AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782352045915
56 pages
Éditeur : Les Arènes (18/01/2017)
3.91/5   11 notes
Résumé :
Figure politique incontournable de la Révolution à la Restauration, Fouché pourrait incarner à lui seul les fantastiques bouleversements que traverse la société française en quelques années.

Ce premier tome, Le Révolutionnaire, est consacré à ses débuts sous la Révolution française. Jeune professeur de physique, Joseph Fouché s’enflamme pour la politique et s’engage, jusqu’à être élu député à la Convention de Paris en 1792. Siégeant avec les Girondins... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
palamede
  19 mai 2017
Doté d'un sang froid à toute épreuve, Fouché est aussi intelligent, tenace et opiniâtre, des qualités qui le conduisent à une destinée exceptionnelle, retracée dans ces débuts dans cet album.
Principal de l'Oratoire de Nantes, catholique, athée puis catholique, girondin puis montagnard, régicide, président du club des Jacobins, tombeur de Robespierre, inventeur de la mitraille à Lyon pour éliminer promptement les adversaires de la République - on estime entre 1600 et 2000 le nombre de civils exécutés sur son ordre, entre novembre 1793 et avril 1794 - Fouché est retors, et féroce vis à vis de ceux qu'il considère comme ses ennemis.
Cette BD soignée aux dessins efficaces trace le portrait fidèle et concis de cet homme pendant la période révolutionnaire. Un des hommes politiques français les plus puissants et secrets, dont la brillante carrière se révélera être une suite d'intrigues, d'abus et de trahisons, mais aussi d'habilités. À lire.
Commenter  J’apprécie          444
Ogrimoire
  20 novembre 2017
Les auteurs Nicolas Juncker et Patrick Mallet se lancent dans une tâche assez ardue, mettre en lumière Joseph Fouché, un personnage quelque peu méconnu du grand public. Et pourtant, n'oublions pas qu'il est un fervent révolutionnaire et qu'il participe à l'effondrement de la monarchie – après un retournement de situation, il se prononce même pour la mort du roi ! Dès les premières pages, on est dedans, c'est rythmé, on n'a pas le temps de reprendre notre souffle…
Cet album a le mérite de retranscrire une histoire passionnante mais ô combien cruelle ! Car oui, on replonge dans ces moments de violence au moment de la période révolutionnaire, alors que s'opposent diverses factions. C'est fait avec brio, le scénario est bien ficelé, il respecte la vérité historique, c'est bien écrit à la fois percutant et très chirurgical par moment.
Bref, un premier tome enthousiasmant qui met le lecteur en appétit pour la suite des aventures de Fouché !
Léger bémol : les dessins ne sont pas à mon goût. Par moments, il m'était impossible de me retrouver dans les personnages… Mais je n'ai pas trouvé cela trop gênant à la lecture !
Une trilogie que l'on conseille bien entendu aux amateurs d'histoire et à ceux qui veulent se cultiver, c'est une lecture en apnée, rythmée et sanglante qui vous attend !
Lien : https://ogrimoire.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Cloots
  08 février 2017
Dans les Mémoires d'Outre-tombe, Chateaubriand relate un souvenir resté à la postérité: "je me rendis chez Sa Majesté : introduit dans une des chambres qui précédaient celle du roi, je ne trouvai personne ; je m'assis dans un coin et j'attendis. Tout à coup une porte s'ouvre: entre silencieusement le vice appuyé sur le bras du crime, M. de Talleyrand marchant soutenu par M. Fouché ; la vision infernale passe lentement devant moi, pénètre dans le cabinet du roi et disparaît. Fouché venait jurer foi et hommage à son seigneur ; le féal régicide, à genoux, mît les mains qui firent tomber la tête de Louis XVI entre les mains du frère du roi martyr ; l'évêque apostat fut caution du serment".
Fouché, l'ennemi juré de Robespierre, est une figure majeure de la scène politique, et cela de la Révolution jusqu'au début de la Restauration. Dans un album magistralement dessiné et coloré par Nicolas Juncker et Patrick Mallet, sa vie est finement retracée. Les auteurs plongent le lecteur directement au coeur des turpitudes de la Révolution. L'on débute par le passage de Fouché chez les Oratoriens à Nantes, en tant que simple (mais ambitieux!) enseignant en science physique, puis son élection comme député de la Convention nationale, ses palinodies lors du vote de la mort du monarque "Louis Capet", ses exactions à Lyon, ainsi que son duel politique (à mort) avec Robespierre. Sans se perdre dans de vains détails, oubliés aussitôt lus, les auteurs font oeuvre pédagogique. le résultat est extrêmement réussi! L'histoire est à la portée de tous!
Très récemment parue aux éditions Les Arènes, cette bande dessinée est passionnante! Elle donne à tout un chacun la possibilité de revivre la Révolution française, une époque exceptionnelle, à partir de la perspective (nécessairement particulière) de Fouché. L'on attend avec la plus extrême impatience la publication du prochain volume: comme chacun le sait, Fouché s'est par la suite distingué sous l'Empire, puis au début de la Restauration!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Diabolau
  18 juillet 2021
C'est ma deuxième rencontre avec le dessinateur Patrick Mallet, après la trilogie Sanson et l'amateur de souffrances, déjà autour de la révolution, qui était globalement ratée, malgré une bonne idée de départ, même si j'incriminais davantage le scénariste, comme très souvent quand une série de BD est ratée. Pour autant, j'avais quand même trouvé que le dessin était "simple", voire simpliste, et j'ai retrouvé ce style quelque peu enfantin dans Fouché (la forme du visage de ce dernier est parfois à la limite de la caricature.)
Ce premier tome narre les débuts de Fouché comme prof de physique, puis député à la Convention, jusqu'à son impitoyable lutte d'influence avec Robespierre pour sauver sa peau.
Le travail de documentation a l'air très solide, du reste c'est heureux car il existe plusieurs biographies de Fouché, et ses propres mémoires.
Le scénario et les enchaînements sont fluides, les ellipses très claires, l'ensemble peu verbeux (les phylactères sont même écrits très gros et ça se lit vraiment très vite.) Mention spéciale pour la façon dont est racontée la méthode utilisée par Fouché pour retourner les députés de la Plaine contre Robespierre.
En bref, malgré la simplicité du trait, un premier tome réussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (2)
BDGest   08 mars 2017
Première partie marquée par la violence, Le révolutionnaire propose une approche (trop) condensée, mais originale de l’existence d’une des figures importantes, quoiqu’un peu oubliée, de l’Histoire de France.
Lire la critique sur le site : BDGest
ActuaBD   13 février 2017
Un phénomène de survivance politique en ces temps troublés !
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
palamedepalamede   20 mai 2017
Barras, tu es un sot comme Robespierre si tu crois qu'on gagne un combat politique du haut d'une tribune. [Joseph Fouché]
Commenter  J’apprécie          255
OgrimoireOgrimoire   20 novembre 2017
Les anglais sont à Dunkerque, les autrichiens à Maubeuge, les prussiens en Alsace, les espagnols dans le Roussillon… Les chouans ont traversé la Loire, Toulon s’est donnée aux anglais… La liberté partout est assiégée ! La liberté, c’est tout ce qui reste au peuple ! Et l’expression de la liberté… est celle du tonnerre.
Commenter  J’apprécie          70
thisou08thisou08   20 septembre 2018
On estime entre 1600 et 2 000 le nombre de civils exécutés sur ordre de Joseph Fouché à Lyon , entre novembre 1793 et avril 1794.
P 26
Commenter  J’apprécie          70

Lire un extrait
Videos de Nicolas Juncker (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nicolas Juncker
LES COUPS DE COEURS GLENAT DES LIBRAIRES
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1192 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre