AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782368464298
109 pages
Steinkis Editions (16/09/2021)
3.48/5   30 notes
Résumé :
Polyamour, non-monogamie éthique, compersion, etc. ces notions ne vous sont pas tout à fait étrangères (vous avez visionné un reportage Brut sur le sujet) mais une série de questions vous taraude : peut-on vraiment aimer plusieurs personnes ? comment gérer la jalousie ? que répondre aux interrogations des enfants ? y a-t-il une hiérarchie entre les partenaires ? Heureusement, Charly, Elsa et Tina sont là pour y répondre.
En novembre 2019, le trouple a créé le... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
3,48

sur 30 notes

Julitlesmots
  14 octobre 2021
Née dans les années 70, ado fin des années 80, il n'y avait pas autant de connaissances et de communication autour des relations amoureuses. En gros, si on était plus de deux, le terme usité, c'était une partouze. On était soit hétérosexuel, soit homosexuel, et il me semble que l'on commençait, à peine, fin des années 80, à parler de bisexualité, mais je n'en suis pas certaine.
J'ai vu les années passées et les langues se délier avec l'évocation de diverses relations amoureuses, en passant par la reconnaissance d'identités sexuelles différentes de celles que la « norme » imposait.
Cette mise en lumière, je l'ai observé avec plaisir, car j'estime, que personne ne doit être jugé, observé, mis à l'écart, à cause de son identité sexuelle, de son appartenance à tel ou tel « groupe ». Je n'ai d'ailleurs même pas les mots, car la sexualité des personnes ne m'intéresse pas et ne devrait pas être débattue.
Malheureusement, comme pour tout ce qui est différent, cela fait peur. La tolérance ne faisant pas partie de l'inné chez les individus, il y a eu des débats, des dérives, des attaques, des bastonnades, enfin bref, tout a été tenté pour faire rentrer dans le droit chemin, ceux qui n'étaient pas hétérosexuels, donc dans la norme.
La guerre a été longue et elle est loin d'être gagnée, mais les gens osent parler, mettent des mots sur des amours différents.
Depuis plusieurs mois, je m'intéresse, m'interroge, et certainement qu'avoir des enfants dans un contexte sociétal hyper sexualisé, me pousse à mieux comprendre.
C'est comme ça que je suis arrivée à lire cette BD, grâce à Babelio et la masse critique privilège.
L'ouvrage se veut, à la fois une BD et un guide, avec des explications sur le polyamour et un aperçu de leur vie en trouple (couple à trois), ce qui aurait pu être intéressant, si l'ouvrage était une présentation de ce mode de vie, pour les néophytes. Or, sous couvert de guide grand public, et même si j'ai trouvé cela intéressant, je me suis vite noyée sous les termes, les informations susceptibles de n'intéresser que les polyamoureux, les anglicismes et l'écriture inclusive.
Je dois dire que je ressors de cette lecture un peu frustrée, car je n'ai pas appris grand-chose, sauf quelques mots, comme « trouple » « polycule », « partenaire comète », « anarchie relationnelle » et le pompon pour moi a été la « non-monogamie éthique « (ENM).
La seule chose que j'ai trouvé intéressante et bien construite, c'est la mise en page, l'aspect ludique entre la partie gauche explicative d'une notion ou d'un terme et la partie droite, bande dessinée avec 4 cases de mise en scène des 3 protagonistes, le tout avec une touche d'humour, qui je dois le dire ne m'a pas toujours emporté.
En bref, des choses intéressantes, pour autant, j'ai trouvé le ton parfois trop éloigné du public visé, à la limite du ridicule. Je n'ai pas réussi à savoir si, parfois, l'humour en était vraiment, mais surtout, j'ai déploré l'utilisation de mots qui ne devraient pas exister dans une relation de couple ou « trouple », notamment l'utilisation du terme relation éthique pour dire respectueuse… Je ne vois pas ce que l'éthique vient faire là-dedans… Si quelqu'un a une réponse, je suis preneuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          331
Ziliz
  25 septembre 2021
On se souvient d'une Marlène précisant que, si la polygamie allait être sanctionnée en France, le polyamour, les trouples, plans à 3, j'en passe et des meilleur(e)s... en revanche, restaient autorisés. Merci madame, vous êtes trop bonne ! 🙃🤔
.
Elsa & Cookie, mariés dans la vraie vie et co-auteurs de cette BD, donnent leur mode d'emploi du polyamour. Ils présentent, dans cet album et sur un compte Insta, la façon dont ils gèrent leur 'trouple' avec Tina, mais aussi leur polycule (qui n'est pas une partouze anale, révisez votre grec ancien). Car chacun des trois batifole de son côté et élargit ce réseau à géométrie variable.
.
Cet exposé m'a paru aussi chiant qu'une réunion entre huiles [mets de l'huile ♪♫] dans une boîte privée (ou une administration) : alourdi de jargon - lui-même chargé d'anglicismes et plombé d'écriture inclusive. Ceci pour expliquer en détail un mode de vie où je vois surtout des contraintes (un vrai casse-tête côté timing, notamment).
Car oui, poly-aimer de manière 'éthique' (sic) et en bonne intelligence exige beaucoup de temps, mais aussi de self-control - pour se débarrasser de ses réflexes 'petit-bourgeois' comme la jalousie, pour supporter toutes ces pressions, ces doutes, et ménager tout le monde (dont un enfant, celui de Cookie & Elsa).
.
Aucun intérêt pour moi.
Et pas d'humour, contrairement à 'Pénis de table' du même Cookie Kalkair (aussi connu comme Charles Huteau), et à ce que promet la 4e de couv'.
.
• Merci à Babelio et Steinkis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          2913
Erik_
  01 octobre 2021
Je suis un jeune cinquantenaire et ma génération n'a jamais connu ce qu'est le polyamour. Certes, certaines personnes étaient sans doute adepte de faire des partouzes mais je me reconnais plutôt dans le modèle de l'amour unique. Bien entendu, plus d'un mariage sur deux se terminait par un divorce de manière générale. C'est en tous les cas ce que j'ai pu observer autour de moi étant également un enfant de divorcé.
Pour autant, comme j'ai reçu ce livre dans le cadre d'une masse critique (et que j'en profite pour remercier chaleureusement l'éditeur Steinkis ainsi que Babélio), me voilà en train de découvrir ces aspects de la sexualité au XXIème siècle avec un esprit d'ouverture qui me caractérise. Il est vrai que je ne me serai pas forcément jeter dessus au premier abord n'étant pas vraiment le public concerné.
Au programme: trouple, jalousie, amour sexe et rupture ! J'ai même appris ce qu'était un partenaire comète, l'amour-camaraderie ou l'anarchie relationnelle et surtout la non-monogamie éthique (ENM). J'ai conscience que l'amour a été construit selon des normes socioculturelles selon le mythe du seul grand amour. le polyamour est désormais une nouvelle voie dans le cadre de relation libre.
A la base, Cookie (35 ans) et Elsa (33ans) sont ensemble depuis plus de 12 ans et ont même un petit garçon. Ils vont rencontrer Tina qui va devenir pendant une durée de 18 mois leur partenaire respectif dans une triade d'un nouveau genre. Cet ouvrage est un témoignage de ces trois personnes sur leurs relations amoureuses et 50 questions qu'on pourrait se poser.
J'ai beaucoup aimé ce partage d'expériences. Les auteurs se basent sur le respect de chaque individu. Il y a un respect des frontières de chacun. Ils ne demandent même pas à nous convaincre de leur nouveau mode de vie mais de nous informer. Ils gardent en vue que l'essentiel est que cela nous rendent heureux que l'on soit polygame ou monogame. Il y a également la conscience que toutes les relations amoureuses sont difficiles à entretenir, monogame ou non.
Bref, j'ai appris plein de choses intéressantes au-delà des préjugés sur un sujet qui autrefois pouvait être considéré comme vraiment tabou ou qui effraie. de là, à s'engager ouvertement vers cette voie là, ce n'est pas trop mon truc mais comme dit, on respecte les pratiques de tout le monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          183
Marie-Nel
  22 octobre 2021
Lorsque Babelio m'a proposé ce livre lors d'une masse critique privilégiée, j'ai tout de suite été intriguée, le sujet du polyamour est rarement traité dans des livres ou des romans, et je trouvais que sous forme d'images, cela pouvait être encore plus intéressant. La couverture donnait le ton, avec ses couleurs roses et blanches, des personnages aux bouilles sympathiques, je l'ai trouvée très attirante et elle me donnait envie de découvrir l'intérieur.
 
Je suis des années 70, mon adolescence dans les années 80, mariée dans les années 90, et pour moi aimer plusieurs personnes à la fois ne peut pas se faire ou tout du moins ça ne fait pas partie de la vision que j'ai de l'amour qui, pour moi, se porte vers une personne et pour la vie, c'est vrai que c'est un peu une vision de conte de fée, mais je pense que c'est la vision de beaucoup de personnes de ma génération. Attention, je n'ai aucun mauvais jugement, je suis sure qu'il est possible d'aimer plusieurs personnes à la fois, ce sont surtout les religions qui ont imposées des normes de vie à deux, de fidélité, de faute extrême s'il y a tromperie. Bien sûr, cela pose problème aussi au niveau de la loi qui n'autorise pas la polygamie. Mais, le principal pour moi est le bien-être des gens, s'ils se sentent bien en vivant en couple ou en trouple, on est qui pour imposer une norme ? le principal est le bonheur des gens.
 
J'ai donc suivi avec intérêt l'histoire des personnages de ce livre. Les témoignages sont tellement rares que j'avais très envie de connaitre leur vision. J'ai donc fait la connaissance de Elsa, Tina et Cookie, qui ont donc vécu pendant 18 mois en trouple. Cookie et Elsa se sont rencontrés il y a une douzaine d'années, ils sont  parents d'un petit garçon, et se considèrent comme des polyamoureux. En 2019, Cookie rencontre Tina et démarrent une relation tous les deux. Il présente Tina à Elsa et elles tombent amoureuses l'une de l'autre. Ils décident donc de vivre à trois et surtout de vivre leur amour au grand jour, sans se cacher. Ils se racontent sur leurs comptes Instagram, ils reçoivent énormément de questions, ils ont donc décidé de rassembler les cinquante questions qui leur sont le plus revenues et d'en faire ce livre d'une manière très ludique. Comme ils disent en présentation, ce livre n'est pas un guide sexo-psycho, ni une encyclopédie de l'amour libre. Ce livre est un partage de leur expérience, et je trouve ça très bien, si ça peut aider d'autres personnes à mieux vivre leurs relations amoureuses et à se sentir bien dans leur tête et dans leur peau, c'est vraiment le principal pour eux.
Ils vont ainsi répondre à des questions, sur le fonctionnement de leur trouple, sur le polyamour, comment ça se passe entre eux lorsqu'ils rencontrent d'autres personnes, sur leurs relations sexuelles, et aussi sur la jalousie, si elle existe ou pas, sur la gestion des conflits que toute personne connait lorsqu'elle vit avec une autre personne, des questions aussi par rapport à leur fils ou à leurs amis. Ils ont vraiment traité d'une façon très large tout ce qui peut se passer lorsque l'on vit à trois et qu'on est dans une relation libre. C'est vrai qu'il y a quand même un paquet de questions que l'on se pose. Ce que Cookie, Tina et Elsa montrent surtout, c'est le respect qu'ils ont les uns envers les autres, et c'est tellement ce qui peut manquer dans des couples traditionnels. Ils font attention les uns aux autres, à ce que l'autre a envie de faire ou pas, c'est surtout cet aspect qui me plaît dans leurs relations. Ils n'ont pas de jugement les uns envers les autres, et c'est tellement important. Bien sûr, il y a des hauts et des bas, des moments où ils se supportent moins, comme dans toute relation, mais je trouve qu'ils mettent beaucoup d'intelligence dans leur façon d'être et dans leur réaction. Ils parlent aussi de leur rupture, de leur vie présente, tout cela avec beaucoup de franchise et de réalisme et c'est vraiment ce point que j'ai apprécié.
 
J'ai beaucoup aimé le ton donné, il y a aussi beaucoup d'humour qui désamorce parfois la gravité du sujet. La grande originalité de ce livre est sa conception. Une question posée par double page, avec la réponse écrite du côté gauche et une illustration composée de quatre cases sur la partie droite qui image cette réponse. Les dessins aident encore mieux à assimiler le texte, ça amène un côté ludique. Et je pense que c'est un très bon format pour les lecteurs plus jeunes, la partie illustrée résume en gros, et la partie texte explique plus en détail. Les explications sont simples même si le vocabulaire spécialisé est parfois soutenu,  j'ai eu parfois un peu de mal à me retrouver entre polycule, partenaire comète, métamour, etc. Ces mots sont expliqués en détail à la fin du livre, donc j'ai bien compris ce que c'était, mais j'ai parfois trouvé cela lourd dans la lecture. le ton est jeune, le vocabulaire aussi, et c'est très bien pour toucher un public de jeunes lecteurs. Par contre, j'ai été un peu gênée par l'écriture inclusive, mais ça, ça doit être dû à mon grand âge, et je pense qu'un lecteur plus jeune ne le remarquera même pas.
 
Dans l'ensemble, j'ai vraiment bien aimé ce livre. Je l'ai lu rapidement, et ce qu'il y a de bien, c'est le format de question qui fait qu'on n'est pas obligé de suivre l'ordre des pages, on peut le lire, le feuilleter, revenir sur un point qui nous questionne, etc.. les dessins sont sympas, joyeux, clairs, jamais vulgaires. Je trouve que c'est un livre qui peut être lu par le plus grand nombre, qui peut aider à libérer la parole, à permettre à ceux qui ont envie de vivre une relation amoureuse à plusieurs d'en parler avec son ou sa partenaire ou avec sa famille. Mais bien sûr, comme les auteurs l'expliquent, le polyamour, ce n'est pas non plus tromper à tout va, ou un prétexte pour pouvoir avoir des relations sexuelles avec d'autres. Tout est basé sur le respect, comme je l'ai dit plus haut, et un du trouple peut avoir envie d'une autre relation extérieure, du moment qu'il ne la cache pas et en parle avec ses partenaires, il n'y a pas tromperie. le respect est vraiment le maître mot, ce devrait d'ailleurs l'être pour toute relation, à deux, à trois, à plus et même sans relation, se respecter soi-même est le plus important. Ils montrent aussi comme le dialogue au sein des relations est extrêmement important, j'en étais moi-même convaincue, mais c'est toujours bon de le rappeler.
 
Je suis contente d'avoir fait cette lecture, qui m'a appris plein de choses, qui m'a permis d'éclaircir certaines zones d'ombre pour moi. J'ai aimé la franchise du ton, la bienveillance, l'humanité des personnages. Je vais continuer à les suivre sur leur compte Instagram. Je ne peux, bien sûr, que vous conseiller ce livre illustré si vous voulez en apprendre plus sur le polyamour. Si cela peut permettre de ne pas ou plus juger les autres, ce livre aura vraiment rempli son rôle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Sabrina1988
  16 octobre 2021
Un grand merci aux éditions Steinkis et à Babelio pour l'envoi de ce livre dans le cadre d'une masse-critique privilégiée.
BD/autobiographie d'un trouple (couple à 3) polyamoureux : Cookie et Elsa, couple "principal" (parents d'un petit garçon) rejoints plusieurs années après par Tina.
Son objectif est de présenter ce qu'est le polyamour pour casser les préjugés.
Sous la forme de questions/réponses, ils répondent aux 50 questions les plus fréquentes de leur entourage sur leur façon de vivre au quotidien en tant que polyamoureux, chaque page de gauche est une réponse de l'un des trois partenaires, et la page de droite est présentée sous forme de BD humoristique sur le même sujet.
Des sujets sur le côté relationnel, pratique, organisationnel : la vie commune à trois, la jalousie, le respect, la gestion du temps, ...
Même si l'idée et la démarche sont honorables, ce livre m'a ennuyée pour différentes raisons :
1) je ne fais pas partie du public cible, mais j'aurais aimé être davantage intéressée, car tout comme le trio, je pense que nous devons tous être libre de choisir comment mener notre vie sentimentalement, professionnellement, et personnellement parlant ; sans forcément rentrer dans un "moule" pour plaire au plus grand nombre.
2) l'écriture inclusive à tout va a gâché ma lecture au point de la rendre pénible à certains passages : "iel" pour il ou elle ; "celleux" pour celles et ceux ; les fameux é-e ; son-sa ; et j'en passe.
3) j'ai apprécié apprendre de nouvelles choses sur un sujet qui m'était totalement inconnu, mais le livre se noie dans des termes multiples, quelques peu techniques et rébarbatifs, des néologismes et beaucoup d'anglicismes : compersion, polycule, NRE New Relationship Energy, partenaires comète, de-coupling, ...
Tout cela pour expliquer que dans la vie il n'y a pas que l' "hétéro-normativité" reprise à tout bout de champ.
Pour quelqu'un de novice, il est donc plus compliqué de rentrer dans le propos, et lorsque ces termes sont mis en commun d'en comprendre le sens.
Ils en parlent d'ailleurs en réponse à la question n°33 "Pourquoi tant de termes", en concluant très justement "Ce ne sont que des mots. S'ils t'aident à t'identifier, t'exprimer et mieux comprendre, tant mieux. Sinon, tant pis.".
La palme revient à la surexposition du terme "éthique" qui est mis à toutes les sauces. L'éthique représente l'établissement de normes, "de principes moraux qui sont à la base de la conduite de quelqu'un" nous définit le Petit Larousse.
Ici, le trio évoque la non-monogamie éthique (ENM) à laquelle appartient le polyamour. En clair, avoir une liberté sentimentale et sexuelle avec plusieurs partenaires dans le respect mutuel, en établissant au préalable des règles décidées et acceptées par tous les partenaires.
4) j'ai vraiment eu l'impression qu'il s'agissait d'une gestion d'entreprise : gestion du temps équitable entre chaque partenaire, communication, éviter la jalousie, attitude éthique, hiérarchie, contrat/accord entre les partenaires qui indiquent les restrictions et préférences
En conclusion, j'ai ressenti que ce livre partait sur de très bonnes intentions, mais qu'il donnait trop l'impression d'un mode de vie "bisounours" même s'il est régi par des règles définies d'un commun accord. Comme l'impression que tout va bien, on est d'accord sur tout, on définit les règles ensemble et nous n'entrons jamais en conflit, car nous communiquons constamment ; lorsque l'un de nous veut faire un "break", on respecte son choix ; le couple "socle" a des privilèges qui sont respectés par le troisième partenaire qui arrive ; ...
Bref, une petite entreprise familiale sans secrets de famille.
Notamment lorsqu'ils déclarent avec humour qu'il ne faut "JAMAIS s'endormir fâché-e-s. Quitte à régler nos désaccords... au lit."
Et qu'il y a toujours un des trois qui est médiateur des deux autres.
Ce livre n'en reste pas moins qu'un bel appel à la tolérance, au respect de la vie de chacun, des choix de chacun.
Car le polyamour est fondé sur des règles visant à satisfaire chacun dans la bienveillance, peu importe son genre ou non genre, son orientation sexuelle, ses envies.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (2)
BDGest   29 octobre 2021
Malheureusement, le trait ne sublime pas le recueil. Loin de sa prestation sur Guerilla Green ou encore Lever l’encre, le bédéiste bricole un quatrain pour agrémenter chaque article sur internet.De facto, la (re)lecture de ces croquis pointe l’absence de décors, un dessin dépouillé et des cadrages fixes. De polyamour et d’eau fraîche évoque, sans revendications, une autre forme d’amour. Pondérée, mais froide, cette parution se destine aux plus curieux et aux initiés.
Lire la critique sur le site : BDGest
MadmoizellePresse   21 septembre 2021
De polyamour et d’eau fraîche est un ouvrage qui apporte un vent frais sur les histoires d’amour. Il répond à des questions que vous ne vous étiez peut-être pas encore posées.
Lire la critique sur le site : MadmoizellePresse
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
ZilizZiliz   25 septembre 2021
Je ne me souviens pas vraiment m'être dit un jour 'Je suis poly' ou 'Je ne suis plus monogame'.
Mais je me souviens par contre avoir eu beaucoup de mal avec la jalousie étant plus jeune.
Je me rappelle devoir [sic] faire semblant d'être jaloux parce que mes partenaires de l'époque considéraient ça comme une 'preuve d'amour'.
Quelle idée à la con, sérieux...
(p. 13)
Commenter  J’apprécie          51
Erik_Erik_   01 octobre 2021
Un partenaire comète est une personne que tu ne vas pas voir souvent mais qui à chaque passage va illuminer ta vie ou ta nuit pour un court moment, puis repartir comme elle est venue.
Commenter  J’apprécie          71
Pixie-FlorePixie-Flore   22 février 2022
La plupart des gens ont tendance à penser que l'amour est une ressource limitée. Que l'on n'a qu'un seul coeur, et donc une seule réserve d'affection. Il pense aussi que pour aimer deux personnes en même temps, la seule solution est de partager cette réserve. Pourtant, il est prouvé que l'amour est un sentiment très spécial qui se multiplie, comme lorsque l'on aime plusieurs ami.e.s ou - en tant que parent - plusieurs enfants.

[p11]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Sabrina1988Sabrina1988   16 octobre 2021
La vérité est que TOUTES les relations amoureuses sont difficiles à entretenir, monogames ou non.
Toutes les relations ne sont pas obligatoirement un marathon. Certaines sont faites pour durer toute la vie et certaines ne sont qu'éphémères. Le succès d'une relation ne devrait pas être mesuré par sa durée, mais plutôt par sa PROFONDEUR.
Commenter  J’apprécie          10
Sabrina1988Sabrina1988   16 octobre 2021
Voilà bien un de mes termes préférés du lexique ! En plus d'être très poétique, je trouve qu'il illustre bien sa définition : un-e partenaire comète est une personne que tu ne vas pas voir souvent, mais qui à chaque passage va illuminer ta vie ou ta nuit pour un court moment, puis repartir comme elle est venue.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
autres livres classés : polyamourVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4634 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre