AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2822501408
Éditeur : Kirographaires Editions (01/05/2012)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Je me souviens de mon grand-père, étrange et nu. Je devais tout lui expliquer… Je me souviens de ses yeux hagards face à cette phrase?: « Avant de descendre du singe, l’homme avait dû descendre de l’arbre ou peut-être, est-ce le contraire ? »… Je savais pertinemment que cette phrase était le sujet de nombreuses polémiques. Seulement lui, il ne comprenait pas et moi encore accompagné de l’insolence de ma jeunesse, je lui demandais de raconter son hi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
tomppa_28
  12 octobre 2012
Mais quel démon a donc choisi de s'installer dans la tête de Jean-François Joubert ? le roman de cet auteur Brestois, qui embarque son lecteur sur une planète parallèle peuplée de chiens, ressemble à un délire grandeur nature où la cruauté le dispute à l'ennui quasiment génétique de la banalité du quotidien.
Dans ce texte que j'hésite de qualifier de roman, il y a des protagonistes, et il y a des scènes et des inventions inoubliables, mais il n'y a pas vraiment d'intrigue. Il y a les chiens, d'abord : Albert et sa soeur Julie, d'un côté, et Lucien, le pharmacien-maire amoureux de Julie, et sa femme maladivement jalouse, Fernande, de l'autre. Ensuite, il y a l'humain, Dudule, le grand-père du narrateur. Et puis, il y une armée de batraciens qui montent (c'est le cas de le dire, ils ont choisi la cuvette du WC pour sortir de leurs souterrains) à l'assaut de la propriété des de Bronsigny (AKA Albert et Julie) et se heurtent à la résistance d'une chienne devenue, pour l'occasion, mégère doublée de chef de cuisine. Et il y a la marée des chiots qui meurent sous une pluie de jouets grandeur nature et qui finissent écrasés sous la concrétisation de leurs envies. S'ils ne crèvent pas après avoir succombé aux attraits des fruits qui, dans ce monde-ci, sont mortels. Et dire qu'il n'en faut même pas cinq pour en arriver là…
La suite dans la Bauge Littéraire : http://postlucemtenebrae.eu/?p=4248
Lien : http://postlucemtenebrae.eu/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
scillyofsailingscillyofsailing   29 septembre 2012
Qui est le grand fondateur de ce dédale ?
Et ensuite, à quoi ressemble-t-il ? Ici, sur cette planète, à un chien!
Il a été créé à son image, trouvez une glace, un miroir, ou un bout de lac et regardez !
Vous, vous voyez, eh bien il est beau ce secret !!!... Non ?
L'autre question serait alors :
«Pourquoi chercher à savoir ? Qui est votre père ? Votre mère ? La base de votre naissance ?... »
Tout le monde est né sous X, l'espèce canine est née sous X. Les vaches, les crapauds, les dinosaures, les puces, et les canards sont nés sous X ! Les arbres, les fleurs, l'automne et le passé sont nés sous X, et je ne parle pas de la poule. Alors pourquoi chercher ce X, il suffit de visionner une cassette qui porte cette lettre et vous saurez comment vous avez été conçu!

«Mais ce n'est pas une obligation.
En conclusion : notre terre est notre mère adoptive, et nous sommes tous nés de pères inconnus !..»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Jean-François Joubert (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-François Joubert
Crédit Quartierslibretv
autres livres classés : divinVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
314 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre