AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de RomansNoirsEtPlus


RomansNoirsEtPlus
  07 avril 2021
Grâce à l'association Oc-Ok ( Occitanie , Oklahoma ) , les deux auteurs ont pu partir à la découverte des Osages , cette tribu amérindienne dont un comté porte leur nom en Oklahoma . de ses rencontres inédites , Hervé Jubert et Benoit Séverac en ont notamment tiré des romans , dont celui-ci à la saveur particulière .
Je vous rassure , on est bien dans un polar , les codes du genre étant respectés à la lettre .
Mais ce livre a également l'ambition de nous faire découvrir la condition de ces peuples autochtones , les premiers à avoir foulé les immensités de l'Amérique du Nord , aujourd'hui le Canada et les États Unis .
Elle n'est pas des plus reluisante : malgré leurs ressources issues du sous-sol ( qui regorge de pétrole ) et provenant des casinos de jeux , leur population est toujours aussi mal considérée par leurs voisins blancs qui font preuve d'un racisme primaire avec eux . Leurs coutumes ont bien du mal également à survivre au mode de vie occidental ..

L'intrigue :

Après le passage d'une tornade , le corps d'une femme d'origine osage , Christine Longwalk , est découverte dans une voiture , son chauffeur semble par contre s'être volatilisé . Les causes semblent évidentes mais le chef-inspecteur de la police tribale , Jack Marmont , a bien l'intention de mener son enquête à son terme malgré la pression subie par la Direction du Conseil Minier qui gère les revenus liés aux ressources naturelles gérées par les osages .
Car l'affaire se corse avec la disparition soudaine de la soeur de Christine et la découverte du corps du probable chauffeur ,doté d'un casier judiciaire long comme le bras .
Malgré tous ces éléments , les différentes unités de police présentes dans la région ne semblent pas très disposées à aider Jack dans ses investigations mais plutôt à lui mettre des bâtons dans les roues comme si un intérêt supérieur les y poussait .
Heureusement une alliée surprise va l'aider dans ses recherches : Dorothy Baxter , ancienne membre du FBI qui a également travaillé en lien avec une association féministe Women of America .
Au-delà de cette enquête complexe , ce qui inquiète Jack et sa femme Stormywaters c'est l'attitude de leur fils John John qui a rejoint un groupe d'activistes de la tribu et compte bien bloquer par tous les moyens l'installation d'un parc éolien à proximité de la réserve .
Tous les ingrédients semblent réunis pour que la situation dégénère dramatiquement .

Mon avis :

Amateurs de polars vous allez vous régaler : des meurtres , une enquête passionnante, des rebondissements , du suspens . Un scénario bâti pour captiver le lecteur jusqu'à son terme et un rythme qui ne souffre d'aucune défaillance .Vous allez également découvrir des personnages attachants : Jack Marmont , un colosse en plein régime alimentaire qui ne lâche rien dans cette enquête de longue haleine mais qui va aussi au devant de cruelles désillusions ; ces indiens qui souhaitent garder leurs identités propres , leurs modes de vies , leurs histoires mais aussi autant que possible perpétuer leurs traditions .
Et ce n'est pas le plus facile dans cette Amérique de Trump qui n'a que faire des minorités qu'elles soient noires ou indiennes .Mais la relève semble assurée avec ces jeunes comme John John qui souhaitent que l'on respecte leurs terres ( en tout cas celles sur lesquelles ils ont été relégués ) et les accords qui ont été signés les rendant propriétaires du sous-sol de la réserve .Car ces richesses attirent les convoitises de sociétés pétrolières détenues par des blancs qui savent compter sur l'appui de Washington si nécessaire . Un véritable bras de fer permanent qui ne semble pas près de se terminer .

Commenter  J’apprécie          70



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (7)voir plus