AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Missnefer13500


Missnefer13500
  03 novembre 2019
Oh la vache ! me suis-je exclamé à la lecture de la dernière ligne. À partir de là, je suis demandé comment j'allais exprimer mon ressenti sur ce roman.
Tout d'abord, je dois dire que je me suis lancée en aveugle dans sa lecture. Ça m'arrive souvent pour les livres qui sont dans ma PAL, quand on me les a donné, ou quand ma binôme m'embarque dans une LC.
C'est une immersion totale et une découverte formidable tant l'on n'est pas parasitée par la 4e de couverture, bien souvent trop spoliante tout comme certaines chroniques qui en disent plus qu'il n'en faut, et au terme desquelles, il n'est plus utile de lire le bouquin vu que tu sais tout de l'intrigue.
Mais ici, Sophie Jomain ne gâche rien dans son résumé. Hormis le fait que le thème nous y révélé, les surprises sont au rendez-vous. Un roman détonnant que nous offre l'auteure, si différent des ces romances drôles et pétillantes comme Cherche jeune femme avisée. Celui-ci est particulièrement sombre tant le désespoir, la souffrance de Camille vous frappe de plein fouet.
L'auteur explore avec justesse, finesse et sensibilité la dépression, les troubles compulsifs : alimentaires et mutilations, mal être permanent, et cette envie de mourir pour que la douleur disparaisse. C'est le quotidien de Camille qui malgré tous les efforts de ses parents aimants, passe de la boulimie à l'anorexie, puis aux mutilations, aux tendances autro-destructrices, aux TS pour en arriver à l'euthanasie.
Dans le premier tiers du récit nous suivons la descente aux enfers de notre héroïne. Sophie Jomain y maîtrise son sujet. Pas à pas elle pousse le lecteur à s'interroger, l' incite à compatir, à prendre tantôt la place de Camille, tantôt celle des parents. Comment et pourquoi une jeune fille qui a baigné dans une enfance heureuse, est entourée d'une famille aimante et investie, peut-elle souhaiter mettre un terme à sa vie ? Suffit-il de le vouloir pour sortir la tête de l'eau ?
Sophie Jomain nous touche en plein coeur, suscite une avalanche d'émotions. Les passages qui mettent face à face Camille et ses parents sont violents et douloureux. On souffre pour elle et eux.
Dans une deuxième partie, bien qu'elle ne soit pas spécifiquement définie, nous partageons le quotidien de notre héroïne dans ce compte à rebours qui va la mener à la délivrance finale. Là encore Sophie Jomain explore avec talent tous les sentiments éprouvés par Camille, qui sur ce chemin vers le jour J va croiser la route de Marc Peeters, son accompagnateur et psychiatre.
L'auteure aborde une thématique sujette à débat : le droit de mourir. Sujet particulièrement tabou, d'autant que non content de diviser les penseurs, ici le schisme entre les pour et les contres ne peut que s'accentuer tant la question autour de : La dépression est-elle un mal incurable ? ne peut que perturber le débat.
Au fil des chapitres, l'auteure nous laisse entrevoir une leur d'espoir, et je n'ai pu que penser à Pas sans toi de Jojo Moyes. C'est pourquoi jusqu'à la fin, je n'ai su que penser. Sophie Jomain nous offrirait-elle un happy-end ? D'ailleurs celui-ci était-il vraiment possible ? Camille allait-elle être capable de faire marche arrière ? Marc parviendrait-il à mener sa mission à terme ?
Car un médecin est là pour guérir ses patients et là encore l'auteur a bien retranscrit les émotions de l'équipe médicale qui entoure Camille. J'ai donc adoré le personnage de Marc et cette intrusion romanesque, sans qu'elle ne soit trop puissante, dans le roman. Sophie Jomain brosse très finement le portrait psychologique de nos personnages. Ils nous émeuvent, nous font rire parfois. Il nous font espérer.
L'auteure laisse entrevoir un bout du tunnel pour ceux qui ne croient plus, au bout duquel quelqu'un peut être là pour tout changer. Encore faut-il que ce ne soit pas trop tard. La question de le vouloir reste en suspens, et encore une fois, se justifie-t-elle ?
Que dire du dénouement, à part " oh la vache !" de mon introduction ? Tout simplement que je ne peux en dire rien de plus, tant il serait dommage que le lecteur potentiel le devine, ce qui gâcherait le plaisir de la lecture.
Énorme coup de coeur pour un roman qui sort du registre habituel de Sophie Jomain plutôt du genre à écrire des romances rafraîchissantes ou romans fantastiques ( Les étoiles de Noss Head sont dans ma PAL, il serait peut-être temps que je les sortent). Âmes sensibles sortez vos mouchoirs avant de lire ce roman poignant et bouleversant qui traite d'une très grave pathologie qui ne se voit pas mais aux dégâts dévastateurs parfois irréversibles

Lien : http://missneferlectures.ekl..
Commenter  J’apprécie          82



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (8)voir plus