AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266154505
477 pages
Pocket (01/03/2005)
3.95/5   261 notes
Résumé :
Le Seigneur de l'Ombre a jadis voulu conquérir la Terre, mais les Aes Sedai, maîtresses du Pouvoir Unique, l'ont repoussé. Pour se venger, il a inspiré aux vainqueurs une folle meurtrière. Quant au Dragon qui guidait les Aes Sedai, on dit qu'un jour il renaîtra pour délivrer l'univers. En attendant, les serviteurs du Ténébreux abattent leurs cartes : un peu partout éclatent les rixes et les incendies. Sur les conseils de Moiraine, une Aes Sedai, Rand et ses compagno... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Dionysos89
  10 août 2012
Le Cor de Valère est le premier point d'orgue de la série de la Roue du Temps.
Ce tome permet en effet de prendre en compte tous les événements précédents la saga et ceux depuis le départ, permettant ainsi de faire un premier bilan de la situation.
De plus, c'est véritablement avec le Cor de Valère que la saga prend son envol épique (ô combien important, le côté épique, quand on veut se frayer un chemin de la lignée du Seigneur des Anneaux !). Après les premières pérégrinations menant surtout à Tar Valon, les personnages doivent maintenant passer à une deuxième étape, disons : confirmer leur potentiel et jouer leur rôle au sein de la Toile tissée par la Roue du Temps. Suivre ou non son destin, telle est la question.
Enfin, conformément à la dynamique prise par la saga depuis le départ, les différents personnages acquièrent toujours un peu plus de "diversité psychologique" dans leur caractère et personnalité propres. Ils sont, de la même façon, tous mis face à leurs contradictions et leurs propres démons (particulièrement Rand, Mat et Perrin qui acquièrent des rôles différents pour chacun et donc une psychologie particulière qui rejaillira sur chaque tome à suivre).
Tout cela fait véritablement du Cor de Valère un de mes tomes préférés de la Roue du Temps, voire même le plus captivant de tous !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Cer45Rt
  12 août 2021
Avec ce troisième volet de "La Roue du Temps", Robert Jordan, poursuit sur la voie entamée avec le deuxième tome, dans un univers désormais assez bien installé.
Autrement dit, il continue à explorer tout ce que son univers a de singulier et d'original, tout en proposant une aventure immersive, intéressante, voire haletante, par moments.
Et je dois dire, que je prends plaisir, à explorer cet univers bien construit, complexe, qui a bien plus d'éléments originaux, que je ne l'aurais soupçonné, en lisant le premier épisode de "La Roue du Temps".
Les personnages, sont de plus en plus attachants ; tous ont une personnalité propre, une histoire, une psychologie complexe et on a le sentiment qu'ils font tous partie d'un même univers immense.
L'histoire, quant à elle, sans être des plus originales, a son lot de péripéties qui m'ont diverti efficacement-d'autant plus, que j'étais enclin, à m'intéresser aux personnages et à l'univers.
J'ai passé un très bon moment, en découvrant ce troisième épisode de "La Roue du Temps".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
stephanerenard
  12 janvier 2022
Un progrès significatif dès ce tome 3 qui est un demi tome 2 de la VO : l'histoire qui piétinait jusqu'à présent commence à prendre ses marques avec l'épreuve finale de l'oeil du monde qui a donné de la stature aux jeunes héros. Rand est toujours inquiet et incertain mais sa confrontation avec l'Amyrlin va lui redonner une certaine confiance, au point qu'il parte à la quête du cor de Valère.
On retrouve la marque de Jordan qui va rester tout du long de la saga et même prendre des proportions importantes : une certaine tendance à la procrastination chez ses personnages qui finira par un véritable statu quo bien plus tard entre les forces en présence jusqu'à la reprise énergique de la saga par Brandon Sanderson. Ca se traduit ici par les longs dialogues qui traduisent l'hésitation ou le non dit des personnages, des hésitations à agir, des rencontres qui n'en finissent pas. Ceci dit, il y a un climat de tension qui a été posé et qui donne du punch par rapport au premier tome.
Dernier point intéressant : on assiste, souvent en début de tome, aux manigances du ténébreux qui a de nombreux serviteurs dans toutes les couches de la société, et même chez les Aes Sedaï, la fameuse Ajah noire dont on entendra beaucoup parler, dont on guettera les agissement, la plupart du temps sans savoir si les errances de la tour blanche sont des erreurs de fanatiques ou de réelles manipulations de l'Ajah noire. Quoiqu'il en soit, cette ominiprésence de serviteurs du ténébreux, qui attendent leur heure, est une des nombreuses particularités de cet univers. ça rendait les choses très difficiles quand on a joué en jeu de rôles dans cet univers : comment demasquer des ennemis qui se fondent dans la foule? C'est je pense une originalité forte de cette saga à l'époque ou elle a été créée.
Bien sur, le meilleur reste à venir...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LunaZione
  02 janvier 2014
Je ne sais pas très bien par où commencer pour vous donner mon avis sur ce troisième tome que j'avais déjà lu il y a bien longtemps... En fait, j'ai profité du challenge ABC 2013 de Nanet pour me relancer dans sa lecture, et du coup, j'ai ajouté le 4e tome à ma liste du challenge ABC 2014 ;)
Dans ce tome, j'aime beaucoup le fait que les différents personnages soient séparés, chacun suivant le destin tracé pour lui : je trouve que du coup, on en apprend beaucoup plus sur l'univers qui les entoure et ses possibilités. On découvre ainsi d'autres villes, d'autres façons de vivre et d'autres personnages très intéressants.
Dans ce tome, on en apprend également plus sur Rand et ses amis : on savait déjà qu'ils étaient spéciaux, mais, jusqu'à présent, on ne savait pas trop pourquoi. Dans le cor de Valère, on en apprend encore un peu plus sur eux et on découvre avec eux certains de leurs talents. J'aime beaucoup les possibilités de suite que l'on peut deviner à leurs aventures grâce à ce que l'on apprend sur eux dans ce tome : c'est très prometteur !
Je trouve l'écriture de Robert Jordan particulièrement agréable et tant mieux : parce que sinon, ce tome de 700 pages serait des plus imbuvables ! J'aime beaucoup la façon qu'il a de prendre son temps pour décrire certaines choses, certains qualifieraient sans doute ces passages de "longueurs", mais moi, j'apprécie particulièrement le fait de pouvoir s'imprégner de cette atmosphère. Je trouve qu'ils nous donnent d'autant plus l'impression de vivre cette aventure auprès de Rand et de ses amis.
Un troisième tome des plus agréables !
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Lefso
  31 mai 2011
Cette relecture a été pour moi l'occasion de me rappeler certains événements dont on reparlera au fil du cycle que j'avais oublié.
J'aime toujours autant le style de Robert Jordan qui nous emmène tout au long de son aventure. J'ai vraiment l'impression de faire partie de cette histoire. Les descriptions sont précises sans être trop longues et chaque personnage possède un caractère fort bien décrit.
Dans ce tome, les personnages sont confrontés à leur nature et leurs devoirs, Rand et sa déconcertante découverte, les filles et leurs futures carrières d'Aes Sedai, Perrin et son affinité avec les loups, sans oublier Matt avec sa dépendance au poignard de Shadar Logoth, ou Lan avec ses sentiments Cette confrontation aboutira à des choix qui, peut-être, seront décisif pour la suite. le groupe se dissocie pour le besoin de l'histoire et on recommence à suivre les différentes petits groupes dans leurs périples. Personnellement, je ne peux pas m'empêcher de m'attacher à chacun des personnages et j'ai, encore une fois je le répète, vraiment l'impression de vivre l'aventure à leurs côtés.
L'histoire s'enchaîne un mois après la fin du deuxième tome. Des voiles sont levés sur l'implication de nos héros dans les projets de certaines Aes Sedai. Cependant, celles-ci ne sont pas toujours franches quant à ce qu'elles attendent au final, même si elles ne peuvent mentir. D'autant qu'il existerait une Ajah secrête dont personne ne saurait rien. Celle qui servirait les ténèbres.
Ce tome est très axé sur la question du choix. Faut-il choisir à l'inverse de ce qu'il nous est imposé de faire ? Faut-il se laisser porter par nos intuitions ? Et que ce passerait-il si les ténèbres gagnaient ? à cause d'un mauvais choix ? Pourquoi ne choisirait-on pas d'aimer plutôt que de se battre ? Et la question la plus importante : dès qu'on parle de prophétie, nous reste-t-il seulement un choix ?
Lien : http://lefso.blogspot.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
LefsoLefso   31 mai 2011
En un instant, tout disparu, rose et lumière. Moiraine avait averti aussi que ce n'était pas quelque chose que l'on pouvait obtenir par la force. Elle poussa un soupir et ouvrit les yeux. Nynaeve arborait une expression morose de mauvais augure. Vérine était toujours calme.
" Vous ne pouvez l'obliger à se manifester, disait l'Aes Sedai. Vous devez le laisser agir de lui-même. Il faut d'abord vous abandonner au Pouvoir Unique avant d'être en mesure de le maîtriser.
- C'est complètement ridicule, marmotta Nynaeve. Je ne me sens pas une fleur. Au mieux, un buisson d'épines noires. À la réflexion, je crois que je vais attendre près du feu.
- Comme il vous plaira, acquiesça Vérine. Ai-je mentionné que les novices accomplissent des corvées ? Elles lavent la vaisselle, frottent les planchers, lessivent le linge, servent à table, y compris d'autres taches diverses. Pour ma part, je pense que les servantes s'en acquittent infiniment mieux, mais en général on estime que ce genre de travaux forme le caractère. Oh vous restez ? Bien. Ma foi, mon enfant, rappelez-vous que même un buisson de prunellier a parfois des fleurs, d'une magnifique blancheur au milieu des épines noires. Nous allons recommencer étape après étape. Voyons, depuis le début, Egwene. Fermez les yeux."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Cer45RtCer45Rt   09 août 2021
Le soleil de ces hommes se superposait à un bâton de berger rouge, le symbole universellement connu des Confesseurs. Avec des tenailles, des fers chauffés au rouge et d'autres instruments de torture, ces spécialistes de la question arrachaient des aveux aux Suppôts des Ténèbres et les "incitaient" à la repentance. Mais on murmurait çà et là qu'ils statuaient sur la culpabilité de leurs prisonniers avant même de commencer à les interroger.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Cer45RtCer45Rt   11 août 2021
Dans sa tête, Perrin sentit la fureur des loups et leur haine inextinguible. En ce monde, ils n'abominaient que deux choses : le feu et les Trollocs. Mais, pour tuer un monstre, ils auraient traversé un incendie, Perrin n'en aurait pas douté une seconde.
Commenter  J’apprécie          60
Cer45RtCer45Rt   12 août 2021
Dans les moments de doute il convenait de faire montre d'une grande assurance.
Commenter  J’apprécie          80
Cer45RtCer45Rt   10 août 2021
Un guerrier doit se soucier de son devoir, pas de la gloire.
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Robert Jordan (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Jordan
La Roue du Temps - Bande-annonce officielle | Prime Video
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1945 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

.. ..