AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Henri Plard (Éditeur scientifique)
ISBN : 2253033626
Éditeur : Le Livre de Poche (31/12/1998)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 10 notes)
Résumé :
"Il y a des pays où les gens au creux des lits font des rêves..., chantaient les Résistants.
Fait trop oublié, car "les morts galopent vite ", les beaux quartiers de Paris occupé étaient de ces îlots préservés. Tandis qu'on arrête et déporte les Juifs et que les Parisiens ordinaires - j'étais l'un deux et puis en parler - se débattent contre le froid, la famine, la misère et les brimades des occupants, la haute collaboration célèbre dans le VIIe ou le XVe siè... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Lavieestunlongfleuvetranquille
  25 novembre 2015
Ce "Premier journal parisien" reprend, sept mois plus tard celui de "Jardins et routes" stoppé le 24 juillet 1940. Il couvre la période du 18 février 1941 au 23 octobre 1942.
Bien que prolongeant, dans les premières pages, le cheminement précédent, il est essentiellement axé sur Paris et l'installation de l'auteur à l'hôtel Raphaël pour son logement et au Majestic pour son travail au oeil de l'état-major allemands de la France occupée.
Toujours le même style, avec toutefois une recrudescence de la transcription de ses rêves, fortement influencés par sa dépression et certainement une profonde attirance pour la théologie.
Une belle source pour approfondir l'histoire de cette époque et essentiellement sur le milieu littéraire et artistique.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
JcequejelisJcequejelis   12 janvier 2015
15 octobre 1941 – Déjeuné avec (le colonel) Speidel, chez Sacha Guitry, avenue Élisée Reclus. Devant la maison, en terrain appartenant à la ville, se dresse le buste de son père, le comédien Lucien Guitry ; dans le jardin, un torse de femme, œuvre de Rodin, soulevé d'un tourbillon d'allégresse.
En guise de salutation, Guitry me tendit un carton contenant trois lettres – l'une d'Octave Mirbeau, l'autre de Léon Bloy, la troisième de Debussy, les trois auteurs dont nous avions parlé lors de notre première rencontre, il me pria d’accepter ces autographes pour ma collection. Le billet de Bloy, surtout, est beau, avec ses observations bien personnelles et son écriture unique, monumentale.

2337 – [Le Livre de poche/biblio n° 3041, p. 49]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
JcequejelisJcequejelis   20 novembre 2012
Vincennes, 30 mai 1941 - A midi, au Ritz, avec le colonel Speidel, Güninger et le comte Podewils. Güninger, qui fait depuis longtemps partie de mes lecteurs, je dirais même de mes disciples les plus doués, tient que vivre à Paris m'aide à me maintenir plus que ne le feraient mes occupations habituelles. Et il est bien possible, en effet, qu’il se cache pour moi dans cette ville non seulement des dons particuliers, mais aussi des sources de travail et d'activité efficace. Elle est toujours, et dans un sens presque plus essentiel encore que naguère, la capitale, symbole et citadelle d'un grand style de vie transmis par les siècles, et aussi de ces idées qui rallient toutes les intelligences, et qui, de nos jours, font défaut précisément aux nations.

669 - [Le Livre de poche/biblio n° 3041, p. 30]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
JcequejelisJcequejelis   29 novembre 2012
Paris, 2 novembre 1941 - Quand des hommes combattent sur un plan supérieur, spirituel, ils intègrent la mort dans leur stratégie. Ils acquièrent quelque chose d'invulnérable ; la pensée que l'adversaire veut leur destruction physique n'est, par conséquent, plus effrayante pour eux. (...)
Une sorte d'horrible triomphe se mêle alors au carnage. Il y a des hommes dans l'histoire où des hommes saisissent la mort comme un bâton de commandement. Dans le procès des Templiers, par exemple, où le Grand Maître de l'Ordre montre soudainement le vrai rapport entre lui et les juges - ainsi un navire laisse tomber son camouflage et s'offre, avec ses pavillons et ses canons, au regard stupéfait. Le soir même, il fut brûlé vif, mais on posta des gardes, dès cette nuit, à l'endroit du bûcher pour empêcher le peuple d'y venir chercher des reliques. La poussière elle-même fait peur aux tyrans ; elle aussi doit disparaître.

687 - [Le Livre de poche/biblio n° 3041, p. 56]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
JcequejelisJcequejelis   17 janvier 2015
Paris, 24 juin 1941 – Depuis trois jours déjà, nous sommes en guerre, avec la Russie ; étrange, comme cette nouvelle m'a peu affecté. A vrai dire, dans une époque comme celle-ci, la faculté d'enregistrer les faits devient limitée ; nous risquerions , sinon, de ne leur offrir qu'un certain vide.

2350 - [Le Livre de poche/biblio n° 3041, p. 40]
Commenter  J’apprécie          60
JcequejelisJcequejelis   13 janvier 2015
9 juin 1941 – En ce pays, la connaissance de la littérature porte encore sur son ensemble, elle est considérée comme un tout harmonieux, alors que chez nous, ce sont, dans le meilleur cas, les individualismes, les membres séparés, que l'on nomme.

2341 - [Le Livre de Poche/biblio n° 3041, p. 33-34]
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Ernst Jünger (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ernst Jünger
Comme tous les mois, Babelio vous présente les livres adaptés en films à découvrir au cinéma.
Bonne(s) séance(s) !
Le livre est-il meilleur que son adaptation ? Retrouvez sur Babelio toutes les critiques des livres adaptés sortis au cinéma en octobre 2018 :
Galveston, de Nic Pizzolatto : https://www.babelio.com/livres/Pizzolatto-Galveston/281363 Chair de Poule, de R.L. Stine : https://www.babelio.com/auteur/Robert-Lawrence-Stine/61043 Orages d?acier, d?Ernst Jünger : https://www.babelio.com/livres/Junger-Orages-dacier/6579
Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs
Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : ?Babelio, le site : https://www.babelio.com/ ?Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio ?Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ ?Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Mélanges littérairesVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues germaniques. Allemand>Mélanges littéraires (189)
autres livres classés : paris sous l'occupationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1569 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre