AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757849433
Éditeur : Points (08/01/2015)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 47 notes)
Résumé :
Patrick et Cecilia Andergren sont retrouvés assassinés dans le jacuzzi de leur villa cossue de Linköping. Ella, cinq ans, leur fille adoptive, a disparu. Aussitôt, la police pense à l'enlèvement... mais il y a aussi le fleuve tout proche. Malin Fors, consciente qu'après la grave blessure dont elle a été victime en service elle ne pourra sans doute plus avoir d'enfant, prend l'affaire particulièrement à cœur.

Faut-il chercher du côté de la sœur de Ceci... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
LePamplemousse
  24 juin 2014
L'avant dernier roman de cette série « la 5ème saison » m'avait beaucoup déçu, car l'enquête était très prévisible, mais avec « Les anges aquatiques », je me suis réconciliée avec Malin Fors, l'héroïne de cette série policière suédoise : une femme policier, alcoolique, et mère célibataire d'une grande fille.
Dans cette enquête, des thèmes très durs sont abordés, notamment celui des adoptions, plus ou moins légales, d'enfants à l'étranger.
Dans ce volume, Malin traverse elle-même des moments difficiles dans sa vie privée et nous suivons également le quotidien de ses collègues, qu'on a appris à connaître au fil des cinq enquêtes précédentes.
Ils sont attachants malgré leurs défauts évidents et donnent une touche très personnelle aux enquêtes en cours.
Ces polars sont classiques dans leur déroulement mais le suspense est bien présent et on ne s'ennuie pas un seul instant.
Les chapitres sont entrecoupés de pages donnant la parole aux victimes, procédé cher à l'auteur puisqu'il l'emploie dans chaque roman. Cela n'apporte malheureusement pas toujours grand-chose à mes yeux.
Ces paroles d'outre-tombe ne sont pas nécessaires pour nous émouvoir, l'histoire elle-même et la fragilité des personnages y suffisent amplement.
Certes l'optimisme semble avoir complètement déserté ces pages mais l'émotion y est à fleur de page, et au final, on ne referme pas le livre avec le moral trop plombé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          301
maevedefrance
  13 juillet 2014
A la fin de la Cinquième Saison, je me posais la question de savoir s'il y aurait une suite aux aventures de l'inspectrice Malin Fors. Alors, qu'elle ne fut pas ma joie quand, aux hasards des pérégrinations Internet, je suis tombée sur ce sixième volume, paru il y a peu. Un bon gros pavé de presque
500 pages, qui prend bien de la place sur les étagères...
Le problème récurrent avec une publication tous les un an et demi, c'est qu'on ne sait plus exactement où on a laissé les personnages. Et avec Malin, "l'enquêtrice le plus brillante de toute la police de Linköping [qui] possède un don rare de foutre en l'air sa vie privée et s'attirer des ennuis", il y a presque de quoi être inquiet : aurait-elle fait des siennes même entre deux volumes ? Bon, heureusement, pour les mémoires de linotte, la situation personnelle des personnages est brièvement récapitulé dans chaque volume. Ce qui n'empêche pas qu'il faut absolument lire les livres dans l'ordre parce que, justement, la vie des personnages occupent une dimension primordiale chez Mons Kallentoft. Elle influe sur la manière dont ils mènent une enquête dans l'équipe de police, sur la manière dont ils ressentent les choses, surtout pour Malin, femme ultra-sensible, dotée d'une sorte de sixième sens.
Patrick et Cecilia Andergren sont retrouvés sauvagement assassinés dans le jacuzzi de leur luxueuse villa du quartier de Hjulsbro à Linköping. Leur fille, Ella, cinq ans, reste introuvable. En fouillant la maison, l'équipe de Malin découvre le portrait de la gamine : type asiatique. En creusant davantage, Malin apprend qu'Ella est a été adoptée et qu'elle est d'origine vietnamienne.... tout comme Tess, la fille de Karin, de la police scientifique. Et hop, cette affaire d'enfants adoptées va embarquer Malin dans une nouvelle enquête qui la tient à coeur, d'autant que blessée lors de la précédente aventure, elle ne pourra plus avoir d'enfants. Ce qui n'est pas franchement du goût de Peter, son dernier compagnon. Alors pour faire face à l'horreur, à l'inadmissible et aux blessures personnelles, la tequila est aussi de retour dans la vie de Malin.
Autant vous dire qu'il ne se passe finalement pas grand chose dans ce polar dimension roman noir, ou plutôt que si vous cherchez un thriller, passer votre chemin. L'enquête prend son temps, piétine à souhait et pourtant, on ne lâche pas ce bon gros pavé très bien documenté sur la société suédoise contemporaine (pas étonnant, Mons Kallentoft est aussi journaliste !). La disparition de la gamine adoptée est l'occasion d'évoquer le scandale du trafic d'enfants entre le Vietnam et la Suède, jusqu'à ce que le pot aux roses soit découvert : celui des enfants volés à leur famille, un enfant contre un cochon... La Suède a rompu ses accords en matière d'adoption avec le Viêtnam, mais pas le Danemark. L'occasion pour Malin de décharger sa haine des Danois, un pays de racistes par excellence selon elle, puisqu'il a fermé ses frontières. Pour elle, Copenhague est "une ville de brique et d'immondices. de gaz d'échappement, de fumée de cigarette et de couenne de porc". Et si Mons Kallentoft évoque par la voix de son héroïne, de manière récurrente, le cochon, le porc, ce n'est pas un hasard.
Malin est toujours aussi peu lisse (et donc d'autant plus crédible), mais les autres aussi, notamment Karin, que l'on découvre sous un autre jour. Personnage pétri de contradictions, et jusqu'à beaucoup de violence dans ce volume, on se dit que parfois elle exagère vraiment trop, qu'il faut qu'elle se calme sérieusement. A tel point qu'on se demande si ce ne sera pas là, vraiment, sa dernière enquête - mais il y a des scènes pas piquées des hannetons, qui valent le détour !
J'allais oublier que les morts parlent toujours mais on se demande pourquoi parce qu'ils ne donnent pas vraiment d'indices supplémentaires au lecteur, contrairement aux autres volumes, où la touche fantastique était franchement assumée. L'auteur devrait laisser tomber les histoires des morts qui parlent si ce n'est pas rien en faire, parce que l'idée sous-jacente agace un peu...
Reste une bonne analyse du désespoir humain jusqu'à l'aveuglement. de l'agence d'adoption à l'agence du crime organisé au nom du fric.
Un volume plus réussi que La Cinquième Saison : je me suis régalée malgré mes quelques réserves.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MesNouvellesLectures
  11 décembre 2014
Dès les premières pages du livre, je suis tout de suite rentrée dans l'ambiance de la ville et puis on commence directement par le meurtre de Patrick et Cécilia qui étaient tranquillement dans leur jacuzzi à se détendre avant d'être froidement abattus. le lendemain matin la police est prévenue du crime et leur équipe s'y rend dirigée par Malin. Une fois sur place, ils se rendent vite compte que la petite Ella ne figure pas parmi les victimes et qu'elle n'est pas chez elle. Ils vont donc tous très vite se mobiliser pour la retrouver, mais ils vont vite comprend que ça ne va pas être facile et qu'elle a sûrement était enlevée. Sur la scène du crime, à part les corps et une serrure qui a l'air d'avoir été forcée, il n'y a aucun indice sur le meurtrier, pas de douille, d'indice, d'empreinte. Ils vont donc devoir enquêter sur le couple pour trouver des pistes.
Leur enquête va les mener à trois hypothèse, celle du conflit familiale (Cécilia et sa soeur se vouée une haine réciproque), celle de pot de vins qu'aurait perçu Patrick et qui aurait pu mal tourner et celle de l'adoption, car celle-ci a eu lieu au Vietnam, un pays qui a eu des scandales dernièrement avec les adoptions, et le proverbe depuis est « un enfant contre un cochon ». Il vont aussi découvrir un disque dur chez les victimes, très difficile a décrypté, comme si ils cherchaient à cacher quelque chose. Leur enquête va menée la police à suivre différentes piste, de fausses pistes et des secrets, mais pour trouver les réponses à toutes leurs questions, ça va être difficile car les personnes qui pourrait les aider mentent, aussi aux autres qu'a eux même.
Cette équipe de police est menée par Malin Fors, une femme qui a des problèmes dans sa vie personnelle, elle essaie de lutter contre son envie d'alcool, son couple n'est plus comme il était avant et dernièrement elle ne comprend plus sa fille, Tove, qui devient tout doucement une jeune femme superficielle qui pense avant tout a son apparence (et celles des autres) et à l'argent, elle en devient même odieuse. Et depuis la début de l'enquête Malin entend comme des voix, qui lui demandent de l'aide pour retrouver Ella. Cette enquête ne va vraiment pas être facile pour Malin, car la blessure qu'elle a reçue, lors d'une autre enquête, a touché son utérus, donc ses chances d'avoir un autre enfant sont quasi nulles, et le fait de rechercher la petite fille va lui y faire beaucoup penser.
Heureusement Malin est aidées par d'autres enquêteurs qui sont sympathiques et ce que j'ai apprécié, c'est qu'ils avaient tous des défauts, ainsi que des qualités biensur. On connaît un peu leur vie personnelle ce qui permet de comprendre leurs réactions tout au long de cette enquête. Ils vont tous s'investir dans cette enquête car toucher a un enfant est tabou, et ils veulent tout faire pour retrouver Ella.
J'ai trouvé que l'enquête était vraiment prenante, il n'y a pas de temps mort, la seule chose dont j'aurais pu me passer c'est le pensée / les paroles des morts, je trouve que ça n'apporte pas grand chose, mais bon ce n'est pas trop gênant car les passages sont pas trop nombreux et surtout rapide.
J'ai vraiment appréciée ce livre, et je pense que je vais sûrement lire depuis le début les enquêtes de Malin Fors. L'écriture est fluide, l'enquête a un bon rythme avec plusieurs rebondissements, des fausses pistes, des mensonges, et de secrets, et avec des personnages attachants (sauf la fille Tove, elle a m'a agacée ^^). Je trouve vraiment ce livre complet. Si vous aimez les livres policiers, je vous conseil vraiment d'essayer ce livre, voir la saga :)
Lien : http://mesnouvelleslectures...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
mariecloclo
  21 septembre 2014
J'ai retrouvé avec un certain plaisir Malin Fors, toujours à fleur de peau et luttant bravement contre son penchant pour l'alcool.
Un double meurtre a été commis sur un couple et leur fille adoptive a disparu. S'engage alors une course contre la montre pour la retrouver et cela entraînera les collègues de Malin sur les trafics d'enfants adoptés en Asie.
Le fil conducteur du volume étant le désir d'enfant qui peut conduire à tous les abus.
On retrouve la structure narrative chère à l'auteur où un chapitre est consacré à l'enquête et un autre fait entendre la voix des morts, ce qui n'apporte rien selon moi. La vie privée de chaque enquêteur est plus intéressante ainsi que les liens très forts qui se sont tissés entre eux au fil du temps.
J'attends le prochain roman avec impatience. de plus on apprend toujours plein de choses sur la Suède.
Commenter  J’apprécie          50
sandraboop
  17 janvier 2018
J aime le style de Mons Kallentoft et le fond de ses romans policiers. ici on retrouve Malin Fors qui lutte contre ses démons, tente de fonder une famille et de se rapprocher de Tove, sa fille.
elle est plongée dans une enquête (glauque) sur le meurtre d un couple suédois et la disparition de leur fille adoptive, vietnamiene.
la Suède ayant interdit l adoption dans ce pays suite à un scandale de vol d enfant, des questions se posent notamment sur l adoption de Tess par Karin, leur collègue et ex amante de Zeke.
entre l enquête, les amis, les démons, les désillusions, Malin traverse la vie comme en crise dans un environnement malsain puisque nous débouchons sur la corruption en Asie, la vente d enfants en tant qu'esclaves sexuels a des réseaux pedophiles.
Malin en sortira t elle indemne ? Ella , la.fillette disparue sera t elle sauvée ? qu' en sera t il se Zeke, Karin et Tess.
encore un très bon opus après la série sur les saisons !
je recommande même si un temps d adaptation est nécessaire sur le style Kallentoft si on n a pas encore pratiqué.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
cmitzoucmitzou   20 octobre 2014
Leurs mouvements me rappellent les tiens quand tu étais en moi, quand tu nageais dans mes eaux, mais je ne veux plus y penser, bien que je ne puisse expluser de mon âme le souvenir de tes mouvements quand tu étais dans mon ventre.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   18 juin 2014
Entre frangines, on est censé s’entraider, même si on n’est pas les meilleures amies du monde, non ? Les liens du sang sont plus forts que tout...
Commenter  J’apprécie          40
cmitzoucmitzou   20 octobre 2014
Ici, les enfants ne pleurent pas.
Ils geignent, mais n'ont pas encore commencé à douter du fait qu'ils sont des êtres humains.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   17 juin 2014
 Il y a des tas de raisons pour lesquelles deux sœurs peuvent se jalouser. Et aucune en particulier. Vous n’aurez qu’à poser la question à Petronella. Mais je ne dirais pas qu’elles ne s’aimaient pas, elles étaient juste différentes.
Commenter  J’apprécie          10
zidanezidane   11 mars 2015
Vous êtes exactement ce dont j'ai besoin , se dit elle ( Malin ) en songeant aux cadavres dans le jacuzzi.
Ils n'étaient pas plus parfaits que n'importe qui , eux aussi avaient leurs secrets.
En forêt le silence n'existe pas, les arbres sont bavards.
Plus il aura des copains de souche suédois, moins il se sentira différent.
Si vous n'avez pas de fric, si vous ne détenez pas de pouvoir, personne n'en à rien à foutre de vous; il en a toujours été ainsi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Mons Kallentoft (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mons Kallentoft
Mons Kallentoft - Zack .Mons Kallentoft vous présente son ouvrage "Zack" aux éditions Gallimard. Auteur Mons Kallentoft et Markus Lutteman. Traduit du suédois par Frédéric Fourreau. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/kallentoft-mons-zack-9782070145850.html Notes de Musique : Sex audio & video by Asian Women on the Telephone. Free Musique archive. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : adoptionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1656 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..