AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Satires (6)

finitysend
finitysend   31 août 2012
On a honte de manger dans de la vaisselle de terre.
On ne trouverait cela nullement déshonorant si l'on était subitement transporté chez les Marses ou à la table des Sabins. Et là, on se contenterait d'une grossière cape bleuâtre.
Il nous faut admettre la vérité : dans une grande partie de l'Italie, nul ne revêt la toge, si ce n'est quand il est mort.
Et si d'aventure, la majesté des jours de fête est célébrée sur un théâtre de gazon et que quelque farce connue remonte enfin sur les tréteaux, tandis que le poupon à la campagne, dans les bras de sa mère, redoute la fente du masque blême, tu verras, là-bas, vêtements identiques et, semblables, orchestre et peuple.
Comme parure de leur éclatante dignité, les tuniques blanches suffisent aux édiles, ces grands personnages.
Ici, à Rome, l'éclat du vêtement dépasse les moyens; ici, tout excède le suffisant; quelquefois on s'approprie la garde-robe d'autrui.
Ce vice nous est commun : tous, nous vivons ici dans une pauvreté prétentieuse.
JUVÉNAL, Satires, III, 168-183
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Noellye
Noellye   14 avril 2017
L'argent sent bon d'où qu'il vienne.
Commenter  J’apprécie          40
Danieljean
Danieljean   11 mars 2018
Un esprit sain dans un corps sain.
Commenter  J’apprécie          20
Caliban
Caliban   10 août 2016
Quis custodiet ipsos custodes ?
Commenter  J’apprécie          22
Lenocherdeslivres
Lenocherdeslivres   28 juillet 2018
Déjà le troisième étage est en feu, et toi, tu n'en sais rien. Depuis le rez-de-chaussée, c'est la panique : mais celui qui rôtira le dernier, c'est le locataire qui n'est protégé de la pluie que par la tuile où les colombes langoureuses viennent pondre leurs œufs.
Commenter  J’apprécie          00
Multipass
Multipass   09 août 2013
La noblesse de tes pères se dresse souvent devant toi : leur gloire est le flambeau qui illumine toutes tes hontes.
Commenter  J’apprécie          00


    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





    Quiz Voir plus

    Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

    Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

    Paris
    Marseille
    Bruxelles
    Londres

    10 questions
    716 lecteurs ont répondu
    Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre