AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2352947847
Éditeur : Bragelonne (20/08/2014)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 33 notes)
Résumé :
« Si vous n avez qu un roman de Fantasy à lire après Le Seigneur des Anneaux, c' est celui-ci. » Stéphane Marsan, éditeur.
Pour la première fois, la Tour Blanche est désunie. Alors que les soeurs renégates se sont regroupées à Salidar, Elaida règne toujours sur Tar Valon. Mais les deux camps partagent les mêmes ambitions pour Rand, le Dragon réincarné qui représente un allié potentiel de la première importance. Or c est le cadet des soucis de Rand, concentré ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Guardians
  10 août 2018
LA ROUE DU TEMPS est une saga d'une vingtaine de romans de fantasy, alors sachez vous vous embarquez dans une longue aventure :-)
La trame est la suivante :
Rand, fermier découvre qu'il a une grande destinée car il est la réincarnation du dragon, guerrier-aventurier légendaire.
Le jeune fermier va donc devoir mener les armées de la Lumière (qui se rassemblent en apprenant son existence) vers la bataille finale contre les ténèbres avec l'aide ses amis Mat et Perrin qui eux aussi vont se découvrirent un don.
L'univers de ce roman est riche et très varié. Que ce soit par les contrées traversées, les peuplades qui y vivent, les traditions des unes et des autres, sans oublier la magie et les monstres qui servent les ténèbres.
Je ne vous cache pas que la saga souffre de longueur et que le nombre de personnages est important (logique vu le nombre de romans) et leurs noms difficiles à retenir.
Mais certains personnages ont une réelle consistance, il y a du travail d'écriture qui les rend intéressants, captivants : Perrin, Matt, Nynaeve sans oublier Egwene ou encore Elayene, Aviendha. (oui, les noms sont parfois compliqués à retenir, je me suis parfois un peu arracher les cheveux... mais on en a vu d'autres).
Mais cette saga est à lire entière ou pas, moi je n'ai pas été au bout happé par d'autres romans tout aussi intéressants, mais je n'exclus pas d'y revenir un jour !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lianne
  18 mars 2016
Le rythme ralentit à partir de ce tome !
Ce n'est pas un reproche car pour moi il fait avancer des événements qui serons essentiels ensuite, il pose les bases en quelque sorte de la fin de la saga.
Les choses s'accélèrent dans le dernier tiers, ou on retrouve plein d'action et un dénouement digne de ce nom, qui m'a fait frissonné d'ailleurs.
J'avais des envie de meurtre quand j'imagine tout ce qu'a subit Rand, alors qu'il était déjà bien amoché le pauvre...
J'aime bien aussi ce tome parce que grâce à la fin le personnage de Perrin gagne de l'ampleur, il commence vraiment à être au centre de l'action, à son tours, ce qui lui sera utile pour la suite ^^
En bref un tome plus lent que les précédents mais une avancée toujours aussi excellente pour cette série qui restera parmi mes préférées ^^
Commenter  J’apprécie          72
MarieC
  04 janvier 2015
Sixième volume de l'intégrale... soit 11e et 12 tome de la série... à réserver aux fans, donc. D'autant plus que ce volume m'a donné l'impression de considérablement tirer en longueur. Il ne se passe pas grand chose dans les 600 premières pages : les différents personnages sont là où on les a laissé à la fin du précédent tome, s'interrogent sur la situation et en décortiquent les tenants et aboutissants. J'ai bien failli perdre patience !
Heureusement, les choses se débloquent dans 300 dernières pages, l'intrigue reprend, et j'ai eu plaisir à retrouver dans l'action les personnages auxquels je m'étais attachée.
Ce tome semble ouvrir la voie à une suite plus active. Enfin, j'espère...
Commenter  J’apprécie          61
Sev59283
  11 avril 2018
Un dernier pour la route ? Non, on n'abandonne pas, mais on a vraiment besoin d'une pause parce que je peux vous dire que les deux derniers, on les a senti passer. On va donc se laisser quelques mois avant de se faire le tome 7.
Notre plus grand problème avec Ingrid pour cette saga, ce sont bien les Aes Sedai ! Que vous dire que je ne vous ai pas dit dans la chronique précédente ? je sais pas mais dans ce tome là je peux vous dire que ça souffle sec, mais vraiment là elles ont créer un ouragan à force. Et puis comme ce n'est pas assez maintenant elle se tire la natte... Heu ça fait flipper au bout d'un moment ce n'est pas comme si les nanas étaient des gardiennes d'un pouvoir énorme et compagnies hein ? Parce que bon à certains moments, on a les droits à des gamines de services et sinon, c'est des femelles en rute, si, si je vous jure toujours à se battre pour les mecs...
Le pire, c'est qu'en discutant avec Ingrid tout en rageant sur ses nanas ont s'est dit que si on enlever toute la lourdeur que ce genre de passage nous assomme, on peut facile enlever la moitié des pages ! Et là, on aurait un roman tip top !
Parce que bon même si niveau histoire, c'est un peu le bordel, en même temps vu la fin du tome précédent, on s'en douter un peu, mais là d'un coté vous avez Rand qui décide de monter une armée ce qui ne plaît pas trop et de l'autre Egwenne qui devient la maîtresse des folles dingues, heu des Aes Sedai, ce qui ne plaît pas non plus, crêpage de chignons bonjour... Et ben on avance, certes, c'est le gros bordel, mais on avance et c'est déjà beaucoup.
Bref, une pause s'impose, malgré une histoire de fond que l'on aime assez, les lourdeurs on eu raison de nous pour un moment. On finira, c'est sur, et ça ce peu qu'à partir des tomes écris par brandon Sanderson, on ne sache plus nous arrêter, mais en attendant, on va s'éloigner des folles pour mieux se faire assommer un peu plus tard.
Lien : https://toutelalecturedesev...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Mondaye
  25 février 2016
Une lecture dans la langue qui se poursuit en douceur...
quoique non! l'douceur est loin de prédominer dans ce tome ou les choses avancement décidément bien plus vite que dans le premier volume, et ou la violence n'est pas toujours uniquement une ombre lointaine.
On assiste à la réalisation de plusieurs prophétie. Pauvre Perrin, entre son faucon et son épervier, il a de quoi faire...
On termine sur un "triomphe" mais que son gout est amer... la victoire de la lumière parait bien fragile et lointaine.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
liannelianne   08 avril 2016
En hurlant à la mort, la jeune femme s’enfonça dans la rivière, les pieds en premier. Quand elle fut immergée, de l’eau pénétra dans sa bouche et étouffa son cri. Tout en se demandant comment on pouvait boire ainsi la moitié d’une rivière, Egwene lutta pour se dégager de l’échelle et de sa jupe, qui s’était enroulée autour de sa tête. En dépit des apparences, elle ne paniquait pas. Non, elle ne paniquait pas ! Mais jusqu’où avait-elle sombré ? Autour d’elle, tout était grisâtre, alors, comment distinguer le haut du bas ? Les poumons pris dans un étau, elle expira par le nez, observa la trajectoire ascendante des bulles et décida de les suivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Robert Jordan (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Jordan

La roue du temps de Robert Jordan : bande-annonce
À l'occasion de la sortie du tome 6 de La roue du temps aux éditions Bragelonne, nous vous proposons une version légèrement corrigée du trailer. La roue du temps tourne et les Âges passent,...
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1111 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre