AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781671844223
274 pages
Éditeur : Auto édition (08/01/2020)
4.43/5   7 notes
Résumé :
Vicky est une lycéenne de dix-sept ans scolarisée au lycée du Forez. Rockeuse et rebelle, elle porte un regard désenchanté sur la société. Pour s’évader, le temps de s’inventer un soupçon de sérénité, elle tape sur sa batterie à s’en briser les poignets. Elle boit aussi, souvent beaucoup trop. Elle ne fait pas la fête, elle fuit. Elle fuit ses parents, ses copains, ses profs. Elle fuit tous ces autres qu’elle refuse de comprendre. Quand l’alcool la prend, elle guett... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
montmartin
  22 janvier 2020
Vicky a 17 ans, ses copains la surnomment Pastille Vicky. Elle est sa meilleure amie, même si de temps à autre elle a du mal à se supporter. Elle habite avec sa mère qui vend des maisons et n'hésite pas à coucher avec ses clients si cela peut faire aboutir une transaction, bref, sa mère est une salope ! Son père lui, vit le parfait amour avec une minette de vingt-trois ans.
Comme tous ses potes du Lycée du Forez, Vicky n'aime pas son époque, elle flippe son demain, alors elle aime bien boire, un peu, beaucoup parfois. La boisson dévoile en elle un être différent, plus fort, plus drôle.
Nous sommes début juin, une fête organisée par quelques élèves de terminal, ça danse, ça rigole, ça flirte, ça s'embrasse à pleine bouche et ça picole. L'alcool coule à flots, seulement au petit matin Vicky a disparu. Enlèvement, fuite organisée ?
« Atomique Blonde », Ludmilla une pionne belle comme un top modèle et Priscilla la meilleure amie de Vicky vont mener l'enquête.
Si vous parmi vous il y en a qui pensent que Frédéric Dard alias San Antonio est mort depuis longtemps, et bien ils se trompent, il habite vers la gare à Feurs et il se cache sous le pseudonyme de Jean Benjamin Jouteur.
Tout de suite, le lecteur comprend que l'auteur a l'habitude des jeunes, de leur langage, de leur mal-être. Son style très particulier, plutôt « fleuri » rend le récit très vivant et très actuel. Même si ce même langage semble moins crédible dans la bouche de policier ou d'enseignant.
Habilement Jean Benjamin Jouteur nous propose quelques suspects et surtout il sème de-ci de-là quelques indices troublants. Bien entendu, l'ami Jouteur a plus d'un tour dans son sac et la fin est étonnante et je ne l'avais absolument pas imaginée une seconde.
Un roman policier, mais surtout un roman sociétal, le portrait d'une jeunesse désabusée et qui tente d'oublier un avenir incertain par une consommation excessive d'alcool dans un temps très court. Ce livre, tiré d'une histoire vraie, nous interroge, c'est certain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Melinda_Celine
  08 janvier 2021
Vicky se livre avec ses contradictions. L'auteur rend bien ses hésitations à travers ses pensées qui se dédoublent et traduit sa colère face à des parents absents. Je me suis attachée à cette héroïne fragile.
Peu à peu, nous repérons les protagonistes d'une affaire qui va secouer le lycée. Puis nous entrons dans l'action jusqu'à l'instant fatidique dont nous ne savons pas grand-chose à la fin de la première partie, même si nous avons de nombreux suspects... Mais nous découvrons une commandante belle et glaciale dont certains apprécieront la superbe décontraction, appelée à la rescousse par sa fille, pionne au lycée, non moins caractérielle, plus accessible cependant.

L'écriture est percutante, l'humour omniprésent. Certains personnages flirtent avec la caricature (la commandante), mais la bande de jeunes que l'on retrouve deux décennies plus tard nous offre une tranche de vie finement décortiquée, éclairant les errements et les égarements de l'adolescence, et leurs conséquences.
Finalement, j'ai été bluffée par la façon de l'auteur à ménager le suspense à travers les révélations très progressives des suspects qui se dévoilent dans le futur. Et on prend conscience du poids de certains événements sur une vie.

Lien : https://partagerlecture.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
KimHana
  29 janvier 2020
La vie d'une adolescente tourmentée qui tourne au cauchemars?
Vicky a 17 ans. On a tous déjà été adolescent, on sait qu'à cet âge, on se pose beaucoup de questions sur sa vie. Elle se sent seule, incomprise, elle joue avec la vie et ses relations. Provocante, arrogante et méprisable, elle passe son temps a critiquer, juger, mais n'est pas peu fière de son comportement. Pour elle, c'est un peu comme une façon de se protéger du monde qui l'entoure.
Elle n'a pas vraiment d'amis, mais plutôt des "potes", à part Priscillia sa meilleure amie, enfin elle ne sait pas trop, ça dépend des jours. Sinon, elle a sa propre pensée, avec qui elle joue de temps en temps au jeu des questions réponses. Sa famille, évidement elle ne l'aime pas, elle haït son père, qui l'a abandonnée pour partir vivre une idylle avec une femme, beaucoup plus jeune que lui, et sa mère est bien trop occupée a coucher avec les clients de son agence immobilière plutôt que lui donner un minimum d'attention.

La vie n'est donc pas toute rose pour Vicky, et son comportement n'est qu'une suite logique à tout ce qui l'entoure. Elle a fini par retrouver refuge dans l'alcool, ce divin liquide inhibiteur qui lui permettait le temps d'une soirée de se sentir plus forte, plus intéressante, plus remarquée et plus sociable. C'était ça son remède, l'alcool (et son livre du Seigneur des Anneaux).
Un soir d'été, une fête est organisée, et rien de mieux qu'une soirée pour se changer les idées quand rien ne va ! Elle décide avec sa meilleure amie, Priscillia, de se rendre a cette soirée chez Lucas, un pote du lycée.
Le problème dans tout ça? Vicky n'est plus là. Elle a disparue depuis cette soirée, et le roman résume l'enquête autour de sa disparition.

Habituellement, je met toujours un peu de temps a me mettre dans mes lectures, mais là je dois avouer que ça aura été encore plus compliqué pour moi ! Je n'ai vraiment pas aimé la narration du personnage du Vicky. Je trouve que le langage qu'elle utilisait n'étais pas vraiment actuel, j'avais beaucoup de mal à y voir une adolescente de 2019, mais plutôt une ado des années 2000 sur certains points. de longues pages de jugements, critiques, qui paraissent logique venant d'elle mais qui étaient parfois vraiment trop poussées a l'extrême. Je ne me suis du coup pas du tout attachée a son personnage. le premier quart du livre étant rédigé sous sa propre narration, il m'a été très, très long a lire, et franchement je n'étais pas du tout emballée, j'ai même penser abandonner la lecture. Mais une fois cette partie passée, on rentre dans le côté enquête et recherche que j'ai plutôt bien aimé !

Pour certaines parties du roman, comme l'équipe de Gendarmerie, la Capitaine et Atomique Blonde, c'était peut-être un peu cliché pour moi. Mais ça ne m'a pas trop gênée pour le déroulé de l'enquête, car le coeur même du roman niche dans les interactions sociales entre les différents témoins de cette dernière soirée et amis de Vicky. Une fois l'enquête commencée, j'ai vraiment été prise dans la lecture, et j'ai apprécié découvrir la vérité autour de cette disparition. Honnêtement, la fin était totalement inattendue. Je dirais même qu'elle était pratiquement imprédictible. La dernière partie du roman m'a totalement surprise, et a grandement impactée mon jugement sur ce livre. Elle est parfaitement réalisée, si vous cherchez un plot-twist digne de ce nom, qui saura vous décrocher peut-être de la stupéfaction et quelques larmes (oui, je suis une guimauve...) alors ce livre est pour vous.
Conclusion
Quand j'ai terminé ce livre, j'ai vraiment pris une claque et j'ai eu une longue réflexion sur notre société actuelle et les tourments de la jeunesse. du coup je dirais que cette lecture à fait effet sur moi! Même si je n'ai pas aimé la première partie du roman, j'ai su apprécier tout le reste et pour moi si l'on arrive a passer ces premières pages compliquées à lire (peut-être pas pour tout le monde, mais ce fut mon cas!) ce roman vaut le détour.

J'ai globalement vraiment apprécié la lecture, ma note finale est grandement impactée par la fin que j'ai trouvé vraiment impressionnante!
Lien : https://www.kimhanalife.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
flojouniaux
  02 février 2020
Un polar original et bien mené !⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
Ayant lu "Chemin du bout du monde", j'ai eu plaisir à retrouver la plume de l'auteur, qui dresse, dans la première partie, une savoureuse galerie de portraits, dépeints par Vicky, une jeune lycéenne de 17 ans, notamment celui de la CPE de son lycée, Ludmilla, surnommée "Atomique Blonde", motarde et experte en arts martiaux... À travers ses mots, elle nous livre également son autoportrait, celui d'une adolescente un peu solitaire, avec des parents absents, batteuse dans un groupe et fan de Tolkien. Lors d'une soirée d'élèves de terminale où elle se rend avec son unique amie, elle s'enivre. le lendemain matin, elle a disparu.
Que s'est-il réellement passé cette nuit-là ?
Ludmilla, qui n'est autre que la fille du commandant Christine Cartier et son portrait craché, enquête avec les élèves, en parallèle avec sa mère... Comme dans le roman précédent, ces deux blondes sculpturales au caractère affirmé ont des relations peu houleuses. Les dialogues sont excellents et teintés d'humour.
J'ai donc beaucoup aimé l'écriture de ce roman qui comporte 3 parties, la dernière nous révélant le fin mot de l'histoire.
Un excellent polar à découvrir sans tarder !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
jean-ducreux
  03 février 2020
★★★★★
La Nuit du Rozier est un excellent polar social, merveilleusement découpé en trois actes radicalement opposés les uns aux autres en style et en contenu.
Le premier suit une adolescente (mal) embarquée dans les aventures d'une nuit de tous les dangers, proie certes émancipée, mais néanmoins désignée comme la proie des garçons, de l'alcool et la drogue. le style introspectif (la grande force de Jouteur) la suit à la trace comme une caméra portée. Et puis elle disparaît !
Le deuxième acte relate l'enquête policière menée par des personnages féminins très séduisants déjà présents dans le Chemin du Bout du Monde. Où est Vicky, bon sang ? La plume pénètre moins à l'intérieur des esprits, mais décrit minutieusement le pas à pas palpitant des limiers à la recherche de la jeune fille.
Le dernier acte nous projette en avant, dans un futur proche, pour démêler l'écheveau de cette tragique disparition à travers les témoignages de ceux qui n'ont pas tout dit dans les deux premières parties. Pour se ménager, mais aussi pour mieux contenter le lecteur.
Un polar forézien - c'est-à-dire situé à Feurs et dans les environs - à recommander avec ferveur !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2121 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre