AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791034737710
48 pages
Éditeur : Dupuis (06/03/2020)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Pauvre Eliot, déjà que son père le shérif l'oblige à porter un revolver du haut de ses 10 ans, le voici maintenant nommé adjoint et affublé d'une étoile. Dans une ville où la moindre embrouille de saloon finit en duel, l'arrivée de monsieur Johnson met le feu aux poudres. Ce riche armurier sans scrupules alimente la peur pour vendre sa camelote jusqu'à armer les enfants à l'école. Une comédie western à la fois décalée et engagée pour réfléchir sur le problème des ar... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
jamiK
  12 juillet 2020
Le deuxième tome est encore meilleur que le premier. A travers ce western burlesque, les auteurs nous donnent un cours sur le lobby des armes aux Etats-Unis, même si c'est assez caricatural, il faut le reconnaître, c'est une comédie après tout. Des thèmes actuels sont transposés dans ce western pour enfants, on va y retrouver tous les arguments des anti et des pro armes à feu, mais il est aussi question de féminisme, du patriarcat, du lobbying dans le système éducatif, des moyens de contestations, de la peine de mort, du capitalisme, de la corruption, du fameux deuxième amendement de la constitution américaine... Tout cela dans une comédie pour jeune public, dynamique, drôle, avec des personnages pétillants, parfois contradictoires. C'est d'une grande richesse scénaristique, une bonne manière d'aborder des sujets graves dès le plus jeune âge. J'avoue que cette série me surprend très positivement, j'espère qu'il y a d'autres épisodes en gestation.
Commenter  J’apprécie          130
belette2911
  18 septembre 2020
Comment parler du danger des armes à feu de manière amusante ?
Cette bédé y est arrivée avec brio, avec humour et sans que le lecteur ne s'embête car il y a du rythme et intelligent.
Les lobbys des armes sont prêts à tout pour vous en vendre et les auteurs nous le prouvent d'une manière très drôle, très simple, mais si juste.
Pas de manichéisme dans les deux camps (les pro et les contre), tout le monde aura la parole et pourra y aller de sa petite phrase assassine ou encourageante sur ce qu'il/elle pense des armes à feu.
Ce deuxième tome met en avant les femmes, ces épouses qui, pour leurs hommes doivent rester à leurs fourneaux et ne pas faire de vagues, ne pas se mêler des armes et surtout, ne pas gêner le commerce de monsieur Johnson qui vend des armes pour tout le monde et qui n'hésite pas à corrompre le maire ou le shérif.
Un récit dynamique, où le pauvre Eliot ne sait plus trop où donner de la tête, lui qui, à 10 ans, est obligé de porter un revolver parce que père, le shérif, l'oblige et qui, maintenant, est devenu adjoint et doit récupérer Albert le braqueur qui tente de s'évader…
C'est une bédé jeunesse mais qui aborde des thèmes pour les adultes là où les enfants ne verront que du burlesque. Double lecture.
Si vous voulez vous amuser un peu avec le marketing sauvage, les malversations, la corruption, la séduction, les magouilles afin de vous pousser à acheter des armes, les pendaisons publiques, la justice qui fait n'importe quoi, le shérif qui n'écoute jamais son fils, le women power, le tout sur un ton jamais moralisateur, n'hésitez plus !
Une chouette bédé western pour les plus jeunes mais pas que puisque les adultes peuvent la lire car sous le couvert du burlesque et de l'humour, les messages sont intelligents et bien mis en scène.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
bdelhausse
  24 avril 2020
A Patelyn City, on s'apprête à juger Albert (cf. épisode 1) pour vol, agression, tentative de meurtre, etc. Et voilà que débarque Monsieur Johnson, marchand d'armes. L'acolyte de ce monsieur s'arrange pour créer des rixes et des brouilles propices à la vente d'armes. Pendant ce temps, Monsieur Johnson graisse la patte du maire et du shérif, mais les épouses veillent... et s'organisent en comité citoyen.
Eliot porte l'étoile d'adjoint du shérif. Charlotte a pris l'appareil photo de son père et mitraille tant qu'elle peut afin de faire un reportage. Reportage sur les malversations de Monsieur Johnson et sur la pendaison d'Albert.
On a un chouette tome sur les armes,leur vente et leur usage, le respect d'autrui, les techniques de marketing sauvage, etc. le propos est plus "adulte" que dans le tome 1 et ce n'est pas plus mal. D'ailleurs, Eliot semble plus adolescent. le public cible est donc plus grand.
Commenter  J’apprécie          30
Cranberries
  19 juin 2020
Voilà une BD qui paraissait bien innocente par sa couverture, mais qui s'avère finalement plus sérieuse que prévu. A travers le décor de western de Six-coups, le duo formé par Jérôme et Anne-Claire Jouvray nous propose une critique très actuelle de la société.
S'il est évident que ces albums vont évoquer le port d'armes et les risques inhérents à celui-ci, ils brassent de nombreux autres sujets tels que la criminalité, le lobbyisme mais aussi le féminisme et l'éducation.
Des sujets drôlement d'actualité pour une BD qui se déroule au XIXe siècle.
Grâce aux personnages d'Eliot, Bianca et Charlotte, on brasse de nombreux sujet, mais également des personnalités très différentes. Entre l'impulsivité et l'insouciance de Bianca, la prudence d'Eliot et le pragmatisme de Charlotte, les auteurices peuvent s'en donner à coeur joie - et c'est ce qu'ils font !
Ajoutons à cela un cochon de compagnie et le tableau est plus qu'attractif.
Le ton humoristique de l'histoire et les traits bon enfant de Jérôme Jouvray amènent une dimension de légèreté et d'insouciance plus que bienvenue dans ces planches parfois très sérieuses.
Toute la BD est construite de manière très logique et pédagogique et les propos sont tout de même assez nuancés. le but de cette BD est de faire réfléchir, et non d'imposer une vision manichéenne des choses.
En conclusion, Six-coups est une BD plus complète et complexe qu'il n'y paraît, que l'on peut aborder en famille pour initier un débat constructif. L'humour présent dans chaque planche permet de dédramatiser les sujets délicats avec intelligence et pédagogie tout en donnant au lecteur l'occasion de se faire sa propre opinion sur les différents sujets présentés.
Une très bonne BD à découvrir.
Lien : http://www.cranberriesaddict..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
belette2911belette2911   17 août 2020
— Bien, le verdict a été prononcé. Le jeune Albert, ici présent, est condamné à 30 ans de prison pour cambriolage. Il est également condamné à la pendaison pour tentative d’homicide. Cette sentence est augmentée d’une peine de 15 ans de prison supplémentaire pour tentative d’évasion ainsi que d’une deuxième peine de pendaison pour ne pas avoir rendu l’argent. […] Afin d’éviter les frais d’emprisonnement inutiles, l’exécution des peines de pendaison aura lieu demain à 18h30.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
belette2911belette2911   17 août 2020
— Mais réfléchi, quand tout le monde sera armé jusqu’aux dents, le pays n’aura plus d’avenir du tout.
Commenter  J’apprécie          40

Lire un extrait
Videos de Jérôme Jouvray (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jérôme Jouvray
Efa en interview pour planetebd.com .Efa (de son vraiment Ricard Fernandez) suit une ligne de progression constante et enthousiasmante. Au début chez Paquet (L?âme du vin, Les icariades, Rodriguez), puis chez Vents d?Ouest (Kia Ora) et Delcourt (Yerzhan), jusqu?au carton Alter Ego chez Dupuis (avec plein d?autres auteurs), le voici consacré aux côtés de Jérôme Jouvray par un « Signé » au Lombard, un one-shot beau, intelligent et universel : le Soldat. Depuis 12 ans qu?il dessine des BD pour le marché franco-belge, l?espagnol a appris à (bien) parler la langue de Molière? ce fut drôlement pratique pratique pour notre interview !
+ Lire la suite
autres livres classés : armes à feuVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16250 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre