AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781021402486
OSKAR ÉDITEUR (10/08/2014)
3.67/5   3 notes
Résumé :


Lorsque Marguerite Soubeyran et Catherine Krafft créent l'école de Beauvallon, à Dieulefit dans la Drôme, pour venir en aide aux enfants en difficulté, elles n'imaginent pas que, dix ans plus tard, sous l'Occupation, l'école deviendra le refuge des persécutés.

De 1940 à 1944, ce sont 1500 enfants juifs que l'école va protéger. Marguerite Soubeyran en tête, toute une population se ligue pour que vivent Sarah, Cornelia et les autres. Di... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
orbe
  07 octobre 2014
1943, Sarah est une jeune fille juive qui trouve refuge dans une maison école dans la Drôme. Loin de ses parents et de son petit frère, elle y découvre une vie collective très organisée ou la faim et le manque d'affection sont comblés par le dévouement sans limite d'une poignée de femmes et d'hommes qui ont réussi à fédérer autour d'eux la solidarité de tout un village.
Alors que la vie du maquis bat en parallèle, c'est le quotidien des enfants que nous découvrons : recherche de nourriture, éducation, jeux... tout est fait pour que leur existence reste celle d'un enfant
Mais la présence de Sarah s'éternisant au-delà des six mois habituels, elle s'implique dans de nouvelles activités...
Un récit pour découvrir ce qu'est un juste ! Ici, ce sont des femmes qui vont tout donner pour transformer une épreuve en un moment de vie partagé. L'histoire donne un panorama complet des actions menées dans ces maisons qui cachaient les juifs. Intéressant !

Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
Commenter  J’apprécie          150
seconde5gosse
  05 décembre 2014
Nous suivons l'histoire de Sarah, une jeune fille juive de 14 ans, durant l'occupation de la France par l'Allemagne de 1940 à 1944.
Sarah vivait à Grenoble avec son petit frère et ses parents jusqu'à ce que l'armée nazie pénètre dans la ville. La situation devenant tendue, ses parents envoyèrent son petit frère Siméon se réfugier chez de la famille à Lyon et partirent près de la frontière Suisse pour secourir d'autres enfants juifs, après avoir confié leur fille à une jeune femme, Maryvonne, chargée de l'emmener à Dieulefit, dans la Drôme, à l'école de Beauvallon, qui est devenue un refuge pour les enfants en danger en plus d'être une école. L'objectif de cet établissement était de faire en sorte que les enfants durant l'occupation vivent comme des enfants en temps normal. Cependant Sarah, étant plus âgée que les autres enfants, prit peu à peu des responsabilités importantes dans cette institution. Après les six premiers mois de refuge (comme les autres enfants habituellement), des missions exposées lui sont confiées. Avec le temps, son engagement la rapprocha des femmes qui commandaient à Beauvallon. Elle se chargea d'abord d'aller chercher de la nourriture pour le groupe puis son rôle fut de créer de faux papiers pour des éventuels passants pourchassés par les Nazis, et cela jusqu'à la libération de la France.
Nous avons apprécié la lecture de ce livre notamment grâce à la richesse des dialogues, car ils s'adaptent aux caractères des personnages comme dans le passage où Maryvonne explique à Sarah où elle est chargée de l'emmener :
« -Je m'appelle Maryvonne, c'est moi qui dois te conduire dans la Drôme.
- Dans une école pour filles ?
- Chaque chose en son temps. Moins tu en sauras, plus nous serons en sécurité. Si on te demande quelque chose, tu répondras que tu es ma soeur, Il y a eu beaucoup d'agitation ces jours-ci.
- à Grenoble ? »
Néanmoins, à partir de la seconde moitié du récit jusqu'au dénouement, les descriptions sont trop présentes contrairement à l'action et donc aux dialogues, c'est-à-dire du chapitre XII à la fin du livre. Nous admirons la personnalité attachante de cette jeune fille qui arrive à mûrir et se responsabilise plus vite que ce qu'elle devrait grâce à son placement à Dieulefit.
L'auteur met en avant les conditions de vie déplorables des Français durant l'occupation de manière efficace et ce travail réussi est honorable d'après nous. En effet, tout au long du récit, Ahmed Kalouaz, dans ses descriptions, insère des éléments décrivant la France et les conditions de ses habitants : « Quelques soldats blessés, la tête ou les bras bandés, d'autres s'agrippant à des béquilles, sont descendu d'un gagon » (page 10) ; « Des colonnes de véhicules frappés de la marque de la croix noire de la Wehrmacht » (page 12) ; « Bien sûr, il manquait du monde, beaucoup de voisins étaient absents. » (page 82).
La fin est prévisible mais le lecteur souhaite quand même aller jusqu'au bout du livre car il a envie de revoir la famille de Sarah unie reprenant une vie normale.
En définitive, ce livre, bien que sans suspense, à un certain impact sur le lecteur et est tout de même captivant de A à Z.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Latornadeblonde
  16 septembre 2015
J'ai eu le plaisir de rencontrer Ahmed Kalouaz durant la fête du livre de 2014 organisé par notre médiathèque. A cette occasion, il m'a prêté ce petit livre à lire durant le week end. L'histoire qu'il raconte est basée sur une histoire vraie à peine romancée, et comme j'avais l'auteur "à dispo" j'ai même eu des informations qu'il n'a pas cité dans le roman.
L'histoire se passe donc dans la Drôme, durant la guerre de 39-45. Catherine Kraft et Marguerite Soubeyran avec l'aide des habitants du village, la secrétaire de mairie et e tJeanne bien d'autres encore, vont recueillir des enfants juifs et les cacher.
Ce petit livre, est un petit bijou. il n'est pas seulement réservé aux enfants mais aussi aux adultes qui apprendront que les êtres humains ne sont pas tous mauvais..
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
orbeorbe   04 octobre 2014
A regarder Catherine et Marguerite s'activer parmi la marmaille, je me demandais d'où elles pouvaient tirer une telle volonté, autant d'énergie pour trouver la joie de vivre qu'elles transmettaient à cette tribu d'enfants séparés de leurs parents : les pensionnaires habituels d'avant-guerre, avec leurs difficultés, et nous, descendants de parias que certains voulaient exterminer.
Commenter  J’apprécie          50
seconde5gosseseconde5gosse   05 décembre 2014
Je m'appelle Maryvonne, c'est moi qui dois te conduire dans la Drôme.
- Dans une école pour filles ?
- Chaque chose en son temps. Moins tu en sauras, plus nous serons en sécurité. Si on te demande quelque chose, tu répondras que tu es ma sœur, Il y a eu beaucoup d'agitation ces jours-ci.
- à Grenoble ?
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Ahmed Kalouaz (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ahmed Kalouaz
Sylvie Gracia - Collection doado des éditions du Rouergue .Sylvie Gracia vous présente la collection doado des éditions du Rouergue. http://www.mollat.com/recherche/editeur/Editions%20du%20Rouergue.html Guillaume Guéraud "Cité Nique-le-Ciel" http://www.mollat.com/livres/gueraud-guillaume-cite-nique-ciel-9782841568444.html Frédérique Niobey "Sur le toit" http://www.mollat.com/livres/niobey-frederique-sur-toit-9782812605833.html Alex Cousseau "Les trois vies d'Antoine Anarchis" http://www.mollat.com/livres/cousseau-alex-les-trois-vies-antoine-anacharsis-9782812604355.html Stéphane Servant "Le coeur des louves" http://www.mollat.com/livres/servant-stephane-coeur-des-louves-9782812605581.html Ahmed Kalouaz "Je préfère qu'ils me croient mort" http://www.mollat.com/livres/kalouaz-ahmed-prefere-ils-croient-mort-9782812601958.html Sylvie Deshors "Fugueuses" http://www.mollat.com/livres/deshors-sylvie-Fugueuses-9782812605840.html Notes de Musique : 09 Búsqueda exploratoria #007 - Rue Laide Coupe - Free Music Archive
+ Lire la suite
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

mon coeur dans les rapides

Comment s'appelle l'amie de Juliette avec qui elle part en colonie ?

Emma
Louise
Léa
Marie

15 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Mon coeur dans les rapides de Ahmed KalouazCréer un quiz sur ce livre