AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Aniela Jaffé (Éditeur scientifique)Gerhard Adler (Éditeur scientifique)Claude Maillard (Traducteur)
EAN : 9782226078520
272 pages
Éditeur : Albin Michel (31/08/1995)

Note moyenne : 5/5 (sur 2 notes)
Résumé :

En 1955, l'oeuvre de Jung, maintenant âgé de quatre-vingts ans, est en majeure partie achevée. Excepté son autobiographie - texte paru sous le titre allemand particulièrement significatif de Souvenirs, Rêves et pensées -, il n'écrira plus de textes importants.

Il vient de terminer le deuxième tome de Mysterium conjunctionis, son livre capital sur l'alchimie, mais l'événement déterminant de cette année est le décès de sa femme Emma, do... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
AuroraeLibriAuroraeLibri   26 juillet 2016
"Quand la théologie pense que chaque fois qu'elle dit "Dieu" il s'agit bien de Dieu, elle divinise les anthropomorphismes, des structures psychiques et des mythes. Cela, je ne le fais pas, expressis verbis, car je parle de l'image de Dieu et d'elle seule (...). Qui donc parle de connaissance de Dieu et de révélation de Dieu ? Pas moi, pour sûr. La "réalité ultime", c'est vraiment pour moi le terme ultime, celui de mes anthropomorphismes arrogants, qui me donnent l'illusion d'une connaissance et d'une révélation. Je vois certes beaucoup d'images différentes de Dieu, je me trouve contraint moi-même à des assertions mythologiques, mais je sais qu'aucune d'elles n'exprime ni ne saisit ce vis-à-vis incommensurable, même si je prétendais qu'elle le ferait".
Lettre du 13/06/1955
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AuroraeLibriAuroraeLibri   23 juillet 2016
...dans le processus d'individuation se précise l'obscure intuition d'un être humain plus grand que nous. L'inconscient lui-même use pour caractériser cet être des mêmes symboles que pour la divinité, d'où nous pouvons conclure que cette figure doit correspondre à l'anthropos, en d'autres termes au Fils de Dieu ou à la concrétisation de Dieu sous la forme d'un homme. L'homme plus grand (le Soi) ne devient pas identique à l'homme empirique de telle façon que le Moi serait en quelque sorte remplacé par le Soi. Le Soi devient seulement un facteur de détermination et, s'il semble devenir conscient, il ne subit pas pour autant de limitation mais reste une donnée idéelle, c'est-à-dire la simple représentation d'une réalité dont l'essentiel est caché dans un arrière-plan ténébreux, de même que nous nous représentons aussi que , malgré la création et l'incarnation, la divinité subsiste dans sa totalité originelle illimitée.
Lettre du 2/01/1957
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AuroraeLibriAuroraeLibri   16 juillet 2016
La solitude m'est une source bienfaisante qui fait que la vie me paraît valoir d'être vécue. Parler devient assez souvent pour moi un supplice, et j'ai fréquemment besoin de plusieurs jours de silence pour me remettre de la futilité des mots. Je suis sur le chemin du départ et je ne regarde en arrière que quand je ne peux pas faire autrement. Le voyage que l'on va entreprendre est en soi déjà une grande aventure, mais pas de celles dont on aurait envie de parler abondamment...Le reste est silence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AuroraeLibriAuroraeLibri   23 juillet 2016
Je n'ai jamais pensé, en vérité, que quand je manie la structure psychique de l'image de Dieu, je tiendrais en main Dieu lui-même. (...) Je parle de l'image de Dieu et d'elle seule.
Lettre du 13/06/1955
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Carl Gustav Jung (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Carl Gustav Jung
{Lecture par Anna Mouglalis} Gradiva, fantaisie pompéienne, nouvelle publiée en 1903 par l'écrivain allemand Wilhelm Jensen, a eu une aura importante dans la culture occidentale du XXe siècle. C'est l'histoire de Norbert Hanold, jeune archéologue envoûté par un bas-relief antique d'une "femme qui marche". Cette jeune fille de pierre à la démarche inimitable a fasciné Carl Jung, puis Sigmund Freud qui lui consacre un essai en 1906 (Dérives et rêves dans la Gradiva de W. Jensen). André Breton, Dali et les surréalistes en firent leur effigie. Lecture enregistrée le 11 octobre 2020 à la BnF I François-Mitterrand
+ Lire la suite
autres livres classés : correspondanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
520 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre