AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782811613457
224 pages
Éditeur : Pika Edition (03/01/2014)

Note moyenne : 3/5 (sur 11 notes)
Résumé :
C’est une journée ordinaire qui commence pour Shun Takahata, dont la vie est si banale qu’il s’est mis à la trouver ennuyeuse. Ce lycéen de 16 ans, plutôt discret, voit son quotidien paisible voler en éclats en même temps que la tête de son prof, en plein milieu du cours ! Lui et ses camarades de classe se retrouvent soudain otages du jeu sanglant mené par une étrange figurine... Il va lui falloir survivre ! Mais cette épreuve est-elle une punition divine, ou un cad... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Shan_Ze
  09 octobre 2016
Un manga qui commence fort, dès la troisième page, le ton est donné : ça va dégommer. Shun Takahata s'ennuyait comme d'habitude en cours quand soudain, la tête de son professeur explose et une tête en forme de balle en sort… le « jeu » commence.
Si vous êtes sensible (aux scènes de violence), ne lisez pas ce manga. Les morts s'accumulent plus vite qu'on peut l'imaginer. Un peu dans le genre « Battle royale » mais en plus rapide. Cette mini-tête, le « daruma » donne des ordres assez étranges puis une nouvelle épreuve s'enchaine : le jeu du chat et des souris. C'est assez spécial. Je ne sais pas quoi en penser… C'est un peu à la mode en ce moment ce genre de manga, King's game, Battle Royale, Doubt… Les conclusions ne sont pas toujours heureuses. Cependant, la dernière scène est assez intrigante alors je me laisserai tenter.
Commenter  J’apprécie          210
chocobogirl
  24 janvier 2014
Takahata Shun est un lycéen ordinaire à la vie tranquille. Un peu trop tranquille d'ailleurs. Shun s'ennuie ferme et à part fantasmer sur une jolie camarade de classe, il ne vit rien de palpitant. Sauf que ce jour-là, en plein cours de maths, la tête de leur professeur explose et laisse place sur le bureau à un daruma. Cette figurine traditionnelle entraîne la classe dans un jeu sanglant dont un seul réchappera.
Après Doubt, Judge, et King's game, Jeux d'enfants nous entraîne à nouveau dans un de ces jeux de massacre qui ont le vent en poupe. Cette nouvelle série, à réserver bien évidemment aux grands, est une réelle bonne surprise.
Le lecteur est, dès les premières pages, happé par le choc inattendu et rapide de l'explosion du professeur et sidéré à l'image des élèves. Pas de doute, on rentre de plein pied au coeur de l'action qui ne laissera que peu de temps mort. Shun est le personnage central de cette histoire et nous le suivons à travers ces fameux jeux d'enfants qui n'en ont que le nom.
Le daruma qui ouvre l'intrigue va être l'organisateur mécanique d'un jeu qu'on pourrait comparer à notre 1, 2, 3, soleil. La classe de Shun se retrouve face à cette figure folklorique japonaise qui les oblige à jouer pour sauver leur vie. Fuir ou bouger pendant que le daruma les regarde est synonyme d'explosion et le compte à rebours qui défile ne dit rien qui vaille… Si Shun réussit à sortir vivant de cette épreuve, il n'est pas au bout de ses surprises et c'est un autre jeu grandeur nature qui l'attend : celui du chat et de la souris.
Comme son titre l'indique, cette série d'horreur sanglante tourne autour des jeux d'enfants qui, ici, tournent au massacre. On suit les malheureux protagonistes face à ces situations irréelles et on tremble, sans aucun doute pour eux, devant leurs difficultés, les premières étant bien souvent de comprendre le principe du jeu et surtout le moyen de sauver leur peau. Cette manière de retourner les jeux enfantins vers quelque chose de complètement inverse est particulièrement intéressante. Il ne faut pas le cacher, les morts sont souvent violentes, parfois même grotesques mais le lecteur n'a pas le temps de s'en apitoyer, l'action est déjà repartie plus loin, le rythme ne se relâche pas et c'est tant mieux. On retrouve ici aussi de manière de tout à fait curieuse la présence du folklore nippon : le daruma et sa face expressive, le manekineko et sa patte porte-bonheur qui distribue ici la mort. Ici encore, le mélange des extrêmes se fait détonnant et pourtant fonctionne parfaitement. On ignore encore à la fin de ce premier volume le pourquoi du comment : fantastique ? manipulation ? Tout reste encore à découvrir.Si tout est dans l'originalité, on pourra tout de même regretter le manque de consistance des personnages. Si shun trouve dans ces situations extrêmes, la force de faire marcher son intelligence et de s'illustrer dans des actes de bravoure, son profil reste encore très classique (il sauvera forcément sa belle des griffes des méchants) et les autres personnages secondaires restent tout à fait annexes. Un petit défaut qui se laisse pour le moment facilement oublié, tant nous sommes pris par le dynamisme d'une action surprenante et intrigante.
Les dessins d'Akeji Fujimura fonctionnent tout aussi bien et notre homme sait fichtrement bien mettre en valeur les scènes d'action qu'il se plaît à dramatiser par des cadrages forts et puissants. Je pense particulièrement au manekineko dont le gigantisme est particulièrement appuyé, renforçant ainsi l'ambiance de tension et de frayeur que ce dernier provoque.
Cette petite série qui sera en 5 tomes s'avère donc un excellent seinen en devenir. Les amateurs du genre trouveront sans aucun doute satisfaction dans ce mélange des genres détonnant qui promet encore de belles surprises. A ne pas rater donc !
Sortie du tome 2 en mars 2014.
A noter :
Je ne doute pas de convaincre quelques amateurs de plus en vous signalant qu'une adaptation en film live est en projet avec le réalisateur japonais Takeshi Miike aux manettes. Autant dire que le scénario de la série complète doit être à la hauteur de ce premier volume, tant l'homme est connu pour ces films barrés et sanglants !
Lien : http://grenieralivres.fr/201..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Bibeli
  20 mars 2014
Shun est un élève de première qui est guetté par l'ennui et qui voit la vie comme une routine. Cela va changer le jour où la tête de son prof explose et laisse place à un daruma, une figurine au faciès plus qu'inquiétant. Celle-ci va donner des ordres aux élèves, les sommant de participer à 1.2.3 soleil ou encore le jeu du chat et de la souris.
Ce premier tome démarre avec force et vacarme. le nombre de morts est impressionnant et on se demande qui a bien pu commanditer ces attaques. C'est efficace, rapide et sans répit. La fin du tome laisse présager le pire et pose une batterie de questions. Cinq tomes constitueront cette série, dans la lignée de « Judge » ou « Doubt », pour le côté machiavélique de l'histoire et le compte à rebours qui se met en place à la fois dans l'intrigue et dans nos cerveaux de lecteurs… L'ensemble reste peu réaliste mais a le mérite de nous tenir en haleine tout au long de la lecture.
Commenter  J’apprécie          00
Erik_
  22 décembre 2020
Jeux d'enfants est encore un manga qui joue sur l'élimination d'une classe de lycéen de manière totalement horrifique par rapport à un jeu mortel. C'est le genre de série qui s'inspire allégrement des autres (à savoir notamment King's Game) pour n'apporter aucune part d'originalité que d'aller dans une surenchère gore.
Oui, c'est particulièrement efficace et le lecteur peut être pris au piège de ce jeu. Cela va vite et on n'a pas le temps de réfléchir. Idéal pour ceux qui n'ont pas beaucoup de neurones. Bref, on ne s'ennuie pas.
Mais au-delà de cela, on notera qu'il n'y a aucune part de génie et c'est le moins que je puisse dire. Même le graphisme est un peu en-dessous. On pourra vite oublier ce survival game d'autant que la fin n'apportera aucune réponse et que de la frustration en attendant une saison 2 ou un RE.
Commenter  J’apprécie          00
lectiole
  25 décembre 2020
Une sorte de "Battle Royale" bien sanglant, pas crédible en version accélérée. On comprend confusément au milieu de la mêlée que le héros est un lycéen, Shun, qui s'ennuyait et s'ennuie moins maintenant que presque tous ses camarades et ses enseignants sont morts à cause d'un daruma et d'un chat. Quant à la morale de tout ça, je ne pense pas qu'il y en ait, mais le premier tome, même s'il se lit vite et si on n'a pas le temps de s'ennuyer vu que ça court et que ça tranche de tous les côtés, ne m'a pas donné envie de poursuivre la lecture de cette série. Ça tourne à vide comme un slasher médiocre, sans grande inventivité, mais de manière exagérée. Pas la meilleure oeuvre de Muneyuki Kaneshiro : je me suis plus amusée avec "Billion Dogs" et "Jagaaan", où le scénariste fait en plus équipe avec des illustrateurs plus talentueux.
Lien : https://www.instagram.com/fo..
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (2)
Sceneario   07 février 2014
Alors bien sûr, rien de tout ça n’est crédible ; voire ça frise le ridicule et on n’y croit pas un instant. Mais il y a tant de toupet dans ce scénario qu’on reste scotchés et qu’on souhaite en (sa)voir plus !!!
Lire la critique sur le site : Sceneario
Bedeo   24 janvier 2014
Au final, Jeux d’enfants remplit bien son rôle de manga événement en ce début d’année 2014 avec un premier volume introductif qui assure le spectacle.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Shan_ZeShan_Ze   07 octobre 2016
[Le chat]
Ça me démange.
Ça me démange.
Mon dos me démange.
Commenter  J’apprécie          110
Erik_Erik_   22 décembre 2020
Les jeux des enfants ne sont pas jeux.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Muneyuki Kaneshiro (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Muneyuki Kaneshiro
Retrouvez votre livre dans notre librairie en ligne ! :
Akû, le chasseur maudit T01 de Muneyuki Kaneshiro et Akeji Fujimura aux éditions Pika https://www.lagriffenoire.com/140184-livres-mangas-aku--le-chasseur-maudit-t01.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
autres livres classés : slasherVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
989 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre