AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782811231286
448 pages
Milady (03/07/2019)
3.85/5   168 notes
Résumé :
La vie d’Emily est bouleversée le jour où son chemin croise celui d’Adam. Après plusieurs déceptions amoureuses, elle a la certitude d’avoir rencontré l’homme qu’elle attendait depuis longtemps. Il est beau, intelligent, prévenant, et surtout, il l’aime plus que tout au monde. Lorsqu’il la demande en mariage et lui présente sa famille, l’idylle vire au cauchemar.
La jeune fiancée découvre avec horreur qu’elle a une rivale : la mère d’Adam, qui affiche une h... >Voir plus
Que lire après L'autre femme de ta vieVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (39) Voir plus Ajouter une critique
3,85

sur 168 notes
Dés le début, je n'ai pas été convaincue par la psychologie des personnages...

Emily rencontre Adam dans un bar et c'est le coup de foudre. Quelques galipettes plus tard, il la présente à sa mère, et c'est le drame, la belle-mère est insupportable. Envahissante, menteuse, manipulatrice, hostile, Pammie veut son grand garçon pour elle toute seule. Et comment réagit Emily ? Et bien pas très finement... Passant son temps à se plaindre à ses amis , à son mec, sans jamais chercher à piéger ( vraiment ) son ennemie, acceptant à peu près tout , Emily est inefficace .

J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de bruit pour rien.
Soit Emily est vraiment gênée par sa belle-mère, et elle agit : en se séparant, en accumulant des preuves afin de montrer à son Adam qui a raison entre elles deux , soit, elle ne l'est pas et elle reste avec son compagnon en serrant les dent. Je l'ai trouvée très immature. Moi, j'aurais fui... Après, je comprend que pour des besoins scénaristiques, l'auteure ait besoin de faire monter la sauce, mais ça sonne faux et ça dure très longtemps.
On ne comprend pas ce qu'Emily fait avec cet homme. En dehors d'une grande alchimie physique, ils ne partagent rien, aucun centres d'intérêt et surtout , pas la même façon de voir le monde ( ou Pammie). Et donc, je n'ai pas compris, pourquoi après quelques mois de relation, tous les jeunes gens de ce roman envisagent le mariage...
Vers la page 140, un gros coup de théâtre vient secouer cette "jolie" famille et les cartes sont rebattues, cela m'a réveillée !
D'autres failles scénaristiques surgissent : des détails de l'histoire qui n'ont plus aucune raison d'être ... (le chéque de 200 € mensuel ).
Un scénario intéressant mais une auteure pas "assez perverse" pour rendre cela crédible, n'est pas Ruth Rendell qui veut !
Des personnages non crédibles, couplés à de nombreuses fautes de frappe (attribuables à l'éditeur), ont gâché mon plaisir de lectrice..
Commenter  J’apprécie          476
C'est un thriller psychologique et je termine cette lecture assez mitigée.

Emily rencontrent Adam et leur rencontre est explosive puisque quelques mois après, ils décident de se marier. Rencontre avec Pammie, la mère d'Adam qui est on ne peut plus présente auprès de son fils et par voie de conséquence d'Emily. Ainsi commence la mauvaise entente et les coups bas entre les deux femmes...

Alors, pourquoi cet avis mitigé puisque de plus je suis d'un naturel bon public ? Je dirai qu'Emily m'a souvent agacée par ses réactions relativement passives et sa manière de ne dire les choses qu'à moitié avec de faux prétextes. Envie de la prendre et de la secouer un peu ;-)

Quelques coquilles sûrement dues à une mauvaise relecture mais on dira que c'est le premier livre et que ça n'a aucun impact sur l'histoire. Il y a quelques légères similitudes, je trouve, avec la petite amie de Michelle Frances puisqu'il s'agit également de rapport « belle-mère belle-fille »
Quelques incohérences parfois où on a du mal à avaler certaines révélations. Ceci dit, ça se lit bien et vite, pas d'ennui avec quelques pirouettes à la fin inattendues.

J'en déduis donc que l'histoire se laisse lire puisque je l'ai lu en deux petites journées et que je reste convaincue que ce livre plaira aux inconditionnels de thrillers psychologiques.
Commenter  J’apprécie          281
En littérature, les belles-mères sont toujours des peaux de vache et livrent une guerre sans merci à la femme qui ose rafler leur fils… le pauvre conjoint est alors entre deux feux, ne sachant pas comment réagir et a peur de se positionner ou de blesser celles qu'il aime. Fiction ? Réalité ? J'avoue avoir croisé des mères possessives et fusionnelles avec leur fils, mais elles n'ont jamais été aussi mesquines que Pamela, alias « Pammie », du livre « L'autre femme de ta vie ». À plusieurs reprises, je n'ai pu m'empêcher de commenter ma lecture à voix haute, insultant copieusement ce personnage de fiction dont le comportement ne me laissait pas de marbre.

Bien qu'il ne semble pas sortir des sentiers battus, ce thriller psychologique m'a tenue en haleine : je souhaitais connaître le fin mot de l'histoire et désirais en savoir plus sur Pammie. Pour quelles raisons était-elle si médisante, froide, cassante et envahissante avec la jeune Emily ? (Nb : C'est bête mais, avouons-le, le fait que l'héroïne s'appelle pratiquement comme moi a fortement joué dans mon ressenti.) J'étais curieuse de voir jusqu'où Pammie était capable d'aller et, surtout, pourquoi. Tout le récit va se concentrer sur cette relation tumultueuse, toxique et étrange des deux femmes partageant la vie d'Adam. La narration étant du côté de la future bru, je reconnais avoir directement pris son parti. Il faut dire que la demoiselle était assez naturelle, tempérée, crédible et amoureuse. Certes, elle était un peu passive toutefois, elle faisait énormément d'efforts pour s'intégrer ou pour passer outre l'attitude blessante de sa belle-mère. Celle-ci n'a cessé de manipuler son monde, créant des problèmes ou des rumeurs, semant le doute dans le couple, rabaissant ou rejetant volontairement Emily. J'étais terrifiée à l'idée de sa prochaine attaque, tandis que chaque pique ou intervention ne cessait de me surprendre. Ce qu'a traversé la narratrice est assez affreux… Mais le pire, pour moi, a été le manque de soutien d'Adam.

En effet, le bellâtre n'a pas arrêté de me décevoir. Dès que l'on parlait de sa génitrice, il bottait en touche, s'énervait, se noyait dans une bouteille ou défendait Pammie. Il ne soutenait jamais sa petite-amie et se rangeait systématiquement du côté de celle qui lui a donné la vie. J'ai eu beaucoup de peine pour l'héroïne qui était véritablement dans une impasse, perdue dans sa relation à trois, passant toujours en second et, pourtant, cherchant à toux prix à sauver son couple. Ainsi, j'ai ressenti énormément d'empathie pour elle, espérant de tout coeur que les choses s'arrêtent. Puis, ma bienveillance à son égard a commencé à changer lorsque James, le frère d'Adam, s'est montré un peu trop proche toutefois, l'omniprésence terrifiante de Pamela a eu vite fait de reprendre le dessus…

Cette bataille psychologique fut intense et bien menée. À plusieurs reprises, je craignais que l'on aille dans quelque chose de trop classique néanmoins, Sandy Jones a su m'étonner, notamment avec son dénouement que je n'ai compris que trop tard. Certes, j'avais deviné des choses avant que les révélations ne tombent cependant, je suis tout de même tombée de haut. Si vous aimez les thrillers psychologiques mettant en scène des individus toxiques et envahissants, les relations explosives entre belle-mère / belle-fille ainsi que les entourages troubles, alors vous devriez apprécier cet ouvrage autant que moi. Un titre où on se laisse happer par l'ambiance et que l'on dévore avec avidité.
Lien : https://lespagesquitournent...
Commenter  J’apprécie          215
Ma belle-mère et moi…

Emily est bien dans sa vie, consultant en recrutement, elle adore son métier et s'éclate avec ses amis Pipa, sa co-locataire et Seb, son meilleur ami homo.
Mais il lui manque l'amour ! Alors lorsqu'elle rencontre Adam, un analyste en informatique de 29 ans, pour elle, c'est sûr c'est l'homme de sa vie. Il est beau, bien gaulé, et amoureux d'elle…

Ils s'installent bien vite ensemble et tout semble merveilleux… Mais, Adam a une mère Pamela, dit Pammie, qui déteste Emily et tente tout pour empêcher cette union ! Elle est prête à tous les mensonges, les manipulations et autres coups tordus !
Et puis, Adam a un frère, James, qui lui ressemble tant et qui est prévenant et très gentil avec Emily…
Son amour résistera-t-il à tous ces obstacles ?


Un thriller assez addictif et original… Mais…

- Je n'ai pas adhéré au personnage d'Emily, qui ne réagit pas, ne prend pas sa vie en main, et se laisse manipuler ! Pourquoi n'expose-t-elle pas clairement la situation ? Elle est caractérielle et fait trop de crises !
- Tant qu'à Adam, cet homme parfait, je ne l'ai pas aimé du tout !

- J'ai surtout vivement regretté certaines erreurs de traduction et surtout des erreurs dans le développement de l'intrigue qui se multiplient à la fin et qui rendent ce roman décevant dans le dernier quart :

ATTENTION SPOILER

- Les descriptions du voyage au Portugal pour l'enterrement de jeune fille d'Emily ne sont pas claires : on parle de Faro et de Chypre ? La maison surgit tout à coup sans explications alors que juste auparavant, ils avaient atterris dans un taudis !

- Pammie est malade ou non ? Elle simule un cancer et finalement est vraiment malade…
- Pamela a vue l'assassinat de Rebecca et n'est pas intervenue pour lui donner son inhalateur ?
- C'est James qui a assisté à la mort de son père et c'est Adam qui fait chanter sa mère ?
- Pourquoi Adam a-t-il tué Rebecca ?
- James retrouve vite l'amour après deux déceptions … Il est toujours amoureux d'Emily ?


La chute, que j'avais pressentie, arrive trop vite !

Finalement, une lecture fluide et addictive malgré une fin sans surprise et chaotique !
Commenter  J’apprécie          184
Encore un petit thriller anglais, de chez Hauteville/Bragelonne. Je sais bien que dans ce que j'achete édité chez eux, il y a au minimum la moitié des « thrillers psychologiques » qui ne sont pas très bons. Voire mauvais. Ici nous avons un vraiment « mitigé ».

Résumé Éditeur : (je sais, je ne me foule pas, mais j'ai du mal en ce moment à reprendre mes chroniques…pardon) : « La vie d'Emily est bouleversée le jour où son chemin croise celui d'Adam. Après plusieurs déceptions amoureuses, elle a la certitude d'avoir rencontré l'homme qu'elle attendait depuis longtemps. Il est beau, intelligent, prévenant, et surtout, il l'aime plus que tout au monde. Lorsqu'il la demande en mariage et lui présente sa famille, l'idylle vire au cauchemar.
La jeune fiancée découvre avec horreur qu'elle a une rivale : la mère d'Adam, qui affiche une hostilité marquée à son égard. Cette belle-mère envahissante, manipulatrice et sans scrupules est prête à tout pour empêcher le mariage.
Dès lors, une menace pèse sur Emily : jusqu'à quelles extrémités sa belle-mère ira-t-elle pour la rayer de la carte ?«

