AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782081210011
120 pages
Flammarion (24/09/2007)
2.83/5   6 notes
Résumé :
Lionel Jospin analyse la politique française depuis son échec à l'élection présidentielle de 2002 jusqu'à aujourd'hui. Il confie ses idées pour l'avenir du Parti socialiste français.

Il faut revenir sur ce curieux déroulement politique et en tirer des leçons. Ce livre analyse un fourvoiement. Il engage une réflexion pour sortir de l'impasse et opérer un retour vers une exigence fondamentale : faire ensemble de la politique.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
lecassin
  22 décembre 2011
Lionel Jospin, retiré de la vie politique en 2002, suite à sa cuisante défaite électorale qui priva le Ps de second tour à l'élection présidentielle tente un vague retour en publiant un brûlot qui n'est en fait rien d'autre qu'une attaque en règle contre Ségolène Royal et sa campagne à l'élection présidentielle de 2007, dont on connaît l'issue…
Un avis d'expert, me direz-vous …
En fait, le message subliminal de « L'impasse » semble plutôt destiné au PS et à ses militants : ne pas récidiver en confiant à Ségolène Royal la direction du Parti lors du prochain congrès du PS ; encore moins de lui fournir un deuxième visa de candidate à Élysée.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
lecassinlecassin   20 décembre 2011
Longtemps, je me suis exprimé avec retenue. Je dirigeais un parti, je gouvernais, je devais rassembler la gauche. J'agissais.
Après avril 2002 j'ai assumé ma responsabilité et décidé de passer la main. Il ne me revenait pas de multiplier les jugements.
Aujourd'hui, je suis libre. Le rendez-vous électoral de 2007 est passé. ET je suis inquiet pour les socialistes. J'ai le devoir de dire franchement ce que je pense.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
NiratremNiratrem   27 octobre 2015
Mais Ségolène Royal, [...] ne me semblait pas armée pour nous conduire à la victoire et pour exercer avec succès la fonction présidentielle. Non pas parce qu'elle était une femme, mais parce que j'avais pu me faire une idée assez exacte de ses qualités, notoires, et de ses insuffisances, réelles.
Commenter  J’apprécie          20
lecassinlecassin   22 décembre 2011
Les raisons des échecs des Verts sont assez claires. Faibles en troupes, riches de chefs de moyenne grandeur occupés à se déchirer, doté de statuts absurdes et paralysants, miné par des comportements moins démocratiques qu'anarchiques, aussi influencé par le gauchisme que tenté par le centrisme, ce mouvement a donné en permanence à l'opinion le spectacle de ses divisions et de son impuissance.
Commenter  J’apprécie          10
lecassinlecassin   22 décembre 2011
“[Ségolène Royal] n’a pas les qualités humaines ni les capacités politiques” nécessaires pour remettre le Parti socialiste en ordre de marche et “espérer gagner la prochaine présidentielle.
Commenter  J’apprécie          20
lecassinlecassin   22 décembre 2011
Le succès de Ségolène Royal dans les sondages et dans la primaire a tenu sans doute d'abord à sa qualité de femme. Elle a d'ailleurs joué de ce qu'elle a appelé sa différence "visible".
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Lionel Jospin (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lionel Jospin
Au premier semestre 2022, la France prendra la présidence tournante du Conseil de l'Union européenne. Une occasion pour Emmanuel Macron de marquer son ambition de construire une Europe sociale, avant l'approche du scrutin présidentiel qui l'obligera à un droit de réserve. Dimanche 10 octobre, il annonçait déjà vouloir organiser une rencontre pour discuter de la préexistence de la peine de mort dans certains pays de l'UE.
Mais avant de construire une Europe sociale, la question de la légitimité des institutions politiques a lourdement pesé ces derniers jours, et plus particulièrement concernant la Cour de justice de l'Union européenne [CJUE]. Jeudi, le Tribunal constitutionnel polonais a remis en cause la primauté du droit européen sur la juridiction nationale, pointant notamment les pouvoirs consacrés à la CJUE et son ingérence vis-à-vis de l'État de droit. Ouvrant la porte vers une "sortie juridique" de l'Union européenne, cette décision est également une critique supplémentaire de la légitimité des institutions européennes vis-à-vis des États-nations et des démocraties européennes.
L'Union européenne vit-elle une crise de légitimité auprès des citoyens européens, alors que, selon les sondages, 80% des Polonais disent soutenir l'appartenance à l'Europe ? Comment l'Europe peut-elle davantage prendre en compte la souveraineté nationale dans ses décisions ? Une démocratie à l'échelle de l'UE est-elle possible ?
Nous en parlons avec Céline Spector, philosophe, professeure à l'UFR de Philosophie de Sorbonne Université, membre honoraire de l'Institut Universitaire de France, auteur de "No démos ?" aux éditions du Seuil (2021) et Aquilino Morelle, ancien conseiller politique de Lionel Jospin à Matignon entre 1997 et 2002, de François Hollande à l'Elysée de 2012 à 2014 et auteur de "L'Opium des élites. Comment on a défait la France sans faire l'Europe" chez Grasset (2021).
L'invité des Matins de France Culture. Comprendre le monde c'est déjà le transformer(07h40 - 08h00 - 11 Octobre 2021) Retrouvez tous les invités de Guillaume Erner sur www.franceculture.fr
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Politique en FranceVoir plus
>Conjoncture et conditions politiques>Union européenne (Conjoncture politique))>Politique en France (149)
autres livres classés : présidentsVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura