AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782953725612
180 pages
Éditeur : Outdoor Editions (11/12/2011)

Note moyenne : 3.47/5 (sur 107 notes)
Résumé :
Kilian Jornet est né en 1987, il passera les premières années de sa vie dans la montagne du Cap del Rec avec ses parents gardiens de refuge.
Dès son plus jeune âge, il s'intéresse au ski et à la haute montagne. A cinq ans, il effectue déjà l'ascension de ses premiers sommets. A sept ans, il signe son premier "4000" et effectue la Traversée des Pyrénées. Aujourd'hui, il est devenu un athlète professionnel d'exception : il est quatre fois champion du monde de S... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
kouette_kouette
  06 juillet 2020
Ceux qui ont sous leur toit une paire de pompes trail ont forcément entendu parler de Kilian Jornet.
Ceux qui ont déjà tenté une accélération sur terrain cabossé se rendent compte que Kilian n'est pas loin de ce qui pourrait s'apparenter à un survol.
Pour les autres, voici un ordre d'idée : lors de sa descente du Kilimandjaro, il a avalé 1000 mètres de dénivelé en 15 minutes.
Ça ne vous parle pas ?
Alors lisez ça : il a traversé les Pyrénées, de l'Atlantique à la Méditérranée en 113 heures !
Je suis sûre que tout le monde y est, maintenant.
Oui, ce Catalan, qui a grandit a presque 2000 mètres d'altitude, vend du rêve.
Ce sportif de haut niveau au palmarès impressionnant a bien évidemment un mental en béton armé.
Dans ce livre, il nous explique ce qu'il ressent physiquement et mentalement durant les courses. La bataille entre son corps et son cerveau. Il témoigne de son travail, de sa philosophie de vie et de son amour pour la montagne.
Néanmoins, nous n'avons pas beaucoup d'éléments sur sa vie à côté. Et quand il en parle, il s'agit d'évènements qui l'ont obligé à grandir dans son mental de sportif : une enfance où la montagne est son terrain de jeu, une blessure grave (pour un sportif) en fin d'adolescence, et une histoire d'amour.
Il est dit "ultraterrestre".
"Courir ou mourir" est son premier livre. Depuis, il a continué son introspection dans un autre et a participé a un manuel d'entraînement.
Tout ce qu'il crée est en rapport avec le ski de randonnée, l'ultra-trail, l'alpinisme et les courses en montagne.
Et si son secret était tout simplement d'aimer viscéralement courir dans un décor à couper le souffle ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          232
InstinctPolaire
  26 février 2015
Nous ne pouvons lui courir après...
Caler notre fréquence sur celle de Kilian Jornet semble tout simplement impossible. Son palmarès, tant en victoires sur courses officielles que ses records sur défis personnels, est suffisamment éloquent pour ceux d'entre nous qui se piquent d'aligner les foulées le week-end.
Cet homme parcours des cimes que nous ne pouvons pas atteindre... Mont-Blanc, Pyrénées, Kilimandjaro... Jornet a même atteint l'Olympe en courant.
Entre euphorie, rage et douleur, il déroule le fil des kilomètres de ses réflexions pour rejoindre ses Divins Cieux..
On chemine sur ses pensées, chaotiques comme celles d'un coureur en hypoxie. Un forçat des sentiers escarpés qui n'envisage et ne parle qu'à l'instant présent. Cet étrange espace-temps que connait tout corps – ou esprit – en mouvement. Aucune date, aucune chronologie dans cette épopée. Un paradoxe pour un homme qui tente de faire coïncider grandes distances, déclivités et intervalles temporaires a minima...
On découvre un homme entièrement focalisé sur ses ambitions : Celle de ce petit garçon qui rêvait de compter les lacs et qui collectionne les pierres qu'il trouve sur le bord de ces chemins inaccessibles...
Une dévotion qui lui donne l'aune de tout ce qu'il ressent. Un profond respect pour la nature hostile qu'il tenter de dompter tel un Phidippidès sans message. Une immense reconnaissance envers ceux qui croisent sa route, accompagnateurs ou adversaires qui rythment ses sportives pérégrinations. Une effrayant lucidité face à ses exploits, sans gestes ni pensées parasites.
Killian Jornet affronte les éléments et les dénivelés. Il affronte ses concurrents et le chronomètre. Il s'affronte parfois lui-même. Jusqu'à des limites qui nous semblent inenvisageables...
Et malheureusement, le lire nous en parler ne rend pas la chose plus compréhensible...
Nous ne rattraperons jamais Killian Jornet...
Pas parce-que c'est un champion d'exception. Parce-que c'est un homme dédié corps et âme à un art que nous n'effleurons que de la pointe des pieds...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          161
Loutre_des_Rivieres
  04 novembre 2013
L'impressionnant Kilian Jornet, l'extraterrestre des montagnes, nous livre son parcours, ses pensées, ses courses les plus mémorables : de son enfance passée dans un refuge à 2000 m d'altitude à ses premières compétitions de ski alpinisme pour finir par sa découverte du trail et ses nombreuses victoires.

Certes Kilian Jornet est un personnage extrème, excessif dans tout ce qu'il entreprend et son ouvrage devient vite une apologie de la course, du dépassement de soi et de l'effort physique et mental mais pas seulement car Courir ou Mourir est aussi une véritable ode à la nature, à ses paysages, ses changements et ses habitants.
Le bémol est l'écriture et le mode narratif, un peu brouillon, parfois peu clair qui passent de choses à d'autres sans réels liens.

Commenter  J’apprécie          90
raynald66
  07 février 2015
Et comme toujours, Claude, ma bibliothécaire me déniche des pépites.
Bonne autobiographie de Kilian Jornet, le champion du monde catalan du Skyrunning, champion du monde de Ski de montagne et triple champion du monde de l'UTMB (Ultra Trail du Mont Blanc). Il a également couru sur des parcours mythiques comme l'ascension du Kilimandjaro, Transpyrénée, Tour du Lac Tahoé et l'intégrale du GR20 en Corse. Beau témoignage de ce coureur exceptionnel !
Commenter  J’apprécie          110
Eric01
  24 mai 2015
Bien entendu "Courir ou mourir" n'est pas œuvre de littérature. Plutôt une ode amoureuse aux cimes lorsqu'elles se dégagent au dessus des nuages. Killian est L'ovni du sky-running, cette belle discipline qui consiste à courir les montagnes lorsque vous et moi peinons au mieux à les gravir. Il s'agit d'un athlète exceptionnel qui ne vit pas pour courir mais qui court pour vivre. En cela, on peut ressortir du livre avec la sensation un peu désagréable d'un désir trop fort pour une drogue trop dure. Mais retenons et souhaitons pour Kilian presque l'inverse, le bonheur sans pareil d'une vie bien accomplie.
Commenter  J’apprécie          72

Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
InstinctPolaireInstinctPolaire   26 février 2015
Elle m'écoutait en silence, en s'imprégnant de l'histoire que je lui racontais avec force gestes, et sous la couverture, elle me regardait avec un grand sourire. Lorsque j'ai terminé ma longue explication, je lui ai demandé comment s'était passé son excursion à elle.

- Bien, a-t-elle répondu.
- Comment ça, bien ? ai-je demandé, étonné. Il est impossible que n'aies rien rien à m'expliquer avec le jour merveilleux que nous avons eu. Comment tu t'es sentie ? Qu'as-tu vu? J'insistais et elle me répondait avec assurance :
Tu pourras expliquer et les gens pourront voir ce que tes yeux ont vu. Tu pourras faire des photos et ils pourront entendre les oiseaux siffler ou la neige se balancer sur les branches des arbres. Tu pourras l'écrire et ils pourront même sent le vent sur leur visage ou l'odeur de la terre mouillée. Mais tu ne pourras jamais rien faire pour que qu'ils sentent l'émotion qui t'a étreint en étant là. Tu ne pourras rien faire pour qu'ils pleurent comme toi, tu l'as fait, ou que leur cœur batte comme le tien. "

En se retournant, elle s'est endormie, me laissant pantois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
AuryaneAuryane   17 septembre 2013
Je ne comprendrai jamais comment les personnes peuvent vivre entourées de ciment, de béton, d'asphalte, de fer et de verre. C'est difficile de trouver dans cet endroit le seul reflet de ce qui avait été, lorsque longtemps auparavant, la terre suivait son cours loin de la main des hommes. Où est l'eau qui, coulant librement, cherche son chemin entre les roches pour trouver le meilleur trajet possible jusqu'à la mer ? Et les fleurs qui essaient de survivre entourées d'arbres et d'arbustes, luttant avec d'autres fleurs pour dérober le rayon de lumière qui va leur permettre de révéler toute leur beauté ? Les animaux ne trouvent pas le terrain pour suivre leur instinct et se réfugier, chercher leurs proies, leurs cachettes pour rester loin du regard de leurs prédateurs, en un mot, pour vivre. Et nous ? Dans le fond, ne sommes-nous pas des animaux ? Comme les chiens, les chats et les perroquets, ne sommes-nous pas enfermés entre quatre murs de ciment qui nous empêchent de voler librement pour pouvoir sentir l'essence de l'homme, celle de l'animal qui dort en nous en espérant le moment de se réveiller et de courir ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
raynald66raynald66   07 février 2015
L'objectif peut être un km vertical, un Ultra-Trail, un marathon, mais aussi jouer un morceau de musique, réaliser une peinture, résoudre une théorie, des études.
L'important, ce n'est pas le résultat, c'est le chemin parcouru pour y parvenir
Commenter  J’apprécie          210
kouette_kouettekouette_kouette   05 juillet 2020
Je pense qu'il n'y a pas de plus belle sensation de liberté que de courir le long d'une arête. C'est comme si on se trouvait sur la lame d'une épée, il est interdit de tomber d'un côté ou de l'autre mais on peut accélérer régulièrement pour en sortit et échapper au danger. En même temps, on n'a pas envie que cela se termine pour continuer de ressentir la sensation de jouer avec son corps et avec le risque. On pense uniquement à voler, à laisser les jambes libres pour qu'elles aillent de plus en plus vite et à laisser danser son corps pour s'équilibrer. Le moment et l'endroit n'ont pas d'importance, [...]. La sensation de liberté est toujours la même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
zoccatzoccat   23 janvier 2018
Gagner, ce n'est pas terminer premier. Ce n'est pas battre les autres. Gagner, c'est se vaincre soi-même, dompter son corps, apprivoiser ses limites et ses peurs. Gagner, c'est se dépasser et transformer ses rêves en réalité.
Commenter  J’apprécie          200

Video de Kilian Jornet (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kilian Jornet

Kilian Jornet parle du livre Born to Run
A l'occasion de la sortie en France du best-seller américain Born to Run, Kilian Jornet parle du livre et de la course minimaliste. Kilian Jornet a signé la ...
autres livres classés : course à piedVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
845 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre