AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782382760437
175 pages
IDP Boy's Love (30/07/2021)
3.73/5   15 notes
Résumé :
Cela fait à présent cinq ans que Mio habite chez la famille Hashimoto avec Shun. Il travaille dans un garage en profitant de chaque jour tandis que Shun, lui, a décidé de mettre sa carrière d'écrivain en pause. Le petit couple, aujourd'hui reconnu par toute la ville, peut vivre au grand jour sans se cacher ! Seulement, avec le temps, Mio sent comme une étrange fatigue l'envahir et commence à se poser des questions... Mais il y a plus important pour le moment : un vo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
starmornielna
  09 septembre 2021
Depuis des mois, j'attendais la sortie de ce tome avec impatience, d'autant plus qu'il a de nombreuses fois été repoussé à cause du Covid ! C'était frustrant de le voir être décalé mois après mois… je l'ai donc acheté le jour de sa sortie. Et je ne suis pas du tout déçue de ma lecture, au contraire je suis ravie de retrouver Shun, Mio et les magnifiques dessins de Kii Kanna.
Comme on a pu l'apercevoir à la fin du tome 3, on fait un bon dans le temps avec une ellipse de cinq ans ! Finalement, Shun et Mio se sont installés à Hokkaido. Ils vivent toujours chez les parents de Shun mais pas mal de choses ont changé. Si Mio travaille beaucoup dans un garage de la région, ce n'est plus le cas de Shun qui a arrêté d'écrire car il ne supportait plus la pression de la deadline et les intrusions dans sa vie privée. Depuis, il fait quelques petits boulots mais il passe quand même le plus clair de son temps à rien faire… C'est le pauvre Mio qui, en plus de son travail, s'occupe de tout à la maison : les courses, les repas, le ménage. On a un aperçu de son emploi du temps et c'est assez fou… Fumi pourrait l'aider, mais du haut de ses treize ans il est en pleine adolescence et ne supporte plus son frère. Fini le petit garçon mignon et un peu collant, maintenant il insulte tout le monde, il se teint les cheveux et ne supporte que Sakurako dont il et toujours amoureux…
Bien qu'un peu courte comparée aux tomes précédents, j'ai bien aimé ma lecture ! L'ellipse de cinq ans semblait nécessaire pour faire progresser l'histoire, faire avancer les personnages et changer les thématiques. Il est certain que beaucoup de choses ont changé en autant de temps, mais j'avoue avoir été très surprise par la déchéance de Shun. Bien qu'il ait toujours été un peu flemmard avant, j'avais surtout l'impression que c'était son métier d'écrivain qui le fatiguait, à cause du stress. Mais, à l'évidence, depuis qu'il a décidé d'arrêter, il ne fait tellement rien qu'au début du manga il joue au pachinko (et semble être habitué des lieux…). C'est d'autant plus frappant qu'à côté, c'est Mio qui fait tout ! On sent qu'il traverse une sorte de crise existentielle, mais j'espère tout de même qu'il va se reprendre.
En tout cas, son attitude semble angoisser Mio qui a peur qu'il se lasse de lui. D'autant plus que le couple n'a pas passé de moment ensemble depuis longtemps. J'ai eu l'impression qu'ils s'étaient un peu éloignés tous les deux même s'ils sont toujours amoureux l'un de l'autre. Là encore j'espère qu'ils vont réussir à se retrouver. On pourrait d'ailleurs parler de charge mentale avec ce pauvre Mio qui, en plus de son travail, s'occupe tout seul des tâches ménagères, des repas et des courses !
Concernant Fumi, je n'ai pas été surprise de son évolution. Il était déjà insupportable enfant, là en ado il reste quelque part le même. Par contre, je me demande où ça va aller ce qui se passe avec Sakurako… A voir dans la suite !
J'ai trouvé que chaque personnage traversait une sorte de crise qu'on espère qu'ils vont résoudre. J'ai beaucoup aimé ma lecture, bien que je l'aie trouvé un peu courte et parfois un peu trop survoltée (notamment avec Fumi, même si ça représente bien la violence des sentiments qu'il ressent et qu'il ne comprend pas forcément). J'aime voir Fumi grandir et se construire, mais je regrette un peu que Shun et Mio ne soit pas aussi proches qu'avant. J'espère donc les voir se rapprocher, et bien-sûr lire la suite que l'on va attendre longtemps, je pense !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Tachan
  26 septembre 2021
Trois ans plus tard, nous retrouvons enfin notre charmant petit couple imaginé par Kii Kanna et c'est comme si on ne les avait jamais quitté. On suit à nouveau leur quotidien fait de questions que tout un chacun pourrait se poser, ce qui est à la fois reposant et rafraichissant.
J'ai vraiment pris plaisir à replonger dans l'univers de l'autrice, non pour ses dessins, que j'ai souvent trouvés un peu brouillon et fouillis, ce que je regrette car quand elle s'applique, ils sont plein de douceur et de joie de vivre. En revanche, j'ai pris grand plaisir à retrouver Shun et Mio, et leur petite vie de famille chez Shun avec Fumi. C'est du tranche de vie on ne peut plus classique mais il se dégage un tel charme de tout leur remue ménage qu'on ne peut qu'être attendrie par leur histoire.
Dans ce tome, l'autrice se concentre sur deux axes. D'abord le train train quotidien des héros 5 ans plus tard et comment faire pour s'en accommoder. En effet, Mio fait un peu tout dans la maison, tandis que Shun se laisse vivre après avoir fait une sorte de burn-out au boulot. Il n'est donc pas simple pour le couple de trouver du temps pour eux deux. On les voit souvent pris par tout autre chose et les moments romantiques sont rares. C'est un peu l'image du vrai quotidien d'un couple qui court partout et n'a pas le temps. J'ai aimé cette sensation d'une autrice qui croque son quotidien même si bien sûr c'est ultra romancé. C'est mignon de les voir s'organiser leur premier rendez-vous depuis longtemps, chercher de brefs moments d'affection ou encore échanger sur des platitudes telles que leur longueur de cheveux. L'autrice parvient ainsi toujours à maintenir cette proximité chaleureuse avec eux.
L'autre axe de l'histoire, c'est la crise d'ado, si on peut dire, de Fumi. Celui-ci assiste à bien des choses depuis qu'il a été pris en charge par la famille. Mais maintenant ado, il en a marre de certains aspects et compte bien le faire entendre. Les relations hors-norme qu'entretiennent les membres de cette famille le perturbent, notamment parce qu'il est amoureux de Sakurako, l'ex-fiancée de Shun, toujours très présente. Et Fumi voudrait bien avancer lui et ne pas resté figé comme le sont tous les autres. L'autrice exprime à merveille la fougue brouillonne et braillarde de la jeunesse à travers ce jeune héros. Il est particulièrement émotif, parfois de mauvaise foi et assez agaçant mais terriblement humain. C'est chouette de suivre son évolution dans ce tome et les interactions avec ses camarades du lycée sont bien intégrés. le dernier chapitre lors de la fête du sport est superbe, résumant à merveille l'ensemble de l'histoire avec cette famille atypique mais chaleureuse où chacun est terriblement humain. J'ai adoré la conclusion.
J'espère juste maintenant que j'ai renoué avec la belle ambiance des oeuvres de Kii Kanna ne pas devoir attendre la suite encore 3 ans. Il en va de même pour l'artbook Queue qui a été annoncé par l'éditeur français et dont j'aimerais bien avoir des nouvelles car j'adorerais retrouver les belles ambiances de ses illustrations couleurs sur papier glacé ^-^
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
clemia
  12 septembre 2021
Plus les tomes sortent, plus cette série prend en qualité. Quelques années ont passé depuis le tome 3, chaque personnage a pris de l'âge mais tous n'ont pas beaucoup changé.
Quelques remises en question ont lieu, c'est la période des grands bouleversements pour certains.
Ce que j'ai adoré particulièrement, c'est la manière de Kii Kana de donner de la place aux autres personnages sans oublier son duo de tête.
Je me suis sentie plus proche que jamais de cette famille agrandit et passer quelques jours avec eux, le temps de la lecture du manga m'a fait un bien fou. Je me suis sentie comme le père, à la dernière page, en spectateur heureux, prenant des photos pour graver l'instant.
Commenter  J’apprécie          30
leslecturesdetohru
  03 mars 2022
Encore une fois, un tome sympathique mais je ne sais vraiment pas où la mangaka veut nous emmener. On a quand même fait un saut de cinq ans dans le futur et je n'ai pas trop compris l'intérêt. Ce n'est pas comme si la situation avait drastiquement changé. Juste Fumi est devenu adolescent rebelle et continu à être adorable à mes yeux.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
MangaNews   17 août 2021
Après une longue attente, la suite de L'Etranger du Zéphyr ne déçoit donc pas. Tout en étirant ses sujets via la crise d'ado et les sentiments de Fumi, Kii Kanna entretient fort bien le reste, et emballe le tout dans un style visuel et dans une atmosphère toujours aussi réussis.
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
starmornielnastarmornielna   09 septembre 2021
Toi alors, je te jure ! « La Lune est magnifique », est-ce que tu sais ce que ça veut dire, au moins ? Que je suis amoureux de toi ! Espèce de crétin !
Commenter  J’apprécie          20
starmornielnastarmornielna   09 septembre 2021
Moi aussi je veux pouvoir donner des conseils à mon fils en pleine puberté ! C'est pas juste !
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : lgbtq+Voir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1172 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre