AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266215507
Éditeur : Pocket (02/05/2013)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 111 notes)
Résumé :
Maddie vit dans un monde où tout est virtuel, les arbres, l'école, les flirts... on ne s'aventure jamais au-dehors. Et elle se satisfait plus ou moins de cette existence. Jusqu'au jour où elle rencontre Justin. Celui-ci l'entraîne dans un univers inconnu, où les gens se voient sans le filtre de l'écran, se parlent, se touchent... Maddie découvre alors un mode de vie différent de celui que la société et ses parents lui ont imposé. Pour changer sa destinée, elle devra... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (41) Voir plus Ajouter une critique
petitsoleil
  05 juillet 2013
des personnages principaux attachants, des personnages secondaires intéressants aussi, dans ce premier tome, Maddie apprend la vraie vie après 17 ans de vie numérique
il faut dire qu'elle est la fille de Kevin Freeman, un ancien proviseur et procureur qui après une tuerie dans son lycée, a connu un grand succès avec des logiciels d'éducation et d'apprentissage, dans une Amérique inquiète de la hausse permanente du nombre d'attentats, d'une criminalité menaçant de plus en plus les ados, les enfants, les jeunes ...
à 15 ans Maddie a piraté les fichiers et des informations de l'EN : l'Ecole Numérique inventée par son père et devenue "le système d'Etat"
à 17 ans, alors que tous ses faits et gestes sont surveillés par son père, elle rencontre Justin, un jeune homme énigmatique
qui est vraiment Justin : un jeune rebelle, un leader, un jeune ado paumé, un humaniste ? pourquoi a-t-il cherché à rencontrer Maddie ?
Maddie a le coup de foudre, mais Justin l'aimera-t-il un jour ? ou vivra-t-il toujours en nomade comme il en a pris l'habitude, sans attaches ...
pendant ce temps, l'opposition à l'EN grandit ...
une bonne lecture, j'ai maintenant très envie de découvrir le prochain tome !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Hillel
  20 mai 2013
D'abord je voudrais dire que j'adore la couverture. Deuxièmement, je crois que j'aime tout dans ce livre. Et troisièmement c'est un véritable coup de coeur!
Ceci étant dit, je me lance... parlons de ce livre magique.
Si vous croyez lire une dystopie, une révolte politique, un roman d'anticipation et de réflexion sur un futur inquiétant... Vous aurez raison, mais c'est surtout une très jolie et touchante histoire d'amour que vous lirez. Je ne m''attendez pas du tout à cela. A lire une romance en premier plan. Et pas n'importe quelle romance, une histoire subtile qui s'installe en douceur, fine, jolie sans jamais tomber dans le mielleux, pleine de maladresses qui nous rappelle les premiers amours et paraît d'autant plus plausible. On n'est ni dans la passion, ni dans le triangle amoureux vu et revu, ni dans les caricatures d'ados... On est dans une première histoire d'amour touchante et pas si simple.
Pas si simple car les deux héros sont impliqués dans une intrigue à l'échelle nationale, une quête bien plus importante que leur petite vie égoïste. Il s'agit de réveiller les gens, de se révolter, et de s'opposer à un modèle sociétal.
Bref vous l'aurez compris, ce roman est riche, et nous amène à réfléchir et à nous laisser guider dans les péripéties et les premiers émois de deux jeunes héros hyper attachants!
Revenons sur l'histoire:
Maddie est la fille du célèbre homme qui a mis sur pied l'EN, école numérique. Une école numérique qui a mis fin à l'école publique, à la sociabilité des enfants. La société n'est plus régie que par un monde virtuel et numérisé. Tout le monde est branché en permanence à sa tablette son réseau, son écran. Les gens ne se voient plus, n'ont plus de vie sociale... La sécurité est revenue, plus personne se circule dans les rues les gens peuvent tout faire depuis leur domicile sans croiser quiconque et éviter de se faire attaquer...
Maddie, est une jeune fille brillante qui a un tas d'amis sur ses sites favoris, elle modifie son profil en fonction de chacun, se crée des identités différentes, se connecte sans cesse, et bien sûr suit les cours depuis son ordinateur, comme tous les jeunes de son pays. de plus elle est consignée car mise à l'épreuve après avoir trahi son père il y a 3 ans. Elle lui avait volé des données primordiales concernant l'EN, et les avait fourni aux anti-EN. Elle décide de se ranger, souffrant du manque de confiance de son père qui continue de lui faire payer cette erreur et doutant sur la réelle motivation de son geste. Elle semble triste, résignée, soumise, payant pour cette rébellion, qui représente désormais une erreur de jeunesse qu'elle tente d'oublier.
Soumise, elle ne l'est pas tant que cela, une part de révolte se cache encore en elle. Part qui attire certaines personnes, et notamment Justin. Justin est un de ces contacts, il l'invite un jour à le rencontrer "en vrai", à partager un cours de soutien ensemble. Bravant les interdits mis en place par son père, Maddie, curieuse va aller rencontrer Justin.
Et là surprise! Il n'est pas comme les autres, il est plein de vie, d'enthousiasme, tout le monde semble le connaître et l'apprécier... de plus il est magnifique et dégage une aura extraordinaire. Il va être le détonateur d'une nouvelle vie. Maddie va se réveiller et réaliser tout ce qui dysfonctionne autour d'elle. Mais surtout elle va découvrir des sentiments insoupçonnés au contact de Justin.
Sous fond de quête politico-sociale, il y a surtout une quête de personnalité. Tout le roman, Maddie se cherche, se trouve, mais surtout tente de trouver Justin qui éveille en elle une affection formidable. Ce duo est attendrissant à souhait, Maddie est plus que touchante. On s'attache à elle, on s'identifie à elle. Elle est jeune, naïve, maladroite, n'a aucune expérience humaine. Mais finalement, elle s'étonne elle-même, tant elle devient téméraire pour séduire Justin.
Justin est charmant, sympa et sérieux à la fois. Maladroit lui-aussi avec ses sentiments il est surtout exaspérant. Il n'arrive pas à lâcher prise. Seul son rôle dans cette révolte sociale a de l'importance pour lui, il n'y a pas de place dans sa vie pour une fille.
Leur romance sonne juste, avec ses hésitations, prend le temps de s'installer, nous émeut nous fait vibrer, nous tient en suspend!
Tout comme les décisions que doit prendre Maddie, rien n'est bien tranché, elle doute beaucoup, elle est souvent perdue, et ne se lance pas passionnément dans un combat qu'elle ne connaît pas assez. Ainsi, toute cette histoire est crédible et évite la rapidité et les clichés de certaines situations, trop souvent vus en littérature jeunesse.
Vraiment, un petit roman qui m'a surprise, il est bien écrit et intelligent, il a su m'embarquer et ne pas me décevoir une seconde. Romantique, mais jamais mièvre, un savant mélange d'action, de réflexion et de romance.
J'ai très hâte de retrouver Maddie.

Lien : http://leslivresdalily.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
LesPortesDeLimaginaire
  06 avril 2015
Tout d'abord, je dois dire que ce livre est assez facile à lire. L'histoire suit son cours tranquillement et les pages, si elles ne défilent pas avec frénésie, sont toutefois tournées avec plaisir. Ce premier tome a un rythme assez lent, ce qui ne lui enlève en rien son charme. Au contraire, cela nous permet de nous imprégner du cadre de vie, des personnages, de leur caractère, ... Cependant, ne pensez pas que cet ouvrage nous offre le récit d'une histoire paisible ! La vie des protagonistes sera tout de même bouleversée par quelques événements perturbateurs ! Il leur faudra réagir vite s'ils veulent aller au bout de leurs projets !
Néanmoins, tout ceci n'entraînera pas un grand nombre de scènes d'actions car l'accent est mis sur un autre aspect : la réflexion. En effet, comme nous l'indique la quatrième de couverture, les personnages vivent dans un monde où tout se fait de façon virtuelle. Les individus ne sont plus amenés à se rencontrer réellement, se contentant de discuter via internet. Ils se forgent la ou les personnalités qu'ils souhaitent, gommant leurs défauts et imperfections, ce qui leur donne l'impression de pouvoir être qui ils veulent. Ils sont donc enfermés dans cette bulle confortable, ce qui nous amène à nous demander si nous pouvons exister uniquement de façon virtuelle. Est-ce vraiment une bonne chose de prétendre être quelqu'un d'autre ? Cela ne revient-il pas à se rejeter soi-même ? L'important n'est-il pas d'être soi-même, avec nos qualités et défauts qui font de nous des êtres uniques ? C'est, entre autres, à ces questions que sont confrontés les personnages. Ils y réfléchiront, ensemble ou séparément, et apporteront chacun des éléments de réflexion sur le sujet, influençant ainsi la vision de l'autre.
Doit-on se laisser porter sans se poser de questions ? Voici une autre question que pose ce livre. L'intérêt réside dans le fait que l'histoire nous touche et nous intrigue. On sait bien que cette dérive pourrait être avant-gardiste de notre propre évolution. Cela parait tout à fait envisageable, ce qui pourrait en effrayer certains. Dans cette hypothèse, nous seront confrontés à tout un tas d'interrogations, ne sachant pas si nous sommes condamnés à subir tout cela ou si nous pouvons nous en sortir en prenant notre destin en mains. Aurons-nous le choix ? Les lecteurs ont certainement envie d'entrevoir ici une lueur d'espoir, de voir que tout n'est pas perdu, et que l'on peut faire évoluer les choses en luttant pour nos idéaux. Mais, est-ce que ce sera le cas ici ? Telle est la question ... Et c'est aussi l'une des raisons qui nous poussent à lire ce livre. Il risque d'attirer les lecteurs avides de réponses ou tout simplement curieux de connaitre l'issue imaginée par l'auteure !
Par ailleurs, on peut souligner le fait que tout repose sur les différents protagonistes de l'histoire, et notamment sur les deux personnages principaux. En effet, ce sont ces jeunes qui pourront choisir, ou non, de se rebeller, ce qui aura une influence majeure sur la suite de leur Histoire ! Mais, pour être à la hauteur, il faut un certaine force de caractère. Et, je pense que l'on peut dire que Madeline et Justin la détiennent, chacun à leur façon.
D'une part, Madeline est un personnage que j'ai trouvé particulièrement attachant. Elle est déterminée, spontanée, drôle et un peu gauche dans ce "nouveau" monde qu'elle apprend à découvrir. On aime la voir évoluer et appréhender toutes ces choses qui ont toujours été sous ses yeux, mais auxquelles elle n'avait jamais prêté attention jusque-là. Elle fait preuve d'une certaine naïveté attachante, ce qui la rend encore plus sympathique à nos yeux. Mais attention, sa naïveté apparente et la réticence dont elle peut parfois faire preuve cachent en réalité une étincelle de rébellion qui attend la bonne occasion pour s'embraser !
D'autre part, Justin est assez mystérieux. Il pousse Madeline à s'ouvrir au monde, mais, pour sa part, il reste très secret. Pourtant, il semble parler sans filtre, s'amusant de la moindre chose et partageant bien volontiers sa fascination pour tout ces actes du quotidien oubliés. C'est un personnage assez difficile à cerner qui semble avoir été façonné dans un monde de secrets. Cela mis à part, on peut voir que Justin est quelqu'un de déterminé et patient. de plus, il semble porté par ses convictions et ira jusqu'au bout, quel qu'en soit le prix !
Mais, cela sera-t-il suffisant ? A vous de le découvrir !
Enfin, en parlant toujours des personnages, l'une des choses que j'ai beaucoup apprécié, c'est la façon dont ils se lient entre eux. Certains livres ont tendance à aller trop vite en besogne et à faire de leurs personnages les meilleurs amis du monde après seulement quelques échanges. Je trouve cela dommage car un peu improbable. L'avantage de cet ouvrage est que les relations se nouent lentement, ce qui parait plus réaliste. Nous sommes témoins de leurs interactions, de l'évolution de leurs rapports, du développement de leurs différents sentiments, ... Et tout cela contribue à faire de cette histoire quelque chose de solide et crédible.
En conclusion, j'ai vraiment apprécié la lecture de ce livre ! J'aime beaucoup l'idée de nous plonger dans un futur qui est susceptible d'être le nôtre (bon ok, ça va peut-être un peu loin là, mais on pourrait s'en approcher !) et d'imaginer comment tout cela pourrait évoluer. L'auteure a su nous plonger avec aisance dans cet avenir hypothétique et elle a créé des personnages attachants qui portent à merveille son histoire. Cependant, il ne faut pas chercher un côté riche en aventures ici, vous devrez vous contenter d'un rythme assez tranquille (mais qui sera tout de même perturbé par moments). Mais, peut-être que cela n'était qu'un prétexte pour poser le cadre de l'histoire et que le deuxième tome sera plus mouvementé, qui sait ?
Lien : http://lesportesdelimaginair..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Clelie22
  18 janvier 2014
Je suis assez déçue par ce livre. D'après les critiques que j'avais lues, je m'attendais à quelque chose de mieux tourné et à une belle histoire d'amour. En fait d'histoire d'amour, il y en a bien une mais que j'ai trouvée particulièrement clichée. Même dans la catégorie «romances pour adolescents», j'ai déjà lu mieux et plus fin (j'ai lu pire aussi...). J'ai eu l'impression que l'héroïne passait son temps à faire de la tachycardie en présence du héros, un garçon tellement parfait...
«Je fixai ses yeux noirs. Il était tellement parfait.» (p. 331)
Bonk ! Ça, c'est le bruit que fait ma tête en frappant contre le mur le plus proche (et c'est le mur qui sonne creux, pas ma tête !) Il faut dire qu'à ce stade, cela fait déjà plus de 300 pages que je me farcis ce genre de phrases. J'ai eu l'impression que dès que les deux personnages se trouvaient en présence, l'auteur ne pouvait s'empêcher de souligner combien le héros était grand, beau, fort et sentait bon le sable chaud (ou le cambouis, ça dépend...). Les vapeurs de l'héroïne en sa présence finissent par prendre une place disproportionnée et parasitent l'histoire. Enfin, l'histoire...
Le postulat de départ, une jeune fille qui se révolte face au monde hyper-numérique dans lequel elle vit, était intéressant et fait effectivement réfléchir (un peu) sur les sensations du monde réel, la sociabilité, etc. Mais, au final, j'ai l'impression que cet univers ne sert que de prétexte à une histoire sentimentale plutôt fade. J'ai trouvé l'action poussive. En fait, il n'y a même quasiment pas d'action. Il y a pourtant des scènes d'action, de poursuite, d'évasion mais dont les enjeux paraissent finalement assez peu dramatiques. Je ne me suis jamais dit : "oh la la ! qu'est-ce qu'il va se passer ensuite ? Vite, je lis le chapitre suivant !" Même manque de suspense et de tension dans le rebondissement final, le climax en mousse de cette histoire. J'ai eu l'impression qu'il y avait finalement assez peu d'évolution entre la situation juste après la rencontre entre Maddie et Justin et la situation finale. Espérons que cela évoluera par la suite, si suite il y a.
Bon, je dois reconnaître que je ne suis plus une jeune fille en bouton(s) et que, quoiqu'étant redoutablement fleur bleue, ces romances adolescentes me donnent plus souvent envie de rire que de frissonner. Cependant, je ne suis pas persuadée que ce livre plaira tant que cela à mes jeunes lectrices adolescentes. D'abord parce qu'elles sont plus branchées univers réalistes, pour la plupart. Mais même celles qui aiment les dystopies comme Hunger Games ne seront pas forcément emballées par cette histoire à cause du manque d'action véritable et d'évolution de l'histoire. La fin ne nous laisse pas non plus dans un suspense insoutenable qui nous fait penser : "vivement la suite !". Ce n'est d'ailleurs qu'en lisant les autres critiques que j'ai soupçonné que ce n'était peut-être pas un tome unique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Paroledelea
  28 février 2014
L'auteure utilise un style d'écriture simple et fluide. Il y a beaucoup de dialogues. Les descriptions ne dominent pas. La lecture est donc rapide mais très appréciable. J'ai eu l'impression d'être toujours dans l'action sans tergiversation.
La Révolte de Maddie Freeman est un roman qui amènent quelques questions sur le monde dans lequel on vit, et ce qu'il pourrait devenir. A force d'être sans cesse branché à nos ordinateurs, téléphones et tablettes, nous devenons moins sociables. On s'enferme dans un monde virtuel. Bien sur, nous n'en sommes pas encore à être cloîtrer chez soi. Mais dans un futur plus ou moins proche, avec toutes les nouvelles technologies et les dangers qui nous entourent, il se pourrait que l'on deviennent addict sans plus communiquer ou sortir, que tout soit à portée de main, chez soi. C'est l'idée que donne cette dystopie.
Pour palier aux dangers : attentats, suicides et autres drames dans les écoles, le père de Maddie crée l'EN (l'Ecole Numérique). Les élèves sont obligés d'étudier chez eux depuis leurs ordinateurs. de nombreux militants anti-EN procèdent à des manifestations et à la libération des rebelles arrêtés par la police. Un des leader : Justin. La cause de la révolte : ne pas être obligé de choisir une école numérique. On doit pouvoir avoir le choix : école privée, publique ou numérique …
L'histoire se déroule autour de l'EN. Mais il n'est pas l'unique problème puisque en dehors du travail, les gens restent branchés.
Justin et sa famille ne cesse de chercher Maddie, pour une raison que je ne vous révélerait pas… Lorsque Madeline et Justin se rencontre, quelque chose se passe. L'amour. Petit à petit, Justin lui fait découvrir les merveilles du monde non numérisé, lui apprend à réfléchir, à dire ce qu'elle pense. J'ai adoré suivre l'évolution de Maddie dans ce nouveau mode de vie, son émerveillement pour des choses qui peuvent paraître banales.
J'ai beaucoup aimé l'histoire d'amour qui se forme entre ces deux personnages. Justin, distant, qui n'accepte pas de prendre soin de lui, de penser à lui. Maddie, entreprenante, qui ne souhaite qu'une chose : être avec Justin. Une histoire d'amour presque impossible puisque Justin souhaite consacrer sa vie à la rébellion, à lutter contre l'EN.
Bref, une petite dystopie très intéressante et prenante. Les personnages sont attachants. J'aurais cependant apprécié plus de détails sur l'EN et le monde numérique qui l'entoure.
Une dernière chose : On en redemande ! C'était trop court !
Lien : http://paroledelea.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Citations et extraits (51) Voir plus Ajouter une citation
petitsoleilpetitsoleil   04 juillet 2013
- Et non, je ne vais pas te faire à manger. Je vais t'apprendre à cuisiner.
- Tu vas m'apprendre ?
- Je vais t'apprendre à te débrouiller seule. (...)

- Alors, qu'est-ce que tu sais cuisiner ? (...)
- Ma grand-mère faisait la cuisine pendant les fêtes mais elle est morte quand j'avais 10 ans. On peut dire que mes souvenirs ne sont pas très récents (Maddie a 17 ans et ses parents et elle ne cuisinent pas, c'est devenu rare).
Il me fit signe de continuer. Je le regardai sans comprendre.
- Qu'est-ce que tu préparais ? demande-t-il alors.
- Je me souviens d'avoir fait fondre du beurre (...)

- Bien, Maddie, j'ai une règle de base. Avec moi, tu manges de la vraie nourriture. Donc rien de toutes ces cochonneries prémâchées, conçues en laboratoire, enrichies et génétiquement modifiées que tu as avalées pendant des années.
- Waouh ! En fait, tu détestes le confort moderne.
Il prit une grande respiration.
- Ce n'est pas le confort qui me dérange, c'est cette obsession qu'ont les gens de vouloir gagner du temps. Tout est une course, paraît-il, mais je n'arrive pas à comprendre contre quoi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
petitsoleilpetitsoleil   04 juillet 2013
Après J-3 (un 3 mars avec 3 attentats simultanés, récit de Maddie), mon père a commencé à concevoir des programmes scolaires numériques pour enfants de tous âges. Il était à l'époque proviseur d'un lycée dans l'Oregon. Il était aussi le meilleur procureur de l'Etat (les proviseurs étaient tous diplômés en droit vu que l'essentiel de leur travail consistait à maintenir l'ordre).

Dans le lycée de mon père, sept élèves ont été abattus à côté de son bureau. C'est lui qui a tué l'élève pris d'une folie meurtrière. Tous les proviseurs possédaient une arme et savaient s'en servir.

Mon père a été vite débordé par le nombre de parents voulant inscrire leurs enfants dans des écoles numériques. Il a démissionné de son poste afin de développer des programmes scolaires en ligne pour les enfants de 6 à 18 ans. Pressentait-il les événements à venir ? En tout cas, son concept connaissait un succès grandissant.

Le 28 mars, il y a douze ans (Maddie écrit le 8 juillet 2060), la plus grande vague d'attentats que l'Amérique a jamais connue a frappé les plus faibles. Les enfants. Dix-sept écoles primaires ont sauté en une heure, partout dans le pays. Dix mille enfants sont morts. En une seule heure. Trois mille enfants ont été blessés et, parmi eux, cinq cents sont décédés ensuite à l'hôpital, en général par manque de soins tant le personnel était débordé.

Les attentats ont été organisés par un groupe de radicaux appelés les Spades. Les Spades étaient connus pour leurs positions anti-reproduction. Pour lutter contre la surpopulation de la planète, ils voulaient lancer de grandes campagnes de stérilisation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
petitsoleilpetitsoleil   06 juillet 2013
Tu me donnes envie de me salir les mains. De voir la vie comme elle est, dans toute sa brutalité, et pas à travers ce décor numérique ridicule qu'on installe autour de nous pour qu'elle soit conforme à nos envies. Tu me donnes envie de mourir de froid et de mourir de chaud. De sentir.

Avec toi, mes pensées audacieuses me paraissent plus sensées que mes pensées rationnelles. Tu me donnes envie de penser par moi-même.

Tu me donnes envie de m'ouvrir au monde, d'abolir la tyrannie des câbles et des réseaux. Tu me donnes envie de me déconnecter. De vivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
petitsoleilpetitsoleil   03 juillet 2013
On ne fabrique plus de livres papier de nos jours - abattre de vrais arbres est interdit. Ils poussent encore dans certaines parties du monde, mais je n'en ai jamais vu. La plupart des villes plantent des arbres synthétiques.

Il paraît que les gens préfèrent. Les arbres synthétiques sont livrés à domicile. Pas la peine d'attendre quinze ans qu'ils poussent. Il suffit d'aller sur Internet, de choisir le modèle, la taille, et quelques jours plus tard, tu as un arbre adulte dans ton jardin, cimenté au sol et soutenu par des poutres en acier. Rapide. Simple. Sans histoires.

Les arbres synthétiques ne meurent jamais. Ils ne dépérissent pas à l'automne. Fini les feuilles mortes et les épines par terre. Ils résistent au feu. Ils ne sont pas allergènes. Et ils sont toujours parfaitement verts.

Il arrive que les feuilles perdent de leur couleur mais un petit coup de peinture en bombe, et les revoilà bien vertes. A Halloween, les gens peignent les feuilles des arbres en jaune, orange et rouge, couleurs des vraies feuilles avant qu'elles tombent. Ma mère affirme qu'elle se souvient des couleurs de l'automne. Elle dit que c'était la plus belle période de l'année.
Difficile d'imaginer que quelque chose puisse devenir beau en mourant. D'un autre côté, c'est difficile d'imaginer tout ce qui "existait avant".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
petitsoleilpetitsoleil   03 juillet 2013
Justin me rappelle aussi que la vie n'est pas une loi que d'autres nous imposent. Au contraire, on devrait pouvoir décider de nos existences collectivement. L'Ecole numérique devrait être un choix, pas une obligation.
On devrait avoir plusieurs options : de vraies écoles, des écoles numériques, des écoles privées, des écoles publiques, des écoles à domicile, des écoles alternatives, des écoles dans des avions, sur l'océan, peu importe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
autres livres classés : virtuelVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

La révolte de Maddie Freeman Tome 1 Quiz

Comment s'appelle le garçon dont maddie est amoureuse ?

Scott
Justin
Paul
Riley

6 questions
18 lecteurs ont répondu
Thème : La révolte de Maddie Freeman de Katie KacvinskyCréer un quiz sur ce livre
.. ..