AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782081308640
311 pages
Flammarion (11/03/2015)
3.36/5   33 notes
Résumé :
Candice Phee, adolescente débordant d'humour, de joie et d'optimisme, se fait un devoir de ramener le bonheur dans sa famille après la disparition de sa petite soeur.
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
3,36

sur 33 notes
5
5 avis
4
3 avis
3
4 avis
2
3 avis
1
0 avis

Ziliz
  27 mai 2015
Candice Phee a douze ans, elle communique peu avec les autres depuis un traumatisme psychologique subi à six ans. A l'école on l'appelle Gogolita, elle a appris à passer outre. Tant qu'on ne l'embête pas plus que ça, que ses crayons-feutres sont bien ordonnés, qu'elle a son dico et ses Dickens, tout va bien. Enfin presque, parce que l'ambiance est pesante à la maison depuis un drame familial et depuis la brouille entre son père et son oncle ; maman est souvent prostrée dans sa chambre, papa s'enferme dans l'appentis pour bidouiller des ordis en panne. Elle aimerait bien changer tout ça, Candice. Son optimisme, son énergie et son humour devraient l'y aider...
Quand un auteur prend pour narrateur un enfant et/ou un handicapé, je suis rarement convaincue. On est souvent sur le fil entre émotion et niaiserie/guimauve, on a souvent un décalage surprenant entre naïveté et maturité dans les propos - certes, ce hiatus est une des caractéristiques des pré-ados et ados, mais quand même... Cette fois, c'est loupé pour moi, j'ai trouvé le récit vide, longuet, je n'ai pas été émue, rien du tout... Enfin non, pas "rien du tout" : agacée de loin en loin par les délires "d'Autre Dimension" du copain de Candice.
Cette histoire d'une petite fille "décalée" m'a beaucoup fait penser à "Tom l'éclair", qui m'avait plu, en revanche. J'ai peut-être eu tendance à comparer ces deux romans ? Je suis sûre que les aventures de Candice susciteront l'enthousiasme des adolescent(e)s. D'ailleurs la plupart des lectrices adultes sont séduites.
On trouve des ouvrages moins légers dans cette collection Tribal (Flammarion) - normal puisqu'elle s'adresse aux 12-16 ans, la palette est large !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Juin
  12 décembre 2015
Il y a des livres qui sont de vrais petits bonheurs.
Tel " le bonheur de A à Z," le bien -nommé. Même la couverture me réjouit.
C'est un livre que j'ai lu rapidement et que j'ai laissé un moment près de mon ordi... Pour le plaisir de le regarder, de le feuilleter à nouveau. Cela parait idiot à dire comme ça...
Mais c'est l'effet qu'il m'a fait.
Candice 12 ans, fait le bilan de sa vie. de A à Z. le prétexte, un devoir à rendre qu'elle va un peu allonger. Car Candice est une fillette géniale, qui a décidé d'avoir en toute circonstance une attitude positive et résolument optimiste. Elle se raconte avec une vivacité pétillante, elle que l'on appelle GG au collège( parce qu'elle ne semble pas très normale) .
Autour d'elle il n'y a que du chagrin par contre, depuis le décès de sa petite sœur, sa mère - qui a un cancer - ne sort plus de sa chambre, son père éternel insatisfait, se plonge dans le travail, elle se retrouve un peu livrée à elle-même. Heureusement il y a son Riche Oncle Brian, ROB, un peu farfelu mais toujours là pour elle..et puis aussi sa rencontre avec Douglas Benson, un garçon étrange qui dit venir d'une autre planète. Elle a enfin un ami, car sa correspondante, elle n' a jamais répondu à ses nombreuses lettres...
L'écriture est pétillante, la sincérité de l'écriture étonnante.
Candice nous entraîne dans sa vie avec une belle ingénuité.
Elle qui veut à tout prix " donner du bonheur à tous ", et elle y réussit certainement.
Enfin moi j'ai aimé. Énormément... (il y a bien un ou 2 petits défauts mais tellement minime que ce n'est même pas la peine d'en parler..)
J'ai marché à fond dans les pas de Candice en souriant bêtement tout au long de cette lecture.
et j'ai vu sur Ricochet " Un roman précieux, qui passe par la voie du cœur."
Voilà c'est ce que j'ai ressenti..mais pas su dire !!
Merci à C qui m'a fait parvenir ce livre et découvrir Candice, je sais qu'elle a moins aimé que moi....


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
argali
  02 mai 2015
Candice est une jeune fille originale qui vit à Brisbane en Australie. Mal intégrée en classe, différente (on croit deviner qu'elle est autiste), elle n'est pourtant pas du genre à se plaindre. Elle excuserait même les petites méchancetés des autres en leur trouvant des excuses.
Elle vit avec une maman dépressive et un père fuyant, depuis le décès de sa petite soeur, Sky, décédée de mort subite, six ans auparavant. Sa famille n'est guère heureuse, aussi lorsqu'elle doit raconter sa vie en vingt-six paragraphes commençant par une lettre de A à Z, elle décide de prendre les choses du bon côté et de rendre le sourire à son entourage.
Dans ce récit, tout est optimiste. Si Candice est un peu en marge de la vie, préfère écrire que parler et si son meilleur ami, Douglas, se croit venu d'une autre dimension, elle porte cependant un regard lucide sur le monde qui l'entoure. Expliquant les choses à sa manière, avec naïveté et drôlerie, elle met le doigt sur les petits travers des autres avec une innocence et une franchise désarmantes.
Ce récit d'aventures rocambolesques, au ton humoristique décalé est un petit bijou de bonne humeur. Par certains côtés, il m'a rappelé « le bizarre incident du chien pendant la nuit ». Je le conseille vivement aux ados car ce n'est pas si fréquent que la littérature jeunesse aborde les choses dramatiques avec légèreté et humour.
Merci aux éditions Flammarion pour cet envoi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          133
maevedefrance
  07 avril 2015
Candice Phee vit à Albright, petite ville près de Brisbane en Australie. Elle a douze ans et n'a pas d'amis dans sa classe ni en dehors. Les autres élèves la surnomme "gogolita". Pourtant Candice n'est pas du genre à se plaindre et se trouve très bien toute seule. Elle n'aime pas beaucoup parler. Elle préfère écrire des mots sur un bout de papier quand elle estime que c'est trop compliqué pour elle de s'exprimer oralement. Un jour, un nouvel élève arrive dans la classe. Son nom : Douglas Benson. Celui qui brisera la routine de sa vie et la sortira de son isolement. C'est aussi le moment que choisit Miss Bamford, la prof de français, pour donner un devoir à la maison : "écrire un paragraphe de [sa] vie pour chaque lettre de l'alphabet. Vingt-six paragraphes au total, commençant chacun par une lettre de A à Z". Son devoir, le lecteur l'a entre les mains. Et quel devoir !
Parce que Candice est tout sauf bête. Elle a même une intelligence qui semble largement supérieure à la moyenne. Elle est juste différente et a conscience de sa différence. Elle scrute le monde qui l'entoure avec précision mais avec une perspective particulière qui n'appartient qu'à elle. Son oncle, elle ne l'appelle pas "tonton" mais systématiquement "Riche Oncle Brian" alias "ROB". Douglas est "Douglas Benson d'une Autre Dimension". Parce que Douglas est persuadé de venir d'un autre monde, un monde alternatif d'une autre dimension. Ses vrais parents seraient ailleurs. Ici, ce ne sont que des fac-similés de parents qu'il a à la maison...
Candice est d'une franchise à toute épreuve. Douglas Benson d'une Autre Dimension va pouvoir s'en rendre compte dès les premiers mots échangés :
" - Tu peux garder un secret ? a chuchoté Douglas Benson.
- Non, j'ai dit en chuchotant moi aussi.
- Oh.
J'ai repris mon travail. Un minute plus tard, nouvelles tapes sur le bras.
- Même pas un peu ?
- Non.
- Oh.
Il y a eu un troisième essai.
- Tu veux que je te dise mon secret quand même?
- Non.
- Oh."
Douglas Benson d'une Autre Dimension la trouve bizarre et pour lui ça tombe bien parce que lui aussi se considère comme bizarre. "On pourrait être amis. Des amis bizarres." Et les voilà les meilleurs amis du monde de cette histoire bourrée d'humour.
On découvre peu à peu que la famille de Candice s'est fracassée en plein vol suite à un drame dont ses parents ne parviennent pas à se remettre. On découvre que c'est aussi ce drame qui a fait de Candice ce qu'elle est actuellement. On découvre une famille où il y a de la jalousie et des rancoeurs. Une famille où le bonheur semble avoir fui pour toujours.
Douglas Benson s'est aussi fracassé la tête et depuis il n'est plus le même. Candice adore d'ailleurs son crâne pleine de bosses, qu'elle décrit très souvent.
Mais plutôt que de continuer à vivre une vie fracassée, pleine de douleur et de chagrin, la gamine se donnera comme mission de ramener le bonheur autour d'elle : "Je veux partir à la poursuite du bonheur, je veux l'attraper, le retenir par le col de sa chemise et le tirer de force jusque chez moi."
Sa vision optimiste du monde et son inconscience du danger parfois, vont l'aider et nous faire vivre des aventures pour le moins cocasses.
Deux adolescents étranges mais les plus attachants du monde ! Un livre qui vous fracassera de rire. C'est vraiment ce qui a failli m'arriver ! le chapitre le plus dangereux pour moi a été celui intitulé "K comme Kacha". Méfiez-vous de Candice quand elle décide de ressouder sa famille en faisant du jambalaya (d'après une recette que lui a imprimé Douglas) : les émissions de télé-réalité culinaire en perdraient leur audience ! C'est assez économique comme plat, version Candice : "Je ne sais pas comment c'est arrivé, mais il restait plus de choses dans leur assiette à la fin du repas qu'au début." ...
Mais de toute façon, ça la change des hamburgers où "on vous promet la lune (dans ce cas un hamburger ultrasexy) et on vous donner une crotte".
Ce n'est pas Ersatz-Poisson (son poisson rouge) en pleine crise mystique qui dira le contraire...
Une écriture qui fait mouche dans une ambiance loufoque. Ce roman est un concentré de bonne humeur. Barry Jonsberg se garde bien de nommer ce qu'a Candice et même Douglas et d'appeler ça une maladie. Au lecteur de se faire son idée.
En tout cas, le roman Young Adult le plus drôle que j'aie lu cette année ! J'en redemande...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
ReveursEtMangeursDePapier
  01 septembre 2015
Pour un devoir de littérature, Candice, douze ans, doit rédigé un paragraphe sur sa vie, pour chaque lettre de l'alphabet. Candice s'applique alors à raconter des évènements de sa vie. Au fur et à mesure, elle réalise que sa famille est malheureuse, s'enfermant dans un quotidien bien triste. Candice prend donc les choses en main et décide de leur redonner le sourire... à sa façon.
Ce roman est en fait le devoir de Candice et chaque chapitre commence par une lettre de l'alphabet, suivi d'un mot important selon Candice. Elle y aborde des sujets plus ou moins joyeux, les personnes importantes dans sa vie, de son point de vue et toujours avec originalité. Elle nous parle de Sky, sa petite soeur morte six ans plus tôt. de son père, plein de rancoeur envers son frère et qui passe sa vie dans son bureau. de son oncle, qui ne sait plus quoi faire pour renouer avec son frère. de sa mère, dépressive, qui reste enfermée dans sa chambre. Petit à petit, on remarque que le contexte familial n'est pas vraiment idéal. Pourtant, Candice est plus optimiste que jamais et nous surprend en voyant le bon et le bien partout. Avec toutes les meilleurs intentions du monde, elle tente de tout arranger et elle va même donner un coup de pouce à son camarade persuadé qu'il vient d'une autre dimension, à sa professeur préférée dont l'oeil hyperactif donne à réfléchir mais aussi à son poisson rouge qui pourrait bien voir en elle une divinité...
Le gros point fort de cette lecture c'est Candice. Candice est optimiste et drôle, innocente et mature, honnête... Plus que n'importe qui! ce sont des qualités qui rendent son personnage extrêmement attachant et touchant. J'ai vraiment adoré son personnage! J'ai adoré sa façon de s'exprimer, sa façon d'être, sa façon de voir les choses. Elle gamberge beaucoup et j'ai vraiment accroché à ses réflexions parfois bizarres, décalées mais rafraichissantes et lumineuses. Candice est une fille différente, très souvent moquée par ses camarades de classe pour sa personnalité décalée et en marge. Même chez ses camarades désagréables, Candice arrive à voir leur bon coté, je ne sais pas comment elle fait! Sa manie de prendre tout au pied de la lettre et de l'analyser m'a aussi fait beaucoup rire. Mais plus que tout, j'ai apprécié son grand grand grand coeur. Immense! le bonheur de ceux qu'elle aime lui importe beaucoup. Candice est bien décidée à mettre un peu de joie et d'optimisme dans la vie de ces personnes et essaie d'améliorer leur quotidien avec des petites choses toutes banales, mais qui donnent du résultat. Et pour arranger les conflits, elle tente les bêtises et les actes inconscients, pour faire réagir le monde.
Verdict : Une belle surprise, qui fait du bien. En réalité, je ne pensais pas tant aimé ma lecture. Avant tout ciblée jeunesse, je pense que finalement elle pourrait très bien plaire aux adultes qui ont envie d'une lecture à l'ambiance légère. Candice nous met de bonne humeur et son optimisme déteint. Avec humour et avec toute l'innocence d'une fille de douze ans, Candice réussit à persuader le lecteur que les petits bonheurs tout bêtes sont les plus importants. Cette petite est vraiment impressionnante! A lire !
Lien : http://revesurpapier.blog4ev..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
Ricochet   07 octobre 2015
Un roman précieux, qui passe par la voie du cœur.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
orbeorbe   03 mai 2015
Tu ne chantes que les airs que tu inventes, ma Minette, et tu ne danses que les danses que tu inventes. Tu ne joues la partition de personne, à part la tienne. Tu vois le monde à ta façon, qui est différente de toutes les autres. Et tu sais quoi ? Parfois j'aimerais bien le voir comme toi. Ce serait bien si nous le voyons tous comme toi, je crois que les choses se passeraient mieux.
Commenter  J’apprécie          90
JuinJuin   29 novembre 2015
Aujourd'hui nous sommes vendredi 14 juin.
J'aurai treize ans dimanche. Je suis impatiente d'y être. Douze ans, ça sonne très jeune., alors que treize, ça signifie que les années d'apprentissage de l'enfance sont terminées et qu'on peut commencer à faire ce que font les ados sans avoir l'air ridicule. Je ne crois pas pour autant que je serai capable de faire ce que font les ados.
Commenter  J’apprécie          70
RebelleReaderRebelleReader   06 décembre 2015
Et voilà. Le pire, c'est que tout le monde tourne en rond en paraissant accepter plus ou moins son sort lamentable. Douglas est une exception. Il passe beaucoup de temps à sauter d'un arbre, mais il se décourage quand rien ne se produit, à part une entorse de temps en temps. Personne ne se lance à la poursuite du bonheur, avec ou sans entorse. J'ai l'impression que pour nous tous, le bonheur n'est même pas un point minuscule à l'horizon. Il a émigré sous d'autres climats et n'a pas laissé d'adresse. Il est peut-être en Amérique...
Il faut que ça change.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LivresdAvrilLivresdAvril   05 juillet 2020
J'avais regardé un vieux film sur un homme qui dansait sous la pluie. C'était une pluie torrentielle. Il sautait par-dessus les flaques et son parapluie ne lui servait pas à s'abriter mais à se maintenir en équilibre. J'adorais le voir danser ; sa danse racontait une histoire, comme des mots. Elle disait : "Je me fiche de tout. Je suis heureux et la pluie n'y change rien. Le monde est merveilleux. Vous pouvez me faire subir tout ce que vous voudrez, moi je ne plierai jamais. Je suis heureux." (p. 158)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
maevedefrancemaevedefrance   01 avril 2015
- Papa ? Maman m'a dit que j'étais arrivée au monde au milieu des hurlements, , de la douleur et du sang, et pourtant Riche Oncle Brian dit que j'ai vogué sur des eaux tranquilles et que j'ai atteint le port sans encombre pour jeter l'ancre dans le coeur des gens. Qui a raison ?
Commenter  J’apprécie          20

Video de Barry Jonsberg (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Barry Jonsberg
Plus d'infos ci-dessous mes pirates ! ________________________
Livres mentionnés :
- le bonheur de A à Z de Barry Jonsberg : https://www.goodreads.com/book/show/25263736-le-bonheur-de-a-z
- Levana (Chroniques Lunaires 3.5) de Marissa Meyer : https://www.goodreads.com/book/show/25357346-levana
- Risque Zéro de Pete Hautman : https://www.goodreads.com/book/show/8764044-risque-z-ro
- L'énigme du sceau de jade (Tangram Magique #3) de Florence Lamy : https://www.goodreads.com/book/show/25745786-l-nigme-du-sceau-de-jade
- Nos faces cachées de Amy Harmon : https://www.goodreads.com/book/show/23784520-nos-faces-cach-es
- L'année solitaire de Alice Oseman : https://www.goodreads.com/book/show/25509843-l-ann-e-solitaire
- Cupcakes & Compagnie #1 de Lisa Papademetriou : https://www.goodreads.com/book/show/25763128-cupcakes-compagnie ________________________
Personne(s) mentionnée(s) :
- Audrey - Sa chaîne : https://www.youtube.com/user/lesouffledesmots ________________________
Dernière vidéo :
Trilogie "Ce si joli trouble" de Cora Carmack : https://www.youtube.com/watch?v=TSWzgWIN8fI ________________________
Le site : http://www.fairyneverland.com ________________________
Acheter vos livres sur TheBookDepository via l'affiliation FairyNeverland : http://www.bookdepository.com/a_aid=FairyNeverlandBooks ________________________
Où me trouver ? Facebook : https://www.facebook.com/Ju.FairyNeverland Twitter : http://twitter.com/Fairy_Juu Instagram @fairyju Snapchat @fairyju Goodreads : https://www.goodreads.com/user/show/7617291-justine Amazon : http://www.amazon.fr/registry/wishlist/3RMGNQFBAQZGK Wattpad : http://www.wattpad.com/story/37732807-au-del%C3%A0-d%27une-%C3%A9toile Nanowrimo : http://nanowrimo.org/participants/justine-duhart/novels/au-dela-d-une-etoile ________________________
Me contacter : fairyneverland.leblog@gmail.com
+ Lire la suite
autres livres classés : autismeVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
18637 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre