AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Christine Barbaste (Traducteur)
ISBN : 226617634X
Éditeur : Pocket (02/04/2008)

Note moyenne : 3.15/5 (sur 30 notes)
Résumé :
Dans la jungle new-yorkaise, certaines griffes sont bien aiguisées.

Julia est jeune, branchée, elle vit à New York et est vendeuse chez Pelham, l'une des bijouteries les plus réputées de Manhattan. Et c'est déjà beaucoup ! Mais sa petite vie tranquille bascule le jour où Lell Pelham, la richissime héritière de la bijouterie, lui propose de devenir son bras droit ! Rien que ça ! Après un rapide relookage orchestré par les amies huppées et perfides de L... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Aline1102
  01 mai 2012
Julia Pearce a gagné New York en espérant percer comme créatrice de bijoux branchése Pour réalisér son rêve, la jeune fille n'hésite pas à commencer au bas de l'échelle et se retrouve vendeuse de bagues de fiançailles chez Pelham, LA bijouterie de luxe de Manhattan.

Le jour du mariage de Lell Pelham, l'héritière de la prestigieuse maison, Julia est choisie pour convoyer le magnifique collier que la mariée doit porter durant la cérémonie. Remarquée favorablement par la famille Pelham, Julia se voit proposer le poste d'assistante de Lell qui, après son voyage de noces, deviendra directrice de la création.

Julia accepte, bien entendu et Lell commence à l'intégrer dans son cercle d'amies. Mais Julia n'a pas exactement le même que ces filles et, pour s'intégrer, elle doit changer...

J'ai passé un excellent moment en compagnie de ces tigresses! D'ailleurs, celles aux griffes les plus acérées étaient les plus amusantes de la bande.

Julia et Hope, les deux gentilles filles de la bande, m'ont semblé un peu trop gentilles, justement. Même si cela fait du bien de penser que Manhattan n'est pas peuplé que de créatures totalement superficielles et dénuées de scrupules, les deux filles les plus intéressantes du roman étaient sans conteste Lell et la "méchante" Polly.

Polly est tout ce qu'il y a de plus odieux: snob, mauvaise langue, menteuse, manipulatrice... Et j'en passe! Malgré cela, ses remarques mauvaises sont très souvent amusantes. le fait qu'elle soit elle-même ridiculisée à la fin de l'histoire semble toutefois être un juste retour des choses et permet de s'amuser encore un peu plus.

Julia est l'héroïne parfaite: jolie, intelligente, simple, sympa, toujours de bonne humeur... à tel point qu'elle en devient parfois agaçante. Et puis, son intrigue amoureuse avec le nouveau mari de Lell semble tellement stéréotypée! Sans compter le couple de meilleurs amis homosexuels, sans lequel tout roman de chick-lit semblerait vide. Malgré ces quelques bémols, Les Tigresses de Park Avenue est un roman agréable. Son côté le plus positif c'est que, justement, les deux auteures ne se concentrent pas uniquement sur Julia. Chaque personnage a droit à son chapitre, à son intrigue (amoureuse ou autre) et l'on finit par vraiment pouvoir les distinguer les uns des autres.

Bien entendu, ce n'est pas de la grande littérature, mais si vous voulez passer un agréable moment de détente, foncez!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
iris29
  02 août 2015
Entrez dans l'un des meilleurs livres de chick_lit ...
Avec Julia vendeuse dans une prestigieuse joaillerie, vous pénétrerez dans le cercle très fermé des héritières New_ Yorkaises . Julia est repérée par la fille Pelham , Lell (nommée directrice artistique de la boite de Papa).
Lell et ses copines superficielles et machiavéliques ,, ont décidé de lui faire gravir les échelons qui ménent à la jet-set .Et de soirées en galas de charité , de week-end luxueux , en photos dans des tabloïds , Julia devient un personnage en vue,courtisée également par Will ... le très récent mari de Lell !
On ne s'ennuie pas une seconde dans cette comédie menée tambour battant:du rythme, des dialogues percutants,des personnages de chipies savoureuses, une héroïne sympa , sublime, et stylée (j'ai beaucoup pensé à Alexa Chung...) , un métier original (créatrice en joaillerie ), des références à Jane Austen (le personnage de Willougby , dans Raisons et sentiments ).
AHHHH ...la fin de ce roman est un pur clin d'oeil aux fans de la Grande Jane.. avant toute cette mode des réécritures ,dont nous abreuvent les maisons d'éditions ,avec plus ou moins de succès .
Mais qu'attend le cinéma pour adapter ce petit bijou !!!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
stokely
  28 septembre 2015
Petit livre de chick litt qui se lit rapidement même si certaines péripéties se devinent avant la lecture de celles-ci. Mais ce n'est pas l'histoire du siècle on suit ici Julia qui passe de vendeuse en bijouterie à créatrice de bijou elle se retrouve donc propulser dans une autre "sphère" à côtoyer des personnes plus riches qu'elle, avec de superbes appartement ect... Mais plus l'aventure évolue plus celle-ci va découvrir l'envers du décor.
Commenter  J’apprécie          40
Rennath
  06 mars 2016
SI l'histoire est classique, le roman est bien emmené et bien écrit (ou bien traduit ...). On se laisse prendre par l'histoire et on s'attache aux personnages principaux. le personnage de Julia ressemble à la Marianne de raisons et sentiments, nom du séducteur compris ...
Commenter  J’apprécie          30
seriephile
  02 juillet 2013
Un roman qui, comme beaucoup de livre chick-lit, se lit facilement! Rafraîchissant et sans prise de tête, ce livre tire toutes les ficelles du genre : une jeune femme qui voit sa vie chamboulée, quelques pestes prêtent à tout pour mettre un peu de piment dans leurs vies si monotones, un homme charmant mais sans réel intérêt, et surtout un homme, dans l'ombre, qui s'il attend pourrait bien voir le vent tourner... Pas de la grande littérature, mais après tout, un bon moment de détente!
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
iris29iris29   01 août 2015
Julia qui , avec son interprétation très personnelle du chic branché et un rien bohème, était encore plus éblouissante que les pierres . Son style n'avait rien de léché , il était éclectique et néanmoins élégant .Ses vêtements sortaient peut-être des Puces ou de l'armoire de sa grand-mère , mais ils faisaient un effet boeuf ; Elle avait une allure , un look bien à elle . quelque chose que Lell , avec ses multiples conseillers et ses moyens illimités , ne réussiraient jamais à avoir . L'argent ne pouvait pas acheter ce genre de style , inventif et intelligent .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
iris29iris29   01 août 2015
Augustus , vingt_trois ans , terminait sa cinquième année d'études à Boulder, l'Université du Colorado ; il y avait choisi comme spécialité les Etudes Féminines , ce qui signifiait étudier les femmes (de près - de très près ), et comme option , la botanique (traduction : fumer de l'herbe ).
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : chick litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La Chick lit vous a-t-elle séduit?

Que signifie le terme de "chick lit" ?

littérature de jeunettes
littérature de femmelettes
littérature de poulettes
littérature de belettes

12 questions
135 lecteurs ont répondu
Thèmes : chick litCréer un quiz sur ce livre