AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Charley Davidson, tome 7 : Sept Tombes et Pas de Corps (37)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Stelphique
  05 octobre 2015
Les personnages:


Bien sur que le couple d'enfer que forme Charley et Reyes est l'essentiel de cette saga, mais les tous les personnages qui gravitent autour d'eux sont juste tous plus attachants les uns que les autres. Voir Charley se battre pour sa famille et ses proches jusqu'à risquer sa vie, nous la rend plus lumineuse encore (si jamais c'était possible!) , et nous entraîne à les adorer comme si ses personnages faisait aussi partie de nos proches.

J'adoooooooooore le grain de folie de Charley et ses remarques cinglantes et le coté irrésistible de Reyes! Ils forment un couple juste enviable (sans parler de leurs pouvoirs évidemment!!!).


Ce que j'ai ressenti:

Cette saga c'est comme un bout de guimauve, du caramel encore tout chaud, un bonbon au goût acidulé! Je suis la première à dire que c'est bon je ne veux plus lire de de trilogie/saga, mais celle là elle est absolument géniale, si addictive que je ne peux me résoudre à arrêter de la lire! Je suis fan de son humour, son coté Girly, ce brin sexy et de ce couple de tonnerre que forme Charley et Reyes!

Voilà donc ce septième tome qui déboule cette fois ci, fin aout (au lieu de Décembre), et donc étant malade, et comme un peu de douceur est toujours bon à prendre…Je me suis encore laissée prendre au jeu de la séduction, de l'enquête aux frontières du réel, du combat titanesque avec les chiens de l'enfer. J'en ressors forcement tout sourire, j'y ai laissée une larme ou deux, et mon coeur s'est serré de voir leur joli engagement!

En bref, encore un tome réussi, l'engouement est toujours de la partie! Impatiente de lire le tome 8 (et tous les autres!!!)

Lien : https://fairystelphique.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          112
idevrieze
  30 octobre 2015
Ma topine et moi, on voulait lire à deux.

Ptitelfe et moi, on s'était eues au téléphone, et je vous avoue qu'en ce moment, on grince un peu toutes les deux parce qu'on n'a pas le temps de lire à deux. Vala. Entre moi et mon cerveau de gruyère et puis mon emploi du temps surchargé, elle et son emploi du temps aussi. C'est pas facile. Pourtant, on a une liste comme cela de trucs à lire, des projets à n'en plus finir, bref. On voulait lire à deux et pas prise de tête parce que là, franchement, la tête elle en avait marre. Un septième Charley est sorti en VF entre temps. Bah voilà. J'ai envie de vous dire que naturellement,on s'y est mise et que c'est passé tout seul.

Parce qu'on aime les citations de T shirt, parce que l'intrigue était sympa, parce que nous, contrairement à 90 % de la blogo féminine, Reyes ne nous fait pas triper, parce que Richard et l'Epée de vérité nous avait énervées avant et qu'il fallait qu'on rit un peu. Pour toutes ces choses là, on a repris avec grand plaisir Charley Davidson, avec son équipe de bras cassés et la terre entière au moins qui avait envie de l'assassiner ou presque


Et sinon que vous dire ?

Pour ne pas vous spoiler, parce que c'est pas la politique de la maison... Et bien le roman était cool, merci au revoir. Plus sérieusement, c'est la même tambouille que les tomes précédents, on ne peut pas non plus tout le temps inventer quelque chose de neuf. Et si on y retourne, c'est parce qu'on est attachées à tous ces perso (même Reyes c'est un bon gars vous savez) Mais sinon, il n'y a pas de révolution dans ce septième tome question schéma narratif, il y a une enquête, plus quelques enquêtes secondaires. On a la solution à la fin. Point.

Sinon, là dedans, on s'est inquiétées,on a ri, on n'a pas pleuré, on a apprécié de papoter à deux (d'ailleurs, faut que je lise mes chapitres d'Allegiant, j'ai pris du retard) et voilà. Et c'est pour cela que les lectures communes avec ma PACSEE, c'est cool. C'est comme habiter avec ma copine. Je vous laisse, il faut qu'on attende le tome 8 :D
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Amaranth
  07 septembre 2015
Une série qui a le grand avantage de me donner le sourire, et parfois, ça fait du bien. Et après le septième tome, je peux dire que l'humour et la légèreté de Charley sont toujours aussi efficaces, et que je me suis plongée avec grand plaisir dans ce roman.

Néanmoins, l'amusement et la bonne humeur, qui me plaisent tant dans cette série sont aussi le bémol qui m'empêche de la classer dans mes favorites. En effet, il est difficile d'imaginer Charley et sa vie bouleversées de manière définitive, terrible et dramatique. Donc le parti pris humoristique détend, et du coup, enlève une grande part de tension.

Il y a également divers détails, qui à force de s'accumuler peuvent en devenir agaçant. Et le gros, l'immense, l'immanquable défaut de ce tome, c'est sa propension à s'éparpiller dans tous les sens. Il y a des mini-enquêtes qui jaillissent de partout, et si ça donne un rythme effréné au livre, on finit par s'y perdre. Car, n'ayant pas encore tous les éléments en main, comment déterminer ce qui est important et ce qui est anecdotique ? C'est peut-être voulu, mais n'en reste pas moins cette impression de confusion. J'attends en tout cas des réponses plus claires dans le prochain tome, car certains évènements dans celui-ci sont tout de même importants.
Autre détail, mineur celui-ci, mais tout de même : certaines répétitions dans le couple Charley-Reyes, avec les mêmes difficultés qui reviennent sur le tapis et surtout… une tendance à glorifier le physique de Reyes un peu excessive, et récurrente. Il est beau, on a compris. Heureusement, l'humour avec lequel c'est présenté a tendance à diminuer ce défaut.

Bref, de l'humour, de l'action, des personnages toujours aussi attachants et une intrigue qui continue à tenir en haleine, malgré un tome trop éparpillé. Si l'histoire se recentre et que des éléments nouveaux nous sont fournis au prochain tome, il n'y aura aucune raison d'être déçue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
mara
  24 septembre 2015
Le tome 6 avait été une déception pour moi. Et bien ce tome 7 annule complètement ce sentiment! Il est excellent! Je l'ai dévoré quasiment d'une traite. Les choses bougent enfin, on commence à entrevoir les capacités de Charley et je pense qu'on est loin d'avoir tout vu.

Le tome 7 reprend quasiment à la fin du tome 6 et il est temps pour Charley et Reyes (enfin surtout Charley) d'apprendre à vivre avec la révélation de fin du tome 6. Autant vous dire que ce n'est pas facile tous les jours. Mais comme il s'agit de Charley, le tout est fait dans l'humour.

L'enquête de Charley prend une petite place dans l ‘histoire, elle prend toute son importance seulement à la fin. Car sinon c'est les douze chiens de l'enfer, les prophéties et les pouvoirs de Charley qui occupent le centre de la scène. Et le moins qu'on puisse dire c'est que ça déménage.

Je suis passée du rire aux larmes avec ce tome, preuve que Darynda Jones maîtrise son sujet. Il me tarde de me plonger dans le tome 8 qui doit paraître en VF le 22 janvier 2016! Surtout vu la fin de ce tome!



L'entourage de Charley ne cesse de s'agrandir et de se renforcer. On retrouve les habitués et on accueille un petit nouveau, le Dealer, un démon qui vient prêter main forte à Charley. Si la jeune femme décide de lui faire confiance, Reyes a des doutes. L'avenir nous dira lequel avait raison… En tout cas, le monde de Charley s'étoffe et prend de l'ampleur. On a même un bref aperçut du Paradis…

Très très bon tome! Si vous ne l'avez pas encore lu, je vous le recommande!
Lien : http://mondedemara.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Sharon
  01 septembre 2016
Cette lecture a un but : être divertissante. Charley a beau être une faucheuse, ou plutôt LA faucheuse, un peu comme Buffy est LA tueuse, elle n'en reste pas moins apte à ne surtout pas obéir à Reyes, sont cher et tendre (et, accessoirement, le géniteur de Pépin) et à provoquer des bouleversements, vous savez, comme quand on se dit : « cela, ce n'était vraiment pas prévu ». Et, dans ce roman, l'imprévu a des conséquences qui laissent présager de curieux développements dans le prochain tome.
N'anticipons pas : pour l'instant, Charley doit faire avec les douze chiens de l'enfer, et, bien entendu, elle s'en passerait volontiers. Elle doit aussi enquêter sur une vague de suicide, avec l'aide de ses habituels amis, toujours prêt à lui donner des renseignements, même si, parfois, ils sont un peu difficiles à joindre.
Ce que j'aime dans cette série ? L'humour, les citations en tête de chapitre (pensez au bon usage du chocolat en cas d'urgence). J'aime aussi le fait de retrouver des personnages au fil de la série, de voir que les fantômes ont autant d'importance que les vivants – sans que cela pose de problèmes. C'est cela aussi, le genre fantastique (pas de vampires, je ne peux donc le qualifier de bit-lit au sens strict du terme).
Une série que je recommande aux amateurs du genre.
Lien : https://deslivresetsharon.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Hillel
  14 février 2016
Ce n'est peut être pas mon tome préféré, car j'y ait moins ri qu'à mon habitude... Un tome plus sombre autour des révélations, des chiens de l'enfer et de la prophétie... mais cela reste toujours aussi savoureux. Beaucoup d'action, de révélations, et un Reyes au top du romantisme. Protecteur et séducteur comme jamais, le héros idéal. Comme d'habitude Charley n'en fait qu'à sa tête, mais en plus elle gagne en pouvoirs.
Une fin qui nous laisse encore une fois sur une révélation et un retournement de situation qui promet un très bon tome 8.
une série réellement très très sympa, des tomes qui s'enchaînent et ne se ressemblent pas. Des romans toujours aussi addictifs, dont je n'arrive toujours pas à me lasser. L'auteur a l'art de nous tenir réellement accroché aux aventures de Charley et Reyes, nous en offrant toujours plus, sans nous perdre en cour de route !
Beau défi, au bout de 7 tomes...
Commenter  J’apprécie          30
Candyshy
  29 octobre 2015
Je dois l'avouer : je ne sais pas si je suis vraiment objective sur cette série ! Je suis totalement folle, accro, dingue depuis le tout premier tome. Ce septième tome ne déroge pas à la règle, il est même encore meilleur.

On retrouve tous les excellents ingrédients qui font que cette saga Urban Fantasy est grandiose : des personnages hauts en couleurs, des rebondissements, de l'humour et de l'action, un univers différent et addictif !

Je ne vais pas spoiler, pas de résumé non plus...On est au tome sept, vous comprenez que vous parler de ce qui arrive à nos héros, serait bien débile de ma part ! Il faut tout découvrir de Charley et de ses amis.

Comme d'habitude, nous n'avons pas le temps de nous ennuyer avec Charley, elle se met dans les embrouilles plus vite que son ombre !!! Je pense que c'est foutu pour qu'elle change maintenant, au grand désespoir de son entourage et surtout de Reyes. Il va falloir qu'il se fasse un raison à la longue.

Elle a toujours cet humour détonnant, sa franchise et son esprit un peu (beaucoup) loufoque. C'est un personnage atypique. Reyes est toujours chaud bouillant, vous aurez pigés que je suis totalement raide dingue de ce mec ! Trop dur de résister, malheureusement je ne suis pas la seule sur les rangs ! Zut !

L'auteur sait toujours parfaitement maîtriser son univers et les diverses intrigues qu'elle met en place. Elle nous tient totalement dans sa série grâce à ses personnages explosifs et attachants. Elle ne nous épargne pas non plus, car dans chaque il arrive toujours un moment dramatique. Là encore, elle fait mouche !

J'avais eu peur à la fin du dernier tome que l'on n'avance pas sur l'intrigue principale, j'avoue que je n'ai pas été déçue cela revient sur le devant de la scène. J'espère que le prochain sera tout aussi meilleur.

Je ne serai pas quoi vous dire de plus : seulement que cette saga est grandiose, totalement géniale, on rit énormément et on ne s'ennuyer jamais. Si vous aimez l'Urban Fantasy qu'attendez-vous pour sauter sur Reyes... Ah non, je me le garde lui ! Pour sauter sur les aventures de Charley.
Lien : http://www.auboudoirdecandys..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
gayane
  03 janvier 2016
Un prophétie annonce à Charley et Reyes l'arrivée des 12 chiens de l'enfer crées par Satan, ils sont fiancés, le père de Charley a disparut et en plus de cela des lettres de suicide sont retrouvées, des cadavres sont perdus... et ils doivent protéger Pépin ....
Attendez.... .... qui est Pépin ?

Encore un volume formidable ! Rien à dire si ce n'est beaucoup d'humour, de suspens, d'action dans un rythme effréné, pas un seul temps mort... que du bonheur empli de surprises avec des personnages toujours aussi attachants !
Commenter  J’apprécie          20
MelM
  29 novembre 2015
17,5/20
Presque un coup de coeur

Après les terribles évènements qui ont marqué la vie de Charley à la fin du tome précédent et les révélations chocs qui les ont accompagnés, notre héroïne a plus que jamais besoin de souffler. Mais se reposer ne fait pas partie de son vocabulaire. Bon gré, mal gré, Charley va encore une fois devoir faire face à un nombre incalculable de situations délicates mettant sa vie en danger. Néanmoins, elle peut compter sur Reyes, Cookie et ses amis pour l'épauler et... tenter de la maintenir en vie. En effet, les dangers qui menacent ce couple si particulier sont de plus en plus nombreux et variés, les poussant à prendre des décisions difficiles. Quels nouveaux dangers menacent Charley et Reyes? Comment vont-ils se tirer de cette situation? Charley va devoir puiser au fond d'elle-même pour surmonter les épreuves qui l'attendent.

Un septième tome explosif! Ce n'est plus un secret pour personne, je suis très friande des aventures pétillantes, drôles et toujours très mouvementées de Charley et Reyes, et je dois pourtant avouer que Darynda Jones continue toujours à me surprendre après 7 tomes. Pour preuve, j'ai encore une fois adoré ce septième tome. Il contient vraiment un cocktail explosif de tout ce que l'on aime dans les aventures de Charley et Reyes: l'humour, les personnages fantastiques et ultra attachants, l'univers,.... Bref tout est encore une fois maitrisé à la perfection, l'auteur sachant exactement comment faire saliver son lecteur pour lui donner envie d'en lire toujours plus. Si ce septième tome fut vraiment à la hauteur de mes espérances, il est toujours plus axé sur l'aspect fantastique de l'histoire et moins sur l'aspect policier. Ce n'est pour autant pas un point négatif pour moi, puisque j'ai appris à aimer cette histoire dans son évolution, avec ses changements et tout ce qui la compose. Un septième tome qui frôle donc le coup de coeur pour moi, bien que différent des précédents par certains aspects, les changements qui s'opèrent restent plausibles, compréhensibles et n'entachent en rien l'histoire, que j'adore toujours autant.

Depuis le tout premier tome des aventures de Charley et Reyes, je suis complètement fan de l'univers, et ce septième tome me confirme encore une fois que Darynda Jones a de l'imagination à revendre. En effet, l'univers s'étoffe toujours plus, entre les Douze chiens de l'Enfer et les évolutions des dons de Charley, le lecteur en a pour son compte et ne peut qu'être comblé. Dans ce nouveau tome, l'auteur nous offre une nouvelle fois le mélange si parfait entre univers fantastique et univers policier que l'on adore. Cependant, l'équilibre entre les deux reste fragile, basculant plus du côté fantastique dans ce septième tome. Ce n'est pourtant pas pour nous déplaire puisque nos interrogations toujours plus nombreuses concernant cet aspect de l'univers commencent à trouver quelques réponses. Et malgré tout, l'enquête que mène Charley dans ce tome reste très intéressante et grisante bien que parfois prévisible, sans pour autant que notre héroïne ne se départisse de son humour habituel.

Dans ce nouvel opus, Charley fait de nouveau face à plusieurs enquêtes intéressantes qui nous permettent d'en apprendre un peu plus sur elle, notamment grâce à une enquête plus personnelle, et qui la mettent toujours dans des situations délicates. Néanmoins, ces enquêtes restent ici très secondaires et beaucoup moins profondes et complexes que les précédentes, ce qui représente une des seules ombres au tableau de ce tome. L'auteur oriente beaucoup plus ce septième tome autour de l'intrigue "fantastique" du récit, qui prend une place considérable, et délaisse donc quelque peu les enquêtes menées en parallèle par notre Faucheuse préférée. L'enquête concernant les disparitions et les suicides est trop rapidement abordée, trop facilement résolue et son dénouement quelque peu prévisible. Néanmoins, l'auteur contrebalance le tout avec de nombreux points positifs qui nous permettent de passer un très bon moment de lecture.

En ce qui concerne l'écriture de Darynda Jones, elle est, elle aussi, fidèle à elle-même, toujours vive et pétillante, drôle et rythmée. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant, j'ai été complètement emportée par la plume de l'auteur, qui n'a rien perdu de sa fluidité et de sa facilité de lecture après tous ces tomes. Autre point très positif: l'imagination de l'auteur, qui est juste parfaite; j'ai plus d'une fois été surprise par les tournants que Darynda Jones faisait prendre à son histoire ou les nouveautés qu'elle y apportait. Elle sait comment amener chaque nouvel élément avec subtilité et logique dans l'histoire pour ne pas perdre son lecteur. de plus, elle distille à la perfection la moindre révélation, nous donnant envie d'en apprendre toujours plus, d'avoir plus de réponses à nos questions même s'il nous faut parfois attendre très longtemps pour les obtenir. La plume de l'auteur porte vraiment très bien son récit et sait comment nous rendre accro à cette histoire de la première à la dernière ligne.

L'aspect fantastique du récit est lui toujours plus approfondi et toujours plus intéressant à suivre. L'auteur nous offre quelques unes des réponses à nos questions mais sait exactement comment intégrer de toutes nouvelles interrogations à son histoire, pour nous faire saliver encore plus. Les dons de Charley évoluent, de même que sa relation avec Reyes, ce qui nous permet de découvrir beaucoup de nouveautés qui promettent de s'étoffer encore dans les prochains tomes. La guerre contre les Douze Chiens de l'Enfer continue et donne un rythme ultra fluide et agréable au récit, nous offrant action, rebondissements et retournements de situation juste magistraux qui mettent nos nerfs et nos émotions à rude épreuve. J'ai tout simplement adoré suivre les nouvelles aventures de Charley et découvrir encore plus de ce monde en même temps qu'elle. Je n'ai qu'un seul regret pour ce tome, qu'une seule hâte concernant le prochain opus: obtenir enfin de vraies réponses, complètes, à mes questions, ce qui n'a pas été le cas jusqu'ici puisque l'auteur cultive encore et toujours les nombreux mystères de son histoire.

Que dire à propos des personnages? Ils restent pour la plupart, fidèles à ce qu'ils sont depuis le début de la saga: Cookie, la meilleure amie délurée, tellement attendrissante et attachante; Rocket, Charlotte aux fraises et Baby, qui apportent un peu de fraicheur et d'humour; Obie, Osh, et tous les autres forment toujours une bande de joyeux lurons dont on ne peut qu'apprécier de suivre les péripéties. On adore toujours autant tous les personnages secondaires divers et variés créés par Darynda Jones, qui nous font rire ou pleurer, avec leurs personnalités toutes différentes et attachantes, ils sont vraiment, chacun à leur façon, des pièces maitresses de l'histoire, soutenant Charley et Reyes, envers et contre tout.
Reyes et Charley sont finalement ceux qui évoluent le plus dans ce septième tome. Les nouveautés de leurs vies, de leur relation, les évolutions du don de Charley, ont forcément un impact sur leur personnalités. Reyes, déjà très protecteur envers Charley, ne la lâche désormais plus d'une semelle, il la couve et c'est un plaisir à lire. Charley quant à elle, est plus vigilante, plus sur ses gardes; elle mûri et j'ai déjà hâte de voir son évolution dans les prochains tomes. Autre personnage qui m'a attendrie, Pépin, qu'il me tarde de découvrir plus dans le prochain opus.

La fin est encore une fois riche en révélations lâchées comme des bombes et en rebondissements complètement inattendus. Pleine d'action et d'émotions, cette fin m'a laissée bouche bée mais surtout, avec encore plus d'interrogations à l'esprit concernant la suite possible des aventures de Charley. La saga prend encore une fois un nouveau tournant on ne peut plus alléchant et j'ai extrêmement hâte de me jeter sur le prochain tome pour découvrir ce que Darynda Jones va bien pouvoir encore imaginer pour compliquer la vie de nos personnages. En effet, sans être un cliffhanger, cette fin parfaitement à la hauteur de ce septième tome annonce un prochain opus riche en nouveautés, qu'il me tarde déjà de découvrir.

Les +: Un univers toujours plus complexe, des personnages toujours aussi attachants et drôles, de plus en plus d'approfondissement du côté de l'aspect fantastique du récit, quelques réponses à nos questions, un rythme très dynamique qui apporte action et rebondissements, une fin alléchante...
Les -: Toujours très peu de révélations à se mettre sous la dent, des enquêtes policières qui passent au second plan

Ce septième tome des aventures de Charley Davidson fut vraiment à la hauteur de mes attentes, malgré deux points qui auraient pu être améliorés, ce fut presque un coup de coeur pour moi. C'est avec beaucoup de plaisir que je me suis replongée dans l'univers toujours plus approfondi imaginé par l'auteur, dans une intrigue mi-policière, mi-fantastique qui m'a charmée. Si les différentes enquêtes policières auraient gagnées à être plus détaillées et plus approfondies, l'aspect fantastique du récit est toujours plus satisfaisant. Malgré les interrogations toujours plus nombreuses et le peu de réponses que nous offre l'auteur, j'ai adoré suivre les péripéties de Charley et de ses amis au fil des pages. Des pages qui défilent à une vitesse folle grâce à la plume fluide, drôle et addictive de l'auteur, jusqu'à une fin encore une fois appétissante en ce qui concerne le prochain tome de la saga.
Lien : http://story-of-books.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Gilwen
  11 août 2015
En bref: Pas le coup de coeur des premiers tomes, mais une lecture bien sympathique néanmoins. Charley continue de me fixer le sourire aux lèvres et Reyes de me filer des vapeurs. C'est un régal de les voir ensemble et j'ai hâte de découvrir ce qu'ils donneront placés sous le signe du trio. A noter également la présence renforcée d'Osh, le démon daeva, dont j'ai beaucoup aimé les interventions. Reste l'histoire dont l'intrigue principale est toujours prenante, mais qui s'éparpille un peu dans les autres enquêtes. Qu'importe, je serai au rendez-vous pour le prochain tome.
Lien : http://livrementvotre.blogsp..
Commenter  J’apprécie          20


Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Charley Davidson, Première Tombe sur la Droite

Quel est le vrai prénom de Charley?

Charlène
Charly
Charlotte
Charline

10 questions
82 lecteurs ont répondu
Thème : Charley Davidson, tome 1 : Première tombe sur la droite de Darynda JonesCréer un quiz sur ce livre
.. ..