Voilà, l'intrigue est posée. Je dois avouer qu'au moins, ce thriller domestique est facile à lire et bien écrit, tout ce qu'il me faut en ce moment sinon je ne tiens pas. Par contre, j'aurais bien mis des baffes à la narratrice, qui se laisse maltraiter par son amoureux, Adam (en ce moment, je lis plein de trucs anglais et je remarque que le beau mec s'appelle très souvent Adam. Et lorsqu'ils ont des enfants, dans la classe moyenne supérieure, ils appellent leur fille Poppy.. c'est étrange…) Donc Emily aime Adam, qui lui aime plutôt sa mère, qui est du genre toxique, faisant des réflexions assassines à sa future belle-fille, réflexions qu'Adam n'entend même pas, ou bien il accuse sa fiancée d'avoir mal compris, etc. Lorsque la future belle-mère annonce, la veille du mariage, à toute l'assistance qu'elle a un cancer, Adam annule le mariage. le reporte sine die.
Et il passe son temps chez sa mère, ou s'en va boire après le travail, c'est limite si lui et Emily se croisent dans l'appartement. Emily qui découvre qu'elle est enceinte, et la réaction d'Adam n'est pas très positive, au début.
Et donc voilà deux ans qu'ils sont fiancês, Adam qui boit, la trompe, sa belle-mère qui détruit tout sur son passage, on se demande pourquoi Emily ne s'en va pas… Nous, lectrices, fulminons, mais l'auteure continue à maltraiter son héroïne pendant tout le bouquin, et le suspense ? C'est juste de savoir pourquoi la mère d'Adam se comporte comme ça. Eh ben la fin n'est pas crédible.

Des longueurs, un suspense très mou, il ne se passe rien de bien passionnant. Je mets la note de 2 sur 5. On peut passer son chemin. Ou on peut le lire si on le trouve par terre et qu'on est malade et pas difficile. Je regrette d'avoir payé pour lire ça, tiens.
Lien : https://melieetleslivres.fr/..
Commenter  J’apprécie          150

Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
J'ignore pourquoi je ne racontai pas à Adam que [ son frére ] James m'avait appelée. Je sentais bien que j'aurais dû lui dire, mais au fond, qu'y avait-il à raconter ? Comme James l'avait dit, il n'y avait "pas de souci". Pourtant, si Adam avait appelé la petite-amie de James par hasard, alors qu"il passait près de son lieu de travail, j'aurais trouvé ça suspect. Je devais donc être consciente que deux logiques s'affrontaient ici.
Commenter  J’apprécie          130
- Il est préférable qu'on se revoie sur un terrain neutre, avait dit Pammie [ ma belle mère ].
A l'entendre, on aurait cru que deux chefs d'Etats se rencontraient en vue d'éviter une troisième guerre mondiale.
Commenter  J’apprécie          160
Cette femme, même si elle prenait soin d’elle, ne pourrait jamais cacher les blessures et le chagrin sous le poids desquels ses épaules ployaient littéralement. Je considérai sa coupe en dégradé effilé, qui enserrait étroitement sa tête et son cou, parsemée de mèches grises, comme le veut la mode aujourd’hui, et si régulièrement réparties qu’elles ne pouvaient avoir été faites que dans un salon de coiffure : cette coiffure avait beau être parfaite, elle ne pourrait jamais masquer la peine de Pammie. Pas plus que son doux teint de porcelaine, sa peau étant creusée de sillons profonds autour de ses yeux qui reflétaient la tristesse et la vanité de la vie quand elle les braqua sur moi, en se mordant la lèvre. Le choc et la tristesse d’avoir perdu son cher mari des années auparavant, alors qu’ils venaient juste de devenir parents, étaient encore gravés sur son visage. Elle formait avec lui un couple qui s’embarquait pour un nouveau chapitre excitant de sa vie, et voilà qu’elle s’était retrouvée veuve, seule pour s’occuper de deux enfants.
Commenter  J’apprécie          20
Oh, tu peux me croire, après quelques jours hors de la maison, ( ton compagnon ] , verra que l'herbe n'est pas toujours plus verte ailleurs ! Que c'est recouvert de mousse, de mauvaises herbes et qu'il y a aussi des trous dans le gazon.
Commenter  J’apprécie          120
- Ce n'est pas tant ce qu'il a fait que la manière dont il l'a fait, (...).
- C'est quoi la différence ? (...). Tromper, c'est tromper.
Commenter  J’apprécie          150

Video de Sandie Jones (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sandie Jones
"The Other Woman" by Sandie Jones
autres livres classés : thrillerVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (458) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2859 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..