AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2350007820
Éditeur : OSKAR ÉDITEUR (18/10/2011)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Ce roman nous plonge dans les événements du 17 octobre 1961. Lors d une manifestation non-violente organisée à l appel de la Fédération de France du FLN pour protester contre un couvre-feu discriminatoire et réclamer l indépendance de l Algérie, des dizaines de centaines d Algériens ont été assassinés à Paris par des fonctionnaires de police aux ordres de leurs supérieurs sous l autorité du préfet de Police de l époque, Maurice Papon. Au travers de l histoire d une ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Villoteau
  26 février 2013
Nous suivons tout débord le périple d'une famille musulmane algérienne qui quitte son pays pour venir à Marseille puis après quelques mois rejoindre le bidonville de Nanterre. Ce titre permet d'approcher les conditions de vie et d'encadrement idéologique par le FLN des immigrés algériens vivant dans cet espace dont certains documents gardent encore la mémoire. le grand-père du narrateur fait partie de ceux qui ne rentreront jamais de la manifestation du 17 octobre 1961 qui, des Champs-Elysées à la place de la Concorde, sur les grands boulevards et au quartier latin, marque le refus du couvre-feu nouvellement appliqué aux seuls Nord-Africains. Maurice Papon, alors préfet de police de Paris.
Ce dernier incite à une répression sévère des partisans du FLN qui ont abattus des policiers parisiens dans les mois précédents. Il déclare que « pour un coup donné, nous en porterons dix ». Les pages documentaires présentent un interview de l'auteur et d'un jeune gardien de la paix de l'époque, faute d'expliquer clairement que les policiers parisiens avaient subi des pertes du fait de tirs de militants FLN sur eux, on comprend mal à la haine des forces de l'ordre.
Le narrateur est le petit-fils de Belkacem, il nous conte ce qu'il a pu reconstituer des derniers jours de la vie de ce dernier en interrogeant une trentaine d'années plus tard diverses personnes. Ce livre indique qu'Ali (page 96-97) le compagnon de Belkacem trouve refuge à l'intérieur d'un appartement où un juif, qui a connu les rafles de 1942, lui fait bon accueil. le ton général porte bien l'intensité dramatique des évènements sans pour autant s'attarder trop intensément sur les scènes de violence.

On prolongera cette lecture par le " Dernier métro ", autre ouvrage pour un lectorat d'adolescents qui sous la plume de Christophe Léon raconte la répression du 8 février 1962 à l'encontre de manifestants pour une bonne part communiste, on l'a connaît pour les morts qu'elle fit au métro Charonne. "La guerre d'Algérie, discours et textes officiels " de Gérard Streiff conviendra aux lycéens qui désirent réaliser une lecture de documents ayant trait avec la guerre d'Algérie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
seconde5gosse
  16 décembre 2014
Les fantômes d'Octobre est une nouvelle historique d'Ahmed Kalouaz qui traite des thèmes de la guerre, de l'émigration et du racisme. Elle a été éditée par « Oskar Editeur » le 20 octobre 2011.
Les fantômes d'Octobre raconte l'histoire du grand-père du narrateur, Belkacem, qui fuit la guerre d'Algérie avec sa femme Selima et ses trois jeunes enfants : Anissa, Tarik et le père du narrateur. Ils vont donc fuir en France où leur est promis une habitation raisonnable et un travail bien rémunéré. Mais après leur arrivée, rien ne se passe comme prévu… Ce livre nous raconte leurs désillusions, leur survie dans les bidonvilles de Marseille puis de Paris, l'état de misère dans lequel ils vivent et leur combat contre le racisme.
Nous avons été captivés par l'histoire car les détails insérés par l'auteur rendent le récit très vivant et nous replacent dans le contexte de l'époque, nous rappelant la souffrance de toutes ces personnes pour ne pas les oublier. Ce que nous raconte l'auteur dans ce livre nous a touchés car il parle des persécutions infligées aux algériens de France, il dénonce le racisme d'un pays pourtant « moderne », la cruauté des hommes entre eux et leur indifférence face à l'inconnu. Il montre aussi la ténacité d'un peuple exilé pour acquérir sa liberté sans utiliser la violence. Nous avons apprécié la lecture de ce livre, malgré tous les actes de violences qui y apparaissent, pour les valeurs qu'il soutient. Ce roman nous rappelle les horreurs commises par la France envers les algériens à cette époque. Nous en recommandons la lecture car il s'agit là d'une leçon de vie et d'un hommage à tous ces hommes, femmes et enfants d'Algérie qui ont émigré en France dans des conditions désastreuses.
Cet ouvrage, adapté à tous public, est véritablement intemporel car il nous fait penser à bien des conflits actuels
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Histoiredenlire
  21 juillet 2015
L'auteur Ahmed Kalouaz se pose ici en véritable passeur de mémoire en nous proposant ce texte retraçant les évènements du 17 octobre 1961.
Le narrateur est le petit-fils de Belkacem qui part avec sa famille s'installer en France. Malgré tout ce qu'ils ont subi, ils ont fait le choix de rester en France après l'indépendance de l'Algérie. Alors que la Seconde Guerre mondiale s'achevait avec la découverte des horreurs perpétrées contre les Juifs, la France n'hésite pas à commettre de nouvelles violences contre les Musulmans d'Algérie venus en métropole. Alors que l'auteur écrit dans un style direct, sans chercher à enrober, on sent toute la tension qui monte au fil des pages jusqu'aux évènements en question. Ces Musulmans sont déjà contraints de vivre dans une misère la plus totale, on ne veut pas croire qu'il puisse leur arriver encore pire ! Et pourtant... le racisme est omniprésent et est alimenté par les plus hautes sphères de l'Etat.
Ahmed Kalouaz aborde ici l'un des pans les plus noirs de l'histoire française avec des descriptions dures et parfois crues. Mais c'est cette dureté qui permet de toucher les consciences alors que le racisme est toujours aussi présent de nos jours.
Un dossier complète ce roman avec un entretien avec Didier Daeninckx qui revient sur les circonstances et le déroulement de cette manifestation du 17 octobre 1961 ; et le témoignage d'un policier ayant participé à cet évènement.
Lien : http://www.histoiredenlire.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
HistoiresSansFin   06 février 2012
Ce roman est un récit de mémoire afin de ne jamais oublier et qui fait sérieusement sauter les idées reçues xénophobes. A recommander à tous.
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
VilloteauVilloteau   25 février 2013
Des manifestants s’effondrent et ne bougent plus, d’autres roulent à terre en se tenant une épaule, le ventre, les côtes. Belkacem aussi a entendu, il y a quelques semaines, des gardiens de la paix dire qu’il fallait tous les mettre au bouillon.
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Ahmed Kalouaz (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ahmed Kalouaz
Sylvie Gracia - Collection doado des éditions du Rouergue .Sylvie Gracia vous présente la collection doado des éditions du Rouergue. http://www.mollat.com/recherche/editeur/Editions%20du%20Rouergue.html Guillaume Guéraud "Cité Nique-le-Ciel" http://www.mollat.com/livres/gueraud-guillaume-cite-nique-ciel-9782841568444.html Frédérique Niobey "Sur le toit" http://www.mollat.com/livres/niobey-frederique-sur-toit-9782812605833.html Alex Cousseau "Les trois vies d'Antoine Anarchis" http://www.mollat.com/livres/cousseau-alex-les-trois-vies-antoine-anacharsis-9782812604355.html Stéphane Servant "Le coeur des louves" http://www.mollat.com/livres/servant-stephane-coeur-des-louves-9782812605581.html Ahmed Kalouaz "Je préfère qu'ils me croient mort" http://www.mollat.com/livres/kalouaz-ahmed-prefere-ils-croient-mort-9782812601958.html Sylvie Deshors "Fugueuses" http://www.mollat.com/livres/deshors-sylvie-Fugueuses-9782812605840.html Notes de Musique : 09 Búsqueda exploratoria #007 - Rue Laide Coupe - Free Music Archive
+ Lire la suite
autres livres classés : racismeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

mon coeur dans les rapides

Comment s'appelle l'amie de Juliette avec qui elle part en colonie ?

Emma
Louise
Léa
Marie

15 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Mon coeur dans les rapides de Ahmed KalouazCréer un quiz sur ce livre