AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782824644196
376 pages
Éditeur : City Editions (01/06/2016)
3.46/5   27 notes
Résumé :
Lors d'un concert de rock, Dahlia tombe sous le charme d'un bad boy très séduisant. Ils s'embrassent fougueusement, puis Dahlia s'enfuit, fidèle à son petit ami Ben, le garçon qu'elle aime plus que tout. Mais, deux ans plus tard, Ben est assassiné dans une bagarre. Dahlia se retrouve seule, complètement détruite, paralysée par cette tragédie. Jusqu'à ce que le magazine où elle travaille lui demande d'aller interviewer une jeune rock star. River Wilde est devenu le c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
3,46

sur 27 notes
5
3 avis
4
5 avis
3
6 avis
2
2 avis
1
0 avis

Bouquissencia
  20 septembre 2016
Le résumé m'intriguant et promettant même quelques surprises, je me suis procuré ce livre en m'attendant à – pas vraiment à un coup de coeur – mais plutôt une révélation. Je me suis donc lancée tête en avant dans une lecture… fastidieuse.
Oui, fastidieuse est le bon mot pour décrire ce bouquin. Ce n'est pas de gaieté de coeur que je le dis mais c'est ainsi que je le perçois. le résumé nous dit déjà tout: une fille échange un baiser étourdissant avec un garçon, s'enfuit puis le retrouve quelques années plus tard avec, entre-temps, le décès de son fiancé et un deuil prolongé. La connexion qui les unissait autrefois est toujours présente et ils décident de l'explorer plus profondément. Bon, à ce stade, le plus gros de l'histoire nous est présenté et nous ne demandons alors plus qu'à découvrir l'évolution de la relation de Dahlia et River. Car nous pressentons immédiatement la suite des événements, aucun doute là-dessus. Mais malgré cela, nous souhaitons être surpris, happés par les émotions, bouleversés par leur connexion et surtout, nous rapprocher des personnages. Eh bien, rien de tout ceci ne m'est arrivé. Et je vous l'explique plus en détails.
Tout d'abord, le livre m'a semblé horriblement long, et plus particulièrement à partir du moment où Dahlia se met en couple avec River. Avant cela, je suivais l'histoire patiemment – avec un certain appétit à dire vrai -, mais ensuite, je n'étais pressée que d'une seule chose: achever le livre et passer à autre chose. Je me rappelle même qu'au bout d'un certain temps, j'ai regardé la page que je lisais (ce devait être vers la page 195, il me semble) puis en jetant un coup d'oeil aux pages restantes, je me suis demandée ce qui pourrait bien se passer pour justifier ce nombre de pages. Car dès que nos deux tourtereaux couchent ensemble pour la première fois, l'histoire devient plate. Ils filent une vie parfaite, avec cette connexion unique d'âmes-soeurs entre eux, et tout ne se résume plus qu'au désir et au sexe. Brutal mais vrai. J'ai eu un manque cruel d'action, d'émotion… Je voulais plus et j'attendais en vain une poussée d'énergie pour faire vivre le récit. Les seuls rares moments où un problème – même assez conséquent – apparaissait, il était balayé en coup de vent et on retombait instantanément dans l'ennui. Pourquoi ? Eh bien tout simplement parce que leur attirance, leur « connexion » est THE élément principal de l'histoire, laissant le peu restant aux oubliettes. D'où le titre du livre… Mais si la déception face à l'histoire était cuisante, ce n'est rien à côté de celle que j'ai ressenti face aux personnages.
Il est donc temps d'analyser un peu les personnages. Et je préviens tout de suite qu'aucun n'a réussi à faire vibrer complètement mon coeur mou de romantique – hormis River mais de façon très superficielle. Je commence par Dahl – Dahlia -, la jeune femme endeuillée et assaillie par la douleur qui redécouvre le désir. Je vais faire court (sinon, je risque de consacrer une bonne soixantaine de ligne à son sujet): cette femme est un nid de contradictions et de remords à elle toute seule. Prenons des exemples pour illustrer mes propos. Elle décide que la période de deuil est terminée et choisit d'aller de l'avant avec River puis brusquement, elle change d'avis, estime qu'elle trahit la mémoire de son ex-fiancé et hop ! encore un revirement et elle se jette dans les bras de River. Une fois, c'est pardonnable mais pendant trois quart du livre ? Non. Tout comme le fait qu'elle ne cesse de comparer Ben et River jusque dans les moindres détails, aussi insignifiants soit-ils. Je comprends qu'elle a vécu une triste période et que la perte de son fiancé lui pèse, mais aller jusqu'à comparer puis juger que Ben n'était pas ci, n'était pas ça, et que River, lui, était ceci ou cela, c'est vraiment lourd. Surtout lorsque cela s'étend sur le livre dans sa quasi-totalité. J'avais souvent l'impression qu'elle n'aimait pas autant Ben qu'elle le prétendait et que sa vie était à la limite du pénible à ses côtés… Pour en dire plus, Dahlia est un personnage très prévisible, très répétitif dans ses pensées et gestes, et – pour ma part – exaspérante. Elle ne m'a absolument pas ravie ce que je trouve franchement dommage car, au vu de son passé, elle aurait pu être réellement attachante. Passons maintenant à River Wilde. Ah, River… C'est tout bonnement la perfection incarnée. Si, si, je vous l'assure ! Un homme au corps de rêve (comme Dahlia ne cesse de nous le rappeler) ? Parfait ! Un homme qui vous dit au moins trois fois par chapitre combien vous êtes belle, splendide, merveilleuse ? Parfait ! Un homme qui ne cesse de vous prouver son amour en passant à l'acte toutes les vingtaines de pages ? Parfait ! Un homme qui vous réconforte, qui vous comprend et dont la vie entière ne tourne qu'autour de vous ? Parfait ! Vous l'aurez compris, c'est l'homme idéal. Heureusement que l'auteur nous fait cadeau de son point de vue sur les quelques chapitres à la fin du bouquin, sinon je commencerais à croire que c'est un spécimen d'une toute autre planète ! Car c'est grâce à ces quelques chapitres que j'ai appris à l'apprécier. Il est « humanisé ». Je suis enfin arrivée à le voir comme un humain, avec des défauts, des incertitudes et des émotions. On découvre alors que derrière son visage amusé et confiant se cache un tout autre homme. Un homme incertain des sentiments de sa compagne, anxieux à l'idée de la perdre et surtout, un homme ayant des secrets qu'il refuse de dévoiler à celle-ci. Je me suis vraiment sentie proche de lui à ce moment-là et je regrette seulement que nous n'ayons pas eu droit à son point de vue tout au long du livre…
Une autre chose m'a également fait tiqué par rapport aux personnages: le manque de personnages secondaires. Ils n'apparaissent qu'en début de livre puis de façon plus importante vers les trois quarts du bouquin, mais le reste du temps, nous sommes enfermés dans la bulle de Dahlia et River. Cela se fait ressentir et accentue encore plus intensivement la lassitude provoquée par le comportement mièvre et répétitif des deux amoureux. Un manque que certains pourraient ne pas trouver si dérangeant que ça mais ce fut mon cas.
Pour finir, je voudrais parler un peu de l'écriture. Je ne sais pas si c'est la traduction ou si c'est l'auteure, mais il y a beaucoup de répétitions – ce qui ne passe pas inaperçu selon moi – et le vocabulaire est assez pauvre. Non pas que je recherche systématiquement dans un livre une plume « sophistiquée » mais j'apprécie une belle écriture, fluide et plaisante à lire. Ce que je n'ai pas trouvé dans cette lecture.
En résumé, Connected n'est pas une romance que je recommanderais, sauf si vous aimez les histoires simples et sans prises de tête avec amour à volonté… Et même si l'auteure à réussi à titiller ma curiosité en fin de livre, je ne pense pas m'acheter le second tome mais plutôt l'emprunter à une amie… La seule chose qui m'a plu dans ce bouquin, ce sont les références musicales qui expriment les pensées et les sentiments des personnages. Je raffole des livres qui le font et c'est un véritable bonheur pour moi ;)
Lien : https://lesoupirduroman.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedml
  26 août 2016
Ce roman est le premier d'une trilogie qui a tout de suite attiré mon attention. Un résumé accrocheur et une sublime couverture ont énormément influencé mon choix de lecture :)
Un soir lors d'un concert de Rock, Dahlia fait la rencontre de River, un jeune homme qui l'attire immédiatement, un jeu s'installe entre eux, et ils finissent par s'embrasser passionnément mais Dahlia n'est pas célibataire et elle s'enfuit loin de ce danger qui rôde pour son couple. Complètement déroutée par cette attirance soudaine elle a fait le choix qui s'imposait à elle. Quelques années plus tard son fiancé, Ben, se fait assassiné et c'est pour elle le début de l'enfer...
Jusqu'au jour où elle doit interviewer River Wilde, le River de son passé, celui-là même qui l'a fait ressentir un désir fulgurant. Comment vont se passer les retrouvailles ? River se souviendra-t-il de Dahlia ? Arrivera-t-elle à surmonter le chagrin de son deuil ? Et bien vous aurez toutes les réponses à la fin de ce tome :)
Ce premier tome pose les bases de l'histoire, nous présente les personnages en profondeur et développe une romance très intense. L'auteure a fait des choix dans la narration et le rythme du roman qui lui ont valu quelques remarques négatives. En effet, il y a par moment quelques passages un peu long, qui auraient pu être raccourci pour alléger le récit mais quelque part de mon point de vue cela ne m'a pas dérangé plus que ça. Elle prend le temps de bien décortiquer les sentiments de Dahlia, elle nous fait comprendre combien il est difficile de surmonter la perte d'un être cher et encore plus la perte de l'amour de sa vie. Alors en ce qui concerne la première moitié du roman, le rythme est assez lent, on apprend à connaître les personnages, on s'imprègne de l'ambiance du roman.
En ce qui concerne la seconde moitié du roman, tout s'enchaîne, nos héros vivent une histoire d'amour passionnée, on ressent de suite le lien qui les unit. Une connexion unique qui a commencé le soir même de leur rencontre. Alors pour celles qui ne croient pas au coup de foudre ça semblera peut-être soudain, trop rapide... Moi en revanche j'y crois et je trouve l'histoire de Dahlia et River vraiment très belle et émouvante.
Dahlia est une jeune femme brisée, sa vie n'est plus qu'un champ de ruine et elle a du mal à refaire surface, elle s'est laissée aller dans une vie sans saveur mais son entourage ne va pas laisser tomber et grâce à son amie Aerie elle va sortie de sa léthargie pour reprendre sa vie en main. Dahlia doute de tout, depuis la disparition de Ben elle n'est plus sûr d'elle et elle est tourmentée. J'ai parfois du mal avec les héroïnes qui doutent d'elles mais là Kim Karr la rend humaine tout simplement, elle se pose des questions légitimes dans sa situation. Dahlia ne demande qu'à être heureuse mais ce n'est jamais aussi simple que ça.
River, ah oui j'adore River. Alors pour le coup je ne lui collerais pas l'étiquette de Bad boy parce qu'à mes yeux le jeune homme que j'ai découvert dans ce roman n'en est pas un. Certes c'est une Rock star, il a un groupe, il se produit sur scène mais il n'a pas du tout l'attitude du chanteur qui profite de sa notoriété. Non il reste simple, profite de la vie normalement, il a les pieds sur terre et ça j'aime ça. River n'est pas un homme arrogant et trop sûr de lui, River c'est un homme qui a du charme, un pouvoir de séduction magnétique et il le sait. Pourtant il ne sur-joue pas. Pour lui j'utiliserai le terme espiègle, il adore jouer...Tout se joue dans son regard pétillant de malice et d'envie...Comment ne pas succomber !
Les personnages secondaires enrichissent l'histoire et ont un caractère bien à eux. Tout au long du roman on en apprend pas mal sur nos héros, un peu moins sur River et j'espère qu'il se dévoilera un peu plus dans le second tome :)
Connected est un roman très sexy où le désir et la température monte crescendo, Kim Karr a choisi de ne pas se précipiter dans l'évolution de leur idylle. Entre eux même si l'attraction est très intense, il n'y a pas que des corps à corps langoureux, non, on est vraiment dans une romance avec des bases très solides. Les émotions sont au rendez-vous et je peux vous assurer que l'auteure a réussi à me laisser sur le cul à la fin de ce premier opus. Quelle bombe finale :)
En bref, ce premier tome m'a fait passer un agréable moment. Les quelques longueurs n'ont rien enlevé au plaisir que j'ai pris à découvrir l'histoire de Dahlia et River. L'érotisme est bien présent et très bien géré. Il y a tout ce qu'il faut de sexytude, des thèmes difficiles à développer ce qui rend le roman émouvant et encore plus prenant. Les personnages sont très intéressants et l'auteur a su me surprendre. Je n'ai qu'une hâte, poursuivre avec Broken, parce que cette fin...OMG !
Lien : http://chroniqueslivres.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FiftyShadesDarker
  16 août 2016
Un roman qui me tente pas mal, car sa couverture m'attirait - oui ce n'est pas bien. Après l'avoir acheter, j'ai vu qu'il avait pas mal de critiques négatives... Mais moi, j'ai bien aimé.
L'histoire est celle de Dahlia, qui est tombée amoureuse pendant ses années d'université. Depuis, elle vit dans le bonheur auprès de son amoureux, Ben. Pendant sa relation, un soir, elle embrasse un rock-star sans aller plus loin. Elle oublie cette épisode pour continuer son histoire heureuse, sans fausse note. Mais un jour, la tragédie emporte Ben lors d'une bagarre. Dahlia se retrouve alors seule, détruire, meurtrie. Elle mettra plus d'un an à reprendre sa vie en main et surtout à sortir de chez elle. Pour reprendre le travail, elle doit aller interviewer une rock star, River Wilde. Ce dernier n'a jamais oublié son baisser quelques années plutôt. Une relation va alors naître entre passé et futur en passant par les secrets de nos deux personnages.
J'ai eu énormément de mal à rentrer dans l'histoire... Les soixante premières pages sont ennuyantes lorsque Dahlia nage dans le bonheur. Mais après, j'étais littéralement accro à la douce histoire d'amour de Dahlia et River. J'avais juste envie que leur histoire marche, qu'ils avancent ensembles. Bref, j'ai finis le roman en quelques heures.
La fin est juste... inattendue. L'auteur m'a vraiment surprise ! Je n'aurai jamais cru cela... Cela me rend triste, mais aussi en colère. J'ai hâte de pouvoir lire la suite pour découvrir comment l'histoire va pouvoir tourner.
Dahlia est une jeune fille, qui est tombée amoureuse d'un homme, mais elle la perdue. Cela l'a détruite. Mais quand elle rencontre River, elle commence à voir le bout du tunnel. Elle imagine un avenir sans Ben et peut-être au côté de River. On voit qu'elle est perdue, mais qu'elle veut remonter la pente. Elle ne sait pas trop comment s'y prendre. La mère de Ben, la soeur de Ben et sa meilleure amie l'aident depuis la mort de son amoureux, mais c'est River qui va lui faire voir la lumière à nouveau. J'ai beaucoup aimé ce personnage. Puis, l'auteur l'a fais passer par plusieurs phases, je trouve cela très réaliste. Une belle évolution. J'espère retrouver ce personnage encore en évolution dans la prochain tome.
River Wilde est une rock star, fessant parti d'un groupe de musique tendance. Il n'a jamais oublié Dahlia. Quand il la retrouve cinq ans après leur premier baiser, il est entre la colère et la joie. La colère, car elle ne l'a jamais attendu et la joie, car il sait qu'elle est la femme qu'il veut aimer jusqu'à la fin de sa vie. Je n'ai pas bien compris ses sentiments au début, mais après, on a son point de vue, donc on le comprend mieux. Et franchement, je l'adore ! Il est posé et veut prendre soin de Dahlia, mais à son rythme à elle. Bref, un véritable gentleman, qui peut-être sensible parfois. Ce côté-là, il ne le montre pas tout de suite, mais je trouve cela touchant de la part d'un homme, même si certains diront que c'est moins virile.
Le style d'écriture est plus simple avec parfois quelques répétitions et un manque de descriptions. Sinon c'est facile et rapide à lire, ainsi que très fluide. J'aime bien le principe de commencer avec le point de vue de Dahlia et finir par River.
En général, une belle histoire d'amour entre Dhalia et River, malgré un début très lent. Hâte de pouvoir découvrir la suite.
Lien : http://www.fifty-shades-dark..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Luxnbooks
  23 juillet 2016
J'ai lu beaucoup d'avis sur ce roman, du bon, du très bon, voir du mauvais, pour ma part je rejoins un peu l'avis général. J'ai passé un bon moment et la connexion entre les personnages est évidente, on s'attache d'ailleurs très facilement à leur histoire, car ils sont immédiatement complices et c'est appréciable. Cependant, beaucoup de longueur m'ont à de nombreuses reprises fait décrocher et les nombreuses scènes de sexe ramollissent un peu l'intérêt pour l'intrigue.
L'histoire de Dahlia et River va se dérouler en deux temps. Lors d'un concert de rock, Dahlia va avoir un véritable coup de foudre pour un homme qui l'attire par sa présence et son physique. Alors que leur connexion est immédiate, ils vont céder à un baiser passionné qui va totalement effrayer Dahlia. En effet, bien que légèrement alcoolisé, elle va reprendre ses esprits et fuir ce musicien sexy pour retourner auprès de son petit ami Ben. A partir de là, les années vont s'écouler et l'auteure va nous embarquer tel un journal dans une série d'évènements qui vont nous conduire à l'assassinat de Ben, laissant Dahlia seule et dévastée, sans son pilier de toujours, pour la soutenir dans cette horrible épreuve.
Dahlia va progressivement retrouver un équilibre, et au fil des mois, cette douleur paralysante, va devenir plus supportable. Alors qu'elle commence doucement à revenir à la vie, sa meilleure amie va la solliciter afin qu'elle récupère provisoirement son poste au sein d'un magazine où elle était photographe avant le drame. C'est dans ces circonstances, qu'elle va se retrouver embarqué pour une interview à Las Vegas, en compagnie de la star montante River Wilde. Leurs retrouvailles vont immédiatement raviver la connexion de leur première rencontre et j'ai immédiatement été attendri par ta sexy-attitude de ce chanteur. Il est conscient de son charme, mais en même temps il conserve une simplicité touchante, son petit air moqueur est craquant. Sans compter, qu'il va être très prévenant avec Dahlia, il va poser les bonnes questions et chercher à comprendre, et puis cette intensité entre eux, c'est romantique.
Dahlia va s'avérer moins fragile que je m'y attendais compte tenu les épreuves qu'elle a traversées, elle ne va pas chercher à lutter et même si le souvenir de Ben est toujours présent dans ses pensées, elle est consciente du lien fort qui la rapproche de River. Son deuil va être un mauvais moment et elle va vraiment sombrer très profond, elle va pouvoir compter sur le soutien des amis et de la famille de Ben, qui vont l'aider à se remettre sur pied. Beaucoup de questions sur l'assassinat de Ben m'ont traversé l'esprit et j'aurais bien aimé que ce soit développé, mais au final le sujet est encore trop sensible donc on fait un peu l'impasse sur le développement de cette intrigue. On se consacre principalement à l'assouvissement du désir entre nos héros. Oui, j'en fais un peu trop, mais c'est presque ça.
Ce qui m'a dérangé réside principalement dans l'abondance de scène de sexe, elles s'enchaînent pages après pages et ça en devient lassant, on décroche de tout ce qui se passe autour et on se demande où l'auteur se dirige. Sans compter que la manière qu'à Kim Karr de gérer les ellipses n'aide pas à rentrer dans l'intrigue qui se met en place. le début du récit laisse présager un truc énorme et j'ai accroché à mon roman en me disant que ça allait être enfin le moment qui allait tout changer. Au final, nous avons une succession de scènes, dans un ordre chronologique étudié et qui cache certainement un mystère, certes les personnages sont attachants, mais ça manque d'entrain.
Alors oui, l'histoire est mignonne, mais c'est mou pendant 400 pages, pas assez rythmé à mon goût et très franchement l'épilogue n'aurait pas été un total revirement de situation, j'aurais peut-être même abandonné dès le premier tome, même si j'admets que la plume est addictive. du coup, j'espère que la suite est aussi énorme qu'il y paraît parce que ce dernier chapitre c'est une bombe. Espérons que la suite soit à la hauteur, rendez-vous le 17 août pour en savoir si mes voeux seront exaucés.
Lien : http://wp.me/p4u7Dl-2pc
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ninie067
  22 juillet 2016
Tout d'abord je tiens à remercier Frédéric et City Editions pour m'avoir offert l'opportunité de lire ce livre en m'accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.
Je continue sur ma lancée chez City éditions avec un roman qui parle de musique 😉 et vous savez comme j'aime cela, quand des chansons accompagnent ma lecture, ici l'auteur Kim Karr nous offre une jolie sélection de titres à découvrir pendant notre lecture. (cliquez pour découvrir les titres). Ça aurait pu faire un plus au niveau de la note mais malheureusement ça ne sera pas un coup de coeur pour moi. Non pas que je n'ai pas aimé, mais il me manquait quelque chose pour rendre la lecture inoubliable.Tout est allé un peu trop vite à mon goût et à la fin j'ai ressenti un sentiment d'ennuis, je pense que c'est du au fait que j'avais effectivement découvert le dénouement de l'histoire dès le début du roman. J'aurais pu pu mettre ma main à couper qu'il se passerait exactement ce que j'avais imaginé et ça m'a un peu déçue.
Dans ce roman, Dahlia London est une jeune femme qui n'a pas eu une vie facile, toute sa famille est décédée alors qu'elle n'était encore qu'une adolescente, il ne lui reste plus que Ben Convington, son fiancé. Lorsqu'elle croise les beaux yeux d'un jeune homme lors d'une soirée, elle ressent une certaine attraction. Avant de succomber au charme de celui-ci elle retrouve la raison et les bras de son fiancé. Lorsque son fiancé décède deux années plus tard, Dahlia a beaucoup de mal à reprendre pied, elle se laisse dépérir jusqu'au jour où elle recroise le chemin de ce mystérieux jeune homme qui l'avait tellement attiré, il n'est autre que River Wilde, le chanteur des Wilde Ones.
On ne peut pas dire que River est indifférent au charme de la demoiselle, car elle lui plait énormément et rien ne l'empêche de le montrer à la jeune femme, tous les moments qu'ils passent ensemble sont plus que fusionnels, c'est comme si un lien les connectait l'un à l'autre. Les scènes de sexe sont assez nombreuses et à la fin c'était ennuyant, l'histoire aurait pu être encore meilleure s'il y avait eu un peu moins de sexe et un peu plus de rebondissements.
Je suis toute de même ravie de voir que l'épilogue est à la hauteur de l'attente, cela a éveillé ma curiosité. Je vais donc attendre le prochain avec impatience. J'aurais également aimé en découvrir un peu plus sur Xander et Bell, les autres membres de la famille Wilde, et je pense que mon voeu pourra être exaucé car le tome 3 de cette série est dédié à Xander 😀
Kim Karr est une auteur avec un style assez fluide, elle est agréable à lire, j'ai lu les 3/4 du livre très rapidement avant de traîner sur la fin. J'ai hâte de voir si le second tome sera un peu plus mouvementé et de découvrir si l'amour que ressent Dahlia pour River va pouvoir surmonter tous les obstacles qui les attendent.
Lien : http://thereadinglistofninie..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   15 août 2016
Il embrasse mes paupières et, en plaçant sa bouche juste devant la mienne, il parle autour de mes lèvres.
- Depuis que je t'ai rencontrée, aucune fille n'a valu la peine que je pense à elle.
J'ouvre les yeux et il appuie son front contre le mien avant de poursuivre :
- J'ai la sensation que le destin nous a de nouveau réunis. Je crois aussi que, ce soir-là, il y a si longtemps, ce n'était tout simplement pas le moment pour nous. Mais aujourd'hui, si.
Je referme les yeux en entendant son aveu. En les gardant fermés, cette fois, je reste là, immobile, toujours incapable de parler. Quand je les ouvre, je m'imprègne de lui, de tout son être, de tout chez lui, surtout ses magnifiques paroles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   15 août 2016
Il commence à jouer la jolie mélodie que j'ai entendue tout à l'heure. Je le fixe, hypnotisée par son air attendrissant. Pendant qu'il joue, sa concentration et son intensité donnent vie aux accords. Il interprète les deux premières phrases de la chanson et je l’écoute.
Cinq ans, deux cent soixante semaines, mille huit cent vingt-cinq jours, deux virgules trois millions de minutes. Voilà depuis combien de temps je t'ai rencontrée.
Ses paroles résonnent immédiatement dans mon cœur. Je le sens gonfler, les intégrant comme celui qui l'habite, celui qui est censé le tenir dans ses mains.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   15 août 2016
Il continue à parler et je continue à écouter. Il a toute mon attention quand il se met à chanter tout doucement :
Tu étais ma rencontre d'une vie,
Je l'ai su au moment où tes yeux ont croisé les miens.
Tu étais ma rencontre d'une vie,
Je l'ai su la première fois où j'ai murmuré
à ton oreille et que mon cœur s'est arrêté.
Tu étais ma rencontre d'une vie,
Je l'ai su quand ton visage a frappé mon esprit.
Tu étais ma rencontre d'une vie,
Je l'ai su quand j'ai embrassé tes lèvres
et je l'ai senti du plus profond de mon âme.
Alors, où es-tu passée, où es-tu passée ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BouquissenciaBouquissencia   20 septembre 2016
Je me penche pour l'embrasser et regarde son beau visage.
- Bonjour, ma Belle au bois dormant, dis-je doucement, sentant que je manque légèrement de sommeil moi-même.
Je sais qu'elle doit être fatiguée parce qu'elle ne se réveille jamais après moi. Au moins, elle ne se réveille pas au lever du soleil chaque matin grâce aux rideaux occultants que nous avons installés dans la chambre.
- Bonjour, marmonne-t-elle en s'étirant avec le sourire.
Elle se réinstalle, se blottit contre moi et m'offre un baiser pour me saluer. J'adore quand, au milieu de notre baiser, je la sens sourire.
Elle s'écarte, toujours avec le sourire, et me demande:
- Prêt ?
Je baisse les yeux sur mon corps sous les draps et affiche un petit sourire espiègle.
- Ouais, je suis prêt.
Je devine donc qu'elle veut sauter les préliminaires, ce matin.
- Super ! Alors, allons-y, lance-t-elle en me poussant du lit tandis qu'elle saute et se dirige vers la salle de bain.
- Dahlia ! Non, vraiment ? Sous la pluie ? Maintenant ?
C'est tout ce que je peux dire parce que j'étais vraiment prêt, mais pas pour aller courir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ninie067Ninie067   22 juillet 2016
Je venais ici depuis trois ans pour écouter de la musique, découvrir de nouveaux groupes et danser. Je ne me souvenais même pas d’avoir déjà vu ce bar aussi bondé. Il y avait tant de monde que j’arrivais à peine à voir le long bar en bois à ma droite, et, avec la masse de corps qui bondissaient et s’agitaient sur la piste de danse, j’avais bien du mal à apercevoir la scène qui se trouvait derrière.

J’ai regardé Aerie et demandé :

‒ Tu connais leur nom ?

‒ Je crois qu’ils s’appellent les Wilde Ones ! a-t-elle lancé en riant.

Elle m’a fait un clin d’œil, puis elle a avancé en dansant vers des amis qu’elle venait de repérer sur la piste. Elle a crié par-dessus son épaule :

‒ Quoi qu’il en soit, je les adore ! Super nom et un son encore meilleur.

Aerie était comme deux personnes en une. L’Aerie sobre était une machine de perfection, dont la vie était parsemée d’impatience et d’ordre. L’Aerie ivre était une Aerie sobre avec le fun et la folie pure en plus. Je ne sais trop laquelle je préfère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : musiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
838 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre