AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Damnés, Tome 1 : Damnés (176)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
cicou45
  28 janvier 2019
Perturbant, je dirais mais pourtant, je n'ai pu m'empêcher de tourner frénétiquement la page pour savoir ce qui se passerait par la suite. Je dois dire qu'à la fin de ce premier volet, j'en suis à peu près au même point que Luce Price, notre héroïne, à savoir qu'il me reste encore pas mal de fils à démêler pour arriver à tout comprendre de l'histoire. Lorsqu'elle arrive un Swords & Cross, un centre de réinsertion pour lycéens, Luce est complètement déstabilisée. Non seulement, elle ne verra plus que ses parents de temps à autre (lors de la journée des familles par exemple) mais elle perd en même temps sa meilleure amie Callie et son unique moyen de communication avec elle et le monde extérieur, à savoir son précieux portable. En effet, ici, les règles sont très strictes : pas d'objets dangereux et pas de téléphone portable. Les élèves, pour ceux et celles qui ont la chance d'avoir quelqu'un à qui téléphoner, ont droit à quinze minutes mensuelles. Bref, l'enfer pour Luce et en disant cela, je ne suis pas loin de la vérité. Heureusement qu'une fois arrivée, Luce va se faire rapidement des amies et particulièrement Penn (je ne me risquerais pas à vous écrire son nom en entier) qui va lui être d'un soutien et d'une aide précieuse. Et puis, il y a surtout le beau et ténébreux Daniel qui, bien que la regardant lui aussi d'une façon sans équivoque, à savoir qu'elle lui plaît, a le don de la fuir dès qu'ils se rapprochent trop. Mais pourquoi . L'autre garçon (sinon cela serait trop facile) s'appelle Cam et au contraire de Daniel, celui-ci fait une cour endiablée (pardon, mauvais jeu de mots...comprendront celles et ceux qui ont lu le livre). Entre les deux, Luce se sent un peu perdue au début mais sais d'une façon sûre et certaine que si elle devait faire un choix, là tout de suite, elle choisirait encore une fois Daniel. Pourquoi dis-je "encore" ? Si vous voulez le savoir, il ne vous reste plus qu'à ouvrir la première page de cet ouvrage et à vous laisser entraîner dans l'écriture de Lauren Kate...

Attention, il ne s'agit pas ici d'une simple et banale histoire d'amour, cela va bien au-delà et des événements plus que perturbants voire dramatiques vont se dérouler.
Une écriture fluide et un scénario bien construit bien que déroutant par moments. J'espère que le deuxième tome m'apportera plus de réponses ! A découvrir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
nekomusume
  19 novembre 2011
Luce est envoyée dans un pensionnat un peu particulier parce qu'un soir, elle s'est éloignée avec un garçon et il est mort dans un incendie dans lequel elle a été brûlée aussi et dont elle ne se rappelle pas. Elle a été jugée dangereuse pourquoi?) ,et envoyée dans un centre pour adolescents du même acabit. Lugubre le centre; gris, blocs de béton en guise de bâtiments et au milieu ou presque un cimetière datant de la guerre de sécession en guise de jardin, le tout entouré de barbelés.
A peine arrivée Luce tombe sous le charme de deux garçons.Quand on sait ce qui est arrivé au précédent, est-ce bien raisonnable? Surtout si on se sent coupable.
Ensuite les enseignants semblent vous prendre votre âme selon certains pensionnaires. Pensionnaires qui ont le chic pour apparaitre quand on s'y attend le moins, savoir tout sur tout ou du moins en donner l'impression quand Luce est si perdue.
Et puis ces ombres qu'elle semble la seule à voir, pourquoi? qui sont-elles? que veulent-elles? Elles semblent notamment présentes quand Luce et Daniel sont seuls. Daniel qui donne une impression de déjà vu, qui dit des choses qui montrent qu'il la connaît mais qui la repousse malgré l'attirance magnétique que ressent Luce. Est-ce que cela a à voir avec le prologue? Certainement... Mais pourquoi dans le cimetière cette statue d'ange vengeur qui manque les écraser?
Et Cam qui l'attire mais seulement si Daniel n'est pas dans les parages et qui ne fait pas mystère de de son attirance.
Que penser de cette scène dans le cimetière où Cam et Luce mangent une pomme avec un serpent qui vient muer à leur pieds? Métaphore transparente sur le jardin d'Eden? Et cette réflexion dur la jeune fille morte dans un incendie de grange alors qu'elle "fricotait" avec le fils du voisin? Allusion à ce qui est arrivé à Luce et qui l'a conduite à Sword & Cross alors qu'il n'est pas sensé être au courant?
Et Penn dont le nom est si compliqué, qui n'est pas une délinquante selon ses dires, qui semble tout savoir, qui porte 6 pulls superposés... Personnage intrigant ou plat? Elle alterne en tre la première de classe insipide et un personnage avec un peu plus de substance...
L'intrigue se résume à des tentatives de séduction entre les trois protagoniste du triangle amoureux avec interventions plus ou moins bienvenue des personnages secondaires. Quand il se passe (on a envie de dire enfin...) quelque chose c'est dans les dernières pages du livre et l'on obtient un statu quo en attendant le second tome.
Bref dans l'ensemble c'est décevant parce que le passé et la mythologie des anges ne sont qu'à peine effleurés. Bref comme Luce on ne comprend rien, on ne sait rien on ne nous dit rien.
mais d'unpoint de vue commercial, l'épilogue est bien vu puisqu'il apporte son lot de questionnement assez intrigant. Et oui je suis une petite curieuse inpénitente et j'ai envie de savoir malgré tout si l'histoire prend de la substance ensuite. Enfin pas au point d'acheter les tomes suivant, je verrai dans les bibliothèques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          151
3447
  26 octobre 2014
L'histoire est bien mais elle m'a beaucoup fait penser à "Eternels". Luce est souvent rejeté par Daniel et à la fin il commençait à m'énerver !! Au contraire Cam [spoiler](même s'il est méchant)[/spoiler] je l'adore, je le trouve juste génial !
Ce livre est une bonne lecture malgré mes réticences envers Daniel.
Commenter  J’apprécie          90
Eden1487
  11 janvier 2011
- J'avais entendu beaucoup d'avis mitigés sur ce roman et il me tardait de me faire ma propre opinion sur ce livre qui a suscité un véritable engouement sur le net à l'approche de sa sortie.

Que dire de ce premier livre de Lauren KATE ? Tout d'abord, il s'agit ici d'une histoire d'anges, ce qui nous change un peu des vampires et loup-garous. Ensuite et surtout le récit se centre sur une histoire d'amour. Et pour finir, c'est un livre destiné à un public adolescent. Voilà pour les bases, développons un peu.

Lorsque l'on a déjà ces éléments en tête, on peut se concentrer sur ce que l'on a ressenti en lisant le livre. Personnellement, à partir du moment où j'ai bien eu en tête qu'il s'agissait d'un roman pour adolescents, j'ai commencé à apprécier le livre. Dans l'ensemble c'est une lecture agréable, un bon premier roman qui met en place les éléments et qui laisse supposer une suite prometteuse car oui, nous refermons le livre avec des interrogations plein la tête, des mystères ne sont pas soulevés, il reste tant à apprendre. Je réserve donc mon avis pour la suite des évènements.

- Que dire de personnages ? de prime abord, ils sont superficiels et stéréotypés. Luce qui est belle mais ne s'en rend pas compte et est mal dans sa peau, Arriane qui est la rebelle un peu loufoque, Penn est la petite intello pas terrible à regarder, Daniel, le ténébreux garçon un peu bad boy et totalement mystérieux, Cam tout aussi ténébreux mais plus charmeur, plus franc... Bref on a l'impression de les avoir déjà vu. MAIS ! Mais au fil des pages et surtout vers la fin on se rend compte qu'on ne les connait pas bien, ils ont un passé qu'on n'a pas encore découvert et qui nous sera sans doute dévoilé lors du prochain tome. J'ai donc ouvert le livre avec des personnages stéréotypés et je l'ai refermé avec ces mêmes personnages devenus prometteurs.

- le style d'écriture de l'auteur n'est pas mauvais, il est adressé à des adolescents, je le répète. Rien de transcendant, ça se laisse lire. L'ambiance est bien retranscrite, c'est assez sombre dans son ensemble, on sent une menace constante, je pense que sur ce point là, l'auteur a remporté son pari.

Pour conclure, j'ai apprécié et j'attends la suite pour forger un avis définitif.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Inessa
  10 novembre 2010
S'agissant de la présentation, je tire mon chapeau aux éditions Bayard car le livre est vraiment magnifique ! La couverture reprend l'image de la version originale ce qui est une bonne chose car elle est sublime. de plus, ce livre est très doux au toucher, j'adore !
Malheureusement, on ne peut pas en dire autant de son contenu...lire la suite sur le blog.

Lien : http://betweendandr.blogspot..
Commenter  J’apprécie          90
PrettyDarkInk
  18 mai 2016
J'ai un avis très très mitigé sur ce premier tome. Ma lecture s'est passée en deux temps : pendant la 1ere moitié, je me suis ennuyée ferme, j'ai eu envie d'arrêter ma lecture à plusieurs reprises, et l'histoire n'avançait pas d'un poil. Puis dans la 2e moitié, tout s'est subitement accéléré, l'auteure m'a enfin donné quelque chose à me mettre sous la dent, les choses sont devenues intéressantes, et alors qu'avant je me forçais limite à continuer, j'ai soudain éprouvé un vif intérêt pour l'histoire.

Le gros problème que j'ai avec la 1ere partie, c'est que la partie sensée être intéressante repose en fait sur quelque chose d'ennuyeux. Si ça c'était limité au fait que Luce soit intriguée par Daniel parce qu'il est mystérieux et qu'elle a une étrange sensation en sa présence, ça aurait pu franchement passer. Mais, en fait, une sorte de triangle amoureux reposant sur trois fois rien se forme. Vous allez me dire qu'en lisant le résumé, ce triangle amoureux est prévisible. Sauf que c'était quasiment le centre de la 1ere partie du livre, avec les questionnements sentimentaux de l'héroïne (qui est là depuis seulement quelques jours tout de même) et moi j'étais plus intéressée par les ombres qui suivent Luce. C'était assez déséquilibré, il y avait trop d'interrogations sentimentales, et pas assez d'action ou de questionnements sur les ombres.

De manière plus générale, je n'ai pas aimé l'héroïne, Luce. Je l'ai trouvé atrocement plate, sans personnalité, et stupide. Elle tire tout le temps des conclusions hâtives sur rien, et c'est très énervant. Ou alors elle est tellement stupide qu'elle comprend strictement tout de travers. J'ai nettement plus apprécié les personnages secondaires, qui étaient pour moi plus sympathiques ou plus intéressants. Je me suis beaucoup plus attachée à eux qu'à Luce. Quant aux garçons, j'ai bien aimé Daniel. Disons que c'est un personnage qui m'a intriguée car j'étais curieuse de savoir l'histoire qu'il y avait entre lui et Luce. Même si j'avoue qu'on reste assez en surface au niveau de ce personnage. Quant à Cam, c'est passé moyen.

Pour en venir au positif, parce que oui, il y a du positif, j'ai quand même été intriguée tout au long par Daniel. Surtout parce que je voulais savoir ce qu'il cachait. Cette histoire d'ombres m'intéressait beaucoup également, et ma lecture est devenue passionnante lorsque les choses se sont enfin mises à bouger. La fin a été particulièrement prenante, mouvementée, et j'avoue que je suis assez curieuse de lire la suite. Enfin, ce tome m'apparaît comme un tome introducteur, et maintenant que l'on sait (du moins à peu près) le pourquoi du comment, je pense que la suite ne devrait plus être aussi longue à démarrer. Sans compter que le triangle amoureux semble résolu, dont je ne peux repartir que sur de bonnes bases pour la suite, même si je ne suis pas encore sûre à 100% de la lire. Si je n'aime pas l'héroïne, j'avoue que l'histoire est plutôt intrigante, surtout maintenant qu'elle a réellement commencé.
Lien : http://lamagiedespages.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          83
Liphe
  27 janvier 2016
Je viens de le finir à l'instant. Je l'ai lu en deux jours seulement.

Malheureusement c'était banal, du déjà-vu. Je ne compte plus le nombre de série où une adolescente tombe amoureuse d'un ange. Les personnages n'ont rien de particulier et je ne me suis pas attachée à eux. Je n'ai d'ailleurs rien ressenti : aucun rire, aucune peur, aucune tristesse, rien et j'aime qu'un livre me fasse vivre des choses.

Luce m'a au début insupporée, à hésiter comme elle le faisait entre deux garçons. "J'espère que je vais voir Daniel, non en fait j'espère que je vais voir Cam. J'espère que Daniel va me serrer dans ses bras, non en fait je préfère Cam."

L'histoire est trop simple, pas très intéressante mais elle se lit facilement car l'écriture est fluide. J'ai par contre repéré des longueurs...

À la fin du livre, la relation entre Luce et Daniel est insupportable, elle sonne fausse, lourde, surjouée, exagérée au possible. "Oh la la je l'aime, c'est l'amour de ma vie, de toutes mes vies antérieures d'ailleurs, je ne peux pas le quitter, j'ai besoin de lui, je ne vais pas survivre, c'est un besoin vital". J'avais envie de la secouer pour qu'elle redevienne saine d'esprit.

Encore un roman fantastique sur les anges déchus, leurs ailes, leur combat entre eux, une fille qui tombe amoureuse d'un garçon si beau et si mystérieux qui l'ignore, on parle même de réincarnation... Cela ne m'intéresse plus vraiment.

Au fil je m'attendais à autre chose et je suis déçue. Je vais quand même lire la suite car ils m'attendent sur l'étagère et que cela pourrait s'améliorer.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Pommesucre
  14 novembre 2011
Le livre me faisait de l'oeuil depuis un bon moment. Et il y a peu je me suis lancée, je me le suis procuré. Je suis tombée amoureuse de la couverture, elle est matte matte et tout douce comme la couverture du livre du chaperon rouge. Sans compter que l'illustration est superbement Wahou (pas français j'en conviens).

Luce se retrouve à change de collège suite à un incident pour le moins mystérieux pour lequel elle a été, semble-t-il, accusée et ce malgré le fait qu'elle ai clamé son innocence depuis le début. Donc elle atterri dans ce collège pour cas difficile. Dans ce collège, elle y fera différente rencontres qui changeront sa vie présente mais elle sera également confrontée aux règles trop strictes. Elle se retrouve sans téléphone et donc sans contact avec sa meilleure amie. Elle devra se contenter d'un quart d'heure de téléphone par semaine pour tout contact extérieur. Chose qu'elle vivra assez mal. Luce rencontrera Cam pour qui elle n'est pas indifférente mais également Daniel qui lui coupe le souffle. Elle apprend alors à connaître Cam qui ne lui cache pas son attirance et qui est très accessible. Quant à Daniel, dès le départ il la repoussera sans cesse, Luce sera toujours plus attirée vers cet être singulier.
Pourquoi ces ombres arrivent-elles et la terrifie?
Mais pourquoi sont-ils attirés vers elle?
Pourquoi a-t-elle l'impression de connaître Daniel ?

Ce premier tome aura permis de poser les bases de la saga.

Durant ce premier livre, Luce sera à Sword & Cross et fera connaissance avec les autres élèves et se posera des questions qui l'amènera à faire des recherches avec son amie. Recherche qui aboutiront sur des questions. Qu'est ce que Daniel a à cacher?
Luce est attachante de par ce qu'elle vit au jour le jour. Une menace plane sur elle, mais elle n'en connait pas la signification. Elle sait juste que les ombres qui la poursuivent depuis petite arrivent quand quelque chose de grave va arriver. Luce est pétrifiée à leur vue. Elle a dû s'accommoder de sa particularité, mais elle se renferme sur elle même et n'ose plus en parler à personne. Ce côté renfermé et écorchée vive m'a plus chez cette jeune fille. le fait qu'elle n'évoque pas ces problèmes pour éviter tout souci avec son psy, m'a un peu rappelé mon caractère, je parle, mais je ne dévoile presque rien.

Quant à Cam et Daniel, ils sont diamétralement opposés.
Cam est ouvert et montre ses sentiments pour Luce, il est toujours là pour elle. Il a le petit mot qui fait la différence et qui ne laissera pas Luce indifférente. Il la couvrira de petites attentions, il est claire et fera office de petit rayon de soleil dans le collège pour elle. Daniel par contre repoussera constamment Luce. Il sera sec et désagréable, la rabrouant constamment. En comparaison de Cam, il est d'apparence plus sombre. Ce qui m'a encore plus attirée que Cam. Mais est-ce vraiment le cas?

Tout du long il ne se passe pas vraiment grand chose malgré l'univers sombre. Comme dit plus haut, les bases sont jetées. C'est une fois arrivé au trois quart du livre que tout va se saccader. Les choses deviennent réellement prenante à ce moment là. Je suis devenue droguée à ce moment là. On se doute de certaines choses, mais on ne se doute pas que les choses vont aussi loin. C'est à la fin que tout est expliqué, mais là encore on se demande pourquoi un fait précis implique tant d'autres personnages. Chose qui certainement expliquée dans Vertige qui en est la suite. J'avoue que je suis restée accrochée à ce livre du début à la fin pour savoir ce qu'il allait arriver à Luce et à ces différentes relations.

J'ai aimé ce livre simplement. de par le plaisir de la vue mais aussi pour la lecture du contenu. du plaisir du début à la fin, surtout à la fin. Il me tarde de lire enfin la suite!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
blondesNlitteraires
  30 mars 2017
Un amour interdit entre deux êtres voués à se retrouver et à se perdre.

Une romance qui m'a surprise à bien des égards. J'ai passé un bon moment. Des idées sont originales et ça fait plaisir.

Un avis plus long sur le blog.
Lien : http://blondes-and-litterair..
Commenter  J’apprécie          60
Iluze
  19 novembre 2010
Je suis assez friande de lecture pour adolescente. J'étais donc ravie de commencer cette saga dont on entend beaucoup parler. Ma curiosité a été réveillée lorsque j'ai découvert dans quel milieu Luce a été placé. Entre pensionnat et prison, Swords et Cross fait plutôt froid dans le dos. On fait la connaissance d'Arriane, jeune fille assez timbrée et de Cam et Daniel, les deux beaux gosses de la saga.

Luce m'a rapidement agacée. Elle est assez nunuche et tombe amoureuse en une seconde. Evidemment, quand on a mon âge, ça sonne un peu faux. le récit met aussi du temps à démarrer. Il n'y a pas vraiment de suspens avant le dernier tiers. Mais arrivé à ce moment-là, tout s'enchaîne et on passe vraiment un agréable moment.

Le public cible de ce roman est sans aucun doute les adolescentes "fleur bleue" qui se retrouveront dans les pensées de Luce. Pour les adultes et YA, certains éléments vont paraitre beaucoup trop prévisibles.

C'est donc le parfait roman à offrir à une jeune fille en fleur. Néanmoins, évitez de le donner à une fan de bit lit qui ne trouvera pas les éléments qu'elle adore dans ses romans fantastiques.

...
Lien : http://iluze.over-blog.com/a..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1136 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

.. ..