AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2352893410
Éditeur : Editions MeMo (15/06/2017)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Ce classique de la littérature tchèque a été publié pour la première fois en 1932. Depuis, il n’a pas cessé d’être réédité en République tchèque, la dernière édition datant de 2008. En France, il est pourtant depuis longtemps épuisé.
Nous proposons aujourd’hui une édition de cinq de ces neuf contes : le conte des oiseaux, le conte des génies de l'eau, le conte du vagabond, un conte postal, le grand conte médical. Des cancans à un souci de noyau coincé dans l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
5Arabella
  12 juillet 2017
Comme son titre l'indique il s'agit de cinq contes, destinés à priori pour un jeune public, et joliment illustrées par des dessins de Josef, le frère de l'auteur. Nous retrouvons le ton habituel de Karel Čapek fait d'un mélange d'humour, de second degré, mais en même de profonde bienveillance et humanité.
Les contes se placent résolument à l'époque à laquelle ils ont été écrits : la science a fait des progrès et prétend expliquer le monde. Pour se déplacer plus de tapis volants, mais des automobiles. Mais survivent quelques représentants des anciennes espèces : ondins, rusalka, lutins, magiciens...Qui s'adaptent comme ils le peuvent au monde moderne, qui ne croit plus qu'à moitié en leur existence. Alors pour subsister, ils doivent s'adapter, faire de la politique, ou devenir starlette à Hollywood.
De jolis textes, poétiques et drôles, qui ont gardé les structures en cascade des contes, un certain nombre de détails aussi. Ils dégagent une nostalgie d'un monde où la magie était possible, ou tout au moins d'un monde dans lequel on pouvait encore y croire. Avant que la raison ne se mette à vouloir tout expliquer, et réfuter beaucoup de choses qui donnaient du charme à l'existence. Parce que l'imagination, qui habille le monde avec des couleurs chatoyantes est peut être aussi indispensable que les objets ayant une utilité bien définie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

critiques presse (1)
Liberation   02 juillet 2017
Des contes tchèques des années 30, écrits dans une langue vive, joyeuse, riche et amoureuse.
Lire la critique sur le site : Liberation
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
5Arabella5Arabella   08 juillet 2017
Alors comme ça, les enfants, vous ne comprenez pas ce que les oiseaux racontent ? Mais c'est vrai ! Ils ne parlent le langage des humains qu'au petit matin, quand vous dormez encore ! Quand le jour avance, ils n'ont plus beaucoup de temps de parler, c'est qu'ils en ont, du travail : picorer un grain par-ci ; par-là extraire de la terre un petit lombric ; plus loin, en l'air, gober une mouche. Les parents oiseaux s'en vont chasser à tire-d'aile, et à tire-d'aile reviennent au nid s'occuper des enfants. C'est la raison pour laquelle les oiseaux ne parlent que le matin, dès potron-minet, quand dans les nids ils ouvrent les fenêtres, aèrent leurs édredons de plumes et préparent le petit-déjeuner.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Video de Karel Capek (1) Voir plusAjouter une vidéo
autres livres classés : littérature tchèqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

le Roi Arthur de Michael Morpurgo

Pourquoi le jeune garçon se retrouve-t-il piégé au milieu de l'océan?

Il voulait aller pêcher à la crevette
il voulait assister aux grandes marées d'équinoxe de printemps
il voulait accéder au rocher de Great Ganilly pour remporter son pari

20 questions
2131 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre