AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Laurent Margantin (Traducteur)
Éditeur : publie.net (05/02/2012)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
(édition numérique)


Plus de 50 récits mystérieux ou fantastiques de Franz Kafka, parfois laissés en suspens après une virgule.

Tentative obstinée d'écriture quotidienne, tenace, pour ouvrir les mêmes mystères.

Nous avons tous été secoués par certains de ces textes capables en quelques lignes ou dizaines de lignes de réveiller toute la littérature.

Ils sont dispersés au fil des cahiers, du Journal,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
brigetoun
  10 février 2012
Des textes qu'on a lu ou non dans les carnets, ou qu'on croit reconnaître, mais chaque fois une découverte.
Je n'ai pas la moindre notion de l'allemand, et de toute façon n'ai pas le texte original, mais j'ai une impression d'un texte qui, sans être bien entendu du mot à mot, ce qui n'aurait sans doute aucun sens, « colle » autant que possible à l'original. Quitte à conserver un côté énigmatique, à partir duquel notre esprit s'étend... et à plus forte raison dans les textes incomplets.
Une belle variété : journal « intérieur », récits (et la tendresse qui s'y glisse parfois), fables féroces ou philosophiques.
Un peu moins de cent pages : un monde – précieux.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
brigetounbrigetoun   01 avril 2012
Celui qui vit abandonné et aimerait cependant être relié de temps à autre à la vie extérieure, celui qui, en tenant compte des changements de la journée, du temps qu’il fait, des conditions de travail et d’autres choses semblables, veut voir le premier bras venu auquel il pourrait se tenir, – celui-là ne pourra pas se passer longtemps d’une fenêtre donnant sur la rue. Et même s’il en est au point de ne plus rien chercher, même s’il n’est plus qu’un homme fatigué qui vient se mettre sur l’appui de la fenêtre pour lever et baisser les yeux entre le public et le ciel, sans plus rien vouloir et la tête un peu rejetée en arrière, les chevaux en bas l’entraîneront malgré tout dans leur cortège de voitures et de bruit, et le conduiront enfin jusqu’à l’harmonie humaine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
brigetounbrigetoun   10 février 2012
Maintenant tout se rassemble en moi dans le souvenir, si bien que, par exemple, je comprends à peine qu’un jeune homme puisse se décider d’aller à cheval jusqu’au prochain village sans craindre que – si l’on écarte la possibilité d’un accident – le temps d’une vie ordinaire à l’heureux déroulement ne soit que très insuffisant pour une telle course.
Commenter  J’apprécie          20
brigetounbrigetoun   10 février 2012
« Tu n’as pas de provisions avec toi », dit-il. « Je n’en ai pas besoin, le voyage est si long que je devrai mourir de faim si je ne trouve rien en chemin. Il n’y a pas de provisions qui puissent me sauver. Par bonheur, c’est un voyage vraiment immense. »
Commenter  J’apprécie          20
brigetounbrigetoun   10 février 2012
Tout ce qui meurt a eu auparavant une espèce de but, une sorte d’activité à quoi il s’est usé ; ce n’est pas le cas d’Odradek. Est-il possible qu’un jour il dévale encore les escaliers en traînant derrière lui ses bouts de fil jusqu’aux pieds de mes enfants et des enfants de mes enfants ? Il est vrai qu’il ne fait de mal à personne, mais la pensée qu’il pourrait en plus me survivre m’est presque douloureuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
brigetounbrigetoun   10 février 2012
Demeura le rocher inexplicable. – La légende essaye d’expliquer l’inexplicable. Comme elle provient d’un fond de vérité, elle doit finir dans l’inexplicable.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Franz Kafka (43) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Franz Kafka
1/10 Émission : “Fictions / Le Feuilleton”, diffusée du lundi au vendredi sur France Culture. Création radiophonique autour du “Procès” de Franz Kafka. 1er épisode diffusé le 19 mai 2014. Traduction et adaptation radiophonique de David Zane Mairowitz Conseillères littéraires : Emmanuelle Chevrière et Katell Guillou. Réalisation : Michel Sidoroff 2014 est le 100ème anniversaire de l’écriture du “Procès” de Franz Kafka. L'occasion de rappeler à quel point ce livre a été important dans la littérature du XXième siècle. L'histoire est celle de Joseph K, antihéros, arrêté un beau matin "sans rien avoir fait de mal". Accusé d'une faute qu'il ignore par des juges qu'il ne voit jamais et conformément à des lois que personne ne peut lui enseigner, il va pousser un nombre ahurissant de portes pour tenter de démêler la situation. À mesure que le procès prend de l'ampleur dans sa vie, chaque porte ouverte constitue une fermeture plus aliénante sur le monde de la procédure judiciaire, véritable source d'enfermement et de claustrophobie. Mais le projet de Kafka n'était pas de dénoncer un pouvoir tyrannique ni de condamner une justice mal faite. Le procès intenté à Joseph K. ne relève d'aucun code et ne peut s'achever ni sur un acquittement ni sur une damnation, puisque Joseph K. n'est coupable que d'exister. Cette adaptation radiophonique de David Zane Mairowitz insiste sur l'humour singulier de Kafka très influencé par la tradition mystique et antirationnelle du monde juif d’Europe de l’Est. Elle met en œuvre la dualité entre la mélancolie la plus noire, et l’humiliation de soi - humiliation aussi lucide que cruelle -, et elle tente de mettre en lumière l'érotisme de l’univers de Kafka, un pan de son œuvre moins souvent évoqué. 1er épisode Avec : Stéphane Valensi (K) Philippe Weissert (Willem) Bertrand Suarez Pazos (Franz) Evelyne Guimmara (Mme Grubach) Arnaud Bedouet (l'inspecteur) et Wolfgang Pissors, Johannes Oliver Hamm, Pierre-Marie Schneider Bruitage : Bertrand Amiel Prise de son, montage et mixage : Bernard Lagniel et Emmanuel Armaing Assistant à la réalisation : Guy Peyramaure
Source : France Culture
+ Lire la suite
autres livres classés : littératureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La métamorphose, de Kafka

Comme d'habitude, quel est le prénom du personnage principal ?

Georges
Grégoire
Gregor
Grigory

7 questions
62 lecteurs ont répondu
Thème : La métamorphose de Franz KafkaCréer un quiz sur ce livre