AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782800170640
48 pages
Dupuis (07/04/2017)
4.25/5   313 notes
Résumé :
Ouvrage récompensé pour ses illustrations du prix BolognaRagazzi 2020, à la Foire du livre de jeunesse de Bologne. (catégorie Comics - Middle Grade)

Tremblez, malfrats, voici Imbattable !
Ce nouveau protagoniste porte secours à la veuve et à l'orphelin comme tout héros qui se respecte, mais il sauve aussi les chiens, les chats des grands-mères, les terrains de pétanque, le fils du maire, et la ville tout entière. Masqué, comme tout justicier... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (201) Voir plus Ajouter une critique
4,25

sur 313 notes

deidamie
  21 février 2019
« Bonjour les Babélionautes ! Aujourd'hui, je vais vous expliquer pourquoi Spider-man: New Generation est un film super chouette, et ce, même si on ne raffole pas des super-héros.
-Nan ! J'en ai marre des Américains qui nous fourguent leur culture pour remplacer la nôtre dans le but de dominer le monde ! Non à l'impérialisme de l'art et du divertissement !
-Waaah… visiblement méchante Déidamie est restée coincée en 1962…
-Et puis tous ces corps parfaits dont nous sommes abrutis ! de la diversité, s'il vous plaît ! Pourquoi on ne fait pas les nôtres, de super-héros ?
-Je vois. Tu en as assez de ces corps tout en muscles et deltoïdes ? Tu veux de l'amusement bien de chez nous ? Prends donc cette BD. Regarde-moi ce look ! Petit, ventru, jaune vêtu : il ne paie pas de mine, et pourtant il est… Imbattable.
-C'est quoi son pouvoir ?
-Il se déplace à travers les cases.
-C'est tout ?
-C'est amplement suffisant pour transformer la BD en perpétuel voyage dans le temps et l'espace ! Chaque planche s'apparente à un jeu. Pour comprendre les gags, tu es obligée de prendre ton temps pour suivre le cheminement du héros vers la réussite. Imbattable ne se lit pas de façon passive, tu reconstitues et rassembles sans cesse ou presque les informations des cases. Tu obtiens donc une lecture stimulante !
M. Jousselin ne manque pas de donner à ses planches un côté cartoon : les armes du héros sont des objets de la vie quotidienne et son apparition inattendue me rappelle parfois les performances de Droopy ou de Pépé le putois. J'ai également cru repérer une allusion à Gaston Lagaffe.
-Ouais, mais bon, l'humour cartoon… ç'a ses limites, les blagues « pan, je tape dans les fesses », ça va cinq minutes…
-Exactement ! C'est pourquoi M. Jousselin prend soin de soigner les textes dans les bulles, afin de varier les plaisirs. Il plaisante, trouve des slogans… Les discours du maire se moquent (gentiment ? je ne sais pas…) de nos politiques. Quant au héros, il s'exprime avec flegme, parfois avec lassitude devant l'absurdité de ses némésis, un peu comme si la routine de super-héros était ennuyeuse comme une journée de boulot.
-Mémé sise ?
-Non, « némésis ». Une némésis, c'est l'antagoniste du super-héros.
-Aaaah ! Comme Astra pour Supergirl !
-Voilààà. Imbattable est une BD inventive, drôle et légère, qui joue avec les codes de la BD sans négliger le texte. Deux raisons qui me font dire que le livre gagne à être relu pour admirer les belles structures et savourer l'humour drôle. Et je conclus sur cette citation : merci la magie de la BD ! »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          417
XanderOne
  20 avril 2017
Habituellement je ne fais pas de critique sur les BD, car je ne m'y connais pas autant que dans les manga ou les comics. J'en lis un peu, mais ça ne fait pas de moi un expert. Mais aujourd'hui je vais vous parler d'une BD qui mérite d'être connue tant elle apporte un vent de fraicheur sur ce qui se fait habituellement.
Il y a quelques mois, je lisais le journal de Spirou, et j'y avais fait quelques bonnes découvertes comme par exemple Dad, Animal Lecteur ou encore Nelson. Cependant, il y avait trop de mauvais titres pour que je reste abonné (Tamara et Les nombrils m'ont achevé) et j'ai donc préféré acheter directement les album en librairie.
Si la plupart de ces BD sont édités chez Dupuis, ce n'était pas le cas d'Imbattable, qui sort assez lentement dans le magazine, et dont je désespérais le voir en album relié. Et là un beau jour j'apprends que le premier tome d'Imbattable va sortir ! Aussitôt sorti, aussitôt acheté et lu dans la foulée, j'étais vraiment heureux de pouvoir enfin lire une BD qui joue avec les cases.
Alors vous vous demandez sans doute ce dont peut bien parler cette BD qui me passione tant, ce qu'elle peut avoir de si particulier pour que je vienne vous en parler ? Et bien, ça ne se raconte pas vraiment, car tout se joue sur les dessins et l'utilisation des planches et des cases. En fait, Imbattable est un Super-Héros qui a la faculté de passer d'une case à l'autre pour résoudre les soucis des habitants de la ville ou déjouer les pièges des vilains.
L'auteur utilise à la perfection les cases pour mettre en scène un personnage qui se déplace dans le temps et l'espace. Au départ, on ne comprends pas tout de suite comment fonctionne son pouvoir, mais après quelques pages, on a pigé le truc et ça devient encore plus intéressant. de plus, l'auteur ne se repose pas sur ses acquis car il donne un acolyte à son super-héros, qui lui aussi possède des pouvoirs particuliers. Et que dire d'un super-vilain qui lui voyage à travers les pages !
Cela peut vous paraitre bizarre comme chronique, mais il est difficile de parler d'Imbattable, car tout passe par le visuel. Aussi, je ne vais pas vous en dire plus et je vais vous conseiller d'aller sur le du site de Dupuis, sur lequel vous pouvez lire les premières pages gratuitement. Ce ne sont pas les meilleures pages, mais cela devrait vous aider à vous faire une idée.

Lien : https://chezxander.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          381
Dionysos89
  19 mai 2021
Acheté sur un coup de tête après l'avoir découvert dans un MOOC Orange à propos de l'histoire de la bande dessinée, le premier tome de la série Imbattable (Justice et légumes frais) est l'oeuvre de Pascal Jousselin chez les éditions Dupuis.
Le seul super-héros de la BD
« Imbattable, le seul véritable super-héros de bande dessinée ! » Voilà l'annonce et le slogan maintes fois répété pour présenter celui qui fait office de protagoniste. Imbattable sait qu'il fait partie d'une bande dessinée et ne s'en offusque pas, il vit sa vie comme un citoyen standard. Ainsi, il habite dans un lotissement, il achète sa baguette de pain à la boulangerie en bas de sa rue et va manger chez sa mémé tous les dimanches. Mais voilà, on ne sait pas quel est son véritable nom, il n'est qu'Imbattable, et constamment imbattable. Quand surviennent des super-vilains près de chez lui, il est prêt, comme le Savant fou et ses inventions abracadabrantesques ou le Plaisantin et son pouvoir lui aussi très lié à la mécanique des BD. Il rencontre ça et là des personnalités atypiques comme Pépé Cochonnet et le pouvoir de ses mots, il se trouve un « side-kick » (faire-valoir du super-héros) en la personne du capitaine Jean-Pierre, gendarme de la petite bourgade et même un stagiaire, 2D-Boy (« Toudi »), adolescent qui débute dans le métier et découvre qu'il sait jouer avec la perspective. La routine donc pour un super-héros…
Héros du quotidien
Prépublié dans la revue Spirou, la série Imbattable est avant tout destinée à un public enfantin, car les histoires sont simples, se résument au départ à quelques strips aisés à comprendre et sont justement « bon enfant ». D'abord occupé par le jardinage, ses courses au marché ou le sauvetage de chats à la manière d'un pompier bénévole, il reste un super-héros à la française, qu'on pourrait même qualifier de franchouillard, sans dédain dans le terme. Il s'affiche comme une francisation des super-héros américains des comics notamment à travers quelques références pour l'instant simples (par exemple, le Plaisantin est un Joker à la française). Mais Imbattable est avant tout une bande dessinée humoristique où le but est de passer un bon moment de lecture, tout en plaçant une ou deux perles par planche pour déclencher l'envie de relire ce qu'on a pu rater. Bref, c'est malin.
Originalité graphique
Il y en a d'autres que Pascal Jousselin pour essayer de casser les codes de la bande dessinée, mais il a tout de même son originalité, car Imbattable est un héros qui s'affranchit littéralement des cases de son histoire. Tout du long, il joue avec le gaufrier classique en créant des interactions possibles entre chacune des cases, voire entre chacune des pages. Comme l'indique simplement son auteur : quand Imbattable regarde en l'air, il voit dans le passé ; quand il regarde en bas, il voit dans le futur ; il peut également revoir ce qui s'est passé ou compter les cases. Il peut ainsi jouer avec le temps et l'espace, ce qui mène à la fois à des gags graphiques et à une réflexion sur le voyage temporel. En l'occurrence, il s'agit de déplacements spatiotemporels avec une ligne chronologique unique, ce qui permet forcément une meilleure prise en compte des jeux humoristiques, mais sous-entend une coordination scénaristique très fine ; c'est sûrement l'aspect demande le plus de temps à Pascal Jousselin pour préparer ses planches, car la mécanique est maline. Attention, le lecteur ne peut que s'attendre à lire de nouvelles façons de résoudre chaque intrigue…
Le premier tome d'Imbattable sent donc bon les « albums de notre enfance », dans ses codes, ses habitudes et ses références. Certes, le premier public est plutôt jeunesse, mais la recherche graphique et le bon moment de lecture valent le détour pour n'importe quel type de lecteur ou lectrice.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
jamiK
  05 décembre 2017
Connaissez-vous le Professeur Burp et son exposé sur la girafe dans la Rubric-à-Brac de Gotlib. Pascal Jousselin utilise ce principe génialement utilisé par Gotlib : son super héros utilise ce pouvoir, celui d'intervenir d'une case à l'autre, monter descendre, et interférer dans l'histoire. C'est amusant, fait avec humour, de bonnes trouvailles, mais c'est un peu répétitif. le dessin est simple, et n'a rien d'extraordinaire. Bon, toujours est-il que ça m'a donné envie de relire cette histoire de la girafe.
Commenter  J’apprécie          260
belette2911
  11 avril 2021
C'est dans le Spirou Hebdo que j'ai découvert la bédé Imbattable et j'ai été séduite directement par cette série qui s'est affranchie de tous les codes de la bande dessinée.
Cette série ne se regarde pas QUE case par case, car il faut aussi la prendre en vue d'ensemble pour comprendre comment notre Imbattable est capable de sortir de ses cases, là où d'autres en sont incapables.
Oui, nous sommes face à un super-héros possédant le pouvoir de changer de case, qui ne se la pète pas, qui est sympa et qui fait face à des méchants cupides, des voleurs, des savants fous voulant dominer le monde, seul où à l'aide de robots… Ou à d'autres personnes possédant des super pouvoirs comme lui ou face à des politiciens qui mentent à chaque fois qu'ils ouvrent la bouche (et corrompus).
Cela reste toujours bon enfant donc vous pouvez donner cette bédé à lire aux plus jeunes et même un adulte est capable de trouver son plaisir dans ces mini-aventures pleines d'humour, à condition qu'il laisse son esprit cartésien au vestiaire et se laisse emporter par le héros en jaune, masqué et capé qui ne respecte aucun code de la bédé.
On pourrait croire que l'auteur va vite se retrouver à court de trucs pour son super-héros et qu'au bout d'un moment, la série va tourner en rond. Non, non, pas de ça dans cette saga !
L'auteur a l'inventivité et de la ressource, énormément de ressource, on sent qu'il a cogité sur les personnages qu'il met en scène, sur les situations qu'il développe et qu'il n'a pas peur d'aller dans tous les sens, de relever des défis puisqu'une histoire d'Imbattable (pas dans cet album, je l'ai lue dans le Spirou) s'est retrouvée, en partie dessinée sur des pages et en partie sur les murs d'une ville (j'ai oubliée laquelle, mémoire de poisson rouge !).
J'adore les dessins qui sont assez simples, car ils vont comme un gant à cette bédé dont les gags sont soit sur une seule page, soit sur plusieurs.
Anybref, "Imbattable", faut le lire pour le croire, faut le lire pour le voir. Parce que l'expliquer, ce n'est pas la chose la plus aisée qui soit. Faut le voir pour le croire.
N'allez surtout pas croire que c'est gnangnan, pas du tout ! C'est jubilatoire, jouissif et j'adore avoir les yeux qui vont partout en lisant ces aventures. Pour une fois, c'est du jamais-lu ou vu !
Il faut juste se laisser porter par la magie de la bédé et pas le talent de Pascal Jousselin, l'inventeur d'Imbattable, le seul véritable super-héros dans la bande dessinée qui n'a pas besoin des super pouvoirs des Avengers ou autres Justice League pour terrasser les méchants !

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          192


critiques presse (8)
LaPresse   04 septembre 2017
En cette période où les puissants justiciers se multiplient sur papier et au grand écran, Pascal Jousselin en ajoute un de plus, mais pas n'importe lequel : Imbattable est un superhéros de BD, «le seul véritable», comme on l'écrit sur la quatrième de couverture.
Lire la critique sur le site : LaPresse
BoDoi   07 juillet 2017
Réunies en album, les petites histoires ne perdent rien de leur sel. L’art de la concision fait mouche, l’inventivité folle de l’auteur impressionne.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Bibliobs   05 juillet 2017
Jousselin brode une suite de gags très réussis, vrais casse-têtes scénaristiques qui évoquent la poésie du « Philémon » de Fred.
Lire la critique sur le site : Bibliobs
Liberation   22 mai 2017
Non seulement Jousselin a réussi à installer Imbattable, mais le voilà lui-même confortablement installé à Spirou.
Lire la critique sur le site : Liberation
Sceneario   18 mai 2017
Une nouvelle série étonnante et drôle à partager en famille ! Fous-rires et amusement garanties !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Actualitte   03 mai 2017
Un projet rafraîchissant et surprenant, auquel on pardonne volontiers quelques maladresses, parmi tant d'ingéniosité.
Lire la critique sur le site : Actualitte
ActuaBD   02 mai 2017
Avec Imbattable, Pascal Jousselin joue avec les codes du neuvième art et avec ce qui est probablement le plus important dans la bande dessinée, la narration.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BulledEncre   24 avril 2017
Tremblez malfrats, Imbattable est imbattable et décloisonne les cases de BD ! A lire absolument.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (33) Voir plus Ajouter une citation
ilioeilioe   03 décembre 2017
Voici une BD qui ne paye pas de mine mais quelle bonne surprise ! L’auteur joue avec le 9eme art avec adresse en utilisant toutes les caractéristiques formelles de la BD qu’il déjoue et insère dans son scénario. Le personnage passe d’une case à une autre : il se déplace ainsi dans le temps et l’espace créant des situations loufoques. Les bulles quant à elles peuvent devenir agressives et donner des coups... Le super-héros fait figure d’anti héros : bien potelé, parfois maladroit, qui mange du poulet rôti tous les dimanches midi chez sa mamie et fait ses courses sur le marché. Il vit dans un monde qui n’a rien d’irréaliste et c’est l’occasion pour Joussieu d’évoquer et de dénoncer toujours avec humour des thématiques intéressantes : la démagogie à travers le personnage du maire pas très honorable, l’écologie avec les aventures de la PDG de « Pestichimic ».
On attend la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   29 avril 2017
- Mes robots tueurs vont te mettre en pièces, stupide héros !
- ?! Mais que... ? Comment ?!
- Lorsque tu es entré ici, j'avais déjà terrassé tes robots... car le temps est espace et l'espace est le temps.
- Qu'est-ce que tu racontes, maudit ?
Commenter  J’apprécie          90
CapitaineBaptCapitaineBapt   19 mai 2017
[Jean-Pierre] : Monsieur le Maire, vous allez recevoir des tartes à la crème sur la figure ! Faut vous protéger !
[Imbattable] : Nan, mais ça sert à rien, je vous dis.
[Le Maire] : Des tartes à la crème ? Allons, personne n'oserait faire ce vieux gag nul.
[Jean-Pierre] : Mais enfin, tant qu'une chose n'est pas arrivée, elle évitable !
[Imbattable] : Ben nan, justement.
Commenter  J’apprécie          40
PegLutinePegLutine   08 décembre 2017
- Merci d'être venu, Imbattable.
- Faisons vite s'il vous plaît, Jean-Pierre: j'ai promis à Monsieur Dutilleul d'aller bêcher son potager.
- Bêcher son potager? Avec vos super-pouvoirs?
- ? Euh non, avec une bêche.
Commenter  J’apprécie          60
deidamiedeidamie   21 février 2019
Je déteste l'humour, et de manière générale, tout ce qui me fait perdre mon temps.
Commenter  J’apprécie          137

Lire un extrait
Videos de Pascal Jousselin (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pascal Jousselin
Chihuahua 2
autres livres classés : super-hérosVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur Imbattable

Quelle est la passion de Cochonnet ?

Le tennis
La pétanque
Le ping-pong
La pêche

10 questions
76 lecteurs ont répondu
Thème : Imbattable, tome 1 : Justice et légumes frais de Pascal JousselinCréer un quiz sur ce livre