AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Todd Strasser (Antécédent bibliographique)Aleth Gaulon (Traducteur)
ISBN : 2350131564
Éditeur : Jean-Claude Gawsewitch (22/01/2009)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 48 notes)
Résumé :
L'Histoire est-elle destinée à se répéter ? Pour faire comprendre à ses élèves l'horreur nazie, un prof d'histoire tente dans sa classe une expérience terrifiante qui va le dépasser. Au lycée Gordon, il y aura un avant et un après La Vague. Adapté d'un roman vendu à plus d'1 million d'exemplaires dans le monde, La Vague est inspiré d'une histoire vraie.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  25 février 2018
Lorsque les élèves entrèrent dans la classe de Mr Ross, le professeur d'histoire, tous semblèrent étonnés de voir un rétroprojecteur. Alors que le cours concernait la seconde guerre mondiale, ce dernier tenait à leur montrer l'oeuvre d'un certain Adolf Hitler. À l'aide d'images montrant l'homme acclamé, les camps de concentration ou encore les chambres à gaz, le professeur voulait que ses élèves réfléchissent à ce qu'ils venaient de voir et d'entendre. Tous furent évidemment choqués devant autant de cruauté. Certains s'interrogèrent. Pourquoi, sachant que les nazis représentaient seulement 10 % de la population allemande, personne ne les arrêtait ? Comment Hitler avait-il fait pour massacrer autant de Juifs sans que personne ne voit rien ou ait pu prétendre ne rien voir? Comment les Allemands avaient-ils pu tolérer cela ? Des questions auxquelles Mr Ross peinait à trouver des réponses. Comment leur expliquer le comportement des Allemands sous l'occupation nazie ? Rien de telle que la pratique... C'est ainsi qu'il créa un mouvement, La Vague, sensée replonger ses élèves dans le contexte de l'Allemagne nazie...
Adapté du roman éponyme de Todd Strasser, qui connut un très grand succès et qui fut adapté au cinéma par Dennis Gansel, cet album est inspiré d'une histoire vraie. À la fin des années 60, le professeur Jones, dans un lycée des États-Unis, créa un mouvement afin de faire comprendre à ses élèves le nazisme. Une expérience qui se révéla convaincante mais aussi choquante. Comment installer un climat totalitaire sans que cela ne dérape ? le professeur en fera l'amer et le triste constat. L'auteur dénonce, non pas seulement le fascisme, mais toute forme de pouvoir autoritaire, toute manipulation, et démontre que chacun est responsable de ses actes et rien ne vaut le libre arbitre. L'auteur nous offre un album édifiant, voire effrayant, et très intéressant. Graphiquement, un coup de crayon très encré et réaliste, un noir et blanc efficace et une mise en page dynamique.
Une expérience saisissante...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          602
jovidalens
  28 avril 2016
Efficacité coup-de-poing-qui-laisse-des-traces pour ce roman graphique adaptant le roman de Todd Strasser inspiré d'une véritable expérience psychologique imaginée par un professeur d'histoire pour faire comprendre à ses élèves ce qu'était le fascisme.
Autant, dans le même thème, "Matin Brun" m'avait déçue, autant celui-ci emporte mon adhésion. D'autant plus, que nous sommes projetés (presque) dans le monde où nous vivons.
L'histoire, bien découpée, emporte le lecteur dans une véritable tornade, lecteur qui très vite se demande comment ce cataclysme va pourvoir être jugulé.
D'autre part, le choix du média BD pour des adolescents me semble tout à fait approprié pour véhiculer ce genre de message.
Un beau lyrisme dans le dessin de Stefani Kampmann.
Un beau témoignage de ce qu'est la difficulté de mener à bon terme une expérience aussi dangereuse, expérience toujours au seuil de nos portes.
Commenter  J’apprécie          70
lilimarylene
  04 mars 2013
A priori, cette histoire, tirée du roman de Todd Strasser, est elle-même issue d'une histoire vraie, celle du professeur d'histoire Rori Jones dans un lycée de Californie en 1967, dans le cadre d'un cours sur l'Allemagne nazie. Les élèves ne comprenant pas comment la population allemande avait pu affirmer ne pas s'être rendu compte du génocide perpétré par les nazis, et surtout comment ils avaient pu affirmer ne pas être au courant, leur professeur a décidé, sans le leur dire, de les enrôler à leur insu dans un mouvement créé par lui-même : la Troisième Vague... Et apparemment, il semble que l'expérience ait fonctionné, certains élèves étant même très zélés et allant même plus loin que ne l'aurait demandé le professeur, et d'autres n'hésitant pas à pratiquer la délation envers les rares réfractaires. Cela dit, apparemment, il reste peu de preuves des résultats de cette expérience, aussi on peut être dubitatif quant à la véracité de la totalité des faits (lire ici pour en savoir plus).
Ce qui nous amène donc à cette bande-dessinée. Ce n'est pas la première forme d'art à s'intéresser à cette histoire : il y a eu le roman, donc, mais aussi des films. La bande-dessinée s'attache à raconter l'histoire comme si elle se passait de nos jours, et le récit se lit avec intérêt. Si c'est vrai, c'est carrément bluffant et effrayant. Si c'est faux, ça reste une histoire intéressante qui crée le débat. Par contre, j'ai vraiment détesté les dessins, qui ne mettent pas l'histoire en valeur. Les personnages se ressemblent tous (notamment les garçons) et ça m'a un peu gênée pour bien suivre l'histoire. Je ne sais pas ce que vaut le roman, mais je n'ai pas l'impression que la BD apporte une plus-value fondamentale. Elle a au moins eu le mérite de me faire découvrir cette drôle d'expérience un peu hallucinante et bigrement effrayante...
Lien : http://surlestracesduchat.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          52
rieserisabelle
  19 juillet 2018
Le gout amer de la radicalité dans l'expérimentation vécue, se lit grâce à la magie des faits réels en roman graphique, avec la scénarisation étonnante en non fiction.
Commenter  J’apprécie          50
sofynet
  10 juin 2012
J'en ai pensé quoi, de l'histoire ? J'ai beaucoup entendu parler du roman, et j'ai découvert récemment qu'il existait aussi un film. Lorsque j'ai vu la BD à la médiathèque, je me suis dit que c'était l'occasion de découvrir rapidement l'histoire. Je n'ai pas été déçue. Je savais à quoi m'attendre, mais malgré tout, l'ampleur que prend l'expérience dans l'esprit des lycéens, l'émotion qu'elle fait naître, les conflits qu'elle engendre sont vraiment terrible.
L'album ? Chez Gasewitch, un format un peu plus petit que le traditionnel, 171 pages
Le dessin ? Surprenant dans un premier temps, le dessin est sombre, mais le sujet s'y prête. Les personnages ne me plaisaient que moyennement au départ, et puis je m'y suis fait. Et très vite je me suis laissée prendre.
Donc j'en retiens... que j'ai passé un moment prenant en découvrant cette BD. Un album percutant, qu'il serait peut-être bon de faire lire dans les lycées. Cela m'a donné envie de découvrir le roman et le film.
Et je l'ai lu grâce à... grâce aux balades blogueuses et à notre médiathèque plutôt bien fournie en matière de BD ...
Lien : http://sofynet2008.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
JuliefrisetteJuliefrisette   22 novembre 2012
Le fascisme , ce n'est pas seulement l'affaire des autres. Il est là , parmi nous et en chacun de nous.
Commenter  J’apprécie          30
jovidalensjovidalens   28 avril 2016
Tout semblait si simple. Seulement parce que M. Ross dictait tout. On n'avait plus à penser de façon autonome
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Stefani Kampmann (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stefani Kampmann
La Vague - Dernier discours du professeur Wenger
autres livres classés : nazismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3568 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
.. ..