AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2897123729
Éditeur : Mémoire d'Encrier (26/02/2016)

Note moyenne : 4.04/5 (sur 12 notes)
Résumé :


Sur ma hanche gauche un visage

je marche
je marche debout comme une ombre

un peuple sur la hanche un bateau de fruits
et le songe dedans femmes et enfants d’abord

Un cri s’élève en moi et me transfigure. Le monde attend que la femme revienne comme elle est née : femme debout, femme puissance, femme résurgence. Un appel s’élève en moi et j’ai décidé de dire oui à ma naissan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
argali
  28 mars 2018
A 27 ans à peine, Natasha Kanapé Fontaine est une des meilleures représentantes du peuple Innu et des Premières Nations dont elle est la fière défenderesse. du Québec en Europe, elle porte la parole de son peuple et un message d'ouverture et d'attention à l'autre. Sa démarche littéraire (et artistique) a pour but de rassembler les peuples par le dialogue et le partage de valeurs.
Pays mien ô
Voici ton nom
Lové entre mes entrailles
Sable et plages
Lune et pierres
Son troisième recueil de poésie « Bleuets et abricots » en est un brillant témoignage. Il retrace l'histoire d'un peuple. Ses mots invitent au métissage (le bleuet québécois, l'abricot d'Haïti) et parlent de réconciliation et d'enrichissement mutuel. Ils redonnent la parole aux femmes. Ils évoquent la marche, la cueillette, la chasse. Ils décrivent la saveur, la beauté, la couleur.
Les fleurs bleues éclosent
nommer l'été perpétuel
entre les doigts d'un enfant
dire le temps de savourer la baie mûre
qui répand son nectar sur le fleuve
Mais ils parlent aussi de migration d'un peuple qui fuit ses souvenirs de réserve, de pensionnats pour partir en quête de liberté et d'une vie meilleure. Les mots se font alors durs, portant la révolte, la colère, le cri d'une femme blessée, d'un peuple génocidé.
Moi
femme d'entre toutes les femmes
nation d'entre toutes les nations
je reprendrai le nom de mes ancêtres...
Bleuets et abricots adoucissent la douleur et ravivent la mémoire. Un recueil fort et fier qui fédère, rassemble émeut et donne à penser.
Magnifique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
TarteTatin
  27 février 2018
À la fin du dernier vers, j'ai eu envie de me rouler nue sur la mousse. de sentir ma peau griffée par le lichen et les écorces au sol.
Ces poèmes sont, pour moi, l'écho d'un cri primal, celui de la femme qui est la Terre, cette grande chamane qui va nous ouvrir les yeux que nous avons à l'intérieur de nous.
Ils sont un pèlerinage païen, une conversion muette avec d'autres peuples opprimés.
Ils sont une réapparition de ce qui fut à eux, leur peuple, leur coutume, leur terre.
Ils sont, enfin, un retour aux sources, sous l'ombre féconde de la femme qui est Terre, dont on touche la texture, sent les odeurs et dont on goûte le corps.
Natasha Kanapé Fontaine nous livre ici une poésie sans fioriture, simple mais très puissante. Comme les battement d'un coeurs, un tambour qui résonne.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
melina1965melina1965   15 juillet 2016
Prologue

[...]
Un appel s'élève en moi et j'ai décidé de dire oui à ma naissance.
[...]
Le poème est le mouvement qui féconde.
[...]
Forcer les portes du silence. Assurer la trace. Redonner vie aux ombres, aux enfants brisés, à la parole qui ne sait plus dire oui. Qui ne sait plus se tenir. Qui ne sait plus tenir parole.
Commenter  J’apprécie          00
TarteTatinTarteTatin   27 février 2018
je t’embrasserai vorace
Souviens-toi du goût de la terre
Je noierai le verbe avec ma salive
Souviens-toi de la saveur du fleuve
Je vous avais fait mes aveux
Je suis grande et belle comme une anguille

Tu ne me glorifieras plus
Tu verras que je sais parler
Tu apprendras à te taire
Je mangerai ta langue
Commenter  J’apprécie          00
richardcpotvinrichardcpotvin   18 avril 2016
qui d'autre est capable
de provoquer l'amnésie
octroyer la carence
à ceux qui gouverne

quid'autre sait appeler union
ce qui est discorde
pour s'arracher le le premier
pour s'arracher le meilleur
des confins de toutes les colonies
qui d'autre sait appeler croissance
ce qui est régression
Commenter  J’apprécie          00
LaliLali   02 avril 2017
Mon cœur palpite
je glisse des bagues
à mes doigts
je pose un bijou d’or sur ma tête
ce soir, je me vêtirai
de mes habits de lichen
j’arrangerai mes cheveux
à la venue de l’homme-tambour
mille secrets sur les météores
Commenter  J’apprécie          00
melina1965melina1965   15 juillet 2016
On recueillera
la richesse invisible
perdue entre les villes
enchaînera les monstres de l'histoire
les contes éternels de la civilisation
en nos contrées subarctiques
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Natasha Kanapé Fontaine (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Natasha Kanapé Fontaine
Natasha Kanapé Fontaine – Réflexion sur la féminité native native au XXIe siècle.Née en 1991 à Baie-Comeau, Natasha Kanapé Fontaine est Innu, originaire de Pessamit sur la Côte-Nord. Poète-interprète, comédienne, artiste en arts visuels et militante pour les droits autochtones et environnementaux, elle vit à Montréal. L’une des voix les plus importantes du Québec.
En tant que une femme autochtone au XXIè siècle, elle pense son époque par rapport au passé, tout en imaginant le futur et tout cela, et étant complètement enracinée dans le présent. Âme consciente de la grande réaffirmation identitaire des peuples autochtones partie au Canada et étendue à travers le monde, elle tente de trouver des réponses à l’intérieur des évènenemnts actuels marquant notre société.
+ Lire la suite
autres livres classés : autochtonesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
718 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre