AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Crossroads


Crossroads
  09 décembre 2018
Le poor lonesome cow-boy est de retour et il flingue toujours avec autant de prestesse.

Après avoir sauvé le scalp en délicatesse de l'auguste Auguste Bartholdi (Babar pour les intimes de source peu fiable) et présentateur vedette du show "des sousous pour ma statue de la liberté siouplaît", notre amateur de brindille machouillée fera, dès lors, office de garde du corps durant toute la souscription nationale américaine avant de l'accompagner au pays des mangeurs de grenouille un brin contrariés en ce moment, me suis-je laissé dire. Hey, Lucky, t'as jamais pensé à troquer ton seyant gilet noir contre un jaune du plus bel effet et très actuel question tendance qui plus est ? Tu devrais peut-être y réfléchir sérieusement.
La mode étant à la délocalisation, ce nouvel opus s'y inscrit donc pleinement.

Qui n'en veut de mon dernier Lucky, c'est qui qui n'en veut ?
Vous devriez, au regard de la qualité affichée de ses tous derniers exploits.
Un récit maîtrisé s'appuyant sur moult recherches respectables et un humour démultiplié.
Qu'il soit visuel, de référence ou bien encore à base de calembours et autres jeux de mots forts à propos, le ton sonne juste et fait écho aux innombrables sourires suscités par ce tome, huitième du chiffre.
Une aventure hyper référencée (castafiore, Trump, courage des pompiers américains et vilains cheminots grévistes, un canari encagé nommé Papillon...) qui s'ancre dans un climat très actuel (pollution à Paris, délicatesse proverbiale des commerçants de Paname...).
Belle maîtrise de l'intrigue et du tempo lolesque.

Très bon moment.
Commenter  J’apprécie          393



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (39)voir plus