AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2849651958
Éditeur : Asuka (13/02/2008)

Note moyenne : 3.98/5 (sur 25 notes)
Résumé :

Le fleuve Shinano, vaste représentation au romantisme échevelé des amours et des désirs sensuels de la jeune et jolie Yukié Takano, avec pour toile de fond les années agitées de l'ère Shôwa (1925-1989). Porteuse du noir secret de son origine, Yukié va vivre au plus près de ses sentiments et de sa sensualité, comme en rébellion contre la morale sévère de l'époque, entre les bra... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Bouvy
  05 juin 2016
La vie le long du fleuve Shinano, né des Alpes japonaises, est rude, elle dépend du fil des saisons. Yukié Takano est la fille du maître des lieux, patron d'une entreprise de textile archaïque. de sa mère, elle a hérité de la beauté mais aussi de la sensualité. Après un premier amour platonique, elle se donne à l'un de ses professeurs. Dans cette campagne japonaise, prisonnière de ses traditions, pudibonde, elle crée le scandale. …
Un trait épuré, entre noir et blanc, sans nuance de gris, des paysages estompés, dans lesquels se perdent parfois les personnages ou qui se perdent dans les personnages donne un ton langoureux et sensuel à ce manga d'exception. L'héroïne est belle, dégage le suave, incarne le désir. le scénario n'est pas en reste, poétique, empli de belles métaphores, il bascule sans complexe du romantisme à la violence, de l'amour à la haine, de la rancoeur au pardon. Les extrêmes se touchent, la vie, l'amour sont des oxymores. Même au plus fort de la crue du fleuve, c'est calmement que nous sommes conduit la fin de ce premier opus avec une seule envie, celle de commencer avec hâte le deuxième épisode.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
IreneAdler
  22 janvier 2014
Yukié Tanako a leu feu dans les veines ; elle est d'une sensualité débridée. Et en ces austères années 1930, cela est plus que mal vu. de scandales en mise au banc, elle cherchera l'amour, mais se perdra dans la chair (sans jamais se vendre) Elle gardera toujours la maîtrise de sa vie.
Que j'aime les femmes de Kamimura ! Elles sont toujours belles, de cette beauté qui n'est accordée qu'aux déesses, semblent vouées à un destin inférieur et s'en sortent toujours (même si c'set beaucoup grâce à leurs corps, Bon ça c'est limite) Bref, en dehors de ses héroïnes, il a un trait de pinceau incroyable pour créer avec peu (semble-t-il) un univers poétique, un écrin pour ses personnages. Ils s'y fondent, y disparaissent parfois. Noyés peut-être dans l'encre de Chine qui les a vu naître.
Commenter  J’apprécie          90
som
  05 janvier 2015
Tomes 1 et 2. Shinano est un modeste torrent qui prend sa source au coeur des alpes japonaises avant de devenir un cours d'eau opulent et finir par se jeter dans la mer du Japon. Il constitue le véritable fil rouge, voir l'indicateur de la quête chimérique d'un amour véritable menée par Yukié Takano, une jeune fille issue d'un milieu aisé, à la fois rebelle, passionnée et intransigeante.
Née au début milieu des années 1920 dans un Japon rural, d'une grande rigueur morale, elle tente à la fois de s'affranchir de ce carcan et de percer le mystère de ses origines. Vivre selon ses sentiments et ses élans sensuels vont l'amener à rompre avec sa famille, quitter son premier amour, subir des violences physiques et psychologiques.
On retrouve dans cette série ce qui fait la qualité des précédentes oeuvres de Kamimura : un romantisme absolu non dénué toutefois de brutalités, une chronique en creux du Japon des années 1920 aux années 1980, des individus face au poids de la société, la permanence de la nature qui, douce ou féroce, s'impose à tous et par-dessus tout la maîtrise totale du découpage allié à un art consumé du dessin. Kamimura joue comme jamais sur l'opposition du noir et du blanc, passe des codes les plus classiques du manga contemporain aux estampes extrêmement dépouillées.
Même si on se laisse tout à fait prendre par le récit, on ne peut s'empêcher de s'attarder à de nombreuses reprises sur le graphisme. La représentation du fleuve, de la lune ou du ciel étoilé, des montagnes enneigées deviennent mine de rien de magnifiques supports à méditation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
Yaneck
  25 juillet 2013
EXTRAIT "Voici mon premier manga à caractère érotique. Plus, même, car il fait la part belle à des personnages homosexuels, avec des scènes d'amour tout à fait explicite, même si tout à fait dans la décence (érotique, j'ai dit, pas porno). A noter, une scène avec Yukié nue, dans laquelle le sexe féminin a été gommé. L'homosexualité au Japon est moins malvenue qu'un sexe féminin."
Lien : http://www.chroniquesdelinvi..
Commenter  J’apprécie          00
Tachan
  28 janvier 2018
Ce n'est pas le coup de coeur auquel je m'attendais. Ma lecture est plus en demi-teinte. J'ai beaucoup aimé le travail graphique, beaucoup moins la narration et le côté trop théâtral de la mise en scène de la l'histoire.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
jovidalensjovidalens   29 janvier 2016
- ...vous êtes professeur, vous êtes venu ici pour enseigner le japonais. Vous avez oublié votre mission, c'est là le grave. Qu'êtes vous donc venu faire ici, à la fin ?
- Je suis venu ... enseigner la passion.
- Quoi ? La passion ? Ce n'est pas dans le programme ça !
- Le véritable maître enseigne ce qui n'est pas dans les manuels. Je suis ici pour leur enseigner la passion. C'est quelque chose que la loi ne peut pas interdire, pour laquelle on ne peut jeter personne en prison.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MariloupMariloup   15 février 2017
Profil, miroir à main, poudre légère
Confusion, bruit de la pluie, parure de cheveux
Paupières closes, souffle retenu, j'ai accepté le contact de tes lèvres
Sous la bruine interminable, ce soir-là toute tremblante
J'ai ouvert la main et laissé choir mon parapluie à la surface de l'eau
Les hautes graminées ont oscillé, Shinanogawa
Epingle à cheveux, mèche folle, tabi blancs
Rouge à lèvres, chemin de neige, épaule frêle
Dans la neige hurlante, cette nuit d'hiver
Ma poitrine s'est languie, puis enflammée
Triste est le chemin à la lueur de la neige
Fuyons ensemble, ai-je pleuré
Renonçant à mon passé et à mon coeur
Rancune d'amour, Shinanogawa
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MariloupMariloup   15 février 2017
"En des temps reculé, le Dieu Asahiko no Mikoto descendit dans la lande de Murasakino, dans laquelle il eut la vision d'une merveilleuse jeune fille à qui il adressa la parole. Or, comme, au lieu de lui répondre, elle se métamorphosa en neige et s'enfuit. Il se transforma en souffle d'air pour la poursuivre. Bientôt, tous deux arrivèrent au bord d'une grande rivière. La jeune fille se jeta dans les flots et Asahiko no Mikoto en conçut une profonde tristesse. "Aimable vierge", se lamenta-t-il, étouffé par ses larmes. "Détestable rivière!". "Mortelle rivière!", cracha-t-il en la maudissant. Et c'est ainsi que les générations suivantes appelèrent la rivière "Shinanogawa" (mortelle rivière)."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
jovidalensjovidalens   29 janvier 2016
Au mortier broie et pile
La farine broie et pile
Si cher est le riz
Et un enfant nous est né
Ciel ! Femme
Bien forcée
Dans une natte l'a entouré
Et à la rivière l'a jeté

[Chanson de l'enfant abandonné, folklore du Bassin de la Shinano]
Commenter  J’apprécie          00
BouvyBouvy   04 juin 2016
Le véritable maître enseigne ce qui n’est pas dans les manuels. Je suis ici pour leur Enseigner la passion. C’est quelque chose que la loi ne peut interdire, pour laquelle on ne peut jeter personne en prison.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Kazuo Kamimura (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kazuo Kamimura
"Un titre TRES particulier de KAMIMURA ou la perversion et le côté malsain atteignent certainement des hauteurs un peu trop exacerbées à mon gout."
Salut à toi ! Voici une nouvelle fois un Mangado - La voie du manga sur Les fleurs du mal de KAMIMURA Kazuo et OKAZAKI Hideo. Pour ne louper aucune vidéo et nous soutenir, pense à t'abonner à la chaine youtube de Manga-News et de la Bande Animée !
La Bande Animée : https://www.youtube.com/channel/UCIUDG8qPmRfXNXT5W0JO2zg/?sub_confirmation=1
Manga-News : https://www.youtube.com/channel/¤££¤18PmRfXNXT7De La Bande Animée16¤££¤6rmAqHIg/?sub_confirmation=1
+ Lire la suite
autres livres classés : mangaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
832 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre