AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de zarline


zarline
  08 mars 2017
Kilian Jornet: ce nom vous dira certainement quelque chose si vous vous intéressez un tant soi peu à la montagne ou à l'ultratrail. Refusant toute catégorie, Kilian Jornet est un athlète de l'extrême polyvalent, aussi bien adepte de ski de montagne, que de records d'alpinisme, de course, de grimpe... un "ultra-terreste" comme certains le nomment, un mec qui ne tient pas en place en somme.

Idole des uns ou ambassadeur de l'inconscience, Kilian Jornet est un personnage qui m'intrigue sans conteste, d'où ma lecture de la Frontière invisible, deuxième livre de Kilian Jornet après Courir ou Mourir.

Le livre commence par une étrange préface nous indiquant que ce livre est un mélange de réalité et de fiction. J'ai trouvé ce point un peu déstabilisant: si je lis du Kilian Jornet, c'est pour vivre un petit bout de ses exploits réels, c'est pour comprendre son état d'esprit lors de ses courses. Satisfaite sur ce point dans la première partie qui relate un épisode réel, j'ai ensuite tiqué sur ce mélange de fiction et réalité dans la deuxième partie, récit d'une expédition à la conquête du Gosainthan au Tibet en hiver. Il y a un côté un peu caricatural dans les personnages, et même si je ne serais pas étonnée de croiser un Alexandre ou un Thomas dans la vraie vie, l'avertissement de l'auteur en début de livre fait qu'on y croit simplement moins.

Cela mis à part, j'avoue avoir été agréablement surprise par l'écriture, fluide et parfois même belle. J'ai apprécié que Kilian Jornet se dévoile un peu, même à travers la fiction, et qu'il tente de nous exposer sa vision de la montagne, de la vie, de l'art, des rêves, nous offrant au passage de jolies citations, qui pourraient paraitre bateau mais qui sonnent vraies.

La Fontière invisible offre une petites plongée intéressante dans les pensées de ce personnage intriguant et secret, aux capacités presque surhumaines, le rendant ainsi touchant et justement... plus humain. le récit manque probablement un peu d'émotion et il y a un côté un peu artificiel, pas uniquement dû d'ailleurs au recours à la fiction; mais qui a envie de se livrer entièrement à des lecteurs inconnus?

Sans m'avoir fait changer d'avis sur son inconscience (la vie est-elle belle que quand on risque la mort, je n'y crois personnellement pas), La Frontière invisible m'a fait comprendre un peu mieux sa vision et ses motivations et m'a fait découvrir un Kilian Jornet auteur de fiction. Pourquoi pas un roman complet la prochaine fois plutôt que cette version hybride?
Lien : http://unmomentpourlire.blog..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle