AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782213685731
400 pages
Éditeur : Fayard (18/01/2017)

Note moyenne : 2.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Dans ce recueil de textes inédits, Ismail Kadaré, qui partage désormais son temps entre l’Albanie et la France, commence par décrire sa première arrivée à Paris, au début des années 1970, alors qu’il est encore recouvert des miasmes du régime qui l’a laissé sortir quelques jours.
La Ville lumière lui apparaît alors comme dans un songe. Cette « liaison », selon ses propres mots, va durer quatre décennies et perdure. Ce furent d’abord vingt années pendant lesqu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Sharon
  20 janvier 2017
Ismael Kadare a 80 ans, et bien que je connaisse cet auteur de nom, bien que j'ai croisé à de nombreuses reprises ses livres, dans des librairies, à la bibliothèque, c'est la première fois que je lis une de ses oeuvres, la toute dernière en date, parue le 18 janvier. Ce qui m'a attiré en premier lieu, il faut bien le dire, est la couverture, que j'ai trouvée sobre et évocatrice à la fois.
Je le dis tout de suite : ces récits n'étaient pas forcément la meilleure manière d'aborder l'oeuvre de cet auteur. Ce sont des chroniques, certaines très longues, d'autres très courtes, parfois répétitives. le café m'avait semblé, au tout début, être le fil conducteur du roman, qu'il s'agisse du café pris au café Rostand, près du Luxembourg (note : je passe devant chaque fois que je vais au Luxembourg), entre auteurs, certains travaillant ou corrigeant leur manuscrit dans ce lieu. Ce n'est pas qu'un café, c'est aussi l'occasion, pour Kadare, de parler de son tout premier séjour à Paris, et de parler de ce qui est le vrai sujet de ces récits : l'Albanie.
Ici, en France, ou ailleurs, en Italie, en Russie, dans le passé proche, dans le présent, dans le futur, et même dans les temps ancien, l'Albanie est omniprésente. Indépendante, sous le jouge turc, sous domination communiste, ou royauté, l'Albanie nous est montrée sous toutes ses facettes. L'Albanie, et le sort qu'elle réserve à ses écrivains, dont Kadare ne semble pas le représentant, mais le survivant, là où tant d'autres ont dû renoncer à écrire – génération sacrifiée, même pour ceux qui ont connu une reconnaissance internationale. Kadare parle aussi des « jeunes pousses », la jeune génération d'écrivain, encore peu connue. Quelle sera leur avenir ? Difficile encore à dire ou à écrire.
Matinées au café Rostand est un livre davantage destiné à ceux qui apprécient déjà l'oeuvre de l'auteur plutôt qu'à ceux qui la découvrent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SharonSharon   13 janvier 2017
Nous n'avions encore rien vu de Rome, nous n'avions eu l'occasion d'esquisser aucun parallèle avec le sinistre nuage de poussière planant sur l'Albanie, mais il avait suffi d'un petit bar de nuit, dans une ruelle perdue, et d'un café pris humainement, comme cela s'était fait pendant des centaines d'années dans des cafés ouverts dès le point du jour, pour qu'une insoutenable nostalgie s'éveille en nous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
SharonSharon   13 janvier 2017
Après un mois dans le Kalahari de la Révolution culturelle, un vrai café, dans un petit troquet romain, à l'aube, en compagnie de deux inconnus et d'un carabiniere qui tient un chien en laisse, nous paraît constituer la forme suprême de la vie civilisée.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Ismaïl Kadaré (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ismaïl Kadaré
http://www.club-livre.ch#Bessa_Myftiu Interview de Bessa Myftiu réalisée par le Club du Livre en partenariat avec Reportage Suisse Romande
Bessa Myftiu, née à Tirana, est une romancière, poète, conteuse, essayiste, traductrice, critique littéraire, journaliste, scénariste et actrice établie à Genève, en Suisse romande, de nationalité suisse et albanaise. Pour commander un ouvrage de Bessa Myftiu : En SUISSE : https://www.payot.ch/Dynamics/Result?acs=¤££¤58REPORTAGE SUISSE ROMANDE36¤££¤1&c=0&rawSearch=bessa%20myftiu En FRANCE : https://www.fnac.com/SearchResult/ResultList.aspx?SCat=0%211&Search=bessa+myftiu&sft=1&sa=0
Fille de l'écrivain dissident Mehmet Myftiu, Bessa Myftiu fait des études de lettres à l'université de Tirana et par la suite elle enseigne la littérature à l'université Aleksandër Xhuvani d'Elbasan. Elle devient ensuite journaliste pour le magazine littéraire et artistique albanais La scène et l'écran. Elle émigre en Suisse en 1991 et s'établit à Genève dès 1992, passant son doctorat et devenant enseignante à l'université de Genève en faculté des Sciences de l'éducation, tout en poursuivant en parallèle ses activités dans les domaines de l'écriture et du cinéma. Depuis 2013, elle enseigne à la Haute École Pédagogique de Lausanne. Elle est par ailleurs membre de la Société Genevoise des Écrivains BIOGRAPHIE 1994 : Des amis perdus, poèmes en deux langues, Éditions Marin Barleti [archive], Tirana 1998 : Ma légende, roman, préface d'Ismail Kadaré, L'Harmattan, Paris (ISBN 2-7384-6657-5) 2001 : A toi, si jamais?, peintures de Serge Giakonoff, Éditions de l'Envol, Forcalquier (ISBN 2-909907-72-4) 2004 : Nietzsche et Dostoïevski : éducateurs!, Éditions Ovadia, Nice (ISBN 978-2-915741-05-6) 2006 : Dialogues et récits d?éducation sur la différence, en collaboration avec Mireille Cifali, Éditions Ovadia, Nice (ISBN 978-2-915741-09-4) 2007 : Confessions des lieux disparus, préface d'Amélie Nothomb, Éditions de l'Aube, La Tour-d'Aigues (ISBN 978-2-7526-0511-5), sorti en 2008 en livre de poche (ISBN 2752605110) et réédité en 2010 par les Éditions Ovadia (ISBN 978-2-915741-97-1), prix Pittard de l'Andelyn en 2008. 2008 : An verschwundenen Orten, traduction de Katja Meintel, Éditions Limmat Verlag [archive], Zürich (ISBN 978-3-85791-597-0) 2008 : le courage, notre destin, récits d'éducation, Éditions Ovadia, Nice (ISBN 9782915741087) 2008 : Littérature & savoir, Éditions Ovadia, Nice (ISBN 978-2-915741-39-1) 2011 : Amours au temps du communisme, Fayard, Paris (ISBN 978-2-213-65581-9) 2016 : Vers l'impossible, Éditions Ovadia, Nice (ISBN 978-2-36392-202-1) 2017 : Dix-sept ans de mensonge, BSN Press, (ISBN 978-2-940516-74-2)
CLUB DU LIVRE : http://www.club-livre.ch#bessa_myftiu REPORTAGE SUISSE ROMANDE : http://reportage-suisse-romande.ch/
Vous souhaitez réaliser un interview littéraire - nous contacter info@club-livre.ch
#suisse #Club #livre #littéraire #littérature #roman #écrivain #auteur
+ Lire la suite
autres livres classés : littérature albanaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

LES ROMANS DE KADARE

L'arrivée de deux Irlandais new-yorkais, Max Roth et Willy Norton, dans la ville de N., au coeur de l'Albanie, fait l'effet d'une bombe dont les intéressés auraient bien étouffé l'explosion. Le sous-préfet de N. partage bien sûr l'avis de son ministre : il n'est pas exclu que les deux étrangers soient des espions...

Le grand hiver
Le général de l'armée morte
L'année noire
Le dossier H

10 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Ismaïl KadaréCréer un quiz sur ce livre