AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2747050459
Éditeur : Bayard Jeunesse (10/05/2017)

Note moyenne : 4.15/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Les jumeaux Lorelei et Ovide Spleenspick ne sont pas des enfants comme les autres. Ils habitent un sinistre manoir, ne vont pas à l'école et sont les héritiers d'une immense fortune.
Mais surtout, ils essayent de s'entretuer depuis leur plus tendre enfance !
Un beau jour, ils se décident enfin à faire la paix. Pourtant, les tentatives d'assassinat continuent. Qui d'autre aurait intérêt à se débarrasser d'eux ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Syl
  30 juillet 2019
Dans le comté d'Hexford,
Lorelei et Ovide Spleenspick sont des jumeaux de treize ans, orphelins de leurs parents depuis la petite enfance. Héritiers d'une grande fortune, ils habitent le manoir familial et vivent sous la tutelle de leur majordome M. Crutcher, un homme lugubre qui inculque aux enfants des valeurs rigoristes. Dans cette ambiance gothique, perpétuellement endeuillée, sans musique, sans télévision, sans amis, seule la bibliothèque est un lieu d'évasion où l'esprit peut vagabonder de livre en livre.
Il n'y a pas que la lecture et les parties d'échecs qui occupent Lorelei et Ovide. Leur spécialité à tous les deux c'est leur grande jalousie l'un envers l'autre. Elle affûte l'esprit et les plonge dans de surprenantes inventions… Ainsi, ils rivalisent d'ingéniosités en créant des stratagèmes criminels pour des explosions, des décapitations, des défenestrations et d'autres dispositifs bien sanglants, comme une baignoire remplie de piranhas. Ils font tout pour s'entretuer.
Doit-on chercher l'origine de cette haine dans la tragique destinée de leurs parents ? Car la deuxième particularité qui singularise ces enfants se trouve dans leur lignage. Toutes les générations ont connu des drames et la malédiction n'a pas épargné leur père tué par empoisonnement et leur mère morte électrocutée par la foudre.
Jusqu'où seraient-ils allés si à l'aube de leur anniversaire, las de leurs surenchères assassines, ils n'avaient pas décidé de conclure une trêve ?
Afin d'établir un document très officiel dans lequel il serait stipulé que si l'un des enfants venait à décéder avant sa majorité l'autre n'hériterait de rien, ils font venir le notaire de la famille pour ajouter cette clause au testament. M. Carpenny a bien connu les parents des jumeaux et c'est en leur mémoire qu'il accepte d'écrire un avenant et de reprendre l'inventaire du manoir afin d'établir une liste des biens. Quatre-vingt-sept pièces à répertorier et un mois pour le faire…
Les jumeaux font bon accueil à M. Carpenny qui en cette période de vacances scolaires, est accompagné par son fils Adam. Si Lorelei découvre en cet adolescent de quinze ans un ami qui lui raconte le monde extérieur et qui l'incite à franchir les frontières du domaine, pour Ovide, le contact est bien différent ! Pour la première fois, le frère et la soeur connaissent une césure dans leurs relations fusionnelles et les hostilités reprennent ; noyade, attaque d'un essaim d'abeilles tueuses, ours en liberté, arbre piégé…
Lorsque Lorelei accuse son frère de ne pas avoir cessé ses machinations, Ovide lui jure que ces tentatives criminelles ne sont pas de son ressort. Alors… qui tente de tuer Lorelei, Ovide et le nouveau venu, Adam ? Un tueur les prend pour cible en se basant sur leurs machiavéliques artifices et tout le monde semble suspect : Mme Badshow la cuisinière, Mlle Grill la gouvernante, M. Paine le jardinier, M. Crutcher et même M. Carpenny qui semble cacher un secret.
Tous coupables ? Les jumeaux diaboliques vont mener une enquête et faire ressurgir les mystères du passé. Petit à petit, de confidence en confidence, de révélation en révélation, les personnages se dévoilent et l'histoire se réécrit…
Roman à suspens, roman à l'humour noir, dans la famille Spleenspick, la mort rôde ! Sur un tempo vif, diaboliquement tissé, fantasque et sépulcral, l'histoire n'est pas avare en action et en mystères. le jeune lecteur lira donc les aventures des sympathiques jumeaux avec le sourire et sans chagrin pour toutes les misères qu'ils endurent. Il y a un peu de la vie désastreuse des orphelins Baudelaire.
Une charmante lecture à recommander, même si elle n'est pas très facile à lire car le scénario mêle plusieurs histoires, enchaîne les périls et multiplie les fausses pistes.
« – Les chats ont neuf vies. Nous, on n'en a qu'une.Après tout, on se fiche de savoir qui a commencé. L'important, c'est qu'on soit tous les deux d'accord pour arrêter. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
Promenonsnousdansleslivres
  25 juin 2017
Dans cette période où je manque cruellement de temps pour lire et pour rédiger mes chroniques, je me suis dit qu'un peu de jeunesse allait faire du bien à mon rythme de lecture et bingo ce fût un excellent moment immersif au coeur de ce manoir sinistre et de ses secrets de famille à en perdre la tête.

Si vous aussi vous avez adoré la famille Adams alors vous allez adorer Les jumeaux Spleenspick, ils ne sont pas mignons, ils sont diaboliques, chez eux la joie de vivre n'existe pas tout est sombre, glauque la mort est leur meilleure compagne de jeu et de vie tout simplement voici une histoire démoniaque !
