AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
L'étranger du Zephyr tome 1 sur 4
EAN : 9782368775127
192 pages
IDP Boy's Love (22/12/2016)
4.42/5   32 notes
Résumé :
Shun, écrivain en herbe, a quitté la maison familiale depuis plusieurs années après avoir annoncé à ses parents qu’il était gay, le jour-même de son mariage. Lorsque Sakurako, son amie d’enfance et ex-fiancée, vient lui rendre visite sur l’île où il habite à présent pour lui apprendre que son père est malade, Shun décide de partir pour Hokkaido, embarquant avec lui son petit ami. Si la situation met Shun très mal à l’aise, Mio, lui, qui n’a jamais connu ses parents,... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
starmornielna
  29 août 2021
Un an après la publication du superbe L'Étranger de la plage dont j'ai eu un énorme coup de coeur, Kii Kanna poursuit les aventures de Shun et Mio en série de plusieurs tomes. Ce sera l'occasion pour la mangaka de construire leur relation sur le long terme, de développer et d'approfondir ses thèmes favoris notamment à travers de nouveaux personnages.
L'histoire reprend donc presque immédiatement à la fin de L'Étranger de la plage alors que Shun, qui a appris que son père était malade, décide de rentrer chez lui. Il quitte donc son île et entame un long voyage à travers le Japon jusqu'à Hokkaido avec Mio. Ce premier tome est principalement centré sur le voyage du couple qui semblent de plus en plus complices à mesure qu'ils passent du temps ensemble. On en apprend plus sur Shun et sa vie avant son exil volontaire, ces moments sont tristes mais aussi tendres et drôles. Après ce long voyage, le couple arrive enfin à Hokkaido où ils rencontrent la famille de Shun à travers quelques quiproquos et mensonges bien drôles…
Autant le dire de suite, c'est encore un coup de coeur ! Que ce soit le voyage, les confidences de Shun, la romance, l'humour, tout m'a plu ! Vraiment, cette mangaka a beaucoup de talent. J'ai notamment beaucoup apprécié le développement de Shun, et comment sont abordées des problématiques difficiles avec justesse et pudeur. On retrouve également toujours beaucoup d'émotions dans les moments les plus simples du quotidien, comme un trajet pour rentrer chez soi, un choix de plat ou bien le rangement de la vaisselle….
Il n'y a pas vraiment de « méchants » dans les mangas de Kii Kanna, juste des gens qui ne comprennent pas et ce qui est intéressant c'est justement de les voir évoluer. Je pense notamment à la famille de Shun qui angoissait énormément revenir chez lui. La mangaka insiste beaucoup sur l'importance de la famille et surtout, au-delà des liens du sang, d'un entourage bienveillant et aimant. Si c'est le cas avec la mère, le père a encore du chemin à faire même si on se doute qu'il va finir par accepter son fils. Et même s'il n'y a pas d'antagoniste, ni d'insultes, on peut facilement se rendre compte de la violence que peut produire un rejet sur la vie d'une personne avec juste quelques mots ou remarques à travers l'histoire de Shun. Je trouve que c'est très pertinent et juste !
Le dessin est toujours aussi magnifique, c'est chargé mais maîtrisé. Je ne me lasse pas de contempler chaque page et de découvrir à chaque lecture tous les détails qu'on peut trouver. C'est beau !
J'ai donc adoré retrouver Shun et Mio et le talent graphique de Kii Kanna dans cette nouvelle série. le manga se lit toujours aussi bien et on est totalement pris dans l'effervescence de l'histoire, dans l'intensité des émotions, la tendresse du couple, le réalisme de la romance et dans la justesse des propos évoqués avec beaucoup de subtilité. C'est tellement bien ! La fin du manga est juste excellente, la suite promet !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Walkyrie29
  06 août 2018
Dans la continuité de l'étranger de la plage, l'apprentissage d'une relation amoureuse de deux personnages semé d'embûches, d'expériences et de quête personnelle.
Un nouveau voyage pour nos deux tourtereaux…
L'étranger du zéphyr est la suite directe de l'étranger de la plage. On y retrouve nos héros, Shun et Miso, hors de l'île qu'ils ont quitté pour se rendre à Hokkaïdo chez les parents de Shun, le père de ce dernier étant a priori très malade. Si pour Mio, ce voyage vers l'inconnu est enthousiasmant, plus particulièrement à la perspective de rencontrer la famille de Shun, pour Shun c'est plus difficile, il n'a pas vu ses parents depuis des années suite à l'annonce de son homosexualité et revient accompagné d'un petit ami. Une nouvelle vie s'offre à eux puisqu'ils décident de s'installer là bas.
Un retour difficile dans la demeure familiale de Shun !
Le retour de Shun dans la maison familiale est assez mouvementé, il rencontre un petit frère, Fumi, qu'il ne connaît pas et qui se révèle assez vite intrusif dans la vie de Shun, très demandeur de connaître ce grand frère inconnu. Il se lie d'ailleurs très vite avec Mio qui prend les choses toujours aussi bien et positivement. Shun doit aussi faire face au regard désapprobateur de son père qui est toujours en colère après lui et qui peine à accepter ce retour qu'il considère mal accompagné. Pour Shun ce n'est donc pas facile, il est toujours pensif et dans la maturité, là où Mio est dans l'exaltation d'une vie familiale qu'il a perdue.
Autant dans le one shot L'étranger de la plage était plus dans la rencontre des deux personnages, le dévoilement de leur passé et l'apprivoisement de leur relation, autant dans l'étranger du Zéphyr, il est plus question du regard des autres et des rapport à la famille face à l'homosexualité .
Une relation amoureuse de plus en plus intime…
Entre les deux héros, l'intimité est plus intense, continuant chacun à se découvrir et tentant de se dire les choses de la manière la moins gênante possible. Les scènes de sexe sont donc un peu plus explicites, en restant toutefois très soft, on reste dans quelque chose plein de pudeur et de tendresse, mais on sent que les deux personnages se lient davantage, se font confiance et s'avoue pleinement leurs sentiments. Même si une fois encore, c'est Mio qui se montre particulièrement motivé à la chose et que Shun est plus sensible à ce qui l'entoure et ressent une forme de souffrance passée à cause de l'éthique familiale. Une relation qui s'intensifie donc avec toutefois son lot de tracas quotidiens à gérer et à surmonter.
En bref, une belle série graphiquement toujours aussi agréable à regarder et qui narre la relation amoureuse d'un couple atypique et attachant faites de bonne humeur, de rires, de doutes, de tristesse et surtout d'amour tendre et pudique. Je la conseille vivement !
Lien : https://songesdunewalkyrie.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
labibliodeclo
  30 janvier 2022
Je ne connaissais absolument pas ce manga avant de tomber dessus et d'être séduite par la couverture. À savoir du coup qu'il faut commencer par L'étranger de la plage avant de se lancer dans la série L'étranger du zéphyr, qui fait suite !
Le préquel nous offre une magnifique histoire entre deux jeunes garçons qui apprennent à s'aimer et à faire face aux appréhension de l'amour, et encore plus de l'homosexualité. Shun, autrefois fiancé à une femme, reste très discret, peu démonstratif par peur d'être jugé. Mais Mio, qui a un côté beaucoup plus enfantin, dédramatise magnifiquement la situation.
Dans la suite, L'étranger du zéphyr, on retrouve ce beau duo en plein voyage, toujours plus complice, en direction de la maison familiale de Shun. Malheureusement, ses parents n'ont toujours pas digéré son homosexualité... Ce premier tome nous offre ici encore de très beaux moments et nous permet de découvrir plus en profondeur les histoires personnelles des deux garçons. Comment ne pas s'attacher à ces personnages !
Par ailleurs, L'étranger de la plage a été adapté en animé (du même nom). Il est disponible en France depuis juillet 2021, il me tarde donc de le voir et de comparer les deux versions !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rickiss
  10 février 2017
"L'étranger de la plage", qui constitue le préquel de ce manga, m'avait charmée pour son ambiance douce et mélancolique, son rythme doux.
"L'étranger du zéphyr" m'a encore plus emballée, je dois bien le dire ! On retrouve ce qui faisait le succès du précédent tome : des personnages attachants, un amour sincère entre eux, une certaine mélancolie... Mais l'auteur insuffle ici un vrai vent de fraîcheur (en cela, le titre est on ne peut mieux trouvé !), apportant une dose d'énergie et un ton humoristique qui manquaient peut-être bien à "L'étranger de la plage" !
La découverte de la famille de Shun est un véritable régal, qui fait passer un réel bon moment de lecture. Et Mio est toujours aussi attachant, touchant, simple et sincère.
Bref, j'avais presque hésité à acheter cette suite, craignant que le niveau baisse... Bien au contraire, l'auteur nous régale encore davantage ici ! Vivement la suite !
Commenter  J’apprécie          10
Floreen
  28 juillet 2020
On retrouve Shun & Mio dans la suite directe de l'Etranger de la Plage. Beaucoup d'humour, surtout venant de Mio et Fumi. On les retrouve sur le trajet pour se rendre chez les parents de Shun qu'il a quittés il y a plusieurs années sans explications. La rencontre entre ceux-ci est Mio est cocasse, mais ne réjouit pas le père de Shun. le reste du manga tourne beaucoup autour de la relation entre Shun et ses parents.
On revient aussi sur les craintes de Shun concernant son homosexualité, ses questionnements et les répercussions que ça peut avoir sur son entourage. Quant à Mio, il est égal à lui-même, avec sa fraîcheur et sa pointe de naïveté. On en apprend d'ailleurs d'avantage sur lui.
Ce manga est donc une suite sympathique qui permet de voir l'évolution de la relation entre Shun et Mio, les dessins, aussi bien des personnages que des décors, sont toujours aussi superbes et la fin ne donne qu'envie de lire la suite.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
starmornielnastarmornielna   28 août 2021
Ne pas être accepté tel que l'on est par les autres, c'est dur... J'en ai assez, je veux que tout ça s'arrête. Il y a quelque chose qui cloche chez moi ! Je voudrais tomber amoureux de filles. Je me dégoûte. Si seulement je pouvais être normal !
Commenter  J’apprécie          20
starmornielnastarmornielna   28 août 2021
« Pour toujours »... C'est une phrase qui me terrifie et que je n'arrive pas à dire.
Commenter  J’apprécie          20
rickissrickiss   10 février 2017
C'est sympa aussi, le train. Je crois que je pourrais ne jamais en descendre.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : yaoiVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1312 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre