AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081425815
Éditeur : Editions Arthaud (24/10/2018)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :
[BEAU LIVRE]

Kilian Jornet, légende de l'ultra-trail, sky runner à l'assaut des sommets et du ciel, a toujours considéré ses incroyables records comme autant d'étapes dans une quête personnelle d'accomplissement sportif et spirituel.

Mont Blanc, Cervin, Elbrouz, Denali, Aconcagua, Everest..., ces sommets parmi les plus hauts du monde ont inspiré Kilian depuis son enfance. Avec l'épopée Summits of my life, celui qu'on surnomme l'ultra te... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Nastie92
  10 janvier 2019
"Summits of my life", c'est un projet, et c'est cinq années de la vie d'un homme.
La vie de Kilian Jornet.
Ce Catalan hors norme, ce chamois humain, surnommé "l'extraterrestre du trail" ou "l'ultraterrestre", qui sait tout faire en montagne : ski, course à pied, alpinisme... et tout cela mieux que personne, plus vite que personne.
Mais n'allez surtout pas croire que cet homme est un fou furieux ou un inconscient, il est tout le contraire.
Pour tout ce qu'il entreprend, il suit une préparation ultra rigoureuse. Préparation physique bien sûr, mais aussi étude du terrain, des conditions... rien n'est laissé au hasard. Il est également très prudent et ne cherche jamais à se mettre en danger, quitte à renoncer si les circonstances l'exigent : "[...] ne pas atteindre un objectif fait aussi pleinement partie de l'alpinisme. Il faut respecter les conditions que nous impose la montagne, et savoir accepter de faire marche arrière."
Depuis sa plus tendre enfance, Killian rêve de montagne : "Tout a commencé par une photo sous verre du Cervin. Elle régnait en maître sur un mur de ma chambre d'enfant. Ce poster d'un mètre carré était la première chose que je voyais lorsque je me réveillais et la dernière que je contemplais avant de m'endormir."
Ça a l'air simple, non ?
Et pourtant, quel chemin parcouru, que d'efforts, pour construire ce palmarès éblouissant !
Au-delà de ses exploits sportifs, Killian Jornet a développé au fil des ans une relation plus étroite, plus authentique avec la montagne et ne s'intéresse plus seulement au résultat chronométrique.
Il est devenu un peu philosophe à sa façon et c'est ce qui donne un intérêt accru au projet "Summits of my life".
Il a ainsi choisi huit sommets, qui l'attiraient pour le défi sportif, mais aussi nous dit-il, pour "l'enseignement que je pensais pouvoir en retirer". Il a également rédigé une charte "dans laquelle figuraient les principes qui devaient piloter le projet en revendiquant les moyens plutôt que la fin".
Dix principes qui doivent faire de cette aventure une expérience humaine responsable et respectueuse, de soi-même, des autres et de l'environnement.
Tout me plaît dans ces principes. Par exemple, le numéro 7, intitulé "Avec simplicité" stipule : "Nous irons au contact de la montagne sans intermédiaire, sans assistance, sans aide extérieure, avec humilité, sans prétendre la dominer, car nous savons qu'elle est beaucoup plus forte que nous ; et nous irons jusqu'où elle voudra bien nous laisser aller. Nous apprendrons à cohabiter avec le monde réel, celui des pierres, des plantes et de la glace, celui caché sous le ciment. Celui qui existait avant nous et qui perdurera après notre départ."
Pourquoi ce "nous" dans les lignes ci-dessus ? Parce que Killian Jornet a eu des accompagnateurs, variables selon les sommets, sauf en ce qui concerne le photographe, toujours présent.
La lecture de Summits of my life est l'occasion de suivre des prouesses sportives de haut vol, mais aussi de découvrir un homme très attachant, qui n'est pas qu'une machine à grimper, qui sait partager ses émotions, s'émerveiller et rire, retrouver son âme d'enfant comme sur cette photo p 68-69 où on le voit descendre une pente enneigée sur les fesses, comme un gamin aux sports d'hiver !
À l'heure de tirer le bilan de son projet, Killian Jornet voit ces cinq années comme "une période d'apprentissage qui m'a permis de découvrir quelques-uns des lieux les plus spectaculaires du monde et, en leur faisant face, de ressentir mon insignifiance" : toujours ce respect de la nature, cette humilité qui contribue à une nécessaire prudence.
Je me suis régalée pendant ma lecture, j'ai apprécié les aventures sportives et humaines, et, modeste pratiquante de montagne à vaches, j'ai admiré et rêvé.
Mais ce n'est pas tout, le meilleur est à venir.
Outre son contenu, ce livre est magnifique !
C'est un superbe objet au format judicieux qui met en valeur les nombreuses photos qu'il contient.
Présentes en abondance, elles sont splendides, et certaines doubles-pages sont vraiment d'une beauté à couper le souffle. Des lumières sublimes, des paysages grandioses. Certains "nus" sans aucune trace humaine, d'autres avec Kilian Jornet tout petit au milieu d'une nature gigantesque qui rappelle que nous ne sommes que de petites fourmis sur cette terre.
J'ai passé un temps fou sur certaines pages, savourant le plaisir de me laisser entraîner dans le paysage.
Voilà donc un livre à lire et à dévorer des yeux, un cadeau parfait pour des amateurs de montagne.
Je vais en offrir plusieurs autour de moi ! Quant à mon exemplaire, il a pris une place de choix dans ma bibliothèque, aux côtés de mes "indispensables".
Un ouvrage que je suis certaine de ressortir régulièrement, qui vaut toutes les vitamines et les stimulants du monde : il y a tant d'énergie positive dans ses lignes, tant de beauté dans ses photos, que je ressors toute dynamisée de cette lecture !
Un livre qui montre jusqu'où la passion et la volonté peuvent mener. Un livre qui vous donnera un petit coup de fouet, si vous vous intéressez un tant soit peu à la montagne. Un livre qui m'a beaucoup apporté.
Killian Jornet est impressionnant. Il est inspirant.
Je remercie chaleureusement Babelio et son opération masse critique, ainsi que les éditions Arthaud qui m'ont fait parvenir ce magnifique cadeau de Noël !
Enfin, un film a été monté à partir de tout ce qui a été mis en images lors des cinq années du projet. Je vais courir le voir, et en attendant, en voici la bande annonce :
https://www.youtube.com/watch?v=NFMzN5ep0gY
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          393
Clemocien
  13 janvier 2019
Envie d'évasion… j'avais repéré deux livres lors de la dernière masse critique, dont Summits of my life. Je remercie Babelio et les éditions Arthaud pour cet envoi.
Il s'agit d'un très beau livre illustré, retraçant le parcours de l'ultra-trailer Kilian Jornet sur les 5 dernières années, dans l'objectif qu'il s'était fixé d'enchainer les ascensions de grands sommets du monde.
Contrairement à ce dont on pourrait s'attendre, les photos émaillant le livre ne sont pas toutes spécialement « belles » ; on retrouve des photos de la vie quotidienne de Kilian au fil de son périple, certaines sont pourtant à couper le souffle bien que ne rendant certainement pas toute la majesté de ce que Kilian a pu apercevoir.
C'est une lecture un peu différente de ce que j'ai l'habitude de lire, puisqu'il ne s'agit pas d'un roman mais d'une sorte de récit de voyage ; je l'ai toutefois trouvée très intéressante et enrichissante.
Ce carnet de bord se découpe de la manière suivante : dans un premier temps Kilian Jornet expose ses objectifs et les valeur inhérentes à ceux-ci, puis le livre propose une partie pour chaque mont, et enfin la conclusion de ce périple, ce qui a changé entre temps et ce que ça lui a apporté. On retrouve également des témoignages de ses compagnons temporaires de route.
Chaque « chapitre » aborde donc un mont, d'abord de manière formelle avec une rétrospective des évènements survenus dans le passé, sous forme de frise chronologique et d'un court texte. On trouve également un dessin du parcours emprunté par Kilian, le nom de ses accompagnateurs, son équipement et les informations techniques (température, dénivelé, temps…). Ensuite, on passe sur une description narrative de l'épreuve par Kilian, qui retrace ce qu'il a vécu comme si nous étions son confident. La plupart des photos sont légendées et, c'est le petit bémol de l'édition, il est compliqué de couplet facilement la découverte des légendes à notre lecture, certaines d'insérant au milieu du texte.
Je ne connaissais pas du tout Kilian Jornet, même de nom, mais j'ai appris à l'apprécier à travers ses lignes ; sa façon de voir les choses, son rapport au monde et aux autres. Son parcours est émaillé de drames puisqu'il a perdu des compagnons au cours de l'aventure et a été confronté à un séisme de forte amplitude au Népal, mais il a une très belle façon de voir la vie et de profiter de ce qu'elle lui offre.
Une partie du récit est un peu différente des autres : Kilian y aborde son ascension manquée de l'Everest à cause du tremblement de terre survenu juste avant ; il a décidé de consigner cette étape dans Summits of my life et nous fait découvrir les ravages subits par la population locale et ce que ses compagnons et lui ont essayé de faire pour porter secours. Il met bien en évidence à quel point les choses sont éphémères ; peu de temps avant, les rires résonnant encore dans la vallée détruite. J'ai beaucoup apprécié cette partie qui s'intègre parfaitement au récit, insistant sur l'aspect humain et c'est d'ailleurs, je crois, l'une des choses qui aura le plus apporté à l'athlète : les rencontres.
Summits of my life a été une très bonne expérience et je me laisserai peut être tenter par un autre ouvrage de l'auteur : courir ou mourir. de plus, mon mari qui n'est pas un grand lecteur, s'est montré intéressé ; je lui ai donc cédé mon exemplaire, même si je lui en ai déjà un peu révélé au passage.
Lien : https://sawisa.wixsite.com/y..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Aproposdelivres
  08 janvier 2019
Dès que j'ai eu ce beau livre entre les mains, juste en le feuilletant, j'ai été émerveillée par les nombreuses superbes photos.
Kilian Jornet est LE fameux coureur de l'extrême. Après avoir gagné de nombreuses compétitions de ski de montagne, à 17 ans il se lance dans les compétitions de course à pied en montagne et à 25 ans il a remporté toutes les courses auxquelles il avait rêvé de participer.
Il lui fallait donc un nouveau projet pour avoir la motivation de s'entraîner et de courir. En 2011, Kilian choisit huit sommets pour le défi sportif qu'ils représentaient, pour leur histoire ou leur beauté et pour leurs difficultés. le but étant de battre le record de l'ascension mais en suivant une charte de valeurs.
Il avait envie d'une aventure non seulement sportive mais humaine où la nature reste maître…
Il a choisi les objectifs suivants : Traversée du Mont Blanc, le Mont Blanc (4808 m), Innominata (une arrête italienne du Mont-Blanc), Cervin (4478 m, Suisse, Italie), Elbrouz (5642 m, Russie), Denali (6186 m, Alaska), Aconcagua (6962 m, Argentine) et bien sûr l'Everest (8848 m, Népal)
Il a fallu accepter des échecs, la nature est plus forte que l'homme. Ainsi, pour l'Everest, Kilian s'y ait repris à plusieurs fois. le premier voyage devait avoir lieu quelques jours après le séisme du Népal du 25 avril 2015, il annule son ascension mais part quand même au Népal pour tenter de se rendre dans la vallée du Langtang, coupée du monde depuis le séisme, pour porter secours aux populations. Kilian y était déjà venu une vingtaine de fois depuis qu'il escalade les montagnes. Il réussira l'ascension de l'Everest en 2017.
J'ai trouvé ce livre non seulement très beau, mais également très intéressant.
Bien au chaud à la maison, lire ces récits d'ascension est passionnant et cela nous fait voyager sans danger vers l'extrême !
Lien : https://aproposdelivres.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Nastie92Nastie92   09 mars 2019
Il faut apprendre du passé sans pour autant y vivre pour pouvoir construire un futur solide.
Commenter  J’apprécie          220
Nastie92Nastie92   19 février 2019
Nous nous battrons pour nos rêves et nous suivrons nos passions, parce que nous sommes convaincus que le sens de la vie ne se trouve dans les pas de nul autre que nous-mêmes. Le sens, c'est de tracer notre propre route vers ce que nous désirons. Et malgré les difficultés, nous apprendrons de chaque chute pour pouvoir continuer.
(Valeur numéro 1 de la charte du projet "Summits of my life")
Commenter  J’apprécie          142
Nastie92Nastie92   18 décembre 2018
Échouer, c'est ne pas essayer. Échouer, c'est ne pas profiter de chaque étape du chemin. Échouer, c'est ne rien ressentir. Nous recevrons des coups, nous souffrirons et la distance nous séparant de nos objectifs nous semblera toujours trop importante. Mais en aucun cas nous ne pouvons échouer tant que le parcours est riche, même si nous n'atteignons pas le sommet.
Commenter  J’apprécie          120
Nastie92Nastie92   10 janvier 2019
Les meilleurs rêves, lorsqu'ils se réalisent, en engendrent de nouveaux que notre imagination n'osait pas approcher auparavant.
Commenter  J’apprécie          210
Nastie92Nastie92   09 février 2019
La vie, c'est un espace d'accomplissement de nos passions. La mort, c'est le point final qui rassemble tous les hommes, c'est la seule certitude.
Commenter  J’apprécie          170
Video de Kilian Jornet (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kilian Jornet

Kilian Jornet parle du livre Born to Run
A l'occasion de la sortie en France du best-seller américain Born to Run, Kilian Jornet parle du livre et de la course minimaliste. Kilian Jornet a signé la ...
autres livres classés : alpinismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Noms de famille et la nature

Noms; trois ont pour origine le bois, mais un quatrième est l'intrus, lequel?

Dubreuil
Bosh
Combescure♧
Wood

10 questions
83 lecteurs ont répondu
Thèmes : Noms de personnes , nature , montagnes , métier d'autrefois , animauxCréer un quiz sur ce livre