AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811219935
Éditeur : Milady (19/05/2017)

Note moyenne : 4.34/5 (sur 53 notes)
Résumé :
Détective privée à temps partiel et Faucheuse à temps plein, Charley Davidson s'est posé beaucoup de questions dans sa vie: Pourquoi puis-je voir des personnes mortes? Qui est l'entité surnaturelle sexy qui me suit? Comment enlever un chewing-gum des cheveux de ma sœur avant qu'elle ne se réveille? Mais, "Comment faire pour piéger non pas un, mais trois dieux?" n'en a jamais fait partie. Jusqu'à maintenant. Et puisque ces dieux sont sur Terre pour tuer sa fille elle... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
Loryane
  29 décembre 2017
Une suite un peu plus légère dans le surnaturel, dans ce dixième tome la romance entre Reyes et Charley devient moins intéressante ; pourtant celle-ci n'est pas toute rose. de plus l'aspect détective prend le dessus, ce qui n'est pas décevant ; bien au contraire. J'aime beaucoup le côté enquête de cette histoire, elles sont toujours différentes les unes des autres et ne manquent aucunement de nous surprendre. Je suis sans cesse fascinée par l'humour de l'auteur, surtout que dans ce volume l'ironie qu'utilise Charley ne s'arrête jamais ; un bon retour dans cette oeuvre fantastique et drôle. Par contre j'ai pu remarquer que tout n'est pas encore très clair et révélateur, le suspense est une fois de plus présent et exprime continuellement des questions sans réponses.
Charley est devenue muette envers son mari, ne se confiant plus vraiment sur ses sentiments. Un point tout de même déroutant pour cette femme plutôt sensible, je l'ai trouvé renfermé dans cette suite. Son courage est pour ainsi dire rehausser, prenant de nouveaux risques sans mettre sa vie en danger. Toutefois elle n'hésite pas à tenter le « diable » pour aller combattre le mal, en pensant aux conséquences mais en sachant jusqu'où elle peut aller. du coup elle devient un peu devin, une déesse. Son esprit ne change pas, malgré ses aventures précédentes ; en fait elle ne fait que prendre des forces et du mental pour se préparer aux instants les plus difficiles auxquels elle devra faire face. Une dure à cuire avec un coeur tout en tendresse.
Reyes s'est lui aussi renfermé, sauf qu'on ne connaît pas son secret. Encore une fois c'est un héros très mystérieux, ne révélant aucunement ce qu'il cache. Je l'ai tout de même trouvé beaucoup moins présent en différence des tomes précédents. Forcément on a l'impression qu'il fait constamment la tête, ne s'ouvrant que très rarement. Il semble un peu moins séduisant dans cette suite, plus soupçonnable. Pourtant j'apprécie sans cesse ce protagoniste, le fils du mal ; le gardien de la lumière.
Un récit au minimum de son enthousiasme, l'histoire d'amour entre Charley et Reyes diminue les points forts de cette saga ; fantastique et policier. Toutefois ce dixième opus est bon dans l'humour et dans le suspense sur l'enquête principale. Je suis déçue particulièrement sur le fait que la romance reste au point mort, n'avançant pas plus que ça ; elle recule en vérité. Par contre j'ai adoré la fin, elle laisse présagée un onzième tome totalement prenant ! Cependant les émotions m'ont paru « terne », puisque l'ironie retrouve de sa force ; j'ai ressenti de la peur et parfois de la mélancolie, un mélange se tenant mais n'ayant pas vraiment de prise sur le coeur.
Darynda Jones nous réserve mille et une surprises avec cette série. Un auteur accompli, faisant très peu de faute dans le scénario. Malheureusement la traduction ou la correction de ce livre est mal réalisée et c'est la première fois pour cette saga ; je suis plutôt frustrée. En soit, c'est surtout des erreurs de frappe et rien n'est parfait. Sincèrement dans ce dixième volume le point de vue de Reyes manque cruellement à l'histoire, ça aurait pu emmener du charme et surtout de l'action et enlever au fur et à mesure ce suspense indestructible.
Au final c'est un plaisir inexplicable de lire « Charley Davidson », certes je ne souhaite pas tout dévoiler sur mon impression envers ce tome et c'est pour éviter de révéler les énigmes. Bien que la romance soit hésitante, celle-ci possède un moment intense et c'est le seul souvenir que je retiens de l'histoire d'amour pour cette suite. le suspense est de plus en plus monstrueux, beaucoup trop présent ; surtout pour un dixième roman. Les sentiments ne sont pas domptables, à chaque livre les émotions changent de chemin et le résultat est qu'elles ne s'essoufflent jamais malgré une absence parfois ressentie. Charley, Reyes et leurs compagnons me sont indispensables en littérature, surtout avec une écriture comme celle de Darynda Jones ; pleine d'humour et d'aventure.
Lien : https://lesfaceslitteraires...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatoline
  30 mai 2017
Le dixième tome est cette saga ne s'essouffle même pas. L'humour est comme toujours un point fort, Charley une bouffée de fraîcheur et Reyes de chaleur. Une mélange époustouflant !
de retour à Albuquerque, Charley reprend le cours de sa vie sans Pépin, cachée pour la protéger. Pour réveiller Charley de son amnésie, son père l'a traversée pour passer de l'autre côté, ce qui a révélé un important et lourde secret sur Reyes.
Une ancienne vidéo prise en catimini depuis quelques années, montre Charley qui joue à l'exorciste sur une petite fille possédée. Cela attire de nombreux curieux plus ou moins sympathiques dans le quotidien de notre Charley. Puis le procureur Nick Parker demande l'aide de celle-ci pour innocenter un de ses amis du meurtre d'Emery Adams. Charley fait aussi la connaissance d'Heather, une enfant SDF qui pense porter une malédiction mortelle sur elle. Et à tout cela s'ajoute des secrets, des problèmes,... de quoi occuper Charley pendant des centaines de pages.
Comme tous les tomes, la narration est seulement du point de vue de Charley. La plume de l'auteur est encore un pur délice, intrigue, suspense, sentiments et surtout l'humour.
Les intrigues et péripéties sont prenantes et captivantes. Démons, dieux, fantômes tout un monde surnaturel font partis de certaines de ces enquêtent, et les autres du monde des humains.
Charley est la meilleure détective privée. Une saga légère et rafraîchissante, et pourtant si complexe. Les tomes s'enchaînent, et ne se ressemblent pas tout en avançant dans l'intrigue principale. Un tome magnifique, excellente lecture. Et la dernière révélation : une bombe !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Eilly
  04 août 2017
Comme la plupart du temps lorsque je lis un Charley Davidson, j'en ressors le sourire aux lèvres ! Ce fut une fois de plus un très bon cru, où s'entremêle tout ce qui a fait le charme de cette saga, de l'humour, de l'amour sauvage (deux dieux qui font des cochoncetés, ça fait des étincelles, hein !), de l'action et encore de l'action.
Charley, Charley, Charley ! (Imaginez, des pom-pom girls crier son nom). J'ai une horrible envie de recommencer le premier tome... J'ai tellement de livres en attente, ai-je le droit de craquer ?
Revenons-en à nos pelotes de laine, ce tome fut très agréable à lire. On y rencontre énormément de rebondissements et d'actions avec les 3 enquêtes habituelles. Premièrement, l'enquête surnaturelle qui nous permet de retrouver le temps d'un instant, Pari, son amie qui peut la voir telle qu'elle est (donc lumineuse) et qui nous emmène sur les traces d'une malédiction qui touche les enfants d'un orphelinat. Elle était pas mal et je ne m'attendais absolument pas à ce dénouement.
Deuxièmement, l'enquête policière ultra sanglante qui semble donner du fil à retordre à notre Charley. Pour ce qui est de celle-ci, il me semble avoir déjà vu le même schéma dans un ancien tome, ... Elle manquait un peu de punch et c'était du déjà déjà vu. Néanmoins, on a pu rencontrer un personnage assez détestable qui a une énorme dent contre Charley et qui compte bien lui nuire jusqu'à ... SUSPENSE !
Pour finir, son enquête personnelle au sujet de la révélation du tome précédent qui sème du grabuge dans sa vie ainsi que ses petits soucis de couple. Bref, ça envoie du lourd, ça part dans tous les sens et c'est un régal.
L'intrigue au sujet des Dieux d'Urzans se précise et s'accélère à la fin de ce tome, malheureusement, j'ai trouvé cette scène assez fouillis et ça m'a un peu perdue. Trop de détails, trop de noms, un Reyes totalement paumé, bref ce fut quelque peu périlleux. Mais comme on dit, "après la pluie, le beau temps". Cette mini catastrophe est sauvée par la révélation de fin de tome qui MAMAAAAAAAAAAAAAN, fout les jetons et envoie du lourd par la même occasion. Je ne sais pas où ça va nous emmener, nous sommes maintenant à 3 tomes de la fin donc à mon avis ça va devenir de plus en plus complexe et chaud, voir explosif !
Pour conclure, c'était addictif, croustillant et drôle. Reyes fait moins d'apparition, Osh également, il manquait un peu de testostérones. N'empêche que ce livre est un véritable page-turner qui saura ravir les fans de Charley et qui, comme moi, seront impatients d'avoir la suite qui sort dans 23 jours !
On respire profondément et on répète après moi :" Je suis courageux, je peux attendre sans faire de crise de nerfs le tome 11 ! ".
Lien : http://unchatdanslaville.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Hillel
  05 septembre 2017
Alors là on monte encore d'un cran. Encore plus d'enquêtes, plus de paranormal, et d'histoire de divinités à n'y rien comprendre, plus d'amour, plus de sensualité et de charme à la Reyes et toujours cet humour décalé à la Charley, qui revient au galop.
Charley retrouve son bureau, son appartement et ses repères après son mois passé, à tenter de retrouver la mémoire à Sleepy Hallow. Cookie, oncle Bob, Rocket, le restaurant, son ténébreux mari, ses enquêtes de détective privé... Elle retrouve tout ! bon son appartement a un tentinet changé il a des allure de loft de 300 m2, car reyes a fait quelques travaux d'embellissement. On ne s'ennuie jamais dans un bouquin de Charley. Une Charley qui cache des secrets à son mari. Un mari qui cache des secrets à sa déjantée de femme, car après tout ce ne sont que deux divinités riches, puissantes et drôles. Tout est à prendre au second degré, et comme d'habitude on ne s'ennuie pas une seconde.
D'ailleurs pour mettre un peu de piquant à ce dernier tome, l'auteur corse un peu le récit. Et si j'avoue n'avoir pas compris grand choses aux révélations du dernier volet, ce que Charley apprend sur l'identité de Reyes je me suis laissée porter, comme toujours par la narration drôle et rythmé de ces deux personnages hors du commun.
Dans ce tome Charley se méfie donc de Reyes. Quant à lui il a aussi ses petits secrets. Un peu de distance dans le couple phare de la série ne fait pas de mal, car ne vous inquiétez pas c'est pour mieux se retrouver. Impossible de séparer ces deux là. Vous aurez droit à un chapitre de réconciliation bien chaud !
L'enquête principale ne m'a pas trop séduite car je l'ai trouvée très prévisible. Mais j'ai aimé découvrir ou retrouver tous ces personnages de l'univers de Charley, le procureur Parker, Pari sa copine tatoueuse, la jeune petite orpheline, Artémis qui vient au bon moment ou Osh qui est de plus en plus attachant. Sans compter Garett et ses bières, et le tout toujours servi comme à son habitude avec des descriptions de bouffe mexicaine qui nous fait saliver à chaque page. Sans oublier le sarcasme et l'humour de l'héroïne bien pimenté comme la nourriture qu'elle affectionne
En bref un excellent tome, une série qui se rallonge mais ne s'essouffle pas et une suite qui arrive très prochainement et promet encore quelques surprises !
Lien : http://leslivresdalily.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Arkanie
  10 octobre 2017
La couverture montre Charley vêtue de son éternelle veste en cuir, le regard perdu das le lointain.
Le résumé m'intrigue. Après Satan, les chiens des enfers, voici les dieux. Vers quels chemins nous entraîne l'auteure ?
C'est avec plaisir que j'ai retrouvé Charley, ses aventures loufoques et son humour grinçant. Mais les retrouvailles sont mitigées. Je n'ai pas retrouvé dans ce tome cette petite pointe de folie qui me plaisait tant. le charme s'essouffle. Les personnages sont un peu caricaturés et perdent de leur magie. Une Charley qui se lamente parce que Reyes ne la regarde plus. Non. Pour moi, ça ne cadre pas avec son caractère. Et puis, depuis le premier tome, ce dieu n'a d'yeux que pour elle. Comment pourrait-il en être autrement ?
J'ai apprécié les révélations sur la passé de Charley que l'auteur nous distille tout au long du livre. Cela nous aiguille sur d'autres possibilités. On retrouve toujours ce rythme trépidant, ce besoin de tout résoudre en quatrième vitesse et qui donne au lecteur l'impression de retenir son souffle.
Pour terminer, un livre très correct, mais qui ne restera pas un de mes préférés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
KateLineKateLine   21 mai 2017
Et puis, depuis quand m’appelait-elle « Mme Davidson » ?
— Je ne comprends pas, bredouilla-t-il, aussi perplexe que moi.
Mme Davidson.
— Vous l’avez chargée d’enquêter sur la disparition de Mandy ?
Mme Davidson.
Kit secoua la tête.
— Non. Il se trouve simplement que ces informations ont atterri sur le bureau de Mme Davidson.
Apprendre qu’on m’appelait Mme Davidson était une chose.
— Comment se fait-il que des informations concernant une disparition à Washington D.C. atterrissent sur le bureau d’une détective privée d’Albuquerque, Nouveau-Mexique ?
Me l’entendre dire à voix haute en était une autre.
— Pourquoi êtes-vous sur la défensive ?
J’aurais peut-être intérêt à prendre un nom composé.
— À votre avis, pourquoi est-ce que je me mettrais sur la défensive ?
Davidson-Farrow.
— Ça, c’est à vous de me le dire.
Mme Davidson-Farrow. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
KateLineKateLine   21 mai 2017
Je me levai et m’en approchai sans rien dire, sachant pertinemment qui se tenait de l’autre côté. Je sentais les émotions qui se tordaient en lui comme les courants en spirale au centre d’une tornade. Je sentais aussi le parfum des chilis frais. J’aime tellement cet homme !
— Tu comptes me faire entrer un jour ? demanda Reyes, toujours de l’autre côté.
Enfin, pas de l’autre « autre côté », juste…
— Ça dépend. Tu connais le mot de passe ?
— Chili.
J’ouvris la porte en grand.
— Nom d’un jalapeño ! Vous êtes vraiment trop fort, Batman !
— J’essaie, rétorqua-t-il, une lueur amusée dans le regard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
KateLineKateLine   21 mai 2017
— À partir de maintenant, on n’aura plus de secret l’un pour l’autre.
— C’est un peu radical, comme décision, tu ne trouves pas ? me taquina-t-il, un sourire au coin des lèvres.
— J’ai entendu dire que c’était la mode.
— Des couples mariés qui n’ont pas de secret l’un pour l’autre ? Tu vas lancer la révolution si tu continues comme ça.
Je réfléchis un instant.
— Ou alors pas de secrets entre nous sauf si l’un des deux est au courant que l’autre a un secret, mais un secret en toute franchise.
— Je ne suis pas sûr que tu aies bien saisi le concept de « en toute franchise ». Ça implique… eh bien, une pleine franchise, quoi.
— Pas faux, mais laisse-moi finir. (J’avais peut-être trouvé la solution miracle.) Je pourrais t’avouer que j’ai un secret que je ne peux pas te livrer, mais comme ça, au moins, tu saurais que j’ai un secret, donc je ne te cacherais plus rien, et personne ne se sentirait coupable ou mis à l’écart, dans le noir, etc.
— Tu ne crois pas que ça irait à l’encontre de l’idée même du secret ?
— Non, je ne crois pas.
Il se racla la gorge, et j’eus comme l’impression qu’il s’efforçait de réprimer un fou rire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KateLineKateLine   21 mai 2017
On s’était remises en marche, mais Kit s’arrêta de nouveau et posa une main sur mon épaule.
— Un jour, je découvrirai la vérité et j’atteindrai le fond de l’énigme qu’est Charley Davidson.
Atteindre le fond ? J’ignorais qu’elle était amatrice d’anal.
— OK, mais vous m’inviterez à dîner d’abord ? 
Commenter  J’apprécie          10
KateLineKateLine   21 mai 2017
— Je croyais qu’Obie ne savait rien de cette affaire.
— Il a entendu quelques bribes en passant. Je cite.
— Et il t’a confié ça juste après nous avoir menacées de nous arrêter parce que… ?
— Je lui ai promis une soirée spéciale.
— Oh, Cookie, reniflai-je, émue. Tu grandis tellement vite ! 
Commenter  J’apprécie          10
Video de Darynda Jones (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Darynda Jones
Interview VO
© FullAccessPass
autres livres classés : dieuxVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Charley Davidson, Première Tombe sur la Droite

Quel est le vrai prénom de Charley?

Charlène
Charly
Charlotte
Charline

10 questions
86 lecteurs ont répondu
Thème : Charley Davidson, tome 1 : Première tombe sur la droite de Darynda JonesCréer un quiz sur ce livre