AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2332690743
Éditeur : Edilivre-Aparis (05/03/2014)

Note moyenne : 4.36/5 (sur 7 notes)
Résumé :
A neuf ans, Emily croit encore fermement aux contes de fées et s'imagine souvent dans des rôles de princesse aux pouvoirs incroyables. Alors, quand la réalité rattrape la fiction et que la fillette s'avère capable de parler avec quatre poupées de bois aux caractères si différents, elle découvre un monde bien plus surprenant que celui dont elle rêvait. Mais si les héros existent, il en est de même pour son flot de mauvaises sorcières, vampires ou loup-garous en tout ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
grasshopers
03 septembre 2014
Une amie proche m'a prêté cet ouvrage en me disant qu'elle avait été curieuse de l'acheter parce qu'elle a travaillé pour la famille de l'auteur.
Me voici donc partie avec ce livre une après midi à la plage.. Hé bien je dois dire que je ne suis pas beaucoup allée dans l'eau ce jour là...
L'histoire m'a littéralement happée... c'est un très bon premier opus qui ouvre la voie à une probable saga dans le genre d'Oksa Pollock...
L'auteur réussit à parler à la petite fille qui sommeille en nous ; celle qui se dit que les objets sont peut être vivants, que des fées se cachent parmi nous, qu'il y a des créatures effrayantes qui se cachent quand on arrive...
Je dois avouer que j'attends la suite avec impatience et qu'à ma connaissance les personnes de mon entourage qui l'on lu sont aussi enthousiastes que moi.
Alors même si au début j'étais un peu septique, j'ai vite oublié pour me lancer dans cette histoire passionnante.
Commenter  J’apprécie          150
LightandSmell
19 mai 2017
Je remercie Anyway Editions et Babelio pour m'avoir permis de découvrir Les sorcières de Kinvar de Marie-Laure Junier.
L'histoire et le style de narration…
J'ai tout de suite été plongée dans l'histoire d'autant que l'auteure, avant de nous raconter les aventures d'Emily, nous embarque dans un passé fort lointain où cohabitaient différentes espèces jusqu'à ce que l'Homme ne détruise ce bel équilibre. L'auteure fera, par la suite, référence au compte-goutte à cette mythologie, nous permettant petit à petit d'avoir un nouvel éclairage sur le monde actuel et de mieux comprendre les interactions entre les différentes espèces (sorcières, vampires, loups-garous…).
Nous faisons ensuite la connaissance d'Emily, une petite fille de 9 ans qui coule des jours heureux avec ses parents plutôt protecteurs. Lors d'une visite familiale dans un vide-grenier, elle découvre quatre marionnettes qu'elle entend parler et avec lesquelles elle peut converser ! On comprend alors très vite que cette fillette n'est pas aussi banale qu'elle n'y paraît. Malheureusement, un accident de la route entraînant la mort de ses parents, viendra bouleverser la vie de la fillette qui devra dorénavant vivre chez sa grand-mère maternelle. Celle-ci se montrera très froide, mais Emily pourra compter sur l'amitié de sa cousine, Charlotte et, bien évidemment, sur celle de ses quatre marionnettes.
Ces soutiens lui seront d'une grande aide, car en plus du choc d'avoir perdu ses parents, la jeune fille va découvrir un tout nouveau monde où la magie, la sorcellerie et toutes les créatures des contes deviennent réalité. le lecteur, quant à lui, fera plus ample connaissance avec ce monde de sorcières grâce à Emily, mais également grâce aux informations dispensées au début de chaque chapitre. En effet, au lieu de nous assommer de connaissances indigestes, l'auteure nous dévoile les principes fondamentaux régissant la vie des sorcières au début de chaque chapitre.
La fan d'histoires de sorcellerie et de magie qui sommeille en moi a adoré cette manière de procéder qui m'a donné l'impression de lire un grimoire de sorcières. Ce choix narratif donne en outre un certain rythme au livre, car on en vient à se demander comment les informations sont liées à l'histoire d'Emily. Et, c'est d'ailleurs comme ça que j'en suis venue à lire le livre d'une traite.
Les personnages…
Même si je la pense moins diabolique qu'il n'y paraît, enfin je l'espère sinon cela rendrait le roman un peu trop caricatural à mon goût, j'ai trouvé la grand-mère simplement odieuse. Rejeter sa petite-fille ainsi parce qu'elle n'a pas la bonne couleur de cheveux ou d'yeux qui ferait d'elle une sorcière puissante m'a fait me dresser les cheveux sur la tête.
La tante n'est pas forcément bien mieux, mais elle est peu présente dans le roman et puis, avec un tel manque de caractère la faisant vivre continuellement dans l'ombre de sa famille, difficile d'en espérer beaucoup. Quant à Charlotte, on la sent sincèrement proche d'Emily qui est la seule à ne pas voir en elle juste une sorcière promise à un grand avenir. Je pense qu'elle sera plus présente dans la suite de l'histoire pour mon plus grand plaisir ; elle a le potentiel pour devenir un personnage complexe et puissant.
En ce qui concerne Emily, je l'ai simplement adorée ! Fillette puis adolescente gentille et courageuse, elle a du caractère ce qui lui permet de continuer à avancer dans la vie malgré la mort de ses parents et un environnement familial peu avenant. Plus dans l'action que les tergiversations, elle n'hésite pas à se lancer, avec l'aide de ses amies marionnettes et d'un mystérieux vampire, à l'aventure afin de découvrir qui sont les personnes qui menacent sa vie. Et vous verrez que le danger est proche, très proche…
On pourrait reprocher à Emily une certaine naïveté dans sa facilité d'accorder sa confiance à un personnage qu'elle ne connaît que très peu et par écran interposé, ou encore, une certaine intrépidité qui la fait se mettre dans des situations périlleuses. Mais au final, ça fait partie de son charme et contribue fortement à s'attacher à cette héroïne qui n'est pas parfaite, mais fait de son mieux en toutes circonstances.
J'ai également beaucoup aimé les quatre marionnettes qui ont chacune leur caractère, mais qui ont en commun de vouloir à tout prix protéger leur jeune amie. Elles n'hésiteront d'ailleurs jamais à mettre leur pouvoir à son service. Plus on apprend à les connaître, plus on s'attache à elles d'autant qu'elles ont, comme Emily, connu par le passé un événement dramatique. C'est peut-être une des raisons qui les poussent à protéger autant la jeune fille.
Le seul point qui m'a légèrement déçue…
La seule chose qui m'a un peu déçue dans le roman, c'est l'épilogue. J'avais en effet très vite anticipé le retournement de situation et aurais préféré me tromper. Mais, je pense qu'en tant que grosse lectrice, il devient de plus en plus difficile de me surprendre ce qui ne sera pas forcément le cas avec un lecteur plus jeune.
En conclusion, si vous avez envie de lire une histoire de sorcières portée par un personnage très attachant, Les sorcières de Kinvar est fait pour vous. La faculté de l'auteure à vous plonger d'emblée dans l'intrigue et à captiver votre attention du début à la fin en rend la lecture très aisée et rapide. J'ai, pour ma part, hâte d'en apprendre plus sur les pouvoirs de marionnettiste d'Emily et la manière dont elle va aborder sa nouvelle vie puisque la fin du livre promet moult changements.
J'ai maintenant hâte de lire le tome 2…
Lien : https://lightandsmell.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszs
07 mai 2017
Je remercie Sylvie des éditions Anyways pour m'avoir fait découvrir ce premier volume "Les sorcières de Kinvar".
J'aime beaucoup la couverture claire, lumineuse, avec juste ce qu'il faut pour imaginer ce qui pourrait se tramer. Les symboles magiques, la marionnette, j'aime beaucoup cet ensemble qui attire l'oeil.
L'histoire débute sur tout autre chose. Une guerre qui se passe plusieurs millénaires auparavant. Une guerre entre différents peuples : les hommes, les sorciers, les selkies et autres créatures qui peuplent le même monde. Une explication de ce qui se passe bien avant que nous connaissions le monde dans lequel nous vivons. Les apparences étaient bien différentes, les lois aussi. Lorsque nous atterrissons auprès d'une jeune fille, Emily, 9 ans, nous débutons sur une histoire banale. Une petite fille, des parents qui la protègent et puis quelque chose qui titille. Ils la protègent un peu trop, sont trop méfiants. de quoi ont-ils bien peur ? le drame arrive et la fillette va découvrir un monde qu'elle ne connaissait que dans les livres. Des poupées qui parlent, la sorcellerie qui existe, des loups-garous en vie, des vampires bien présents. Et elle dans tout cela ? Qui est-elle vraiment ?
Emily grandit très rapidement pour que nous la retrouvions à ses quinze ans. Nous avons toutes les étapes très succinctes pour arriver jusque là. Cet âge a une signification particulière pour la congrégation. Enfin presque cet âge, il manque quelques mois. Mais pour Emily c'est l'âge parfait pour avoir des amis, sortir et raconter tout ce qui se passe dans sa vie d'adolescente à ses poupées que son père lui a offert, bien des années avant.
L'histoire avance doucement, un peu trop à mon gout. le début a été très vite et ensuite, c'est plus calme. L'aventure que va vivre Emily n'est pas anodine. Elle doit traverser des épreuves, découvrir qui elle est véritablement. J'ai des doutes sur sa vraie nature, mais j'attends la suite pour en être totalement sûre, car des éléments donnés me font tiquer. Je n'en dirais pas plus pour ne pas trop en dire justement. J'ai apprécié les explications, la vision de l'auteur qui décrit parfaitement bien les situations et les lieux. D'ailleurs, chaque chapitre débute avec une explication, un récit qui raconte, un peu comme une encyclopédie sans que cela soit lourd. Une forme d'exemple qui nous ouvre sur ce qui va se produire, une ouverture d'esprit, ou encore un récit sur les sorcières.
Le récit tourne autour d'Emily essentiellement, mais aussi sur les autres personnages qui l'entourent. Sa grand-mère, sa cousine, sa tante... Que des femmes ! Des mangeuses d'hommes ? -rires- Mais pas que, en fait, les poupées (garçons et filles) sont également importantes. Elles sont liées à Emily. Un lien fort, puissant qui nous fait nous poser des questions. Nous avons des réponses, pas sur tout, sinon il n'y aurait qu'un seul tome, mais sur certains points. Cette jeune fille a un grand courage, des forces et des faiblesses. Sa particularité (ses yeux par exemple) que nous apprenons à cause de ses yeux nous donnent un aperçu de la façon dont une personne différente peut-être perçu. Mais également l'inverse, elle est différente et les autres savent le lui montrer.
Tout cela donne envie de découvrir la suite, je l'imagine plus mouvementée. La fin est assez particulière, je n'ai pas vu ce final arriver dans la maison. Concernant le dernier personnage, je le voyais venir, trop gentil, trop mielleux, trop... je suis méfiante par nature, j'ai bien fait ! Parler des autres personnages plus profondément me pose problème, car cela signifierait donner des détails qui sont importants à découvrir à la lecture. Sachez juste que certains même secondaires ont leur importance. chaque détail, chaque comportement amène forcément quelque chose qui va définir le chemin que Emily va suivre, de gré ou de force.
En conclusion, j'ai passé un agréable moment de lecture. Un déroulé sur la vie d'une fillette qui va vivre des drames et apprendre à s'en sortir avec de vrais amis. Un début d'adolescence qui n'est pas facile, mais un personnage principal qui a envie d'avancer dans sa vie. J'aurais aimé plus d'actions, mais je pense que cela viendra avec la suite.
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/les-sorcieres-de-kinvar-tome-1-la-sorciere-aux-poupees-marie-laure-jun-a130091048
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
angelita.manchado
31 mai 2017
Avis Les sorcières de Kinvar, Tome 1, La sorcière aux poupées de Marie-Laure Junier
Cette lecture fait partie d'une sélection masse critique pour adolescents. J'ai donc été sélectionnée sur ce premier tome. En effet, lorsque je ne connais pas les tomes précédents, je ne les choisis pas. Pour un jeune lecteur, le livre tient, je pense, toutes ses promesses. Pour un adulte, quelques points me gênent. En effet, j'ai remarqué quelques fautes, certes, peu. nombreuses, mais elles y sont. Ensuite, j'ai trouvé, les mentions à Emily et sa cousine, comme jolie blonde, petite blonde, un peu trop péjoratives. En tant que lectrice, même si cela fait répétition, les prénoms ne me gênaient pas tandis que ces adjectifs et noms, trop souvent répétés oui.
J'ai bien aimé la construction du roman avec ces passages en italique, explicatifs sur le monde des sorcières, en début de chapitres. J'aurais aimé en savoir plus sur la raison de la mort des parents d'Emily dans cet accident de voiture. Est-ce dû au fait que cela soit le premier tome ? Si c'est le cas, il faudra continuer la lecture. Si non, c'est un peu raté. le roman est facile d'accès, se laisse lire. Il nous entraîne dans un monde, le destin des sorcières et celui d'une petite fille qui grandit.
Venons aux personnages. Emily est une petite fille de 9 ans quand elle perd ses parents. Elle se retrouve chez sa grand-mère, sa tante et sa cousine, toutes sorcières. Sa grand-mère ne lui est d'aucun réconfort. Sa tante ne l'aime pas. Il n'y a que sa cousine pour l'aider. Par contre, même si Charlotte est là, elle doit continuer son apprentissage pour devenir sorcière et remplacer la grand-mère. Cela prendra quelques années. Charlotte veut aider et protéger sa cousine.
Emily est une petite fille et ensuite une ado de son âge. Elle a été bercée par les contes racontés par son père. le fait d'avoir trouvé quatre poupées de bois et leur parler lui permet de se rendre compte qu'elle a un don, mais ce n'est pas celui qu'elle croit. En effet, elle est blonde, au lieu d'être rousse, et elle a un oeil vert et l'autre bleu. Avec toutes les aventures qui lui arrivent, elle saura qui sont ses parents. Emily est une petite fille qui s'intéresse à tout, qui cherche la vérité et qui trouve de l'aide pour y parvenir. Mais qui en a après elle ? Savent-ils qui elle est réellement ? Les poupées savent aussi qu'Emily a un pouvoir. Vu qu'elle les a délivrées et qu'elles sont devenus de véritables amies, elles feront tout pour l'aider, chacune a son propre pouvoir. Entre ces quatre poupées, ce vampire qu'elle rencontre sur Internet, Emily tente d'assouvir sa soif de connaissances, sa tentative de savoir qui elle est réellement.
Résumé Les sorcières de Kinvar, Tome 1, La sorcière aux poupées de Marie-Laure Junier
Emily est une petite fille blonde qui possède un oeil vert et un oeil bleu. Elle est bercée par les contes racontés par son père. Elle est à l'affut de tout et arrive très bien à discerner l'humeur de ses parents. Dans un vide-grenier, elle voit un coffret avec quatre poupées de bois. Elles lui parlent.
Emily est victime d'un accident de la route. Elle tombe dans le coma. Ses parents sont morts.

Lien : http://livresaprofusion.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Denise-Joe
15 septembre 2014
Je rejoins complètement l'avis de Grasshopers, ce livre est excellent ! L'histoire reste assez simple pour une compréhension facile, les personnages sont vraiment très attachants... On devine que même l'auteur craquait pour les petites marionnettes ! J'ai moi aussi battu mon record de vitesse de lecture avec cet ouvrage, vraiment prenant. Rien à reprocher, c'est un petit livre très agréable !
Commenter  J’apprécie          60
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
gabrielleviszsgabrielleviszs07 mai 2017
Plusieurs millénaires auparavant…
Arkil, encore abasourdi par les événements récents, repoussa les derniers gravats qui bloquaient son passage vers la sortie de la cahute. Les rumeurs étaient donc vraies. Les Hommes, que certains avaient jusqu’alors considérés comme une race inférieure, cessaient de courber l’échine pour se rebeller et affirmer leur indépendance. Malheureusement, de la pire manière qu’il fut possible. Au lieu de ne s’en prendre qu’à leurs oppresseurs et à ceux qui les suivaient, ils avaient mis tous les œufs dans le même panier, incluant ceux qui les avaient soutenus et aidés. Ainsi, ils ne faisaient aucune différence entre les lutins facétieux qui leur jouaient sans cesse de mauvais tours, les fées chapardeuses qui dérobaient leurs enfants, les sorciers qui guérissaient leurs maux, les esprits-animaux qui veillaient sur la nature, les démons qui se repaissaient de leur chair ou encore les innocentes selkies qui dansaient librement sous les rayons de lune. Chaque être doué de pensées semblait subir leur courroux. Cependant, pouvait-on vraiment leur en vouloir après tant d’années de soumission, de torture et d’humiliation ?...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszsgabrielleviszs07 mai 2017
Au cours des millénaires de coexistence tantôt pacifique, tantôt violente, certaines sorcières ont marqué l’histoire de leur emprunte, souvent maléfique ou cruelle. Connaissez-vous l’histoire de Baba Yaga? En Russie, elle terrifia un nombre incalculable d’humains, des années même après sa mort, nourrissant les contes populaires.
Baba Yaga Jambe d’Os était une vieille sorcière à moitié aveugle et unijambiste qui vivait au fond d’une terrifiante et impénétrable forêt. Son habitation était une simple cabane de bois nommée « izbouchka », posée sur deux gros troncs d’arbre ressemblant à des pattes de poulet. On racontait que sa demeure était si petite qu’elle s’y coinçait parfois le nez dans le plafond. Elle était plutôt puissante et possédait au moins deux dons : l’animisme et la nécromancie...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : poupéeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1586 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre