AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Mass Effect, tome 1 : Revelation (14)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
fnitter
  15 mars 2013
La présentation de l'éditeur ne sert pas le livre. Celui-ci est beaucoup plus intéressant.
Je ne connais pas le jeu vidéo, mais cette novélisation est, pour moi, une réussite dans le sens où j'ai immédiatement accroché à l'univers proposé ainsi qu'à l'histoire de ce premier tome.

Le background : Plusieurs civilisations extra-terrestres ont profité de la technologie d'une race disparue depuis 50.000 ans, les Prothéens, pour essaimer dans la galaxie. Ces races forment une communauté galactique, présidée par le conseil de la citadelle, qui loge dans un immense artefact des prothéens.
Ils utilisent une technologie permettant de voyager plus vite que la lumière ainsi que des relais cosmodésiques (sortes de porte des étoiles pour vaisseaux spatiaux, permettant le voyage instantané dans la galaxie).

L'espèce humaine est la petite dernière du groupe. Après avoir découvert sur mars la technologie prothéenne et un relais cosmodésique aux alentours de pluton, l'humanité va s'unir produisant la charte de l'alliance humaine. Elle va découvrir les autres races, en commençant par une guerre (dite la guerre de premier contact) avec les Turiens, guerre, à laquelle il sera rapidement mis un terme par le conseil de la citadelle.

Le lecteur n'est absolument pas perdu dans cet univers, car l'auteur, qui n'est autre que l'un des principaux auteurs du jeu vidéo, pose et explique son univers dès les premiers chapitres du roman.
De plus une chronologie en fin de livre résume les principaux événements de Mass effect et situe les différents tomes du jeu vidéo et des livres en préparation.

L'histoire : Elle se passe en 2165 soit 18 ans avant le jeu vidéo et 17 ans après la découverte sur mars , L'alliance (l'humanité), commence déjà à rivaliser avec les grandes races, pourtant présentes depuis 3.000 ans sur la citadelle pour la plus ancienne. L'alliance s'est fait une réputation d'espèce agressive prédisposée à l'opposition. Alors qu'elle conduit des expériences interdites sur une base secrète, cette dernière est attaquée. le lieutenant Anderson est alors chargé d'enquêter pour en trouver les commanditaires. le conseil de la citadelle charge un de ses super-agent (un spectre) d'en faire autant de son côté. Mais le commanditaire n'a pas l'intention de se laisser démasquer sans réagir.

Ce que j'en pense :
Les races extra-terrestres ne sont pas présentées comme des béni oui-oui, intellectuellement, diplomatiquement, ou criminellement inférieures aux humains. C'est un plus.
Le style est simple, efficace, direct. de la violence et de l'action, pas de temps mort. On ne s'ennuie pas une seconde et l'univers proposé est clair et bien expliqué.
Un peu de sf militaire, des soldats avec boucliers cinétiques et énergies (pour coller au jeu vidéo?), des organisations mercenaires multiraciales (au sens galactiques du terme), juste assez de vocabulaire technique et "scientifique" pour expliquer l'univers.
Un livre d'action et d'aventure extrêmement divertissant.

Une palpitante préquelle du jeu vidéo Mass effect, plusieurs fois récompensé et best-seller sur la liste du New York Times (publicité sur la couverture du livre).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          574
finitysend
  14 octobre 2016
Un agréable space op .

Ce roman est une bonne surprise et même si je ne connais pas le jeu de près , je me suis risqué à entreprendre cette lecture mouvementé sous licence .

L'intrigue est bien structurée et les personnages bien que un rien clichés et quelquefois très prévisibles , sont fonctionnels et attachants néanmoins .

Certains aspects concernant l'univers et qui viennent évidement du jeu , sont véritablement spectaculaires ou intrigants .
Certaines scènes d'actions sont remarquablement construites et très « absorbantes « et des descriptions pointues contribuent à crédibiliser solidement l'univers d'une façon générale .

Finalement , nous sommes embarqués dans une histoire bien rythmée , assez surprenante et qui tient autant de la SF militaire que du thriller , avec des aliens et des factions sur le mode : en veux-tu , en voilà ....

L'univers est conceptuellement bien pensé dans ses aspects futuristes , tout en étant assez légers quand même sur le plan des mises en oeuvre mais cela fonctionne bien dans l'ensemble .

C'est un assez bon petit moment de space op au final ...

L'arrière-plan jeu vidéo ne crée pas un cadre trop contraignant qui génèrerait un cadre narratif « prison « pour ce roman qui reste donc léger et spontané et c'est très appréciable .

Bref : c'est un véritable roman et , un pas mauvais du tout .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          474
Ssugoer
  18 mars 2012
Mass Effect Révélation reprend à son compte la trame scénaristique mise en place pour (l'excellent) jeu vidéo Mass Effect.
L'auteur, Drew Karpyshyn, a officié comme scénariste sur ce dernier, et offre au lecteur l'opportunité de se replonger dans cet univers riche et travaillé.
L'intrigue du livre prend place plusieurs années avant les évènements présentés dans le jeu. Mass Effect Révélation pourra donc séduire autant les amoureux de la licence que les nouveaux-venus.
Si l'ensemble reste un brin convenu, et qu'on n'échappera pas à quelques clichés propres au genre aventure/action, on suivra néanmoins avec plaisir les aventures d'Anderson, menées tambour battant. C'est rythmé, ponctué de scènes d'action et le lecteur ne s'ennuie pas une seconde.
En somme, une exploitation de licence qui en donne pour son argent. Pas de tromperie sur la marchandise : c'est un livre apéritif, à déguster comme un bon gros blockbuster au cinéma.

À qui s'adresse ce livre ?
- Aux amoureux de la licence Mass Effect
- À tous les fans de space-opera, de science-fiction/anticipation
- À ceux qui aiment les récits d'aventure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
LaGeekosophe
  21 juillet 2018
J'avais vraiment beaucoup apprécié les jeux mass effect. En revanche, je n'avais jamais lu aucun roman tiré d'un univers vidéoludique hormis ceux du sorceleur, mais dans ce cas ce sont les livres qui ont inspiré les jeux video. Révélation est donc différent, car il raconte un pré-quel du premier mass effect. Qu'en ai-je pensé ?

Je connaissais la réputation de Drew Karpyshyn, l'écriture efficace des mass effect m'avaient mis en confiance et j'étais motivée à étendre ma connaissance de l'univers très fouillé de cette série de jeux vidéo. le livre parvient dans un premier temps à éviter d'être superflu : il raconte une véritable histoire dont il est fait quelques références dans les jeux, apportant des informations bienvenues, mais n'est pas non plus indispensable à la compréhension des scénarios des jeux. Un premier très bon point.

Nous suivons un jeune capitaine Anderson, mentor du héros dans les jeux, qui se lance dans une mission ardue pour l'alliance. L'auteur met en place son univers avec une grande habileté. Ceux qui ne connaissent pas les jeux ne seront pas perdus. Ceux qui ont joué aux ne seront pas lassés par les répétitions du lore : elles sont faites de manière assez efficace pour être complète sans trop en faire. On saisit rapidement les rôles et les enjeux du consortium ainsi que les motivations des différentes parties en présence.

Ainsi, l'auteur exploite à merveille son univers pour sortir une histoire haletante, dynamique et intrigante. L'écriture, sans fioritures, fait un bon travail. La plume est efficace et accrocheuse, ce qui permet de suivre les actions sans se perdre. Au contraire, les séquences de combat sont assez claires.

Pour les connaisseurs, c'est un plaisir de retrouver quelques visages connus de la série de Jeux video. David Anderson bien sûr, mais aussi Saren ou Kahlee Sanders. Révélation offre justement des informations intéressantes qui présentent les personnages sous un nouveau jour.

En somme, un livre qui remplit ses objectifs. Sans forcément être le livre de SF du siècle, Révélation offre une histoire haletante et est un très bon complément au matériel original. Karpyshyn s'affirme comme un conteur efficace avec une grande maîtrise de son univers et des personnages qui le peuples, le tout pour nous offrir un récit cohérent et dynamique.
Lien : https://www.lageekosophe.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
MarieC
  16 juillet 2014
Un livre lu avec plaisir il y a deux semaines et, à ma courte honte, déjà oublié...

Dérivé du jeu vidéo "Mass effect' (que je ne connais pas), ce roman est davantage un bon produit marketing qu'une oeuvre originale. Un jeune officier de la flotte spatiale humaine - qui m'a semblé très lisse - est chargé d'enquêter sur la destruction par des terroristes d'une base scientifique. Principale suspecte : une jeune femme, qui a quitté les lieux juste avant l'attaque. Une intrigue bien ficelée et joliment menée, de manière très linéaire, dans un univers travaillé et très cohérent. Hélas, on n'échappe pas aux clichés ! le héros est une sorte de gendre idéal, ne se distinguant que par quelques fières affirmations de courage militaire, la jeune femme ne se démarque guère plus... Et sincèrement, le dénouement de l'histoire d'amour (que vous avez déjà vu poindre, non ?) prête à sourire...

Une lecture de détente, que je recommanderais sans hésiter pour un après-midi de pluie dans un camping bruyant.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
pasdecerveau
  22 juillet 2012
Très bon livre et très bonne adaption d'un jeu vidéo (ce qui se sent dans les scène d'action ( qui commencent en infiltration pour terminer en fps quand ce n'est pas directement le cas...)
Se laisse lire agréablement, les personnages sont intéressants voire attachants ( pour le héros Anderson évidemment) et les méchants le sont vraiment et disons robustes et difficiles à abattre...
Bref même si je n'y trouve pas la profondeur d'un Halo (par Greg Bear) un très bon livre d'action pure à conseiller surtout en livre de vacance.... Les deux suites déjà éditées sotn dès lors à conseiller également.
Commenter  J’apprécie          50
sebulon
  08 mars 2012
Mass Effect est tout d'abord un jeu vidéo comportant trois volets actuellement. le dernier doit d'ailleurs sortir aujourd'hui il me semble.
Disponible sur PS3 (sauf le 1er volet) et X-Box360.

Je n'ai pour ma part joué qu'au second.

Mais venons-en à ce qu'il nous intéresse ici, les bouquins !

Ma grosse inquiétude était d'avoir un livre écrit à la va-vite histoire de surfer sur le succès du jeu vidéo. Mais en apprenant qu'il était écrit par l'un des scénaristes de Bioware (créateur du jeu), cela a quelque peu apaiser mes angoisses. En voilà un qui sait de quoi il parle au moins !


L'histoire ressemble à une sorte d'enquête policière. Qui et pourquoi a attaqué la base de Sidon ?
Au court de son investigation, Anderson croisera de nombreuses espèces à l'aspect, aux caractères et aux coutumes très différentes.
Avoir joué au jeu aide grandement à se familiariser avec toutes ces informations qui sont délivrés au lecteur au fil des pages à un rythme parfois soutenu.
Y compris au niveau du langage technique. Boucliers et pouvoirs mentaux sont de la partie !

L'histoire principale est assez basique je dirais, mais elle se développe dans un univers très riche en possibilités.
Le personnage d'Anderson est trop lisse à mon goût. Tout le contraire de celui avec lequel il devra s'allier, Saren. Il a la fonction de Spectre, une sorte d'agent double zéro avec la permission de tuer et torturer. Il est au service des grands conseillers de la Citadelle.
Il est de la race des Turiens, la première rencontrée par les Humains. Et cette rencontre fût loin d'être amicale.

Ce Saren est le personnage le plus intéressant du bouquin. Il est prêt à tout pour accomplir la tâche qui lui ait confié. La torture et le meurtre ne lui font ni chaud ni froid, pourvu que cela serve sa cause.
Plusieurs séquences le montrent très clairement d'ailleurs.

Il me fait penser à un Jack Bauer extra-terrestre. ^^
En plus extrême !



Un bouquin sympathique avec le personnage de Saren plein de promesses et un univers qui ne demande qu'à se développer de plus en plus au fil des tomes.

Pour finir,
La petite question que je me pose est : Si l'histoire ne se déroulait pas dans l'univers de Mass Effect, aurais-je lu ce livre ?


S'il y a des lecteurs-joueurs dans la salle, je ne saurais trop leur conseiller de se procurer les jeux-vidéo. Et si vous avez le choix, prenez-les sur XBOX 360, puisque le 1er volet n'est dispo que sur cette console (et PC ?).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
tom_du_30
  02 septembre 2012
Ayant fini les la Saga compléte sur console, je me suis alors rapproché de Mass Effect en version "littéraire" cette fois.

Connaissant de quoi il s'agit dans sa globalité, on a ici, dans ce promier tome, la véritable histoire de l'Amiral David Anderson, avant même le rôle que l'on connait de lui dans le premier opus sur console. On en apprend davantage sur les différentes Races, et sur la venue de chacune progressivement au sein de la Galaxie, notamment et plus particulièrement celle de l'Humanité.

L'auteur mélange donc avec brio l'univers propre de la licence avec une enquête captivante de notre héros visant à defendre coûte que coûte son espèce, et la place qu'elle occupe au sein de la communauté galactique.

De l'action du début à la fin, des évenements et des détails qui coïncident parfaitement avec ce que l'on a découvert sur console auparavent, et surtout, une héroïne Kahlee Sanders, au centre même de cette fameuse enquête, que l'on aimera de plus en plus au fil de l'histoire, et que l'on retrouvera dans les tomes suivants ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MarcF
  09 mai 2012
Le quatrième de couverture ne raconte pas bien le livre.

La civilisation terrienne (l'Alliance) s'est déjà fait sa place au soleil en utilisant la technologie des Prothéens et est même vue comme le jeune loup, ambitieux et agressif.

Une base secrète de l'Alliance sur Sidon est attaquée. le lieutenant Anderson est chargé d'enquêter. Il retrouve rapidement la scientifique Kahlee Sanders, seule survivante de la base et ensemble partent à la poursuite des commanditaires.

Tout le volume est un jeu de piste à la poursuite de ces mystérieux commanditaires.
L'univers est très détaillée, les races extra-terrestres sont très humaines dans leur façon d'agir et leurs motivations.

Les personnages secondaires, Saren, le Spectre et Skarr, le mercenaire krogan sont bien décrits et honnêtement, plus réalistes que le lieutenant Anderson.

Le livre est basé sur le jeu vidéo, que je ne connais pas.

L'histoire est simple, un peu trop linéaire même et l'intrigue plutôt simpliste et manque pas mal de souffle épique, quand on compare à d'autres space-opéras.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
boubously
  13 août 2012
Moi qui suis fan du jeu ( il y en a eu 3 ) depuis des années je comprends aisément le monde, les différentes races, pouvoirs etc...Mais il est vrai que pour les autres il doit être difficile de se mettre dedans. Au sinon un bon livre de plage voilà tout sans prétention qui n'a pour but que de divertir.
Commenter  J’apprécie          20


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2807 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre