AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280234149
Éditeur : Harlequin (01/09/2011)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 179 notes)
Résumé :
Entre l'Hiver et l'Eté, la guerre est imminente. Désespérée, Meghan - fille fée de l’Été - voit le prince Ash - fils de la reine d'Hiver - s'enfermer dans une indifférence de glace et le croit perdu pour elle. Et pourtant, incapable de l'abandonner à son sort de captive, bravant tous les interdits de la Cour d'Hiver, voilà qu'il la délivre... Une dangereuse transgression qui fait de lui un traître et de Meghan une fugitive aux abois...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (50) Voir plus Ajouter une critique
Archessia
  29 septembre 2012
J'ai lu le premier tome il y a un an et demi. Un an et demi ! O_o
Pourquoi j'ai attendu autant de temps, alors que je l'avais réellement adoré ? Aucune idée. Ce deuxième volume est resté sur mes étagères, à prendre désespérément la poussière au fil des mois, jusqu'à ce qu'un jour, sur un coup de tête, je me dise que ça a assez duré, et le prenne pour le dévorer.
En tout cas, malgré le fait qu'il m'a fallut un peu de temps pour me replonger dans l'histoire et en ressentir les émotions et la magie, j'ai quand même été émerveillée par cette suite.

Après avoir affronté les armées des Fées de Fer, Meghan doit assumer la partie de son pacte et se rendre en Terre d'Hiver, où elle sera sous les ordres de la Reine Mab.
Elle se dit que, bon, bien que ça ne va pas être vraiment marrant, au moins elle sera aux côtés de Ash, vu que leur relation a quelque peu évolués au fil du temps. Frôler la mort, ça rapproche !
Sauf que, une fois arrivée dans cette partie glacée du monde, Ash change complètement de comportement, devenant aussi froid que ... tout le reste autour d'eux.
Voilà donc Meghan enfermée et seule, dans un Royaume où tout le monde la déteste. Y a mieux comme situation.
Seulement, une cérémonie de la plus haute importance va très mal tourner, et va donner l'occasion à la jeune fille de s'échapper pour faire ses preuves, en compagnie du Prince qui doit assurer sa protection.
C'est reparti pour une balade dans le Tir Na Nog qu'elle n'est pas prête d'oublier ...

Raaaaah, j'adooore l'univers qu'a créé Julie Kagawa !!
Ce n'est que magie, émerveillement, créatures incroyables, lois étranges et danger derrière chaque plante.
J'en avais déjà parlé, mais la comparaison avec Alice au Pays des Merveilles, Labyrinth et compagnie est on ne peut plus d'actualité.
C'est ça que j'aime le plus, en fait, dans cette série. le fait qu'il y ai une variété de créatures, de règles et de lieux absolument époustouflante !
C'est hyper coloré, on se croirait parfois dans un Tim Burton sous acide, on découvre une tonne de personnages tous plus géniaux, délirants et originaux les uns que les autres et, bon sang, je meurs d'envie d'aller un jour y mettre un pied (malgré les embûches absolument partout).
D'ailleurs, quand je parle du très grand nombre de personnages, je précise quand même qu'on s'y retrouve très facilement entre eux. La preuve, je n'ai eu aucun mal à tous les différencier et à retenir qui est qui. Et si vous voyiez l'état de ma mémoire au quotidien, vous sauriez que c'est pas rien, quand je dis ça !
Et, toujours en parlant d'eux, on retrouve bien sûr des visage connus, dans cette suite, mais on fait également la connaissance de bien d'autres ... "gens", également. Et encore une fois, on en a pour tous les goûts, c'est extra.
Il y a une ... dame, en particulier, que j'ai tout simplement adoré, et qui m'a beaucoup fait rire. Meghan se retrouve à devoir faire un séjour forcé chez elle, et je crois bien que c'est le passage du livre que j'ai préféré.

Dans l'écriture de l'auteur, il y a tellement de magie, de couleurs, de détails de-ci de-là, que tout se déroule comme dans un film merveilleux.
On visualise le moindre animal, la moindre créatures enchanteresse ou effrayante, le moindre décor magique.
Le seul défaut que je pourrais soulever, c'est le fait que, par moment, on peut avoir l'impression qu'une conversation ou une réaction soit un peu infantile, un peu immature.
Mais au fond, ça ne choque pas tant que ça, et ça rappelle juste le jeune âge de Meghan, le fait qu'elle ne soit pas encore une adulte et qu'elle apprend, pas à pas, à grandir. Au lieu de réellement desservir le bouquin, c'est un aspect qui peu, au contraire, selon comment on le prend, lui ajouter de la crédibilité.
Le tout est de continuer à imaginer, à rêver, à se laisser emporter, et à croire encore un petit peu à la magie.

Pour résumer, même si il m'a moins instantanément séduite que le premier tome, j'ai pris énormément de plaisir à lire ce titre et je suis définitivement fan de l'univers absolument époustouflant qu'a créé Julie Kagawa.
Lien : http://archessia.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
FadaOfBooks
  25 octobre 2014
Ma lecture a été bien laborieuse.. J'avais beaucoup aimé le premier tome que j'avais lu il y a 3 ans mais là, je ne sais pas ce qui s'est passé, j'ai moins accroché. Peut être est-ce le temps trop important qui s'est écoulé entre la lecture de ces deux tomes ? Et/ou de mes attentes envers les romans qui sont devenues plus exigeantes ? Aucune idée… Mais je suis frustrée de ne pas avoir retrouvé l'engouement que j'avais eu pour le premier tome.
J'ai donc retrouvé Meghan à la cour de l'hiver, prisonnière de la reine Mab. La jeune fille ne connaît pas le sort qui lui est réservé et attend patiemment dans sa chambre le jour où la reine décidera de la voir. Lorsque ce jour arrive, Meghan a l'occasion de voir le prince Ash, distant et froid comme la glace, Ash l'ignore et prétend n'avoir jamais eu de sentiment. Meghan est dévastée. Cependant, quelques jours plus tard, retournement de situation, l'un des frères d'Ash meurt lors du passage du sceptre des saisons entre la cour d'été et la cour d'hiver, assassiné par le retour des fées de fer. Mab en colère décide alors de glacer Meghan qui se fera délivrer par Ash quelques heures plus tard. Ils vont alors prendre la fuite et partir à la recherche du sceptre.
La première partie du roman (il est divisé en 3) a été la plus laborieuse. Meghan m'a énervée… Quand elle s'est rendue compte que Ash la rejetait, elle s'est mise à pleurer et s'est laissée abattre. Cela n'a duré que quelques dizaines de pages mais c'était assez pour que ça m'énerve. Je pense que le fait que l'intensité des émotions de Meghan ainsi que l'atmosphère du roman m'ayant quitté depuis les 3 ans que j'ai laissé filer entre ma lecture des deux tomes n'ont pas aidé à bien comprendre Meghan. du coup, elle m'est apparue peu combative dans ce début de roman et je me demandais où étaient sa fierté et son assurance ! La suite s'est mieux passée, Meghan s'est montrée plus courageuse face aux dangers. Elle est tout de même loin de mes personnages YA préférés, elle a un caractère têtu et des réactions parfois enfantines.
Quant à Ash, je l'ai trouvé plat dans ce tome. Il est tiraillé entre son devoir envers la cours d'hiver et sa reine/mère Mab et son amour pour Meghan. Ce tiraillement est intéressant à voir, Ash a de brusques sursauts d'affection et la second d'après il est devenu froid, c'est très perturbant pour la pauvre Meghan d'ailleurs ^^ Ces interrogations qui obsèdent Ash ont fait que son humour était moins présent. C'est en ce sens que je l'ai trouvé plat, par rapport à ce que je me rappelais de lui dans le précédent tome, Ash m'a déçu. Je garde quand même à l'esprit qu'avec les questions qui tiraillent Ash, il est peut être normal qu'il nous serve moins de tous ces petits sourires en coin…
Puck est l'un des personnages qui m'a le moins déçu. Toujours égal à lui même, lui, il m'a fait sourire de temps en temps ! Il est quand même très gentil et patient envers Meghan, c'est vraiment un allier en or.
Le cheval de fer m'a agréablement surprise. J'avais cependant deviné les raisons de sa loyauté au cours de ma lecture donc je n'ai pas eu le petit effet de surprise à la fin (même si je pense que ce n'était pas une grosse révélation étant donné que les indices étaient plutôt faciles).
D'autres personnages font leur apparition comme notamment la reine exilée Leanansidhe qui a apporté une touche d'excentricité dans les personnages mais un petit truc m'a gênée par rapport à sa façon de parler : elle répète sans arrêt « ma chérie » (elle appelle tout le monde comme ça en gros). Je me suis crue dans un remake de Nouveau look pour une nouvelle vie avec Cristina Cordula ^^ Bon je sais, le « ma chérie » colle au personnage de Lea, mais je n'y peux rien, cela m'a quand même gênée !
Quant à l'action, je l'ai trouvé lente à arriver et tout au long de ma lecture, j'ai subi plusieurs longueurs. le récit est pourtant bien construit mais j'ai eu du mal à tourner les pages, ce qui explique mes deux semaines prises pour finir ce roman… Je pense néanmoins que si la première partie du roman à la cour d'hiver ne m'avait pas tant ennuyée, la suite serait mieux passée. Car il y a eu du mieux après, assurément, mais j'ai été tellement déboussolée de ne pas retrouver la magie du premier tome que la suite n'a pas suffit pour remonter entièrement la barre. Pour ce qui est de l'univers, je n'ai rien à redire dessus, il s'étoffe et est agréable à découvrir, aucune déception de ce côté là !
Voici donc une chronique peu élogieuse… Je ne sais pas si je lirai la suite, sans doute que si parce que j'aimerais connaître la fin quand même ^^ Peut être que ce tome n'est juste qu'une mauvaise passe, il faudrait que je laisse moins de temps s'écouler entre cette lecture et la lecture du 3ème tome pour ne pas avoir de mauvaise surprise !
Lien : http://fadaofbooks.eklablog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Milou6797
  10 novembre 2012
Ca y est, je l'ai achetée, cette fameuse suite que j'attendais avec impatience. Et bien sûr, je l'ai adorée.
Meghan se retrouve à la Cour d'Hiver, contrainte de tenir sa promesse faite à Ash. Elle reste donc captive de ce royaume où elle n'est franchement pas la bienvenue. Bien sûr, elle réussit ensuite à s'échapper et s'en suit une série d'aventures toutes aussi rebondissantes les unes que les autres ! Notre chère Meghan se voit balancée de tous les côtés....
Julie Kagawa est tellement imaginative que je me demande d'où elle puise ses idées. J'en reste à chaque fois scotchée. J'ai beaucoup aimé l'ambiance de la Cour d'Hiver, terne, froide (bon en même temps c'est normal), dépourvue de quelconques sentiments. Personnellement, je trouve qu'un peu de neige dans cet univers a apporté une touche de douceur et une ambiance de... Noel (je sais, c'est curieux, mais ce n'est que mon avis... ) Meghan, bercée par ses naïves illusions, ne se doute pas que son prince de glace a l'intention de l'ignorer une fois rentrés... Il est vrai qu'Ash est un personnage que je ne porte pas dans mon coeur, bien que je l'aie un peu plus préféré dans ce tome que dans le premier : on apprend à le connaître et on découvre des côtés plaisants de sa personnalité. Il demeure un être intéressant, rongé par un antagonisme, partagé entre sa famille ou son amour, ses valeurs ou ses sentiments. Et à cause de cela, notre prince a des réactions plutôt inattendues, qui permettent d'apporter une touche de suspicion à chacune de ses apparitions.
Du côté des autres personnages, ceux-ci se font plus nombreux mais je n'ai trouvé qu'aucun n'était de trop. Il y a souvent une touche de comique qui soutient les moments difficiles et tout le monde a son propre charme. D'autres réapparaissent en plus des nouveaux, comme Grimalkin (et son fameux "Je suis un chat") qui est juste extraordinaire, Puck (oooh mon Puck !) et... une belle surprise ! Bien évidemment, j'ai été déçue par la mièvrerie de l'amour entre Meghan et Ash, et la petite histoire de triangle amoureux. Comme le disent certains, l'histoire de "rupture puis pas-rupture" entre les deux héros a tendance à taper sur les nerfs. En même temps, on les comprend étant donné qu'il s'agit d'une divergence originelle mais bon... Meghan est très chouineuse dans son genre et se voit un peu faible de caractère. Je ne suis pas fan de ce duo et j'aurais trouvé beaucoup plus plausible une relation avec Puck - vers qui Meghan se tourne lorsqu'Ash n'est plus là et qu'elle jette ensuite comme une vulgaire chaussette soit dit en passant. Puck étant mon personnage préféré, il était évident la déception serait forte.
Bref, mis à part ça, le contexte était bien relié avec le premier tome et cette "quête" qui constitue le livre était incroyable, bien que triste à certains moments. On retrouve cet univers truffé de magie, d'action, de créatures toutes aussi étranges, délirantes et dangereuses les unes que les autres, et il est bien regrettable que les pages défilent si vite. Ce monde est tellement vivant, un genre de Alice aux Pays des Merveilles que je meurs d'envie moi aussi de connaître, comme Archessia ! Et ce labyrinthe est définitivement mon moment préféré...! Je n'en dis pas plus.
En conclusion, un deuxième tome digne de son prédécesseur et une fin que j'ai tout de même trouvée magnifique. L'auteure développe sa saga et semble avoir beaucoup de projets. La suite est déjà sur mon étagère mais je ne l'ouvre pas encore afin de pouvoir le savourer lorsqu'il sera temps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Kelith
  02 novembre 2012
Après avoir lu la nouvelle le passage interdit, qui fait le pont entre le tome 1 et ce tome-ci, je dois dire que je n'étais pas du tout emballée à l'idée de commencer cette suite. Et malheureusement, cette lecture a été un calvaire pendant toute la première moitié, la seconde étant un peu meilleure.
En cause : Meghan. Dès qu'il s'agit d'Ash, elle n'a plus une once de jugeote (ou de fierté d'ailleurs...). Elle correspond à l'archétype même de la princesse qui se meurt d'amour pour son prince et qui attend de lui qu'il la protège. Pour tout vous dire, j'ai eu l'impression de voir une Bella de Twilight pour qui Ash est toute sa vie et plus encore. Il la quitte, elle dépérit. Et j'ai horreur de ce genre d'héroïne qui s'accroche comme une sangsue même si elle se font jeter comme des déchets ! Meghan n'a aucun amour-propre. C'est fou ! Et elle passe son temps à chouiner ! Au point que je commençais à m'énerver toute seule devant mon bouquin... Elle n'a en plus aucune résistance, aucun répondant face à Ash. Il suffit qu'il lui adresse la parole pour qu'elle se liquéfie sur place...
La seule chose qui m'a plu chez l'héroïne, c'est quand elle décide de faire passer sa famille avant Ash (alléluia !).
Le couple d'Ash et Meghan m'a épuisée et lassée plus qu'autre chose... On navigue constamment entre rupture, pas rupture, rupture, pas rupture. Il y a un moment où j'avais envie qu'ils se décident une bonne fois pour toute ! Et même pas parce que je voulais savoir. Non. Juste pour qu'on passe à autre chose. Ce manège dure bien trop longtemps.
Et quand Meghan s'aperçoit qu'elle ne peut pas être avec Ash, bon ben c'est pas grave, et si elle tentait avec Puck ? Et puis quand Ash décide finalement de revenir, elle jette purement et simplement Puck, puisque de toute façon c'est Ash et pas un autre. le pire étant quand elle nous sort le couplet de "j'aime les deux mais lui plus que lui". Bella The Return... Autant vous dire que j'ai subi littéralement ma lecture... Meghan et Ash passe leur temps à se mettre des bâtons dans les roues pour rien. Enfin, c'est surtout Ash qui les cherchent en réalité...
L'histoire de Meghan et Puck me paraît du coup plus réaliste puisqu'ils se connaissent depuis plusieurs années. Il faut dire aussi que je n'ai toujours pas digéré le fait que Meghan et Ash se casent en une moitié de bouquin lors du premier tome (le prince "froid comme la glace" a bien vite cédé...). du coup, je n'adhère pas à ces deux-là. Pas moyen.
Et puis Puck est quand même nettement plus agréable à suivre qu'Ash le suicidaire, dont le comportement m'a exaspéré et m'a fait hausser les sourcils plus d'une fois. Puck est plus vivant et ne nous joue pas le coup du mec dépressif et tourmenté qui change d'avis comme de chemise (parce que ça, ça va bien deux minutes !).
Un autre chose qui m'a pas mal agacé aussi, c'est que, juste au début, alors qu'il commence enfin à y avoir des personnages secondaires qui titillent mon intérêt, l'auteur a l'excellente idée de très vite les faire disparaître. Par exemple la phouka dont je ne me souviens plus exactement du nom ou Sage. D'où une déception encore plus prononcée de ma part... Car je commençais à peine à rentrer dans le roman grâce à l'ajout de ces personnages.
Heureusement, d'autres finissent par apparaître, mais beaucoup plus tard. Ils ne sont vraiment pas beaucoup mis en avant cela dit. Mais ils gagnent petit à petit en consistance et en charisme, et m'ont l'air moins manichéens que d'habitude. Surtout Leanansidhe et Grimalkin.
Grimalkin qui est toujours autant plein de ressources (ça me fait bien rire toutes ces faveurs qu'on lui doit aux quatre coins de la Faerie !). J'ai l'impression que c'est un mini Jack Sparrow, en plus sage et moins drôle. Il a toujours un coup d'avance sur tout. Et il fait tout pour paraître désintéressé du sort de tout le monde, alors que je suis persuadée qu'en réalité il n'en est rien. Il cache bien son jeu en tout cas. On ne connaît pas encore ses motivations, mais c'est une créature très complexe et que j'apprécie.
Cependant - et heureusement ! -, le roman s'améliore un peu à partir de la moitié. Forcément, moins de Ash (ouais !!), donc moins de "je t'aime-moi non plus" et plus de péripéties et d'aventure. Place cette fois à la quête.
J'ai aussi beaucoup aimé que l'auteur sème des indices tout au long du roman sur ce que le troisième va sûrement contenir. C'est pas très subtil, mais ça a le mérité d'être présent, ce qui prouve que l'auteur n'ajoute pas des tomes dans le vent et a prévu le déroulement de sa saga.
Et la fin est vraiment réussie. On arrête les simagrées et l'action est au rendez-vous. Elle est également très émouvante, même si je suis vraiment dégoûtée qu'encore une fois l'auteur fasse disparaître un personnage, dont on n'attend rien, mais qui finit par prendre de l'importance et auquel je me suis attachée.
Donc, en résumé : une première moitié longue et quasiment sans intérêt. Mais cela s'améliore à partir de la moitié et la fin est plutôt satisfaisante. Reste qu'Ash et Meghan m'ont gâché une bonne partie de ma lecture... Heureusement, quelques personnages secondaires bien campés sont à noter. Et toujours autant d'aventure au rendez-vous.
Lien : http://lesvictimesdekelith.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Kelith
  14 novembre 2012
Le tome 1 m'ayant plu mais sans plus, et le tome 2 m'ayant à moitié ennuyée, je n'étais vraiment pas très motivée à l'idée d'ouvrir ce troisième tome. J'ai même dû me forcer à le commencer. Et au final, bonne surprise ! Il est bien meilleur que les précédents.
Pourtant, au début j'étais assez gênée par la manière dont on reprend l'intrigue. J'ai eu l'impression que l'auteur empruntait les codes du jeu vidéo, ce qui m'a fait un effet très étrange je dois dire. Je m'explique : l'héroïne veut récupérer quelque chose chez une personne, personne qui va l'envoyer chercher un objet rare en échange. Objet rare bien évidemment gardé par un monstre (le "boss") que l'héroïne réussi à récupérer et à échanger contre ce qu'elle veut pour atteindre le "niveau supérieur" de l'intrigue. du coup, on peut tout prévoir. Mais si cet aspect m'avait sauté aux yeux au départ, je n'ai par la suite plus eu ce ressenti.
J'ai également retrouvé avec une "immense joie" (c'est ironique) le couple d'Ash et Meghan... Quelques passages entre Ash et Meghan sont tellement hautement romantique que c'en devient niais. Et les déclarations d'Ash sont romanesques et chevaleresques à un point que ça me laisse de marbre. de toute façon, leur couple, j'ai déjà dit ce que j'en pensais dans mes chroniques des tomes précédents...
D'autant plus qu'Ash est égal à lui-même : morne et chevaleresque. Meghan, quant à elle, est juste odieuse avec Puck, et de mauvaise foi, ce qui me l'a rendu très peu sympathique au début (ça se calme après). Et surtout, je n'ai pas du tout apprécié la façon dont l'auteur s'y prend pour nous prouver que Meghan a fait le bon choix en choisissant Ash : en nous pointant du doigt les défauts de Puck que Meghan ne lui connaissait pas. Était-ce vraiment nécessaire d'essayer de rabaisser le personnage ? Elle a fait un choix, soit, cela ne veut pas dire que celui qui n'est pas choisi est "inférieur" à l'autre, c'est une histoire de sentiments.
Heureusement, il y a Puck. Sérieusement, ses répliques sont juste à se tordre de rire et c'est l'une des choses qui me poussait le plus à lire ce troisième tome. Il est juste énorme ! J'ai ris plusieurs fois pour tout dire.
Et puis Puck a toujours beaucoup plus de charisme qu'Ash (que ses fans me pardonnent). Malicieux, ironique, il se montre cette fois-ci plutôt amer envers Meghan, ce qui est tout à fait justifié soit dit en passant. Bref, c'est un personnage que je trouve complexe, intéressant et charmant. Son comportement d'amoureux éconduit n'est pas pesant et il reste quand même toujours là pour Meghan, et je ne peux pas m'empêcher de penser qu'elle ne le mérite pas.
Ce qui m'a aussi énormément plu dans ce tome (et qui le classe largement un cran au-dessus des précédents pour moi), ce sont les batailles. On sent clairement l'influence du Seigneur des Anneaux dans nombre de passages, ce qui n'est pas un mal, car on a déjà fait moins épique quand même. Après, je n'arrive pas à déterminer si ce sont des clins d'oeil ou du pompage. Mais bon, toujours est-il que me récit m'a emportée. Vous l'aurez donc compris, batailles grandioses sont de la partie et m'ont passionnée !
J'ai adoré voir Meghan prendre les devants, assumer pleinement ses responsabilités. Elle est dans l'action et contribue au rassemblement des peuples de la Faerie. C'est la GUERRE et il y a énormément d'action, particulièrement dans la seconde moitié. Ce qui fait que ça se lit sans faim. Ce que les deux tomes précédents n'avaient pas réussi à faire avec moi.
Enfin, j'ai beaucoup aimé la profondeur que l'auteur a apporté à quelques personnages comme Obéron, Machina et Mab. Surtout chez Mab, chez qui on aperçoit un côté un peu plus sensible. Cela est loin d'en faire des enfants de choeur, mais j'ai trouvé cette nuance bienvenue pour ma part. Cela amène quelques surprises, car les plus mauvais ne sont pas ceux qu'on croit et Meghan va recevoir de l'aide pour le moins inattendue. Pas de côté tout noir ou tout blanc ici, et je ne peux qu'en remercier l'auteur.
En bref : un début un peu laborieux, mais ensuite, ce n'est que du bon. C'est à mes yeux le meilleur tome, sans aucune comparaison possible. Autant avec les deux premiers tomes, je trainais un peu à les lire (surtout le deuxième), autant là, le dernier tiers du livre coule tout seul grâce à toute l'action, la tension, l'humour et les personnages secondaires (le petit Rasoir est adorable !) que l'on y trouve.
De plus, cette fin clôt parfaitement la saga (même s'il y a un quatrième tome). Une excellente conclusion à laquelle je n'ai absolument rien à redire.
Lien : http://lesvictimesdekelith.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
melinnmelinn   08 septembre 2011
"Meghan, murmura une voix dont la familiarité m'alla droit au coeur et m'aspira hors du vide.
Je la reconnus immédiatement, et me dis aussitôt qu'elle devait être le fruit de mon imagination désespérée, car il était impossible que son propriétaire soit là, à me parler.
Ash?
-Réveille-toi, murmura-il, sa voix profonde entamant les profondeurs des ténèbres. Ne fais pas ça. Si tu n'en sors pas rapidement, tu vas t'éteindre et dériver pour toujours. Bats-toi. Reviens vers nous.
Je ne voulais pas me réveiller. Seule la souffrance m'attendait dans le monde réel. Tant que je dormais, je n'avais pas à affronter Ash et le terrible mépris qu'il affichait désormais à mon égard. L'obscurité était mon refuge. Je m'éloignai de la voix d'Ash pour partir toujours plus loin dans ce noir réconfortant. Et là, depuis les abysses de mes rêves et délires, j'entendis un léger sanglot.
- Je t'en prie.
Une main agrippait la mienne, réelle, solide, m'ancrant dans le present.
- Je sais ce que tu dois penser de moi, mais....
La voix se brisa et reprit son souffle.
- Ne pars pas, murmura-t-elle. Meghan, ne t'en va pas. Reviens-moi."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
LaFouineuseLaFouineuse   11 mai 2016
— Qu’est-ce que tu veux ?

Je me levai du lit, le cœur battant.

— Embrasse-moi, murmurai-je, et je vis ses sourcils se soulever d’étonnement.

— Encore une fois, insistai-je, et je te promets que ce sera la dernière. Après ça, je pourrai t’oublier.

Un mensonge éhonté. J’aurais beau avoir quatre-vingt-dix ans, perdu la tête et oublié tout le reste, le souvenir du prince d’Hiver brillerait toujours en moi comme la lumière d’un phare.

Le voyant hésitant, j’essayai d’adopter un ton plus léger.

— Une dernière fois. Promis.

Je le regardai au fond des yeux et tentai un sourire.

— Tu me dois bien ça. Je n’ai même pas eu de véritable rupture, tu sais.

Ash hésitait encore, l’air partagé. Ses yeux se posèrent furtivement sur la porte, et, l’espace d’un instant, je crus qu’il allait partir et me laisser croupir ici. Mais il finit par laisser échapper un bref soupir et ses épaules se relâchèrent en signe de résignation.

Les yeux plongés dans les miens, il fit un pas en avant, m’attira entre ses bras, et posa ses lèvres sur les miennes.

Je suppose que notre dernier baiser était censé être bref et chaste, mais, après le premier « contact de sa bouche, le feu monta en moi pour envahir mon ventre. Mes doigts le cramponnèrent, s’enfonçant dans son dos, tandis que ses bras me serraient comme s’il voulait m’écraser et me fondre en lui. Je fis courir ma main dans ses cheveux et lui mordis légèrement la lèvre inférieure, le faisant gémir. Ses lèvres s’ouvrirent, et ma langue se mit à danser avec la sienne. Il n’y avait rien de doux ou de gentil dans ce dernier baiser ; il était plein de peine et de désespoir, de la conscience amère que nous aurions pu vivre quelque chose de parfait, mais que cela était impossible.

Il se termina bien trop vite. Ash s’écarta de moi, les yeux brillants, tremblant de désir et de passion. Nos deux cœurs battaient la chamade, et les doigts d’Ash s’enfonçaient douloureusement dans mes épaules.

— Ne me demande plus jamais ça, dit-il d’une voix sourde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
ElwingElwing   08 mars 2012
- Qu'on se le dise: à partir de ce jour, je fais le serment de protéger Meghan Chase, fille du roi de l'Eté, par mon épée, mon honneur et ma vie. Ses désirs sont les miens. Ses souhaits sont les miens. Quand bien même le monde entier serait contre elle, ma lame sera à son service. Dût-elle échouer à la protéger, qu'il en soit alors fini avec ma propre existence. Je le jure, sur mon honneur, mon véritable nom, et ma vie. A partir de ce jour...
Sa voix se fit encore plus basse, mais je l'entendis comme s'il m'avait chuchoté au creux de l'oreille.
- ... je suis à toi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          161
ElwingElwing   14 mars 2012
- Je serais toujours ton chevalier, Meghan Chase, dit-il d'une voix étranglée, comme si chaque seconde lui faisait mal. Et je jure que s'il existe une quelconque façon pour nous d'être de nouveau ensemble, je la trouverai. Peu importe le temps que cela prendra. Si je dois chercher ton âme jusqu'au fin fond de l'éternité, je le ferai jusqu'à ce que je la trouve, je le promets.
Et il s'en alla.
Commenter  J’apprécie          171
CallaCalla   11 novembre 2011
- Comment les choses vont-elles se passer, Ash ? Où serons- nous dans un an, dans deux ans ? Tôt ou tard, je vais devoir reprendre une vie normale.. Je dois avancer, mais je n'ai pas envie de faire tout ça sans toi.

- J'y ai pensé, répondit Ash.

Je levai les yeux vers lui, surprise, et il m'adresse un petit sourire.

- Tu as toute la vie devant toi, il faut bien que tu aies des projets pour ton avenir. Alors, je me suis dit que si Goodfellow avait pu jouer au mortel pendant seize ans, il n'y avait aucune raison que je ne puisse pas en faire autant.

- Vraiment ?

Il effleura délicatement ma joue, plongeant ses yeux dans les miens avec intensité.

- Il faudra surement que tu m'apprennes deux ou trois trucs sur le monde des humains, mais je suis motivé pour apprendre, si ça me permet de rester près de toi.

Il sourit encore, ses lèvres s'étendirent.


- Je suis certain que je peux m'adapter au monde des humains., si je le dois.
Si tu veux que j'aille en classe, je peux le faire.
Si tu veux déménager dans une plus grande ville pour poursuivre tes rêves, je te suivrai.
Et si, un jour, tu souhaites te marier dans une robe blanche et rendre ceci officiel aux yeux des humains, je suis prêt également.

Il se pencha vers mois, assez près pour que je puisse distinguer mon reflet dans ses yeux d'argent.

- Pour le meilleur ou pour le pire, j'ai bien peur que tu sois coincé avec moi, maintenant.

J'en avais le souffle coupé, ne sachant quoi répondre. Je voulais le remercier, mais ces mots ne signifiaient pas la même chose dans le monde des fées. Je voulais me rapprocher encore et l'embrasser, mais le poulains me désarsonnerait sûrement.


- Ash.. Je commençais, mais le poulain s'arrêta brusquement.

( Source : Dans Ma Petite Bulle )
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Julie Kagawa (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julie Kagawa
The price of freedom is everything in SOLDIER, the next thrilling novel in THE TALON SAGA from the limitless imagination of Julie Kagawa, New York Times bestselling author of THE IRON FEY series. Available April 26, 2016 from Harlequin TEEN.
autres livres classés : féesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3348 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..