AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
King's Game tome 4 sur 5
EAN : 9782355925849
208 pages
Editions Ki-oon (10/10/2013)
3.82/5   148 notes
Résumé :
Nobuaki est réveillé en pleine nuit par un étrange message qui met au défi deux de ses camarades de lycée de s’embrasser. À en croire le mystérieux expéditeur du mail, la classe entière participe à un “King’s Game”, un jeu du Roi auquel elle ne peut se soustraire. Jour après jour, à minuit pile, un nouveau défi s’affiche sur le téléphone portable des lycéens, qui finissent par découvrir la cruelle vérité : ils ont 24 heures pour exécuter les ordres du Roi, et la san... >Voir plus
Que lire après King's Game, tome 4 Voir plus
Jeux d'enfants, tome 1 par Kaneshiro

Jeux d'enfants

Muneyuki Kaneshiro

3.92★ (203)

5 tomes

King's Game, tome 1  par Renda

King's Game

Hitori Renda

3.37★ (2786)

5 tomes

Judge, Tome 1 par Tonogai

Judge

Yoshiki Tonogai

4.01★ (3282)

6 tomes

King's Game Extreme, tome 1 par Kuriyama

King's Game Extreme

Renji Kuriyama

3.94★ (889)

5 tomes

Darwin's Game, tome 1 par Flipflop's

Darwin's Game

Flipflop's

3.96★ (2883)

28 tomes

Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
3,82

sur 148 notes
5
3 avis
4
6 avis
3
3 avis
2
3 avis
1
0 avis
Dans les trois premiers tomes de la série, Nobuaki (personnage masculin principal), désirant aider ses amis à tout prix (!), avait essayé de déjouer les règles du jeu...en vain...

S'ensuivent alors des discussions interrogatives, empreintes d'angoisse, des recherches sur le Net et des suspicions concernant la probable identité du "Roi" qui amènent les lycéens à se soupçonner mutuellement.
Le Roi sera un hacker et/ou un garçon ou une fille de leur classe ? À quoi elle joue l'énigmatique Ria ? le Roi sera Mami ? ou Nobuaki ? ou... ?

À la fin du troisième tome arrivent des sms successifs émettant le pire ordre du jeu qu'on puisse imposer à un être humain et quand les adolescents ont enfin compris en quoi consiste cette règle abjecte...il est, pour beaucoup d'entre eux, trop tard...

À partir de ce événement, des éléments fantastiques (et gores) font clairement irruption dans cette histoire haletante...qui se poursuit quand Nobuaki se rend dans un village abandonné pour y pister des indices permettant de comprendre le "Jeu du Roi". (tome 4)

....la nuit dernière à 3h10...je devais aller au lit, or celui-ci étant déjà occupé par un dormeur que je ne voulais (voulusse ?) pas réveiller, je décidais de finir le quatrième tome à la lumière d'une lampe de poche...a l'instar de Nobuaki qui visitait les décombres...expérience inouïe : j'ai flippé autant que lui !
Commenter  J’apprécie          330
Une fois passée la surprise du tome 3 qui faisait tourner la série de simple énigme policière au fantastique, ce tome 4 devient plus plaisant. Pour cela il faut tirer sans hésitation, un trait sur toute logique mais aussi sur beaucoup de points obscurs du scénario qui, on le suppose, resteront sans réponses.

Nos 32 élèves ne sont maintenant plus beaucoup, surtout que la nouvelle règle les interdit désormais de pleurer. Et forcément chaque mort entraine des pleurs qui entrainent des morts... c'est donc un cercle vicieux. Mais la quinzaine d'élèves qui reste n'ont eux pas l'intention de pleurer. Nobuaki, notre personnage principal, a même une piste qu'il compte bien suivre. Il se rend pour cela dans un petit village qui aurait connu le jeu du Roi en 1978...
Commenter  J’apprécie          120
De manière assez convenue, et finalement rituelle, le tome ne démarre que dans les 20 dernières planches... Ce n'est pas seulement frustrant et décevant, c'est se moquer du lecteur.

Les 4/5 du tome sont constitués de la suite du tome 3. Vous allez me dire "fatalement, un tome, c'est la suite du précédent, LOL"... Certes, mais ici, les 4/5 du tome ne contiennent rien de neuf et ils sont la réplique quasi exacte des dernières pages du tome 3. On dilue et allonge la sauce. Mais en substance, aucun élément neuf.

On sait qu'un King's Game a eu lieu voici 32 ans. Nobuaki obtient les infos et les coordonnées par Yosuke qui meurt ensuite les deux mains tranchées ex nihilo. Puis d'autres personnes meurent parce qu'elles ont pleuré et que pleurer est un acte inutile et que le roi a dit "pas d'acte inutile, sinon un gage".

Remarquons au passage que le roi en question (ou le traducteur) semble ignorer qu'un gage, c'est "une action que l'on doit accomplir lorsqu'on perd, dans certains jeux". Ici, le gage, c'est mourir d'une certaine manière. Moi, j'appelle cela une sentence. Pas un gage.

Les morts arrivent toujours à partir de rien... On peut supposer (ou pas) que l'on aura la solution ou une vague explication dans le tome 5. Heureusement, c'est le dernier...

On se réveille quand même dans les dernières feuilles. Nobuaki est à Yonaki, le village déserté où s'est déroulé un King's Game 32 ans plus tôt. Ambiance pesante. Il y arrive de nuit. Décombres, végétation envahissante... C'est désert... enfin pas trop quand même, vu qu'il fait quelques rencontres... c'est fou ce qu'il y a comme monde dans un village désert, après tout.

Bref, circulez, y'a rien à voir. C'est plat, inutile, insipide, inodore et incolore. Si j'aurais su, j'aurais pas commencé la lecture...
Commenter  J’apprécie          50
Bon... Eh bien, je viens tout juste de le terminer... Et je peux déjà vous dire qu'il ne restera pas dans mes annales !
J'ai l'impression que l'auteur se hâte de tous les faire mourir. Comme si cette série ne l'amusait plus, et qu'il désirait passer à autre chose. L'intrigue aurait dû être relancée : On apprend dans ce tome que le jeu du roi avait déjà commencé dans un autre village... Que nenni ! C'est encore plus long...
Bref, en désespoir de cause je vais attendre de lire le 5eme tome, maintenant que je suis presque au bout.
Commenter  J’apprécie          52
Les élèves sont de moins en moins nombreux et les suspicions de plus en plus forte. Grâce au courage de yosuke, Nobuaki se lance sur une piste intéressante : un village abandonné où aurait eu lieu "un jeu du roi" il y a quelques années....
Cette série devient de plus en plus gore et la fin m'a laissé perplexe...
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Les déchets restent des déchets quoi qu'il arrive... tu auras beau leur porter secours, ils finiront par disparaître... laisse tomber cette cause perdue !
Commenter  J’apprécie          60
"Hors de question que les efforts de Yôsuke soient réduits à néant... même si c'est dur et que je souffre... même si un sort pire que la mort m'attend, je me battrai contre le roi!" # Nobuaki
Commenter  J’apprécie          20
Même si c'est dur et que je souffre, même si le sort qui m'attend est pire que la mort, je me battrai contre le roi.
Commenter  J’apprécie          30
Ne t'en fais pas...je nous prépare un final époustouflant...
Commenter  J’apprécie          60
- Je t'interdis de mourir, ok ?!
-Pareil pour toi... Je ne te le pardonnerais pas !
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Nobuaki Kanazawa (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nobuaki Kanazawa
King's Game de Nobuaki KanazawaUn premier roman baigné de magie, dont la fantaisie et le sens du suspense font des miracles, et où éclate le talent indéniable de Shannon Messenger. Un nom à retenir !
autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (438) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1482 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..