AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de LeScribouillard


LeScribouillard
  01 novembre 2017
Quatorze volumes d'environ 800 pages, plus une préquelle ? Ça me semblait un vrai filon. Pour ceux qui ne le savent pas encore, plus un livre est gros, plus il m'attire. Je ne peux pas m'en empêcher. Malgré tout, le tome 1 de cette saga-fleuve m'a laissé un peu mitigé.
D'une part parce que les cent premières pages s'enfoncent dans une lenteur typique de l'auteur, puis que le voyage semble être assez hasardeux avec ses détours et ses buts multiples. Ce qui ne l'empêche pas d'être intéressant car on découvre la complexité du monde de Jordan : ici, il n'y a pas juste trois royaumes, une mer et un fleuve, tout est d'une précision remarquable, même si cela rend la carte illisible. Après, bah... Ça reste de l'epic fantasy encore assez classique : Méchant seigneur des ténèbres a failli détruire le monde et recommence trois mille ans après. Recherche héros pour le combattre.
Rand est-il pour autant un preux chevalier ? Dieu merci, loin de là. Si le héros qui ne veut pas de sa quête n'est pas un thème visionnaire, il est ici remarquablement bien traité : il veut échapper à son destin qui le rattrape malgré tout et n'est préparé à rien. Mettez-vous à sa place et vous avez une idée de ce qu'on vit quand on est un personnage un brin plus complexe qu'Eragon.
Au final, si on s'accroche un peu, on ne s'ennuie pas trop. Après, quelques situations sont encore un peu trop rocambolesques et le pitch pour l'instant assez banal. Mais je reste confiant.

Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (3)voir plus