Malgré l'esprit de malveillance qui règne chez Lorelei et Ovide, on ne peut pas s'empêcher de leur trouver un côté attachant au vu de leur histoire familiale. Lorsque les jumeaux décident de mettre fin à toutes les tentatives d'assassinat qu'ils ont pris un malin plaisir à organiser tout au long de leur enfance, ils décident de coucher cet accord sur le testament familial, c'est simple après la signature, si l'un intente à la vie de l'autre il perd son héritage. Pour ce faire le notaire de la famille doit intervenir chez eux pour faire l'inventaire de tous leurs biens mais alors que le notaire est en plein travail et que la vie aurait dû reprendre son cours, les tentatives d'assassinat contre les jumeaux Spleenspick se perpetuent...
Les péripéties de Lorelei et Ovide sont entraînantes et captivantes, si vous avez peur de manquer d'action avec ce livre, détrompez-vous, il y'en a à gogo et à toutes les sauces : ballades, explorations, découvertes, chutes, explosions de quoi nous tenir en haleine, l'ambiance est à couteaux tirés et nous file par moment la chair de poule. Et puis vient le moment tant attendu des révélations qui représentent un puzzle géant dans lequel les pièces se rassemblent petit à petit jusqu'à obtenir la vérité.
Moi qui étais plus ou moins fâchée avec ce genre de littérature à cause de nombreuses déceptions, j'avoue avoir été emportée par ce récit complètement glauque, ce merveilleux moment que m'a procurée ma lecture m'encourage fortement à me réconcilier avec la littérature jeunesse, bien sûr si vous êtes dans le même cas que moi faites en autant vous verrez c'est génial !
Lien : http://promenonsnousdanslesl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Coulercommelancre
  14 juillet 2019
Alerte déception. D'après la couverture et le résumé, nous étions dans un bon livre humoristique dans le style Famille Adams. Mais pas du tout.
Pour résumer, les jumeaux Spleespick (Lorelei et Ovide) se sont toujours fait la guerre. À treize ans, ils n'ont jamais cessé de tenter de s'entretuer. Orphelins, dans leur immense manoir d'héritiers fortunés, ils décident de faire une trêve. Cependant, les tentatives d'assassinat persistent. Quelqu'un tente de les supprimer.
Je ne vais pas vous mentir, j'ai mis 7 jours pour lire ce petit livre de jeunesse pourtant pas du tout long. le manque de logique des personnages fait parfois tourner le récit en rond et sauf les 50 dernières pages, rien n'est addictif. Trop d'enquêtes et de complots s'emmêlent, la police confond des meurtres avec des suicides ou des accidents, les adultes sont dépassés par les enfants qui, rappelons-le, manient des armes, du poison, des animaux sauvages au calme. Si le récit était abstrait de long en large pourquoi pas. Mais ici, cela sonne plutôt comme des incohérences.
Bref. Une nouvelle déception. Je ne le proposerai pas dans la liste du cours de l'an prochain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mllemalenia
  18 octobre 2019
L'histoire est celle d'Ovide et de Lorelei , deux frères et soeurs jumeaux qui vivent dans un sombre manoir et tentent depuis des années de s'entre-tuer, jusqu'à une trêve qui sera signée devant notaire. Lorsque M. Carpenny  et Adam débarquent dans leur univers, leurs réactions sont bien, différentes : si Lorelei se plait à voir en lui un contact avec le monde extérieur, Ovide, lui, n'apprécie guère l'adolescent. Alors quand de mystérieuses mésaventures arrivent à nouveau, il est aisé de douter d''Ovide... Mais lorsqu'ils découvrent que c'est en réalité un autre qui tueur s'en prend  à eux, les adolescents vont s'unir pour comprendre ce qui arrive à leur famille.
J'ai adoré ce roman! On retrouve dans les descriptions et l'humour noir un style très famille Adams qui m'a vraiment séduite, et les deux personnages principaux (bien que diaboliques) sont profondément attachants. le style est fluide, et les intrigues s'enchaînent les unes aux autres à un rythme endiablé!
C'est une excellent roman d'aventure à soumettre à de jeunes lecteurs passionnés de suspens et d'enquêtes, je le recommande vivement!
Lien : http://mademoisellemalenia.o..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
melajeh
  17 novembre 2019
J ai dévoré ce roman jeunesse au charme un peu désuet . l'ambiance du livre est très particulière, on se croirait au début du siècle dernier dans un manoir avec vieux domestique, histoires d héritage et secrets de famille ...c est en fait un roman contemporain très original avec une intrigue digne d un roman policier.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ebardinebardin   10 mars 2018
"Lorelei et Ovide avaient grandi dans un environnement particulièrement hostile. Par miracle, ils étaient sortis indemnes d'une multitude d'électrocutions, explosions, incendies, lancers de couteaux de cuisine et tirs à balles réelles. Maintenant que tous ces attentats qu' ils avaient fomentés l'un contre l'autre appartenaient au passé, ils pouvaient enfin envisager un avenir plus paisible. "P.24
"Malgré tous ses efforts, elle n'arrivait pas à chasser de son esprit les paroles du père Whelan. Ses parents étaient des assassins, avait-il affirmé [...] Était-ce possible qu'elle ait aussi hérité des pulsions meurtrières de sa famille ?"P.201
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SylSyl   30 juillet 2019
« – Les chats ont neuf vies. Nous, on n’en a qu’une. Après tout, on se fiche de savoir qui a commencé. L’important, c’est qu’on soit tous les deux d’accord pour arrêter. »
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Gareth P. Jones (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gareth P. Jones
Ce matin, nous avons eu le plaisir d'accueillir l'auteur anglais Gareth P. Jones dans les locaux des éditions Milan ! Accompagné de son ukulélé ? il nous a joué Death or Ice cream, la chanson qu'il a composée pour son recueil de frissonnantes nouvelles : Une glace ou la mort. Une rencontre vraiment sympa pour bien démarrer la journée !
------------------------------------------ Abonnez-vous à notre chaîne Youtube : https://tinyurl.com/ya2scuvg
autres livres classés : manoirVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1079 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre