AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2359102311
Éditeur : Ankama Editions (13/10/2011)

Note moyenne : 3.58/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Hollywood, carrières à l'écran, carrières criminelles.
N'allez pas croire qu'il y ait la moindre différence. Roy Devine Jr, le détective privé qui rencontre la starlette déchue Rachel Maddox, alias Mme Bruce Maddox, le célébrissime acteur de films d'action, va s'en rendre compte à ses dépens. Nuit noire sous les étoiles : blanchiment d'argent pour la Mafia russe nouvellement associée au parrain Don Luciano, une arnaque qui tourne mal, une strip-teaseuse surco... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Presence
  16 mars 2016
Ce tome contient les 4 premiers épisodes de cette débutée en 2011, et indépendante de toute autre continuité.
Dès que j'ai vu la couverture, j'ai su que je ne pourrais pas résister : une pole-stripper, les masques de la comédie, un rail gigantesque, un verre de bourbon avec un flingue qui trempe dedans de manière suggestive. Mauvais goût, titillation et provocation : tiercé gagnant. Roy Devine junior est un détective privé jeune, boutonneux, gras, ado attardé, qui joue à la Wii en attendant le client. Une femme belle et élancée franchit la porte de son bureau, l'insulte franchement et lui en retourne une qui le fait choir de son fauteuil ; elle s'appelle Rachel Maddox. Bruce Maddox (son mari) réalise des films dans lesquels il joue, et financés par Vadim Petrovitch Razov, un criminel intouchable, mais bien identifié par les services de police pour ses activités allant de la prostitution au trafic de drogues, en passant par la vente illégale d'armes, et bien d'autres. Razov travaille avec Don Luciano qui a lui-même des connections avec la Maffia. le père de Roy Devine travaille pour la police de Los Angeles et essaye depuis des années de faire tomber Don Luciano. Il ne faut pas oublier le garde du corps de Bruce Maddox, et l'ami attentionné de Rachel, Billy le frère de Rachel qui fait des affaires avec Tony Luciano, le fils du Don, et la copine de Billy (celle qui est sur la couverture).
C'est compliqué ? Oui, assez, comme de savoir qui a fait quoi parmi les auteurs. L'histoire a été écrite par Viktor Kalvachev et Kosta Yanev, les dialogues sont d'Andrew Osborne. Les illustrations sont réalisées, en fonction des pages, par Viktor Kalvachev, Toby Cypress, Nathan Fox, Robert Valley et Paul Maybury. Viktor Kalvachev assure la mise en couleurs de l'intégralité des épisodes, ainsi que la réalisation des couvertures.
C'est addictif ? Oui, et dès la première dose. L'histoire repose sur un fond de roman bien noir où la vie ne vaut pas cher, où les individus présentent des désordres mentaux plus ou moins visibles et plus ou moins marqués, où il ne semble pas y avoir d'issue heureuse possible pour qui ce soit. Kavalchev et Yanev introduisent des personnages qui sont tous liés entre eux, qui souhaitent chacun tirer leur épingle du jeu en blousant les autres, avec des joueurs très dangereux qui éliminent la concurrence et les traîtres d'une balle entre les 2 yeux (après les avoir torturés pour apprendre ce qu'ils savent). Mais ils n'écrivent pas un roman noir à l'ancienne, ils introduisent un second degré sous la forme de clins d'oeil à différents éléments culturels, ou au retournement habile de clichés narratifs propre à ce genre. le détective privé n'a rien d'un dur à cuire, ou d'une grosse brute. Roy Devine Jr. ressemble plutôt à un bon à rien qui a arrêté de poursuivre ses études et qui abuse des jeux vidéos. Les caïds qui ordonnent un meurtre comme il écluse un whisky vivent avec la parano chevillée au corps pour pouvoir anticiper chaque coup fourré, chaque coup de couteau dans le dos, chaque retournement de veste. Les flics respectent les lois, sans être dupes du résultat, tout en cherchant comment coincer les criminels qui ne se salissent pas les mains. Les vrais tueurs à gage n'annoncent pas leurs intentions, pas plus qu'ils ne passent 2 pages à expliquer le pourquoi du comment, ils sont mortels tout de suite. Mais Kavalchev et Yanev savent exagérer le détail qui fera plus macho que macho, plus viril que viril (il faut voir le roi de la jungle se poudrer le nez, ou chanter "le lion est mort ce soir"), et ce sans désamorcer la tension narrative.
Le partage des illustrations entre 5 dessinateurs n'introduit pas de hiatus esthétique d'une page à l'autre. Là aussi, ils ont opté pour un style mariant la brutalité premier degré des stéréotypes, avec un second degré ironique délicieux. Dans la scène d'ouverture, les dessins montrent à la fois l'aspect réaliste de Roy Devine avec les poignets tordus dans une posture typique de la Wii. le lecteur capte toute de suite ce registre réaliste qui emprunte des éléments à sa réalité quotidienne. En même temps, l'expression du visage du personnage est marquée d'un zeste d'exagération qui traduit son sentiment de culpabilité à être surpris par la belle liane qu'est Rachel Maddox. Chaque dessinateur trouve l'équilibre parfait entre les détails réalistes, les codes du polar noir entre malfrat plus ou moins intelligent (il faut contempler Tony Luciano déchaîné en animal de la jungle, magnifique) et un léger décalage qui indique au lecteur que les illustrateurs ont conscience de surjouer juste ce qu'il faut pour être à la frontière de la parodie, sans se moquer du récit au premier degré.
Généralement, 4 épisodes, c'est trop court pour que les auteurs installent les personnages, donnent le ton de la série et rentrent dans l'intrigue de manière significative. Ici, ces 4 épisodes atteignent chacun de ces objectifs, avec une ironie maîtrisée. Formidable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (4)
Sceneario   01 novembre 2011
Un premier opus sombre et violent pour une thématique aux accents policiers efficace et sans appel, réalisé par un collectif bien motivé à secouer la sensibilité des lecteurs.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BoDoi   26 octobre 2011
Au final, on a du mal à rentrer dans la danse et on observe ces personnages-marionnettes (déjà croisés au cinéma) avec un intérêt modéré. Le graphisme des quatre illustrateurs est à l’avenant : plutôt séduisant au premier abord, un peu moins envoûtant à la longue. Ce premier tome de Blue Estate est donc une demi-réussite; on compte sur le suivant pour relancer la machine.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BullesEtOnomatopees   24 octobre 2011
Un bon premier volume [...], qui possède un charme un peu voyou et marche la tête haute. Rien de révolutionnaire, mais une intrigue efficace et des personnages bien campés. En espérant que la suite laissera de côté les quelques « poses » remarquées ici ou là ; Blue Estate ne s’en portera que mieux.
Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees
BDGest   12 octobre 2011
Riche de promesses, c’est pourtant sur la durée, et dès le prochain volet, que Blue estate sera jugé (probablement coupable). Mentions spéciales pour la couverture, ensorcelante et venimeuse, et pour les couleurs qui garantissent l’unité de cette œuvre exécutée à multiples mains.
Lire la critique sur le site : BDGest
autres livres classés : hollywoodVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3521 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre