est en cette ambiance festive qu'évoluent nos différents personnages. Mais, attention il ne s'agit pas que de cela, on entre directement dans la vie de Satine et donc dans ce qu'elle ressent, sa manière de voir les choses, si on se rit facilement de ses répliques cinglantes et de ce qu'elle se dit à elle-même, on en arrive également à douter et à avoir peur avec elle !! Tout n'est pas rose dans ce roman !
Les personnages sont assez nombreux, Satine bien entendu avec son caractère bien trempé et sa répartie à toutes épreuves, elle m'a souvent fait sourire dans sa façon de voir les choses, de répondre du tac au tac. Elle possède une force qui cache pas mal de fragilité, elle s'est créée une solide carapace qui tend à se fissurer lorsqu'elle est proche de... Hugo Rivoire !
Ce jeune (oui enfin...) homme (là aussi euh...) nommé Hugo Rivoire a le don de faire vaciller la volonté de Satine, un seul regard charmeur empreint de compréhension, de défi et... de plein d'autres choses, tend à faire fondre notre héroïne ! Bien entendu ce dernier est particulièrement mignon et mystérieux, jamais on ne le voit manger quoique se soit, il a beau être particulièrement bien fait de sa personne, on ne le trouve jamais au bras d'une demoiselle...chaque petit détail sur sa personne fait que Satine se pose tout un tas de questions, surtout depuis qu'il s'intéresse de près à elle et sa satire...
Nous faisons également la rencontre de Carla, la meilleure amie de Satine, un peu exubérante et fan de vampire. Marc, Félix et Urbain les « acolytes » d'Hugo, tout aussi charmants et mystérieux avec une pointe de désagréable pour les deux premiers. Ensuite il y a Eric, un geek dans toute sa splendeur qui s'intéresse à Satine depuis un bout de temps mais, encore plus depuis sa satire... Plus tard nous faisons la rencontre d'Anthony, un jeune homme (enfin... voilà quoi) particulièrement sympathique à mes yeux, allez savoir pourquoi … on ne le voit que très peu mais, il m'a fait une forte impression !!
Chaque personnages est intéressant dans son genre, je ne ferais pas dans le détail mais, c'est surtout le caractère de Satine et celui d'Hugo qui compose le roman, ils jouent sans cesse au jeu du chat et de la souris ce qui a tendance à parfois me faire beaucoup rire et dans un autre temps m'agacer, j'ai souvent eu envie d'entrer dans le livre et de secouer Satine en lui hurlant au visage « MAIS TU VAS ENFIN TE DÉCIDER A OUVRIR LES YEUX OU PAS DU TOUT?!?! » ce qui m'a empêchée de totalement m'identifier à elle d'ailleurs...
Pour finir (avant la conclusion) la plume de Sophie Jomain, toujours pleine d'humour, d'amour et d'amitié, j'ai une fois encore pris beaucoup de plaisir à la lire et à suivre son histoire sortant des coins et des recoins de son cerveau !! C'est très fluide et agréable, sans à coups, sans interruption, on ne s'ennuie pas, le rythme est bien déterminé et reste constant du début à la fin !
J'ai été interpellé par le message qui passe dernière les lignes !! (Sophie par pitié, reprend moi si je me trompe) En effet j'ai ressenti comme une mise en garde de ce qui peut être écris sur le net, via les blogs ou les réseaux sociaux... on ne sait jamais qui peut le lire et comment il l'interprétera...et même si un jour on supprime tout cela, il en reste toujours une trace quelque part que quelqu'un de mal intentionné pourrait retourner contre vous... Il est important de faire attention à ce que l'on écrit sur le net... une chose anodine peut vite tourner au cauchemar... (comme les projets X ou une simple brimade peut tourner au meurtre...) ce n'est peut-être absolument pas ce que Sophie a voulu faire passer en filigrane dans son histoire, mais, c'est ainsi que je l'ai ressenti !
En conclusion, (car il faut bien en finir à moment) j'ai apprécié la plume et l'histoire de Sophie ! Les personnages m'ont certes moins touchée que dans les autres romans de l'auteure, j'ai eu plus de difficultés à les approcher, à les cerner ce qui a rendu ma lecture légèrement moins... frénétique que d'habitude avec les romans de Sophie... Je l'ai néanmoins lu très rapidement. Et donc, j'ai apprécié mon moment de lecture j'ai encore beaucoup ris avec l'aide de Sophie et c'est toujours un bonheur de retrouver sa plume !! Même si ce roman précis n'est pas mon préféré... c'était tout de même très sympa !
Lien : http://tsuki-books.cowblog.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LunaZione
18 août 2015
J'avais découvert Sophie Jomain à travers sa saga Les étoiles de Noss Head l'année dernière : j'avais été assez bluffée par son style, du coup, quand j'ai vu que France Loisirs rééditait deux de ses bouquins (trois en fait, avec le double roman Cherche jeune femme avisée et D'un commun accord), il me les fallait de suite !
Franchement, je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec Pamphlet contre un vampire : ma première réaction a été un truc du genre "Encore une histoire de vampires ?!"... Ce n'est pas trop mon dada, mais comme avec Sophie Jomain, on est sûr de passer un bon moment, j'étais très curieuse de le lire. Et, j'ai effectivement passé un excellent moment !
L'histoire est assez typée Young Adult avec des héros lycéens, ce qui ne m'a pas dérangée même si, en grandissant, j'apprécie de plus en plus les personnages un peu plus âgés. Cela dit, j'ai beaucoup apprécié me retrouver dans une ambiance lycée même si celle-ci est très différente de celle que j'ai pu connaitre. J'ai également apprécié les différentes références à la danse, univers que je ne connais pas du tout mais qui donne une dimension nouvelle à l'histoire.
Le pamphlet m'a beaucoup fait rire : Satine a beaucoup d'humour et se révèle assez "mordante" pour une anti-vampire... C'est cliché mais ça correspond exactement à la lecture vampirique de nos jours ! Je pense que si j'ai autant ri avec ce pamphlet, c'est surtout parce que nous partageons les mêmes idées face aux vampires "de nos jours" (#teamdracula) ! ;)
L'histoire en elle-même se révèle assez prévisible, mais personnellement, ça ne m'a pas dérangée : je l'ai trouvé très ironique, du coup, elle m'a beaucoup amusée !
Satine m'a bien plu : j'ai aimé son côté cash, réactif, au sang chaud ! Ses répliques sont toujours drôles et hautes en couleurs ! C'est une bonne amie, fidèle, à qui on ne peut pas raconter des histoires : mine de rien, le pamphlet et le blog sont de belles preuves d'amitié...
Carla m'a davantage touchée : comme Satine, on a envie de la protéger. On l'a voit faire ses bêtises, manquer de confiance en elle et, fatalement, on aimerait pouvoir l'encourager nous aussi !
Par contre, Hugo ne m'a fait ni chaud ni froid : c'est sans aucun doute le personnage le plus stéréotypé de l'histoire et, du coup, je n'ai pas spécialement accroché à lui... Il est trop lisse, trop parfait et un peu trop prévisible à mon goût.
L'écriture de Sophie Jomain m'a encore une fois beaucoup plu : cette dame à vraiment une imagination débordante et une écriture assez "fleurie". J'adorerai pouvoir écrire comme elle ! J'apprécie tout particulièrement son humour accrocheur et ses répliques pleine de caractère.
Un roman que je vous conseille !
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Lire-une-passion
19 octobre 2014
Il est vrai qu'en ce moment j'essaye d'éviter les histoires qui parlent de vampires, n'en pouvant plus de cette mode. Mais LivrAddict en a décidé autrement en me faisant sortir de ma PAL le livre de Sophie Jomain. Et je dois dire que je suis bien heureuse qu'il l'ait fait ! Même si les bases du vampire que l'on connaît restent, ici, l'auteure a voulu y ajouter de son cru. Tout est tinté d'humour et c'est aussi pour cela que j'ai autant apprécié ma lecture.
Satine est une jeune fille qui exècre par-dessus tout la mode vampirique. Pour elle, comme pour beaucoup, cette race n'existe pas et n'est qu'une invention qui fait pourtant des hauts vols de ventes. le jour où sa meilleure amie devient plus qu'accro à cette race, elle décide d'ouvrir un blog pour rallier les vampires à sa façon. Elle espère ainsi pouvoir faire oublier la soudaine passion à Carla.
Contre tout attente, son blog marche du tonnerre et elle est vite acclamée par ses collègues de cours à la reprise de la rentrée. Sauf pour quatre jeunes hommes, à qui ces articles remontent aux oreilles. Pour elle, ce n'était que de la rigolade, mais pour eux, c'était bien plus. À force de menaces et de mises en garde, Satine va peu à peu se rendre compte qu'elle a été peut-être un peu trop loin dans ses propos, mais n'abandonnera pas pour autant. La voilà donc embarquée dans une aventure qu'elle n'imaginait pas, où elle côtoiera des gens qu'elle ne pensait jamais croiser.
Satine est une personne que j'ai tout de suite apprécié et avec qui je me suis sentie très proche. Elle a un fort caractère, beaucoup d'humour, est très têtue et sait ce qu'elle veut et aussi un brin casse-cou. Malgré les divergences d'opinions qu'elle peut avoir avec la bande qui la met en garde, elle ne faiblit pas et garde ses positions. Tout comme elle, j'ai aussi beaucoup aimé le personne de Carla, sa meilleure amie. Même si elle est têtue sur le fait que les vampires existent, elle est toujours présente pour son amie, une épaule sur laquelle elle peut se poser. Elle est pleine de vie, drôle et agaçante à la fois.
Mais je dois dire que le personnage qui m'a le plus plu (encore une fois un garçon et encore une fois un bad-boy) c'est bien Hugo ! Derrière des airs de grand et fort, se cache en fait un vrai coeur. On s'attache rapidement à lui, surtout pour son côté bad-boy qui est obligé de nous faire craquer. Il a des mimiques, des paroles qui touchent autant qu'elles énervent mais toujours dans la finesse et dans la droiture. Il prévient plein de fois Satine, mais sans jamais la secouer ni l'insulter. Toujours le mot qu'il faut, mais qui fait percuter (sauf quand on a un caractère comme Satine, que rien ne touche jusqu'au moment où...).
Même si l'action de base se passe dans un lycée et donc que c'est assez « calme » on est tout de même pris dans la tourmente des événements. Sophie Jomain sait comment nous tenir en haleine jusqu'au bout, en distillant des indices ici et là, mais surtout des retournements de situation inattendus. À tel point qu'une bonne partie du roman j'étais sûre d'une chose, et qu'arrivée à la fin... eh bien je me trompais complètement ! L'auteure sait parfaitement comment nous mener en bateau, et c'est ça qui est magique avec sa plume : elle nous dit une chose, on y croit dur comme fer, et quand la vérité éclate, on est trompés et surpris.
De ce fait, j'ai vraiment adoré me plonger dans cet univers, côtoyer des personnages hauts en couleur avec chacun leur caractères, mais qui se marient vraiment bien. J'ai eu mal au coeur à plusieurs moments, j'ai même eu la larme à l'oeil, c'est dire. L'univers est très bien décrit, avec une sauce de son cru concernant les vampires. J'espère vraiment avoir une suite (je l'espère quand je vois le petit « 1 » sur le dos du livre) car je n'ai pas envie de quitter cet univers et ces personnages. Je sais que Sophie Jomain peut faire preuve de beaucoup d'imagination et qu'elle n'a pas fini de nous surprendre. Il y encore tant à nous dévoiler ! C'est vraiment un livre que je vous conseille, tant par son côté vampire qui diffère de beaucoup, mais, et surtout, pour son humour à toute épreuve ! Merci aussi à elle pour le petit clin d'oeil à mon Finistère que j'aime d'amour ! Ça fait toujours plaisir de voir ce genre de chose dans un roman ! Un presque coup de coeur, tant j'ai été embarquée par ce roman !
Justine P.
Lien : http://lireunepassion.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations & extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
ElyxirElyxir11 mars 2012
Le vampire boit du sang humain, il en raffole. Normal, ne sommes-nous pas des créatures délicieuses ? Pouah ! C'est absolument écœurant ! Je ne comprends pas pourquoi les filles sont si excitées à l'idée qu'un vampire se gave de globules rouges. Elles sont mêmes plus que paradoxales ! Au lycée par exemple, elles se plaignent du boudin servi à la cantine, elles ne veulent même pas le toucher (remarquez, je comprends).
Mais le boudin, jusqu'à preuve du contraire, c'est du sang, non ? De cochon, mais du sang quand même. Eh bien, le vampire se nourrit de boudin liquide. Tout le temps, et ça, ça ne les dérange pas. Il leur manque une case !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
misspendergastmisspendergast21 avril 2015
« Mais à la place, Hugo posa doucement ses lèvres sur mon front. Si tendrement qu’un sanglot s’étouffa dans ma gorge. Il s’en rendit compte et le souffle saccadé, il me serra contre lui avec la rage du désespoir. Je n’essayais pas de me débattre et tentai de ne rien laisser transparaître de mes émotions, mais son étreinte me faisait souffrir, parce que j’en avais envie. Besoin. Parce que lui aussi ressentait des choses pour moi. Mais je préférais le nier. J’aurais pu pleurer pour ça, mais je me retins. Il ne verrait pas mes larmes. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
cicou45cicou4512 avril 2015
"Le désir et la peur ne font pas bon ménage. Mais le paradoxe, c'est qu'ils font un tandem redoutable..."
Commenter  J’apprécie          290
ElyxirElyxir11 mars 2012
Comme la plupart des jeunes filles de notre âge (sauf moi, c'est certain), elle avait dévoré la dernière grande saga en vogue - celle du vampire qui tombe amoureux d'une humaine -, vous savez, celle en quatre tomes. Elle en avait fait un véritable culte. Elle était allée jusqu'à acheter deux ou trois tee-shirts arborant un énorme « I love Edward » en paillettes argentées - Edward, c'est le nom du héros de la saga. J'avais vraiment failli m'étouffer ce jour-là. Je trouvais ça pitoyable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
RhiaRhia10 juin 2015
Et puis, leur dentition me dépasse.
Nous avons des incisives pour découper, des canines pour déchirer, des molaires pour mâcher. Tout cela nous est parfaitement utile. Si le vampire ne boit que du sang, pourquoi aurait-il besoin de toute la panoplie ? (Car il les a toutes, apparemment.) Deux crocs suffiraient, non ? Ah oui, je sais ! C’est parce qu’il est un grand séducteur, paraît-il, et être édenté, ce n’est quand même pas très séduisant, justement…
Ah, la nature est tellement bien faite ! Cela dit, savez-vous ce que deviennent des dents qui ne mastiquent pas ? Elles s’entartrent. Horriblement. Et du tartre jaune ou vert, c’est quand même loin d’être sexy, vous ne trouvez pas ? Surtout qu’à la longue, les dents n’aiment pas, elles finissent par tomber.
Pauvre vampire… avec une existence aussi longue que la sienne, il n’a pas le choix, au bout d’un moment il porte forcément un dentier !
Là, tout de suite, c’est moins glamour, hein ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Sophie Jomain (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Jomain
Un joli Book Haul pour vous présenter mes derniers arrivants dans ma PAL ! Et vous alors qu'avez-vous reçu ?
Plus de vidéos : http://goo.gl/jvxX0t
⇩ Déroule la barre pour plus d'infos ;) ⇩
Mets la HD tu verras c'est bien mieux ! Et bon visionnage :)
------------------------------------------------------------ ♡ Livres cités dans la vidéo :
📘 Les Els -- http://amzn.to/2nahVUJ 📘 Marked Men 4 : Nash -- http://amzn.to/2na6oEZ 📘 Un petit qqch en plus -- http://amzn.to/2mwUXKx 📘 Room Hate -- http://amzn.to/2mSd8es 📘 Felicity Atcock 5 -- http://amzn.to/2nal1bi 📘 Fièvre Née -- http://amzn.to/2mSfZ74 📘 Beautiful Sacrifice -- http://amzn.to/2mSdC4g 📘 Passenger -- http://amzn.to/2naeMUJ 📘 Notre année cachée -- http://amzn.to/2mSdilV
Si vous achetez vos livres sur Amazon via l'affiliation Moody Take a book, je reçois une petite commission sans que vous ne payez votre livre plus cher :) Pas de pression rien n'est obligatoire !
------------------------------------------------------------
♡ Musiques vidéo : Toutes libres de droit (Universale, Water Lily et Grand Amour)
------------------------------------------------------------ ♡ Commentaires : Il m'arrive de ne pas pouvoir répondre à certains commentaires car vous n'avez pas les bons paramètres Google + :) Donc si vous voyez que tout le monde à une réponse sauf vous, pensez à vérifier tout ça :D ------------------------------------------------------------
Rejoignez moi ici ♡ :
♡ Blog : http://moody-takeabook.com/ ♡ Facebook : https://www.facebook.com/TakeABookMoody ♡ Twitter : https://twitter.com/MoodyTakeABook ♡ Instagram : http://instagram.com/moodytakeabook ♡ Livraddict : http://www.livraddict.com/profil/moody/ ♡ GoodReads : https://www.goodreads.com/user/show/5...
Adresse mail : moodytakeabook@gmail.com
Moody ♡
+ Lire la suite
autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les étoiles de Noss Head (quizz sur le nom des personnages)

Quel est le nom de l'héroïne ?

Sisi
Wick
Hannah
Davis

8 questions
85 lecteurs ont répondu
Thème : Les étoiles de Noss Head, tome 1 : Vertige de Sophie JomainCréer un quiz sur ce livre