AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782355927836
190 pages
Éditeur : Editions Ki-oon (25/02/2016)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Début du xxe siècle. Héritière d’une famille noble, en rupture avec les siens, la jeune Gisèle gagne sa vie comme logeuse dans une pension. Mélange déroutant d’assurance et de fragilité, l’intrépide demoiselle décide de monter son agence pour devenir… femme à tout faire ! Sauvetage de chats égarés, négociations secrètes pour les notables de la ville, bâtisse à retaper du sol au plafond : elle découvre les aléas de la vie, tout en enchantant son entourage par sa vita... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
florencem
  26 mars 2016
Après autant d'attente, j'étais un peu perdue quant à la situation de Gisèle, mais on reprend assez vite le bain, et c'est tant mieux car les différentes aventures de notre jeune héroïne sont toujours aussi sympathique.
La première concerne Eric. J'avoue que même si je l'ai trouvé adorable et attendrissante, j'en attendais un peu plus. Beaucoup de choses ne sont pas encore résolues (trop de choses même). Eric a, à mon avis, compris quelque chose, mais j'ai peur que sa situation n'évolue pas dans le bon sens et qu'il va encore se laissé maltraité. de plus, même si ses raisons sont tout à son honneur, le fait de le savoir de nouveau loin de Gisèle ne me plait pas forcément. Mais c'est une histoire qui va prendre du temps, et il va falloir que je prenne mon mal en patience.
Les autres petites histoires sont comme les autres des tomes précédents. Gisèle se retrouve avec plusieurs missions et elle arrive à ses fins toujours de façon attendrissante, naïve et respectueuse de ses clients. L'auteur a vraiment une façon des plus ravissantes de tourner les missions de Gisèle. Il est dur de se rappeler que notre héroïne n'a que quatorze ans, et c'est en exploitant sa façon d'agir que Sui Kasai nous le rappelle. J'ai eu, par exemple, une préférence avec l'histoire de M. Villers. Gisèle s'obstine car elle ne veut pas voir M. Villers se débarrasser des affaires de son grand-père comme si elles ne représentaient rien. Elle finit par trouver une solution qui va plaire à tout le monde, et sans se rendre compte réellement de l'impact de ses actions. Elle voit le monde encore avec des yeux d'enfants, elle ne saisit pas tout, fait de son mieux, et garde toujours en tête de ne pas blesser les sentiments des gens avec qui elle interagit. Elle ne se laisse pas non plus faire, ce qui est un plus indéniable. du coup, même si les histoires ont souvent une connotation triste, il est difficile de ne pas avoir le sourire à la fin de la lecture d'un tome. Cette positivité est contagieuse, et c'est encore avec plaisir que j'ai lu ce tome cinq.
Un petit plus cette fois-ci que j'ai trouvé très sympathique : la présence de petites histoires d'une page qui font écho aux différentes missions de Gisèle. Je trouve cela beaucoup mais alors beaucoup plus intéressant que les chapitres bonus auxquels on a souvent droit. Surtout qu'ici, elles ajoutaient une touche d'humour et de conclusion parfaites. J'espère que la mangaka poursuivra ce modèle de narration quand cela s'y prêtera.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Khalya
  24 octobre 2020
J'ai bien aimé ce manga. Nettement moins les personnages et en particulier Gisèle, le personnage principal.
Si on comprend fort bien pourquoi elle a décidé de quitter sa riche famille, les quelques scènes montrant sa vie familiale nous éclairent suffisamment sur ce point, elle reste exaspérante par son attitude.
Certes, cela part toujours d'un bon sentiment, mais elle a la naïveté d'une gamine de 13 ans tout en se prenant pour une femme accomplie. Heureusement que sa gentillesse et sa bonne humeur lui attire la bienveillance générale parce que certaines de ses actions auraient pu avoir des conséquences graves (comme provoquer la perte de son emploi chez un de ses clients auquel elle va faire un scandale sur son lieu de travail parce qu'il n'a pas pu tenir sa promesse d'emmener sa fille au parc).
Il y a quand même un gros manque de crédibilité sur l'ensemble de ces mangas. Déjà, une gosse de 13 ans, de bonne famille, qui devient logeuse comme ça, sans que personne ne trouve rien à y redire, c'est invraisemblable.
Si plusieurs adultes tentent de mettre Gisèle face à son attitude et de lui faire comprendre qu'un travail n'est pas un jeu dont elle peut changer les termes contractuels à sa guise, le seul qui semble avoir une influence sur elle est aussi l'un des seuls à la traiter réellement comme l'enfant qu'elle est : son ancien majordome.
J'ai bien aimé Eric mais je l'aurais aimé plus franc et plus décidé. Il se laisse marcher sur les pieds par Gisèle, qui l'exploite et qui l'empêche donc de chercher du travail, mais aussi par la maison d'édition qui finit par l'embaucher mais pas du tout pour les raisons qui lui sont présentées dans la lettre d'embauche.
Les autres personnages sont moins présents et si Colette m'a exaspérée par son manque de morale (d'ailleurs j'ai trouvé que c'était moyen de la part de l'auteur de la laisser continuer son manège comme si c'était quelque chose de normal), j'ai bien aimé la petite fille et la vieille dame au chat.
J'ai l'impression que le tome 5 sera le dernier traduit, je ne sais même pas s'il y a d'autres tomes dans la version originale. J'ai eu un sentiment d'inachevé car pas mal de questions restent en suspens. Peut-être que le manga n'a pas su trouver son public et personnellement, je ne suis pas vraiment frustrée de ne pas savoir comment les liens familiaux, amicaux et amoureux de Gisèle vont se développer et même s'il y avait eu plus de tomes, je ne suis pas sûre que je les aurais lus.
Ce n'était pas une mauvaise lecture en soi, mais il ne me laissera pas beaucoup de souvenirs, surtout en comparaison de « le mari de mon frère » et de Bride Stories » qui reste ma saga chouchou.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Noctenbule
  22 octobre 2020
L'entrain du premier tome est devenu moins important au fur et à mesure. Notre Gisèle garde sa fraîcheur, sa gentillesse et son côté candide. Elle reste très ouverte d'esprit car elle ne juge pas négativement la relation lesbienne de son amie Colette, ni le fait qu'elle a plusieurs amoureuses. Après tout, qu'est-ce qu'elle connaît en amour ? Et elle n'a pas reçu d'éducation lui permettant de savoir comment se comporter en société et devenir une lady. Mais Sui Kasai continue à suivre son fil rouge avec la relation entre elle et Eric. Ils seraient amoureux. On a eu le droit à des scènes torrides où ils se sont toucher les doigts et les mains. Tellement chaud, qu'il y a eu un risque que cela soit interdit au moins de 16 ans. Heureusement qu'ils ont youporn pour leur mettre n'importe quoi en tête. Je m'égare. Ce touche touche, niveau école primaire a donné toute l'intensité qui nous promet dans quelques tomes un rapprochement concret et sincère. Un vrai amour entre une mineure et un adulte, un beau moment de pédophile. Oups. A l'époque et même encore maintenant, cela se fait, c'est légal même si l'homme ne l'a pas violé la fillette avant. Après tout quand c'est l'Amour qui décide… Les enquêtes restent brèves et efficaces. On n'a pas trop le temps de connaître les clients, s'attacher à eux. Alors faut-il continuer la série ? Je pense m'arrêter ici.
Lien : https://wp.me/p1F6Dp-8Pz
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
NicolasFJ
  18 mars 2016
Un excellent tome, plein de belles idées, de sentiments forts et de planches magnifiques.
L'ambiance est toujours douce et voluptueuse.
Un manga qui ne ressemble à aucun autre !
Commenter  J’apprécie          40
lectures_du_chatpitre
  22 avril 2021
Gisèle est une jeune fille très agréable à suivre. En effet, elle est toujours souriante et posséde une joie de vvire communicative. Fille de bonne famille qui a été élevée dans une ambiance ouatée, elle a pris l'initiative de "fuir" pour vivre sa vie et découvrir le monde parfois avec un air candide qui lui va bien en étant "femme à tout faire". Entre sa gentillesse et sa volonté de tout voir, elle rend service à tout le monde et ne dit jamais non, se faisant elle-même certains challenges. Son caractère conciliant et frondeur et sa spontanéité touchante font que l'on apprécie le personnage. le seul petit soucis que l'on peut remarquer avec elle, c'est qu'elle est tout de même très jeune. Au milieu de la série, elle fête ses 14 ans seulement et entre son mode de vie et toutes les choses qu'elle fait et entreprend, il y a tout de même une sorte de fossé non réel qui s'instaure, quelque chose qui nous fait ressentir et dire que certaines situations ne sont pas logiques.
Côté histoire, les tomes se suivent et se ressemblent. On suit majoritairement les missions de femme à tout faire de Gisèle. le coté vie privé passe vraiment au second plan et rapidement. On en apprend un peu plus sur sa famille et comment elle va vécu sa jeunesse puis l'on bascule peu à peu sur sa relation avec Eric, qui reste très prudente et sage, ce qui n'est pas pour nous déplaire car encore une fois le jeune âge de Gisèle par rapport à Eric revient titiller notre esprit.
Lien : https://blogleslecturesducha..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
florencemflorencem   25 mars 2016
L’amour, c’est très différent de l’amitié. On attend souvent toutes sortes de choses de son compagnon, et on ne peut accorder autant d’attention à plusieurs personnes à la fois. Il ne faut rien faire qui cause de la peine aux autres, tu ne crois pas ?
Commenter  J’apprécie          100

Videos de Sui Kasai (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sui Kasai
Va chercher bonheur plus bas :D - La vidéo en HD c'est encore mieux.
------------------------------------------------------------------
*Le planning général des sorties sur mon blog : http://bloggalleane.blogspot.fr/p/futures-parutions.html
------------------------------------------------------------------
Récapitulatif des livres cités : *Jeu de patience, tome 3 : Jeu d'indulgence de Jennifer L. Armentrout, le 3 *L'élite, tome 3 : Dernières épreuve de Joelle Charbonneau, le 3 *Ten Tiny Breaths, tome 1 : Respire de K.A. Tucker, le 3 *Red Queen, tome 2 : Glass Sword de Victoria Aveyard, le 10 *Alive, tome 1 de Scott Rigler, le 11 *Le secret de l'inventeur, tome 2 : L'énigme du magicien d'Andrea Cremer, le 11 *Les royaumes de Nashira, tome 3 : le sacrifice de Licia Troisi, le 18 *Nil, tome 1 de Lynne Matson, le 18 *Caroline & West, tome 1 : Plus loin de Robin York, le 19 *La légende des quatre soldats, tome 1 : Les vertiges de la passion d'Elizabeth Hoyt, le 24 *Arté, tome 3 de Kei Ohkubo, le 25 *Gisèle Alain, tome 5 de Sui Kasai, le 25
Conseils : *Red Queen, tome 1 de Victoria Aveyard, le 10 (poche) *Aliette Renoir, tome 2 : Dans l'ombre d'un roi de Cécilia Corréïa, le 24 (poche)
------------------------------------------------------------------
Mon blog : http://bloggalleane.blogspot.fr/ Ma page FB : https://www.facebook.com/pages/Le-blog-de-Galleane/137798319627169?ref=hl Twitter : https://twitter.com/GalleaneL Instagram : http://instagram.com/galleane
----------------------------------------­­-------------------
Ma wish-list amazon (aucune adresse n'y est associée) : http://www.amazon.fr/registry/wishlist/I3EDLGFMHCOZ Ma wish list sur LA : http://www.livraddict.com/profil/galleane/?goto=wishlist
----------------------------------------­­-------------------
Musique d'introduction : Réflection (Mulan)
+ Lire la suite
autres livres classés : mangaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
990 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre